55e Anniversaire de l’Armée malienne : En avant, FAMA !

39

20 Janvier 1961-20 Janvier 2016. L’Armée malienne a actuellement 55 ans. En effet, c’est le 20 Janvier 1961, que les derniers soldats de l’armée coloniale débarquent à la métropole pour toujours. Le cachet de souveraineté venait ainsi d’être inculqué à notre armée qui, depuis, œuvre inlassablement à la préservation de la paix et de l’unité nationale.

Ainsi, de la première République à nos jours, l’armée malienne aura été de tous les combats. Aujourd’hui, malgré les périodes chaotiques qu’elle a traversées, elle constitue une fierté pour tous les Maliens.

Jamais autant que sous l’IIe République, l’armée malienne n’aura été déviée de sa mission première, celle de garantir la paix et la sécurité du peuple. C’est dans ces conditions extrême, que survinrent les événements de Mars 1991 où de main salvateur de militaires,  patriotes ont eu raison du régime dictatorial du Général Moussa Traoré. Les vingt-trois ans de régime de Moussa Traoré ont fortement terni l’image de l’armée malienne. Prenant conscience de cela, au cours de la Conférence Nationale, (1991)  l’Armée Malienne a accepté de faire son mea culpa et demander pardon à son peuple.  Dès lors, les barrières entre le peuple et son l’Armée ont commencé à tomber, avant de s’effondrer pour de bon.

La volonté des militaires ‘être au service exclusif du peuple ne ce cache plus. Car, l’Armée malienne s’est réhabilitée par sa participation à la révolution de Mars 1991.

Des efforts au compte de IIIe République

Par sa spécificité, l’armée doit être mise dans les conditions optimales pour mener à bien ses missions. Cela, un homme l’a vite compris. Il s’agit de feu le Docteur Boucar Sada Sy. Aussitôt désigné à la tête du département des Forces Armée et des Anciens Combattants, il s’est fixé come mission, une refondation de l’armée en initiant des lois ‘’révolutionnaires’’. Ces lois aujourd’hui dans le milieu des soldats, portent le nom de ‘’lois Sada SY. Pour parler militaire, c’est un véritable arsenal législatif qui a été adopté en vue des changements dans l’Armée.

Tous les domaines sont concernés

Il s’agit entre autres, de la loi portant organisation générale de la défense nationale et des forces armée, la loi portant statut général des militaires. A celles-ci, il faut ajouter la loi portant modification du régime général des pensions militaires. Ces lois ont opéré une véritable révolution au sein de notre Armée. Les lois portant statut général des militaires, code de justice militaire marquent véritablement une rupture avec le passé.  Elles consacrent désormais, la soumission des militaires aux lois de la République, en réaffirmant d’une part, les droits et devoirs du militaire et d’autre part, en déterminant les infractions militaires, les sanctions et les tribunaux compétents.

L’arsenal législatif et réglementaire  pour affirmer la primauté du droit dans l’Armée est ainsi une réalité au Mali. Ces textes permettent de mettre l’Armée à l’aise par rapport à son fonctionnement et à la Nation. L’Armée nationale se veut républicaine pour de bon. C’est pourquoi, elle s’est dotée d’un code de conduite des Forces Armées et de Sécurité u Mali. Ce code précise les devoirs de celles-ci, les rapports entre elles et les populations, les rapports entre  elles et les Droits de l’Homme, le Droit international et Humanitaire. Ce code de conduite a d’ailleurs fait tâche d’huile dans la sous-région et beaucoup d’autres pays s’inspirent de l’exemple des Forces Armées Maliennes (FAMA).

Une nette amélioration des conditions de vie

Les textes adoptés dans ce sens sécurisent les militaires par un meilleur traitement. Le statut général des militaires organise de manière transparente et égale pour tous, les règles d’avancement et de rotation militaires et permet de donner un certain nombre de garanties quant à la sécurité de l’emploi et la carrière professionnelle du militaire. Aussi, la modification du régime général des pensions  militaires a permis une nette amélioration des conditions des vies du militaire malien.

L’alinéa 2 de l’article 55 de la loi portant régime général des pensions militaires stipule : ‘’la pension et la solde de réforme sont de plein droit révisé en cas d’augmentation du traitement indiciaire des fonctionnaires en activité. Elles sont majorées dans la même proportion que les traitements indiciaires et, pour compter de la date d’effet de la majoration de ces derniers’’.  Ce qui veut dire que, l’octroi et la qualité des pensions entre civils et militaires sont les mêmes. Ainsi le militaire à la retraite se trouve mieux sécurisé.

Concernant l’habitat, des camps militaires ont été construits à Kidal, Ménaka et Bamako pour près d’un milliard FCFA pour chacune des infrastructures concernées. Les camps de Kayes, Ségou, Sikasso, Tombouctou et Gao ont été réhabilités. Il en est de même pour l’hôpital miliaire et des cités militaires.

Le bureau de presse de l’armée : Une révolution

L’image caricaturale qui se donne l’armée dans le milieu des journalistes est ‘’la grande muette’’. Aujourd’hui au Mali, il est difficile de croire que c’est le cas, du moins depuis la création par Feu Boubacar Sada Sy du bureau de presse de l’armée. L’ancien ministre a vite compris ce qu’il fallait pour redorer le blason d’une armée dont l’image a été ternie durant 23 ans. Les missions étant concrètement définies, il a fallu la compétence et la disponibilité des hommes chargés de l’animation du bureau, pour que des résultats appréciables soient atteints.

‘’L’arbre ne doit pas cacher la forêt’’

A côté de ces améliorations substantielles des conditions des hommes en uniforme, il y tout de même certaines injustices à réparer. Parmi elles, la dégradation civique infligée aux compagnons de feu Diby Syllas Diarra, le sort des survivants des purges contre les anciens compagnons ou collaborateurs des Tiécoro Bagayoko, Kissima Dounkara et autres.

Du moment où Moussa Traoré et ses ex-collaborateurs ont pu bénéficier des faveurs de l’Etat de droit, pourquoi ne pas réhabiliter les prétendus putschistes contre son régime ?

Certes, parmi eux, certains ont rejoint leur dernière demeure, mais, le souci de justice et d’équité devant l’histoire, exige qu’ils soient réhabilités.

Mis à part ce constat, l’Armée malienne peut se flatter de 55 d’années riches d’expérience et qui l’autorisent à regarder l’avenir avec optimisme et confiance.

Bon anniversaire vaillante armée malienne !

Boubacar Sankaré

PARTAGER

39 COMMENTAIRES

  1. L’amour du travail est une vertu et depuis des décennies nos forces de défenses et de sécurités ont cette vertu. Ils se battent corps et âmes pour ne pas que notre pays tombe aux mains de nos ennemis au prix de leur sang; au prix de leur vie.
    C’est pourquoi en ce grand jour marquant l’anniversaire de nos forces armées je souhaite tout ce qu’il y a de mieux pour eux et m’incliner devant la mémoire de ceux qui sont tombés pour que notre pays ne fléchissent pas.
    BONNE FÊTE A NOS FAMAs!

  2. La rançon du succès est un travail acharné, un dévouement à la tâche, une détermination qui fait qu’en cas de victoire ou de défaite, vous avez donné le meilleur de vous-même pour accomplir votre mission.
    Merci à vous nos forces de sécurités tout corps confondu et bonne fête.

  3. nos forces de sécurités nous rendent de plus en plus fiers d’elles vu leur dévouement pour veiller sur notre sommeil. Elles gèrent de façon la plus brillante les situations que nous devons tous regretter que sont les attaques qui ont lieu contre notre pays. Nous devons les féliciter et les encourager!
    Le chef de l’état pour sa part fait avec le ministre salif traoré un travail énorme depuis un certain temps pour que les forces de défenses et de sécurités puissent travailler dans de bonnes conditions; il faut aussi les encourager et les féliciter tout en les incitant à faire encore plus car une armée forte= un pays fort.

  4. Je salue nos forces de sécurités qui ont géré et qui continuent de gérer de façon magistrale notre sécurité et qui ont rendu fières plus d’une personne lors de l’attaque perpétrée contre l’hôtel Radisson qui certes a couté la vie à des personnes mais qui a permis de montrer que nous avons des forces de sécurités qui peuvent assurer notre sécurité. Mon souci se situe seulement aux renforcement des formations en matière de lutte contre le terrorisme qui est une nouvelle à laquelle nos hommes ne sont pas habituées. Joyeux anniversaire à vous les gars!

  5. Les populations commencent à vraiment regagner confiance en notre armée qui ne cesse de faire des prouesses et nous surprendre ces derniers temps. Nous avons pu le constater dernièrement lors des attaques du Radisson où nos forces spéciales nous ont rendues fières d’elles.
    Bravo à nos forces de sécurités et surtout courage pour ce boulot qui n’est pas du tout facile et bonne fête à elles

  6. Nos forces de sécurités nous ont prouvé encore qu’elles ont les compétences et les capacités de bien garantir notre sécurité

  7. Vive l’armée malienne. Les maliens sont fiers de cette force. Malgré leur condition, elles se battent toujours pour un Mali en toute sécurité.

  8. Vive les Famas!
    Elles ont la confiance de la population et continueront de l’avoir toujours, en tout cas. Je salue le ministre de la sécurité intérieure et de la protection civile pour tous les efforts qu’il est en train de déployer pour la sécurité de toute la nation malienne.

  9. Aujourd’hui, nous avons acclamé nos FAMA et nous le ferons comme nous l’avons toujours faiT.
    Nous sommes fiers de nos braves combattants, nous l’avons toujours été.

  10. Nous profitons de Moment pour encourager les FAMA pour la sécurité qu’il nous accordent .
    Merci et Joyeux anniversaire

  11. Je profite de cette journée si importante notre armée pour appeler mes concitoyens à collaborer avec celle-ci dans la lutte anti-terroriste. Cela fait dans l’intérêt de tous. Joyeux anniversaire à vous !…

  12. En ce cinquante et cinquième anniversaire de nos forces de défense, je leur souhaite plein succès dans l’accomplissement de leur mission. Et à l’occasion adresser mes sincères et tristes condoléances aux familles des soldats tombés au front pour le drapeau Malien.

  13. Malgré les maigres moyens en leur disposition, nos vaillants soldats ont toujours défendu becs et ongles la patrie. C’est tout à fait mériter que l’on les célèbre en ce jour anniversaire. Joyeux anniversaire à Vous. Que de succès dans vos missions.

  14. Pour le Cinquantième anniversaire des FAMA, je leur souhaite bonne chance dans l’accomplissement de leur mission régalienne haut combien difficile. Je profite de l’occasion pour appeler les autorités à multiplier les moyens en leur faveur.

  15. Depuis la visite du président au camp de ségou, il n’a pas caché son ambition d’équiper nos FAMAS. il a promis un hélico.Et depuis lors, il n’a pas cessé de multiplier les actions allant dans ce sens.
    Vous avez fait l’exploit en répondant avec courage et rigueur les ennemis qui ont attaqué.
    Vous méritez cette fête et profitez bien

  16. IBK respecte toujours ces engagements . Ils a toujours avoir une armée républicaine prête à défendre la cause de la nation. Je pense qu’il tiendra à sa parole.
    Bonne fête à nos forces dans toute sa composante

  17. Je demande à la population de collaborer avec nos FAMAS pour une parfaite symbiose afin de nous protéger efficacement. Cela permettra de connaitre les attentes de la population

  18. Nous sommes redevable envers nos FAMAS qui nous ont protégé et défendu vaillamment contre ces terroristes. Nos sincères condoléances aux familles des FAMAS tombées sur le champ d’honneur et prompt rétablissement aux blessés

  19. HAPPY BIRTHDAY les FAMAS. Merci de nous avoir protéger et défendu nuit et jour.
    Merci vaillants soldats défenseur de la cause républicaine

  20. 😛 😛 😛 😛 Bonne fête à la FAMA, que l’année 2016 soit une année de succès. 😛 😛 😛 😛 😛 😛

  21. Bon anniversaire à la FAMA, toute la population malienne leur souhaite tous les bontés qui puisse exister. Sans oublier s'eux tombé les armes à la main la population malienne leur est reconnaissants.

  22. Bon anniversaire à la FAMA, toute la population malienne leur souhaite tous les bontés qui puisse exister. Sans oublier s'eux tombé les armes à la main la population malienne leur est reconnaissants.

  23. C'est pour notre sécurité que les militaires maliens sacrifient leur vie en longueur de journée. Cela depuis les années 1960. On ne peut pas remercier une personne qui sacrifie sa vie pour notre sécurité et notre défense.

  24. Mes sincères condoléances aux victimes des opérations et cela sans exception 😥 😥 😥 😥 😥 , que la terre leur soit légère et aussi prompt rétablissement à tous les malades 😥 😥 😥 😥 . Tous les maliens leurs sont reconnaissants et nous saluons leurs actes 8) , car elle dérive du courage et du bon sens du patriotisme. ➡ Seul le bon Dieu s’aura vous rendre ce qui vous est de droit. Vive la FAMA. ➡

  25. Nous souhaitons tous une bonne et heureuse fête de 20 janvier à l’armée malienne. Depuis 1961 cette armée assure la défense et la sécurité des personnes et de leurs biens dans ce pays. Nous ne savons pas comment les remercier pour leur travail.

  26. Les maliens sont derrières les forces de sécurité maliennes. Le 20 janvier 1961-20 janvier 2016, cela fera le 55ème anniversaire de notre armée, l’armée malienne. Bonne fête aux soldats de la défense et de la sécurité!

  27. Les forces de l’ordre doivent être encouragées et félicitées de leurs bons travaux, ils méritent plus que cela. La population malienne commence à leur accorder une grande confiance, la confiance qu’elles ont perdue pendant les régimes passées. Bon anniversaire à la FAMA. 😀 😀 😀 😀 😀

  28. Toute la population malienne les forces de l’ordre et de sécurité malienne (FAMA) pour leur courage et leur détermination. La population malienne est fière de la FAMA et aussi du gouvernement, car le régime au pouvoir met tout en œuvre pour que la FAMA soit au même niveau que les dangers qui menacent la paix, la stabilité, la laïcité et la sécurité dans notre pays.

  29. N’ayant pas de mots pour remercier les forces de sécurité et de défense maliennes, je profite de cet anniversaire pour exhorter nos autorités à équiper ces forces de tous les moyens nécessaires dans le cadre de sa mission de défense nationale.

  30. Joyeux anniversaire à nos braves militaires à l’occasion de leur 55ème anniversaire!

  31. L’armée malienne fêtera son 55ème anniversaire dans une tension élevée d’insécurité de tout genre. Cette anniversaire donnera l’occasion au chef suprême des armées de se montrer encore engagé à côté des FAMAS. 🙄 🙄 😈 😈

  32. 😉 😉 😉 😉 Bravo à nos forces de sécurités, j’avoue que leur mission n’est pas une chose aisée. Les maliens sont fier de son armé nationale, le meilleur reste à venir. Vive les FAMA ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

  33. Le Mali a besoin de tous ses fils réunis derrières les FAMA. Longue vie aux hommes et femme braves qui se sacrifient jour et nuit pour protégé le peuple malien.

  34. Le Mali a besoin de tous ses fils réunis derrières les FAMA. Longue vie aux hommes et femme braves qui se sacrifient jour et nuit pour protégé le peuple malien.

  35. Après avoir passé deux ans et demi au pouvoir, le chef de l’Etat et son gouvernement doivent améliorer les conditions de nos forces de sécurités. Je profite pour dire bon anniversaire à tous nos porteurs d’uniforme.

  36. Toutes mes condoléances aux familles des soldats tombés sur le champ de l’honneur. Les maliens sont fier d’eux, pour ce qui sont en vie nous leurs souhaitons bon courage et surtout ne baissez pas les bras.

  37. Quel est l’effectif de l’armée malienne ?

    Le nombre d’officiers en général et de généraux en particulier ? (qui s’engraissent dans des bureaux de l’administration, comme s’il y a manque de civils compétents)…

    Recrutements de complaisance, soldats salariés, extravagance, incivisme caractérielle (dans les rues “so tchew”), patriotisme alimentaire, course aux galons pour décrocher une bonne pension de retraite, …

    Comment voulez vous que de tels soldats gagnent un bataille ?

    Le peuple malien (contemporain) est indiscipliné et incivique, résultante d’une mauvaise éducation familiale, l’armée issue de ce genre peuple ne peut être que ce que nous voyons…

    55 ans de médiocrité oui ! 🙁

  38. Un bon article sur les FAMAS.

    Mais le vrai problème de l’armée malienne c’est l’injustice pour l’avancement de grade. dans les autres corps para militaire (Police Gendarmerie Garde Nationale Douane Eaux et forêts) l’avancement se passe normalement le mais c’est le contraire dans l’armée. si IBK pouvait gérer cette injustice il y aura moins de frustration dans l’armée

Comments are closed.