Temps Forts >
Référendum: La Grèce a fait un « pas vers la sortie de la Zone Euro », selon Moscou

Référendum: La Grèce a fait un "pas vers la sortie de la Zone Euro", selon Moscou ... (1)

L’ancien diplomate Laurent Bigot : « La France se moque de l’Afrique »

L’ancien diplomate Laurent Bigot : « La France se moque de l’Afrique » ... (29)

Éventuel «dossier ATT» à l’Assemblée nationale : Renvoi aux calendes grecques?

Éventuel «dossier ATT» à l’Assemblée nationale : Renvoi aux calendes grecques? ... (7)

Communiqué du Conseil des ministres du vendredi 03 juillet 2015

Communiqué du Conseil des ministres du vendredi 03 juillet 2015 (1)

il y a 3 années
 Le Reporter

Amadou Aya Sanogo : le capitaine qui a peur des Modibo

Decrease Font Size Increase Font Size Taille Police Imprimer

Le premier lui inspirait méfiance pendant que le second le fascinait. Le capitaine Sanogo pour avoir interpellé trois fois Modibo Sidibé et nommé Cheick Modibo Diarra comme Premier de pleins pouvoirs afin de le forcer à démissionner montre si besoin en était encore, sa hantise vis-à-vis des Modibo. L’histoire entre le capitaine Sanogo et les Modibo  n’est vraiment pas romanesque. Du désamour ? Bien plus.

Le Capitaine Sanogo

Lui, s’appelle Modibo Sidibé. L’autre, Cheick Modibo Diarra. Le crime commis : être sur le chemin du capitaine Sanogo. Ce qui ne se fait pas quand on s’appelle Modibo.  Le premier, le Sidibé  jusque-là se demande  ce qui s’est réellement passé. En effet, il y a tout juste un an que Modibo Sidibé  révolutionna la stratégie politique au Mali. Mais un exploit qu’il n’oubliera aussitôt. En cette période de précampagne au Mali,  Modibo Sidibé par sa démarche inquiète de plus en plus les hommes politiques. Sa tête est mise à prix pendant que la compétition réelle n’est pas encore commencée.

Outre la précampagne, le Mali vit une fin de règne incertaine, émaillée de rébellion au Nord Mali qui sera plus tard la crise sécuritaire au Mali. Voilà que suite à une intervention des militaires que la compétition politique réelle ne démarrera pas. Désormais et dorénavant, on conjuguera le Mali avec les militaires avec comme capitaine Amadou Aya Sanogo.  La saga capitaine Amadou Aya Sanogo et les Modibo peut ainsi débuter. Modibo Sidibé, déjà dans les violons des hommes politiques, va être arrêté par le capitaine Amadou Aya Sanogo. Avec le capitaine, Modibo Sidibé trouvera son salut dans sa capacité d’auto sécurité. Il reste au Mali et demeure introuvable par Aya et ses hommes. Cheick Modibo Diarra, depuis la lune où il a séjourné, fascinait le capitaine. Ce dernier trouve en Cheick Modibo Diarra, un homme, capable de miracles à tels points qu’il le nomma Premier ministre, pleins de pouvoirs, pour conduire un gouvernement de Transition au Mali. Le capitaine Sanogo le força ensuite à démissionner. Comme on peut bien le constater, le premier inspirait méfiance au capitaine Sanogo pendant que le second le fascinait. Sauf que le capitaine Sanogo pour avoir interpellé trois fois Modibo Sidibé et nommé Cheick Modibo Diarra comme Premier de pleins pouvoirs afin de le forcer à démissionner montre si besoin en était encore, sa hantise vis-à-vis des Modibo. Oui,  l’histoire entre le capitaine Sanogo et les Modibo n’est vraiment pas romanesque. Du désamour. Bien plus.

Bekaye DEMBELE

 

L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.

22 Réactions à Amadou Aya Sanogo : le capitaine qui a peur des Modibo

  1. onedji
    1 commentaires
    20 déc 2012 à 16:04

    vive le capitaine sanogo

  2. M.T
    323 commentaires
    17 déc 2012 à 09:19

    CES MARABOUTS LUI ONT DIT CES JOURS SONT COMPTES C EST LE 3ème MODIBO QUI LE FERA QUITTER

  3. bexo
    3 commentaires
    17 déc 2012 à 09:16

    Regardez bien l’image de sanogo, c’est la preuve qui montre que c’est un soiffard,un alcoolique, un ivrogne, alors pouqu’oi il nous parles d’un redressement du mali. lui même il n’est pas redresser, espèce de vaut rien si tu as bien tété le sein de ta mère va au nord. pour nous tu n’es pas un homme, tu es une femmelette.

  4. M.T
    323 commentaires
    17 déc 2012 à 09:13

    JE M APPELLE MODIBO TRAORE JE NE VAIS LAISSER SANOGO JE SUIS MILITAIRE COMME LUI COMPTEZ SUR MOI

  5. lecorrecteur
    10 commentaires
    16 déc 2012 à 22:16

    Mr Le journaliste ,essayez la prochaine de dire des choses interessantes,vraiment là,je manque de mots pour qualifier ce article

  6. Mogo2
    28 commentaires
    16 déc 2012 à 21:54

    SANOGO SI TU ES HOMME VA AU NORD MALI TU ES LA A FAIRE DES MALINS, ET TU N’AI PAS UN HOMME DE PAROLE MERDE ATT ETAIS QUE MIEUX QUE TOI LE DERANGEUR ET BUVEUR D’ALCOOL.

    • Merci yayi boni
      3 commentaires
      17 déc 2012 à 04:21

      Tout a fait d’accord c est pas un homme ce vaut rien SANOGO il avait dit que y a pas d armes maintenant il les a il attend quoi ?

  7. tapalapa
    708 commentaires
    16 déc 2012 à 19:50

    C’est un Modibo qui va le flinguer alors. À moins qu’il neutralise tous les Modibo du Mali. Or cela est quasi impossible.

  8. fakolyhakika1
    496 commentaires
    16 déc 2012 à 18:37

    « Les armes furent, de tous temps, les instruments de la barbarie. Elles ont assuré contre l’esprit le triomphe de la matière, et de la plus pesante. Constamment la raison en fut opprimée, le jugement bafoué, le talent meurtri. Point d’erreurs qu’elles n’aient défendues, point d’ignorants qui n’y recourussent, point de brutes qui ne les aient brandies. »

    Général Charles de Gaulle

  9. GNI
    154 commentaires
    16 déc 2012 à 17:47

    MONSIEUR BEKAYE, SVP FAITES ATTENTION A CE QUE VOUS ECRIVEZ..CE MONGOLE DE SANOGO ET SA BANDES DE SAURIENS VONT PRENDRE A LA LETTRE VOTRE REFLEXION..
    ILS VONT COMMENCER A ENLEVER ET SEQUESTRER TOUS LES MODIBO DU PAYS..
    LES REFLEXIONS QUE VOUS FAITES SONT DESTINÉES AUX GENS CAPABLES DE FAIRE LA DIFFERENCE ENTRE LA FICTION ET LA REALITÉ..
    VOUS SAVEZ QUI ILS SONT ET DE QUOI ILS SONT CAPABLES.. PENSEZ A L’AFFAIRE SINA DAMBA.. EN BON ENTENDEUR SALUT :roll:

  10. MALCOMX 1424
    2630 commentaires
    16 déc 2012 à 17:41

    Je me demande si ce gars la se lave 3 fois par jour hein,puisse que je viens de constater qu’il porte sous sa tenue, l’habit des chasseurs dosso qui porte un truc noir juste en haut la.Ça doit-être son gilet par balle :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  11. MALCOMX 1424
    2630 commentaires
    16 déc 2012 à 17:28

    Je me demande souvent si les maliens ordinaires et certains soi-disants  »intellectuels »qui supportent les oeuvrent de ce salopard,se donnent la peine de lui fixer en parlant.A travers cette photo,on sent que ce gars depuis le départ de ATT a vue son taux d’alcoolisme augmenter en flèche,grâce a l’argent du contribuable.On peut pas compter sur lui et sa bande de larron en foire pour libérer le nord,je m’inquietes un peu de la population katoise,puisse qu’avec l’arrivée de nos armes,ce cynique est capable de reprendre le drame qui vient de frapper les USA.
    Qu’allah soubhana watallah protege le Mali.
    Amina yarabi.

  12. verite_mali
    78 commentaires
    16 déc 2012 à 10:44

    Sanogo encoure saoul hier soir. Quand prendrons-nous nos responsabilités. Whisky, Drogue et prostituées… Pitié pour notre peuple

  13. Djon Te
    424 commentaires
    16 déc 2012 à 10:36

    :lol: TOUTE CETTE HISTOIRE MONTRE A QUEL POINT CMD A VOULU REGLER LES PROBLEMES DU MALI EN TOUTE RESPONSABILITEE, SACHANT QUE SON ENTOURAGE EST POURRI. MEME SANOGO ARME DE CHAR NE LUI FAISAIT PAS INFLUENCE :!:

    :idea: OU EST LA RESPONSABILITEE DES ETATS UNIS :?:

    :oops: CMD EST TOMBE DANS LE TRIANGLE FRANCE-BLAISE-REBELLE ALLIEE A SANOGO&DIONCOUNDA, CE MEME TRIANGLE ENGLOUTIRAI TRES PROCHAINEMENT MAIS IMPITOYABLEMENT NOTRE CAPI, DANS LE MEME BUT DE RAMENER LE VAGON- MALI SUR LES RAILS DERRIERE LA LOCOMOTIVE FRANCE :!:

    :lol: :lol: ORDRE MONDIAL IMPOSE :!: :!:

    • Assanatou
      82 commentaires
      16 déc 2012 à 21:47

      MERCI MON FRÈRE.

  14. koume
    1 commentaires
    16 déc 2012 à 09:10

    le journaliste Bekaye n’a rien à dire;il vaut mieux se taire que de raconter des betises

  15. emoo
    2199 commentaires
    16 déc 2012 à 08:59

    il a les yeux tout rouges sanogo….c’est celui la qui dirige le mali….?????? Francheemnt on est foutu… Allah sauve nous…. Amine Ya Rabb….

    • Djon Te
      424 commentaires
      16 déc 2012 à 10:39

      :oops: LASSEZ ALLAH EN PAIX BOUGEZ LES MENINGES ET AGISSEZ :!:
      tres amicalement

  16. fakolyhakika1
    496 commentaires
    16 déc 2012 à 08:05

    Il n’y a jamais deux sans trois. Ni sabata, ni trinita, c’est moi sartana!! Le premier qui sort la tête est mort. Diango EST ARRIVE. Et Les masques commencent à tomber. Attendons la fin du film.

  17. tienimango
    3042 commentaires
    16 déc 2012 à 08:04

    donc serigne dily va te maudire …..

  18. Kassin
    3993 commentaires
    16 déc 2012 à 07:05

    C’est événements se déroulent réellement entre 22 heures et 23 heures le samedi 15/12/2012 quelque part dans la banlieue bamakoise.

    -Officiers, Eh officiers venez voir!
    Venez vite!

    Eh Seyba, apporte moi la liste, vite!
    Allons dans la cour, allons, il fait plus frai la bas avec ce vent doux.

    -Garde à vous mon Capi, voilà la liste des ministres reconduits, tous nos ministres sont sur place et peau grattée à fait un bon boulot!

    -Bien Seyba, il me semble qu’il est plus intelligent que Big Man Zero, il va nous aider faire oublier le nord par les maliens pour un bon moment!
    Eh Seyba, appelle le Colonel-caporal!

    -Oui mon Capi, Ah là t’es devenu le meilleur chasseur du Mandé « Karamogo i dan sago »
    « Karamogo i dan i dan i ni ko »
    Même RFI et AFP, tout le monde parle de ce faux problème de nouveau gouvernement qu’on a créer.

    Personne ne parle plus du nord, à part une émission de TV5 , mais c’est loin d’être le succès.
    Les internautes maliens ne jurent que par Diango Cissoko et son gouvernement Cheick Modibo Diarra mais sans Cheick Modibo Diarra.

    T’es génial mon capitaine!

    -Avec quelques nouveaux quand même hein, Manga Dembelé, un nouvel arabe un certain Ould…
    Kiakiakiakiakia, je fais comme Tamacheq voleur, ce quand même marrant qu’on a pu détourner les maliens de tous leurs objectifs et tout le monde a oublié qu’on a reçu des armes débloquées de Conakry.
    Ah vraiment on est tranquille maintenant, même Kidal Info s’engouffre dans la dans tête baissée.

    -La magie est que ça marche à tous les coup et tout le monde croit que Diango va faire des miracles.

    -Miracles ou pas mon colonel-caporal, il faut qu’il nous donne plus de pignons que Big Man Zero sinon lui on lui fera trainer sur le goudron avant qu’il signe sa démission.

    Avertit le Lieutenant-capitaine Konaré pour qu’il suit de près!

    -Non Capi, on ne fait pas ça avant 8 mois, comme cela on gagnera autant de temps avant que quelqu’un vient nous déranger avec cette affaire du nord.

    -Eh Seyba, que disent les américains?

    -Ils ne veulent pas d’actions militaires au nord à cause de nous et de tous ce qu’on fait sur le pouvoir transitoire au Mali, et ils veulent un président élu carrément, ce que les maliens ne veulent pas.
    Tout le monde est d’accord avec nos bêtises.

    -Très bien Seyba, comme cela on dors tranquille à Kati ici pendant longtemps avec femmes et alcool.

    Elle n’est pas belle la vie?

    J+12