Amadou Haya Sanogo, le De Gaulle malien ?: Non, mon capitaine !

30 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Le capitaine malien Amadou Sanogo, auteur du coup d’Etat du 22 mars, le 6 avril 2012 au camp militaire de Kati, près de Bamako © AFP

Le capitaine Amadou Haya Sanogo se prendrait-il pour l’emblématique général De Gaulle qui, à Brazzaville au Congo — capitale de la France libre dès 1940 — jeta les bases de l’Union française ? Non, mon capitaine, vous n’êtes pas le De Gaulle malien que le peuple attend depuis l’occupation des 2/3 de son territoire.

L’intervention d’une force internationale au Mali était au cœur du débat africain d’hier dimanche de notre confrère d’Alain Foka de Radio France Internationale (Rfi) avec comme invités l’ancien ministre Hammadoun Touré, Dr Oumar Mariko, Dr Akory Ag Iknane, Mahmoun Ould Oumrany et le capitaine Amadou Haya Sanogo.

Interrogé sur sa responsabilité dans la situation actuelle, le capitaine Amadou Haya Sanogo se voit en train de jouer le même rôle historique que le général De Gaulle. Mieux, si l’on s’en tient à ses propos, il est pour le Mali ce que le général De Gaulle est pour la France.

A en croire ce jeune putschiste inconnu au bataillon jusqu’à cette date du 22 mars, lui faire porter le chapeau de la responsabilité de l’annexion des 2/3 du territoire national revient à soutenir que le général De Gaulle est responsable de l’occupation de la France. Le capitaine Amadou Haya Sanogo n’a pas totalement tort lorsqu’il accuse les régimes précédents d’être responsables de la déchéance des forces de défense et de sécurité. Les ‘’démocrates sincères’’ et les ‘’patriotes convaincus’’ ont toujours pensé qu’une armée forte est une menace pour leur pouvoir. Ils ont trahi. Et l’histoire les jugera pour cela.

Mais, aujourd’hui, il est clair et net que c’est le chaos généré par le coup de force militaire du 22 mars qui a facilité l’annexion des 2/3 du territoire national. Malgré l’état de déliquescence très avancé de l’armée nationale, la rébellion n’a jamais réussi à contrôler l’une des trois grandes villes du nord.

Pour ne pas cautionner la fuite en avant du maréchal Pétain, De Gaulle a fui pour aller en Angleterre. C’est à Londres sur les ondes de BBC qu’il a prononcé son fameux discours appelant les français à la résistance. Contrairement à De Gaulle qui a su organiser la vraie résistance, mon capitaine, vous avez donné l’ordre à nos militaires de se replier sur Sevaré. Et dans leur fuite, les militaires ont abandonné la quasi-totalité des armements sur place entre les mains de l’ennemi. Retranché dans le camp Soundiata de Kati entre les blindés depuis mars 2012, vous n’avez toujours pas organisé la résistance. Non, mon capitaine, vous n’êtes pas le De Gaulle malien que le peuple attend désespérément depuis l’occupation des 2/3 de son territoire. Faut-il rappeler que ce sont les « Discours » du général de Gaulle qui ont annoncé en 1947 et 1958 les processus d’indépendance des colonies africaines ?

Par Chiaka Doumbia 

SOURCE:  du   17 sept 2012.    

30 Réactions à Amadou Haya Sanogo, le De Gaulle malien ?: Non, mon capitaine !

  1. Faché

    LA PHOTO ILLUSTRANT L’ARTICLE A AU MOINS UN VALEUR INFORMATIVE: ON VOIT POUR LA 1ere FOIS NOTRE DANSEUSE-ETOILE-GALLONNEE AVEC UN STYLO!!!!!

    TOUT PORTE A CROIRE, DONC, QUE CE GROS CON SAIT ECRIRE, ALORS QUE LES PLUS OPTIMISTES D’ENTRE NOUS N’EN AURAIENT JAMAIS ESPERE
    AUTANT!!!!!!!!!!!!!

    PENDANT QUE LE MONDE ENTIER RIGOLE (Ils ont commme vous et moi accès à ce forum), continuez à applaudir un chimpanzé imbibé de Johnny Walker ou de Pastis pas cher… Il va surement nous sauver de l’impasse comme il l’a TOUJOURS fait en 5 mois d’occupation!… Y a qu’a voir les résultats de ses combats épîques et farouches, sale traître et lopette!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. ferga

    le journaliste doit informer au lieu de reprendre ce que les autre disent .Avant rfi tu devait intervivé sanogo .

  3. ady

    Sonog resemble plutot a un chacal.

  4. Mali du Mali

    Mon propos est le combat contre la médiocrité. Je trouve qu’il y a une singulière tartufferie à se cacher derrière la défense de la liberté de presse dès que le grand public prétend s’interroger sur les écrits de ces « journaleux ».
    Messieurs : êtes-vous au dessus des lois ? Vous le croyez ! Mais, êtes-vous surtout au dessus des codes, de la décence et de l’éthique collective ?
    D’où tenez-vous ces privilèges ?
    Le métier noble exercé par ceux qui n’y sont pas préparés ou qui le sont pour distiller la haine dans le corps social déborde souvent de ses définitions originelles.
    Pour qu’elle reste égale à elle-même, il faut que la corporation veille sur un code de conduite accepté de tous.
    Les brebis galeuses, errantes, mal formées et pleines de haine seront indexées, dénoncées et sanctionnées sans indulgence.
    Il faut que les journalistes maliens aient le courage de faire leur propre procès, en se plaçant au-dessus de ce procès.

  5. Timbuktu

    QU’EST-CE QU’IL EST CON CE MEC :roll: :roll: :roll: :roll: :roll: :roll:

  6. celui qui se tape blanche neige et sa coco

    Sanogo est mieux que de gaulle ta gueule!!!

    alors que son pays était occupé de moitié, la générale de gaulle ta gueule a fuit son pays, alors que d’autres (maliens, algériens, américains…) venaient se battre au front pour libérer son front…

    Cette comparaison n’a pas de sens…

    Les journalistes maliens manquent vraiment de sujets… pour aborder celui-là

    • Sans pitié

      …est mieux que De gueule, ta Gaulle! Tête de con!…

    • davinci

      sauf que de gaulle lui il libère sont pays et ceux par tout les moyen sanogo est un con et il faut le dire toi aussi tu est con de le soutenir

  7. Honte!

    100 les comitite iternational
    solda malies np pa
    ha ha ha !!
    abidjan lmp de ble goude a du _ sa mon les mos
    dite international

  8. le solutionneur

    Depuis longtemps je me pose une question. La communauté dite internationale se propose d’aider le Mali par des hommes et des armes. Une partie de l’armée malienne refuse. Pourquoi cette partie refuse t-elle? Leur logique est-elle illogique? Très peu de journalistes leur ont accordés la parole pour comprendre leur logique. Quel sera ou est le coût financier d’une guerre de la CEDEAO sous couvert UA, sous couvert ONU au Mali? Qui paiera la facture? E et hommes) au Mali. Dans ce cas de figure, ce sont les contribuables de l’espace CEDEAO qui prennent en charge cette intervention. Ok. Quelle est l’intérêt du contribuable ghanéen, nigérian, togolais, béninois, cap verdien, libérien, sierra léonais, de la Guinée Bisseau (pour ne citer que les pays non voisins immédiat du Mali) à contribuer pour cette guerre ? On me dira que le voisin du Mali a un intérêt car elle rebelle peuvent entrer chez le voisin mais et le non voisin, quel est son intérêt ? Si la guerre est financé par la CEDEAO, sous couvert UA, sous couvert ONU, quel est l’intérêt du contribuable de ces pays à financer cette intervention au Mali ? Pour les pays voisins du Mali et Membres de la CEDEAO, il est clair, que pour toute intervention (100% malienne, ou 100% CEDEAO ou 50% malien et 50% CEDEAO), ces pays voisins doivent sécuriser leurs frontières avec el Mali aux frais de leur contribuables. Dans ce cas, Si la guerre est menée par la CEDEAO au frais du contribuable CEDEAO, les contribuables des pays voisins ont 2 contributions : celle de la CEDEAO et celle de la sécurisation de leur frontière avec le Mali. Ainsi, le contribuable nigérien, Burkinabè, ivoirien, guinéen, et sénégalais vont contribuer 2 fois. Alors quel est leur intérêt à contribué 2 fois ?
    Hypothèse 2. Quelle soit 100% menée par le Mali ou 100% par la CEDEAO, le coût est à supporter à 100% par le Mali. Dans ce cas de figure, le Mali devrait s’endetter des années et des années pour payer sa dette emprunter auprès de la communauté dite internationale qui vient y mener une guerre pour récupérer l’argent donné à crédit au Mali. A ce sujet, il parait que la Libye doit payer près de50 ans de pétrole pour sa « libération » (si on doit/peut parler de libération). Il parait que la cote d’ivoire continue de payer la France pour sa « libération »(arrestation de Gbagbo. Dans cette logique, le Mali n’aura-t-il pas une facture trop salée à payer sur plusieurs années? Et quel est l’intérêt du Mali, du contribuable malien à payer une facture de guerre trop salée, alors que le pays dispose d’homme connaissant le terrain et payés presque gratuitement depuis 1960 soit pendant 52 ans. En rappel, les soldats maliens depuis leur enrôlement n’ont pas livré de véritable combat sur leur territoire, sauf 2 entrainements (guerre dite des pauvres) avec le Burkina Faso en 1974 et 1984 (chaque pays pense avoir gagné. Faut-il continuer à payer des soldats et la CEDEAO + la communauté internationale viennent faire une guerre à facture trop salée? Je pense que nous allons mieux comprendre et juger adéquate ou inadéquate le refus du Mali si nous avons la réponse à la question, qui paiera le coût financier de cette guerre.

    • le solutionneur

      Je poursuis ma réflexion sans mes hypothèses et je prend position
      Si le Mali refuse la force CEDEAO, que cette force aille sécuriser toutes les frontières Burkina Mali, Niger Mali, Mauritanie Mali, Alégrie Mali Sénégal Mali pour empêcher ces rebelles de rentrer et ressortir plus tard chez un voisin du Mali et que la CEDEAO donne au Mali l’équipement, la formation dont ils ont besoin pour libérer eux même leur pays. Les soldats maliens chôment depuis 1960 c’est presque un de leur rare occasion de rembourser aux contribuables maliens qu’ils ont bouffé depuis. Par ailleurs la CEDEAO veut aller se baser à Bamako, à près de 690km de Mopti qui est aussi à des km de la zone occupé. Pourquoi ne pas aller directement à Mopti et faire économiser 690km à tous les contribuables ? La cedeao bloque des armes commandées par le Mali en Guinée. Pourquoi font-ils cela? Pour leur imposer une intervention cedeao à facture trop salée? Et en ce moment on dit que le Burkina laisse passer des armes pour le Nord du Mali ?
      A mon avis, l’intervention de la CEDEAO/UA/ONU, ressemble à un deal de la France et des USA qui sous le nom de la communauté internationale veut vendre leur intervention au Mali qui paiera pendant des années. Non, le Mali a les armes, envoyé le matériel (à prix moins cher) et sécurisé vos frontières pour qu’ensemble on prenne les rebelles en tenaille.
      Si le reste du plan est connu. Après la guerre (qui risque de ne jamais finir à 100% si une armée étrangère intervient car le but inavouée de son intervention est de ne jamais finir sa mission comme en Afghanistan), la force CEDEAO devient une force d’occupation. La communauté internationale va stimuler le Mali pour qu’il emprunte de l’argent pour se reconstruire (les bâtiments les routes les écoles au Nord) le Mali s’endette, la communauté international lui demande de faire un appel à marcher, ses entreprises postulent gagnent le marché, m’argent repart dans la communauté internationale et le Mali paie sa dette de reconstruction a ceux qui ont construit.
      Ainsi, le Mali est entrain d’être dealé par la CEDEAO/UA/ONU. Seuls une armée révolutionnaire à l’envergure de N’krumah, Sankara peut dire non à ce deal international fait sur le dos de tous les contribuables du monde (à des degrés différents) mais enrichissants les autorités du monde à des degrés différents. Vive le refus du Mali en attendant qu’on me disent que l’intervention CEDEAO/UA/ONU est 100% gratuite.

      • Vous me permettez: il a ete demontre que le Mali (sur le plan financier ne peut pas tenir meme pas un mois de combat, engageant seuelement 5 bataillions au Nord. pas les moyens de soutenir trop longtemps cette guerre ni de tenir pour longtemps les positions conquises. Etendues du nord oblige.

      • davinci

        pourquoi les malien devienne aussi con en ci qui a payé la facture les impots de tout les jours servent a sa conard d enfoiré

  9. Il est peut etre le De Gaule de Kati!!!!!

  10. sab4

    Mais je vous dis que ce Tartempion acculturé est un âne.Il faut le dégager avant qu’il ne commette d’autres bêtises. Ah pauvres maliens, vous ne méritez pas ça.

    • Sans pitié

      Tu as raison Sab4, on le mérite pas, mais on l’a, et on l’a bien! Entre cette crapule de PM qui lui cire ses rangers, et toute la frange d’abrutis illétrès ou semi-lettrés de nos populations, on est obligé pour l’instant de supporter ce bouffon, et de faire le monde enteir!!!

  11. bob_leponge

    hahahahah je suis mort de rire!!!!! Sanogo= DeGaulles hahahahahahahahah,

    quel misérable celui là

  12. nonalinertie

    1. On aura tout vu avec les djihadistes : la colonisation et la réduction à l’esclavage au 21ème siècle. Des voleurs de véhicules qui coupent la main à d’autres voleurs, des gens qui volent des humains (pas leurs biens mais leur personne même : français d’AREVA et diplomates algériens), et tranchent la main à d’autres voleurs. Des violeurs de Gao qui fouettent d’autres violeurs. Des violeurs de tombes qui lapident d’autres violeurs. Des assassins d’AGUELHOC (et de l’un des diplomates algériens) qui ferment les yeux pour les leurs, ou tuent d’autres assassins (à Diré) selon une logique à toute épreuve.
    2. Sont HARAM : l’école laïque, les habits qui dépassent la cheville, le visage découvert des femmes, etc. Certains djihadistes soutiennent aussi que sont HARAM tout ce qui ne date pas de l’ère du prophète : l’eau de robinet, le téléphone, les engrais, les routes bitumées, etc. Mais sont HALLAL : le trafic de drogues, d’armes, de cigarettes, la prise d’otages, etc.
    3. Pendant ce temps au SUD MALI, nos braves soldats du CNDERRIERE se livrent aux intimidations de leaders politiques, de journalistes et même de marabouts. Après les tentatives de liquidations d’hommes politiques et de tueries de bérets rouges maintenant ils tuent les barbus non armés. NATURELLEMENT, LES BANDITS ARMES DU NORD (DJIHADISTES) ET LES BANDITS ARMES DU SUD (CNDERRIERE) S’EVITENT PRECAUSIEUSEMENT ET S’OPPOSENT CHACUN, DE FAÇON TRES UNANIME, A L’ARRIVEE INCONDITIONNELLE DES TROUPES DE LA CEDEAO.
    4. Et la majorité silencieuse malienne laisse faire. Stoïquement. Ou Impassiblement. C’EST TOUJOURS LA TOUTE PETITE MINORITE D’ANARCHISTES ET DE REACTIONNAIRES QU’ON ENTEND LE PLUS. COMME CERTAINS TOUAREGS ONT COMPRIS QU’IL FAUT PRENDRE LES ARMES POUR OBTENIR DES POSTES JUTEUX, DE L’ARGENT, CERTAINS POLITICIENS ET SYNDICALISTES A BAMAKO ONT COMPRIS QU’ON EST RECOMPENSE EN FONCTION DE SON POUVOIR DE NUISANCE. ET LA SOCIETE CIVILE, POLITIQUE ET RELIGIEUSE MAJORITAIRE JOUE A L’INDIFFERENT: AUCUNE PROTESTATION COORDONNEE CONTRE LES INEPTIES DES MILITAIRES ET LA RECESSION AVEC SON CORTEGE DE CHOMAGE, DE CHOLERA, DE FERMETURE D’ENTREPRISES, DE CLASSES, DE CENTRES DE SANTE…

  13. Sumsam

    Ce que le Capitaine a fait pour le Mali, aucun d’entre vous, qui le critiquez aujourd’hui, n’est capable de faire. Il est tellement facile de s’asseoir derrière son petit écran et critiquer. Le problème du Mali n’est plus une question de personne et il faut être intelligent pour le comprendre. Que ça soit Sanogo ou pas ce coup d’état allait se produire, et même Dioncouda TRAORE, à l’époque Président de l’Assemblée l’a dit 2 semaines avant le coup en ses termes: »…. même un coup d’état n’est pas à exclure… » S’il vous plait oubliez un peu ce brave Capitaine et cherchons ensemble une solution pour sortir de ce trou!

    • moises

      ton capitaine est un anane…

    • lance2910

      la solution serait la mise hors de nuire de ce pretendu capitaine, que cela vous plaise ou pas.

    • Sans pitié

      … »Ce que le Capitaine a fait pour le Mali, aucun d’entre vous, qui le critiquez aujourd’hui, n’est capable de faire. »…

      Celle-là, c’est dit! Je l’imprime et je l’encadre dans mon salon!!! Ca servira au moins à expliquer aux enfants ce que peût être un con irrécupérable!!!

    • Massaye

      Sumsam,
      Dites moi ce le capitaine Sanogo à fait qu’un malien ne peu faire ! Même le coup d’Etat il ne l’a pas fait. On lui a confié la direction en sa qualité de « grande gueule ». Le bon élève de la démocratie en Afrique est devenu le mauvais endroit le moins sûre pour les investisseurs étranger par la faute de votre fan. Il n’est pas interdit d’être partisan, mais il faut être objectif. Je serai d’accord avec vous si vous me cité une seule chose faite par Sanogo.
      J’attend votre réponse.

  14. keita nfa depuis barcelone

    moi je me demande pourqoi les maliens prend en consideration la parole 2 ce capitaine qui na pa idee pour sorti ce pays o crisi < je demande tous les bons digne 2 ce pays 2 ce leve pour manifester et montre incapacite 2 ces bandes de camp soundiata de kati les puere reuni la-bas , soidisan arme du kati qui pense pa a leurs ancientre qui nous ons laisse ce heritie j ai honte devan mes amis de senegal burkina niger ghana guinnee ojourd hui

  15. Si ces terroristes arrivent a imposer leur charia au Mali ils doivent commencer par Sanogo, on doit ces deux maims et ces deux pies, parceque c´est un voleur, il a voleé l´argent du patrie.

  16. Massaye

    À tous ceux qui soutienne le capitaine Sanogo, il vient de faire état de sa mégalomanie. Le ridicule ne tue pas au Mali. De telle déclaration est une honte. Certains ont traités le Général de père, de compagnon, mais jamais se comparé à
    lui.Pauvre mec, vous êtes la honte du Mali, celui par qui le pays est occupé par des bandits armés. Assis sur votre cul à Kati, un voyou demande 40 milliard CFA pour libéré les villes occupés du Nord. Vous auriez du prendre la fuite quelque part en Afrique et faire un appel à l’armée malienne de vous rejoindre pour combattre la rébellion armée que faire un coup d’Etat, offrant ainsi sur un plateau en 3 jours, le Nord à des bandits. Est-ce que vous vous rendez compte de votre déclaration ! En mettant le pays dix ans en arrière, vous vous comparez au Général-De-Gaulle! Vous êtes vraiment gonflé.

  17. Sanspassion

    Cet capitaine est atteint d’une maladie : LE VERTIGO.Il a des demangeaisons partout.Les psy et politologues peuvent nous aider à mieux cerner sa personalite pour eviter d’autres miseres a notre cher pays
    Que dieu sauve le Mali

  18. Dunhill

    Un magnifique exemple de la mégalomanie propre aux imbéciles!!! Notre petit capitaine inconnu, fanfaron, et grande g…, qui ose se comparer au sauveur historique de la France en 40!!!!

    On croit rêver… Dommage que ce soulard imbu de lui-même n’est pas plus le sens du ridicule, parce que chaque fois qu’il exhibe son tout petit niveau dans les médias, c’est l’image du Mali qui s’en trouve dégradée à l’extérieur!!!! Qu’est ce qu’ils ont dû rigoler en coulisse à rfi après l’emission!!!! Notre bidasse trouillard, avec son français approximatif et son yeux imbibés de JB… Oser évoquer l’un plus grands hommes politiques du 20 siècle pour comparaison!… Ca parait une blague.

  19. Ousmane ag

    Pfiiiitttt!!! Ce capitaine ne sait meme pas ce qu’il dit! Arrréter de rapporter ses illusions!