Armée : Le Commandant Abdoulaye Diallo tombe les armes à la main

39

Le week-end dernier, l’attaque contre le poste de l’armée malienne à Boulkessi, dans la commune de Mondoro, cercle de Douentza, a coûté la vie au Commandant Abdoulaye Diallo. L’acte de bravoure de cet officier qui a refusé de fuir devant les balles ennemies a été salué par ses frères d’armes et des connaissances qui étaient venus présenter leurs condoléances à la famille endeuillée.

Mardi dernier(le 7 mars 2017), les frères d’armes du Commandant Abdoulaye Diallo (ses camarades de promotion et des représentants de la promotion des ainés et ceux des cadets) ont présenté leurs condoléances à la famille de l’officier. «C’est difficile de dire ça, mais il y a des morts qui nous rendent fiers ; il a refusé de fuir comme les autres », a fait savoir un haut responsable du pays qui était aussi venu présenter ses condoléances.
Selon Oumar Diallo, le frère cadet du défunt, c’est un acte de bravoure qu’il faut saluer. Le Commandant Abdoulaye Diallo était le chef de commandement du poste de Boulkessou qui a été attaqué le 5 mars 2017 par des terroristes. «Ils se se sont battus pendant 4 heures contre les assaillants, alors que d’autres avaient choisi de fuir», a témoigné son frère cadet.

Le Commandant Abdoulaye Diallo a intégré l’armée en 1987 et a gravi les échelons depuis l’infirmerie du camp de Kati jusqu’à l’EMIA de Koulikoro dont il est sorti en 2006. Après cette école militaire, il a été muté à Gao, puis à Nioro du Sahel comme commandant de compagnie en 2012. Arrive ensuite l’étape de l’état-major suivi de son départ en Egypte pour un stage.

Dès son retour d’Egypte, le Commandant Diallo est parti à Markala en tant qu’officier d’instruction. De ce poste, il est allé en Chine pour une année de formation qui est couronnée par le grade de Commandant. Aussitôt rentré de la Chine, «il s’est proposé d’aller à Boulkessou, dans le cercle de Douentza, à 12 km du Burkina», a témoigné son frère cadet.

En effet, le Commandant Abdoulaye Diallo était l’adjoint du commandant du GTIA Waraba dans la zone de Douentza. Le brave officier tombé sur le champ d’honneur laisse derrière lui une veuve et deux enfants et de nombreux proches inconsolables.

Soumaila T. Diarra

PARTAGER

39 COMMENTAIRES

  1. Mes sincères condoléances pour nos militaires tombés au champ d’honneur. La nation malienne s’en souviendra pour l’éternité.

  2. Toutes nos condoléances à M DIALLO, que son âme repose en paix. Nous espérons que le gouvernement du MALI reconnaîtra ça quant même pour son épouse et ses enfants. Nous croyons que si chacun de nous défend vraiment notre patrie comme il à fait, les problèmes de notre pays seraient déjà fini. Mais comme il y a des gens à l’intérieur comme à l’extérieur du pays qui ne veulent pas que cette crise soit fini, il est donc difficile de résoudre cette baribarie. Mais avec l’aide de GRAND DIEU, le MALI va s’en sortir ! Que DIEU nous aide contre tous les complots préparés contre notre pays et pour le (MALI) faire sortir dans cette crise.

  3. Salam mobilisons nous pour sa famille sa femme et les deux orphelins qui nous laisse essayons de faire une quête de 1 euro par personne en France pour sa famille car nos dirigeant et notre pays ne fais rien pour les familles éprouvées

  4. Ça fait la deuxième fois qu’on attaque dans la zone de mondoro.
    Comment ça se fait qu’il n’y ai pas un bataillon la bas.
    Tout le monde connait la tactique des djihadistes. Ils attaquent en surnombre les poste qui n’ont que quelques elements.
    Et Douentza est a 1 centaine de kilomètre de la commune de Mondoro. Malgré l’etat des routes, je ne crois pas qu’il prenne 4 heures pour que les renforts arrivent. Si tel est le cas il ne faut pas moins d’un battaillon pour garder chaque poste et faire en sorte que les renforts ne soient a pas plus d’une heure l’1 de l’autre. Quitte a carrément laisser certaines zones sans presence militaire. Le temps de former suffisament de soldats pour couvrir tout le territoure. Au moins les soldats ne seront pas livrés a la boucherie…..
    Paix a l’ame du commandant Diallo & ses hommes….

  5. PAIX A SON AME ET A TOUS CEUX QUI SONT TOMBES!
    MAINTENANT RIEN NE SERT DE SE PLAINDRE NI DE L’ARMEE NI DU POUVOIR.
    LE PAYS ETANT DIVISE, LE PEUPLE MALIEN DOIT EXIGER QUE NOS PORTEURS D’UNIFORME NE DEPASSENT PAS SEVARE. TOUS LES MILITAIRES ET PARA MILITAIRES DOIVENT REPLIER POUR GARDER LE MALI ET LES MALIENS CONTRE DES BANDITS. ON NE DOIT PLUS PERDRE DE TEMPS ET DE MOYENS DANS L’AZAWAD. PARTOUT OU IL YA AUTORITES INTERIMAIRES AUCUN FONCTIONNAIRE A PLUS FORTE RAISON MILITAIRE MALIEN NE DOIT RESTER. ON A BESOIN D’EUX A LA MAISON ET NON A L’EXTERIEUR! LES GROUPES ARMES PEUVENT TOUT ASSURER LA BAS. IL EST TEMPS D’ALLER VITE A LA SEPARATION QU’A PERDRE DU TEMPS A JOUER. LE MALI A BESOIN D’AVANCER AVEC CE QUI LUI RESTE ET IL AVANCERA MIEUX ET PLUS VITE!

  6. Comrades how is it so many courageous men fall under this government which Europe constantly makes jokes about cowardice to extent their jokes reach America. By his name I believe he is Fulani. What is problem with Fulani? It seem only people they will fight are Malinke. Although they will not admit it there are many oppressive plus unable to oppress African leaders who are not fit to lead. Maybe a Nigerian I know in America is right which is to acknowledge Buntu should remove them all in a timely way as soon as possible or we all are doomed where when we do not have to be. Only stupidity will prevent us from doing right thing. Lets send them all to Europe that is center of where they send there corruptly stolen monies. Sick of corruption, greed, incompetence, murder of innocent citizens plus stupidity out of African leaders. They are nothing but slave overseers for Europe. Very much sincere, Henry Author Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan.

  7. C’est toute une nation qui prie pour lui et tous ceux qui ont été arrachés à l’affection de leurs siens par cette barbarie humaine au nom du diable et de médiocrité.
    Le Chef de l’Etat malien et tout son gouvernement se joignent à toute la population malienne pour prier pour le repos des âmes des défunts et souhaiter prompte guérison aux blessés.

  8. Des bandits armés qui se baladent sur les frontières sans être inquiétées, ni vue, ni connues?? Il n’y a qu’en Afrique qu’on voit cela.

    Il y a un grand malaise dans la coopération entre les États africains. Ce n’est pas normal que des groupes puissent attaquer les positions des armées sur les frontières sans être interceptées quelque part. Ce n’est pas normal!

    Il y a quelque qui n’est clair dans ces attaques sur les frontières.

    Il y a une hypocrisie flagrante.

  9. Mes condoléances à la famille, à l’armée et à la nation malienne! Cet officier doit servir d’exemple à ceux qui ne font que fuir devant tout assaillant.

  10. Que son âme repose en paix
    Toutes nos condoléances à sa famille
    Toute vie prendra fin un jour, mais certaines avec dignité et fierté
    Je suis fière de sa bravoure énoncée

  11. Ceux que je me demande et je pose aussi la question 4 heures de temps en se battant sans trouver un minium de renfort a leurs côtés 4 heures de temps était suffisent pour envoyer le renfort et neutraliser tout les terroristes qui étaient a l attaque et sauver la vie peut-être du commandant

    • Il etait un chef exempleur un chef dont tout in troupe reve d’avoir a ses Côte. Son visage restais graimpe dans ma memoir dor en paix mon commendent. Mali a perdu un grand homme.

  12. Ceux qui ont fui, ont contribué à la défaite de leurs camarades.Il faut immediatement les arreter et les radier.Nos fausses autorités ont 90% la faute des défaites de nos pauvres ,mais braves soldats.Puisses le bon Dieu accord le paradis aux disparus. Amen.

  13. Si tous nos militaires maliens envoyés au front agissaient comme cdt Diallo, la rébellion n’aurait pas eu une telle envergure et le djihadisme serait réduit en son strict minimum. Ceux qui ont fui,se rendront compte de leur lachété et seront torturés par leur conscience.
    Diallo ! Bravo Diallo, tu as honoré la famille Diallo et les maliens supporteurs de nos braves soldat. Dort honorablement en paix ! “Diallo ! I yé filaw kunawolo”

  14. Sincères condoléances à la famille du cher frère et ami. Face à la supériorité matérielle de l’ennemi et au nombre , il ne sert absolument à rien de vouloir résister, même si c’est pour montrer l’exemple à la troupe. Surtout lorsque la puissance de feu est inégale. Les problèmes de notre armée sont de deux ordres; le manque de moyens matériels conséquents, et celui du déficit de renseignements qui exige la nécessaire collaboration des populations. Les djihadistes ont des hommes disposés aux alentours des camps militaires. Ceux-ci les renseignent heure pour heure, de tous les mouvements de la troupe. C’est suite à leurs informations qu’ils entrent en action. Or, il est connu de tout porteur d’uniforme, qu’en temps de guerre, l’effet de surprise est la meilleure des stratégies, quelque soit la capacité matérielle de ceux d’en face. C’est pourquoi, les militaires ne doivent pas badiner avec la garde. Les sentinelles tiennent entre leurs mains la vie de la troupe. Elles doivent être en permanence en état d’alerte pour éviter tout effet de surprise. La vigilance doit être de rigueur. Il n’est pas rare de voir des hommes de garde qui jouent au damier ou à la belote pendant leur tour de garde, ou souvent faire bouillir le thé à des postes sensibles. Mais tant qu’il n’y a pas de dégât, il est toléré, or ces manquements doivent être sanctionnés avec rigueur. Aussi, poster des hommes aux alentours des postes militaires pour surveiller les mouvements usagers qui y circulent. Ils ne manqueraient pas de tomber sur des informateurs tapis dans l’ombre. C’est bien en cela que les policiers Français sont efficaces, la surveillance de proximité.

  15. RIP mon commandant.Tous ceux qui ont “fui” devraient repondre devant une cour martiale.Tant que nos soldats continuent à fuir il y aurait toujours des attaques puisque les bandits en feraient une source de motivation…

  16. Dors en paix brave soldat COMMANDANT DIALLO! Vous et vos elements avez rejoint le noble rang de nos héros d’Aguelhock le Capt Lion SECKOU TRAORE (BAD) ET CO! Vous ne serez jamais oubliés inchallah! OUI VOUS ETES POUR LA PATRIE! :223love: :223love: :223love: :223love: :223love: :223love: :223love:

  17. Quelque chose ne va avec pas l’armée!

    «Ils se se sont battus pendant 4 heures contre les assaillants, alors que d’autres avaient choisi de fuir»
    a témoigné son frère cadet. ??????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????? A T-ON UNE ARMEE?

    • Non, nous n’avons pas d’armée!
      alpha et att ont détruit notre armée pour le mettre entre les mains des extremistes maghrébins et leurs cousins enturbannés nazillon des sables

  18. Mes sincères condoléances, il faut pas se laisser surprendre , il faut aller à l’offensive, être mobile comme ces bandits!

  19. Compte tenu de la mauvaise gestion de notre armée ne pas fuir face à l’ ennemi ne s’apparente t’il pas au suicide?
    Nous savons que la préservation du SECRET est le point principal dans le cadre d’une intervention militaire.
    La cupidité qui caractérise nos officiers est largement exploitée par les terroristes.
    Les terroristes connaissent tous les dispositifs et les stratégies de nos forces armées à la minute .
    Tous les soldats savent qu’ils connaissent tout de leurs tactiques,de leurs effectifs sur le terrain,des armes en présence et du temps que doit faire le renfort pour leurs venir en aide.
    Le soldat sait que quelque son ardeur au combat,il ne sortira pas vivant.
    L’ ennemi,connaissant le dispositif en place,se prépare par rapport à ce dispositif:plus d’hommes,plus d’armements sophistiqués…
    Le soldat,connaissant le sort que ses supérieurs vont subir à sa famille après sa mort,fait le choix de sauver sa tête.
    Nous n’avons pas d’armée au sens noble du terme.Mais une organisation d’hommes cupides au service d’hommes politiques pervers.
    En réalité,notre armée doit être mise sous tutelle onusienne pour la réorganiser car les hommes politiques sont incapables de le faire.
    Chaque président qui vient pense d’abord à éviter le coup d’État en plaçant les officiers supérieurs qui lui sont fidèles dans les postes stratégiques.Eux,constatant la confiance du président ,en profitent pour s’enrichir.

    • Mr Sangaré , je suis d’accord avec toi.Tu as tout résumé.Je vous informe que le GTIA WARAbA a perdu plus de 40 éléments dont le Cne Koné (fils de Chaka Koné) avec le même chef qui ne ne soucie guère de sa troupe seulement sa poche.Comment un commandant d’unité peut avoir autant de pertes sans que la hiérarchie réagisse.L’armée doit être mise sous tutelle comme le Cameroun l’a fait.Il y a beaucoup de non dits par rapport à ce GTIA

    • SANGARE je suis parfaitement d’accord avec toi. Le problème est la motivation, elle n’ est pas dans les propos, mais dans le matériel et quel sera le sort de ma famille après.

  20. Quand le president de la Republique refuse de se battre, l’armée aussi fuit le combat; je veux dire par là que IBK n’a vu que le luxe ostentatoire et le profit, une fois élu. Il a refusé d’aller au rythme du peuple..c’est à dire souffrir avec lui, suer avec lui, avoir faim avec lui, avoir soif avec lui….mais bouche fendue au mauvais endroit il continue de croire à ton étoile, il se trompe lourdement

  21. Si on fusillait les déserteurs il n’y aurait pas eu de fuites. Mais comme au Mali l’impunité est le maître mot, certains se permettent de fuir tandis que les autres se battent.

  22. Il servira d’exemple à ceux parmi eux qui ne connaissent que la fuite devant l’ennemi, repli tactique en laissant dernier eux armes et bagages, une armée qui refuse de se battre. Comment le pays pourra construire une troupe digne de ce nom avec de tel comportement? A chaque fois qu’il y a repli tactique, le contribuable malien perd des millions en terme de logistiques, d’armes et d’équipements. Le Commandant Abdoulaye DIALLO mérite d’être décoré à titre posthume et ses enfants méritent d’être pris en charge par l’état malien; mais, mais, mais je reste certain qu’il n’en serait pas le cas car notre pays est plein d’escroqueries et de mensonge. Paix à l’âme de ce grand officier, il s’agit du chemin de son destin. Vouloir ce que Dieu veut est la seule science qui nous met en repos. selon François Malherbe.

  23. cher ami et camarade de promotion DIALLO que Dieu t’accueille dans ton paradis et que la nation puisse être reconnaissante envers toi et ta famille. C’est avec une grande peine que j’écris ces quelques mots. ton ami depuis les années 70-80. Dors en paix digne fils. Amen

  24. Paix à son âme. Nous avons au moins cette fois le nom d’ un de nos heros. Est ce parce qu’il est un officier ? Quels sont les noms des autres qui sont tombés avec lui les armes à la main ?
    Nos soldats qui tombent quelque soit leur grade ne doivent pas être enterrés sans recevoir les honneurs nationales diffusées à l’ Ortm. On ne peut construire une armée en considerant les soldats comme de la chair à canon. Ni sara Mali yé I sara fou : voilà l’ etat d’esprit de nombre de nos soldats. Voilà aussi une des causes majeurs de leur defection frequente face à des adversaires qui sont de meme niveau d’equipement , d’ entrainrment et du meme pays pour la plupart. La motivation est le cancer de l’ armée malienne. Et la politique de motivation est un choix de la hierarchie politico-militaire. Changeons !

  25. Si les autres avaient fait comme lui la victoire de notre armée sur l’ennemi serait sans faute. Voilà une occasion pour encourager les héros et déshabillé les fuyards . Merci mon Commandant pour le devoir accompli.

  26. Paix a son âme. Gonga poulo dogata jamais. Fiers de vous. Ceux qui fuient diminuent toujours la chance de survie de leurs collègues au combat. On doit radier les fuyards on a pas besoin d’eux dans l’armee.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here