ATT récemment sur RFI : Les balivernes d’un apatride en cavale

50 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Dimanche dernier l’ex président de la république du Mali, s’est livré à un pitoyable jeu de justification sur RFI dans l’émission « Débat Africain de Alain Foka. Le même qui l’avait poussé à dévoiler ses insuffisances dans la gestion de la crise au nord du Mali. Dans sa misérable cachète ATT s’es encore une fois illustré par ses carences.  Nous vous soumettons la quintessence de ses propos. Jugez en vous-même.

 Le Mali doit organiser, au mois de juin, une élection présidentielle dans un climat de guerre dans le nord du pays. Depuis le 17 janvier dernier, le Mouvement de libération de l’Azawad (MNLA) et d’autres rebelles touareg mènent une offensive visant à obtenir l’indépendance de cette région. A ceux qui accusent le président malien de ne pas vouloir mettre fin à cette rébellion qui entraverait le bon déroulement des élections et qui lui permettrait ainsi de se maintenir au pouvoir, Amadou Toumani Touré confirme l’organisation des élections et se dit «prêt à partir».

Nous mettrons tout en œuvre pour que les conditions soient réunies et qu’au plus tard, le 10 juin, nous ayons un président de la République librement et démocratiquement élu. Cela fait 50 ans que le problème du Nord existe. Nos aînés l’ont géré ; nous le gérons et nos cadets continueront à le gérer. Ce problème ne finira pas demain. Par conséquent, je ne crois pas que cela soit censé de penser que la meilleure manière de rester, c’est de faire la guerre. S’il y avait à choisir entre le Mali et la guerre, je choisirai le Mali. Je suis prêt à partir ; je m’en irai et je souhaite, de tout mon cœur, que le Mali ait un président démocratiquement élu. Ce sera une victoire de la démocratie, bien plus importante que celle de la guerre.

Cela me fait mal d’entendre dire que je laisse faire une guerre pour pouvoir rester au pouvoir. Rester à faire quoi ? Je suis déjà parti. Je partirai. D’abord, je respecte la constitution que j’ai faite moi-même et ensuite j’aurai une autre vie après le pouvoir.

Amadou Toumani Touré considère que l’intégrité du territoire n’est pas menacée et qu’il n’y aura pas de période de transition.

Il n’est dit dans aucun article de la constitution, qu’en cas de menace de l’intégrité du territoire, une période de transition est prévue. Quoi qu’il arrive sur le terrain, la mission fondamentale des forces armées est celle d’organiser les élections libres et transparentes. Ceux qui parlent de transition sont ceux qui sont pressés d’être ministres et convaincus de ne pas arriver au pouvoir par la voie des élections. Vous me parlez d’officiers qui peuvent décider de prendre le pouvoir puisque – disent-ils – je ne veux pas mettre fin à cette rébellion dans le nord du Mali. Mais qui sont-ils ? Je ne les ai jamais rencontrés. Que ce soit clair dans la tête de chacun : il y a des gens (des hommes politiques et des hommes de tous bords) qui sont déjà en train de faire leur petit chemin, parce qu’ils ne veulent pas qu’il y ait des élections et je pense que le plus mauvais service que l’on puisse rendre à notre pays, c’est de ne pas les organiser.

Le nord du Mali est confronté au problème du terrorisme avec notamment la présence du groupe terroriste al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui s’y est développé pendant les dix dernières années – les dix ans de mandat du président Amadou Toumani Touré. A ceux qui l’accusent de laxisme avec le mouvement, il répond qu’il s’agit d’une menace internationale et appelle les Etats de la région à le combattre ensemble. Aqmi vient de tuer 70 jeunes Maliens. Vous pensez que nous avons été laxistes ?! Il y a deux, trois ans, nous avons perdu une trentaine de jeunes Maliens dans la guerre contre Aqmi. Vous pensez que nous avons été laxistes ?! Aqmi est une menace venue d’ailleurs ; c’est une menace internationale et c’est une organisation qui a des revendications plus lointaines qu’on ne le croit. Aqmi est internationale et interrégionale.

Nous pensons que pour combattre Aqmi, un seul pays n’a pas les moyens suffisants. La guerre contre le terrorisme n’est pas seulement militaire ; c’est un problème de développement, de sécurité et de défense.

La solution contre Aqmi ? Nous l’avons. Depuis 2006, j’ai demandé une conférence de chefs d’Etat et je n’ai pas réussi à l’avoir. Nous avons perdu six ans. Aqmi est une organisation internationale et transfrontalière ; la réponse doit être, par conséquent, transfrontalière. Comment font ces hommes pour vivre ? Où se rabattent-ils ? Où est-ce qu’ils mangent ? Le Mali s’est dit qu’il faut approuver un programme de cinq ans et créer une cohabitation qui ne soit pas profitable à Aqmi. Nous devons planifier et dégager des textes juridiques avec les pays de la région et occuper, avec nos armées, toute cette zone saharo-sahélienne.

Les gens d’Aqmi sont en mouvement constant, allant de frontière à frontière et c’est pour cela qu’il faut que, tous ensembles, on bloque. Le Mali est partisan de tout cela. Le trafic de drogue est également un des points clefs de cette interview. Le président malien s’insurge lorsque des complicités au sein de sa propre armée sont évoquées et qu’on le soupçonne de fermer les yeux.

Ce n’est pas vrai ! S’il y a des complicités, c’est au niveau du MNLA. Les 300 à 350 véhicules qui se promènent dans cette bande ont besoin de carburant ; de pneus ; d’huile ; de réparations. Tous ces narcotrafiquants ont besoin de logistique et d’alimentation. Qui les nourrit ? Où se ravitaillent-ils ?

Pour quelles raisons fermerions-nous les yeux ? Nous nous battons contre un trafic transfrontalier ; nous détenons des hommes ; nous les mettons en prison… et vous pensez que nous fermons les yeux ?! C’est une accusation gratuite. Pour arriver jusqu’ici, la drogue est bien partie de quelque part. Nous, on ne plante pas de drogue dans le désert ; il n’y a pas un arbre qui pousse. Donc, d’où est-ce qu’elle vient ? La drogue est intercontinentale ; elle ne nous est pas destinée mais nous sommes une zone de passage, malgré nous. Lutter contre ce trafic exige un large dispositif qui implique plusieurs pays, plusieurs continents et plusieurs services qui ont, chacun, une part de responsabilité. Par conséquent, dire que nous fermons les yeux, c’est trop dire. Nous nous battons avec les moyens que nous avons.

B DICKO

 
SOURCE:  du   3 avr 2012.    

50 Réactions à ATT récemment sur RFI : Les balivernes d’un apatride en cavale

  1. B Dicko si vous n’avez pas d’informations de grâce ne nous balancez pas de vieux articles.Merci.
    God bless Mali.

  2. baros1er

    Trop de langage trop de linguistique prenez les armes pour libérer votre pays qui est si chère pour vous tous.

  3. mes amis ne vous trompez pas d ennemi,l ennemie c est bien ces puchistes qui ont reneverser cet idiot att et qu ils ne peuvent pas combattre aqmi et veulent pas demissionner.LE MALI EST L UN DES PAYS LE PLUS PAUVRE DU MONDE L AVANT DERNIER SUR LE GLOBE,sans l aide de nos partenaires economique et une relation commercialle sous-regionale notre pays ne s ensortira jamais.QUANT-ON A DE L ORGUEL,ON DOIT ALLER COMBATTRE CES BANDITS ARMEES,c est honteux d etre malien.la honte est malienne.l armee malienne a ridiculee le peuple malien,j ai honte d etre malien.

  4. le refuge

    « I-L’Homme : ATT
    Issu d’une famille de caste, le Général ATT a connu une enfance difficile. Cette origine sociale est d’une importance capitale dans une société comme le Mali qui est fortement ancré dans la tradition. En effet, beaucoup de sages au Mali pensent, eu égard à son rang social, que quelle que soit la volonté d’ATT, il ne pourra jamais faire avancer ce pays. De leur avis, les actes posés par un homme de caste sont toujours voués à l’échec : façonné par cette origine sociale qui crée chez lui un complexe d’infériorité qui explique son parcours et l’échec de sa gestion du pouvoir.
    Amadou Toumani Touré dit ATT fit des études normales qui le conduiront à l’École Normale Secondaire de Badalabougou (ENSEC) avant d’être incorporé dans l’armée sur conseil de feu le lieutenant colonel Kissima Dounkara dont il connaissait la femme pour avoir fait l’ENSEC ensemble.
    Déclaré inapte au recrutement, ATT intégra finalement l’armée grâce à l’intervention du Dr MACALOU.
    Après l’école interarmes de Kati (EMIA) où il fut élève officier de 1969 à 1972, ATT fut promu Lieutenant. En 1978, il devint Capitaine et suivit plusieurs formations dans les grandes écoles militaires, notamment en France. En 1984, il devient Commandant de la garde présidentielle.
    Sur intervention de Monsieur NOUMANZANA, opérateur économique et ressortissant de Mopti, auprès du Président Moussa TRAORE, ATT obtient le commandement du bataillon Para de Djicoroni (garde présidentielle).
    A la faveur d’une crise politico-sociale, ATT et certains de ses compagnons militaires mirent fin par un coup d’État à 23 années de régime du Général Moussa TRAORE. Durant 14 mois à la tête du pays, ATT organise la conférence nationale du 29 juillet au 12 août 1991 et les élections générales en 1992 (présidentielles et législatives).
    II-Des trahisions d’ATT à la revolution de Mars 1991 :
    Les observateurs de la scène politique, qui s’étonnent aujourd’hui de voir des actes d’infidélité posés par le Général ATT, ignorent que ce dernier a toujours agi ainsi depuis le régime de Moussa TRAORE.
    En effet, quelques mois avant la disparition tragique du président Modibo KEITA, alors détenu au camp des
    parachutistes de Djicoroni, le Lieutenant Colonel Kissima Dounkara avait commencé à avoir de la sympathie pour ce dernier avec qui il s’entretenait très souvent. C’est le Lieutenant ATT qui informait Moussa TRAORE, alors Président de la République, des entretiens entre Feu Modibo KEITA et Kissima DOUNKARA.
    Bien introduit dans la famille de Moussa TRAORE dont le fils IDI veillait sur ses intérêts auprès de son père, ATT n’hésita pas à récupérer le mouvement démocratique dont les leaders étaient en relation avec lui dans la clandestinité. L’interview accordée par Soumeylou Boubèye MAIGA dans Jeune Afrique (N°1952 du 9 au 15 juin 1998) et la reconnaissance du militantisme d’ATT par le président de l’ADEMA bien avant la révolution de mars 91, témoignent de l’existence de cette relation.
    C’est donc pour se faire bonne conscience que le Général envoyait à chaque fête de Tabaski un bélier au Général Moussa TRAORE alors détenu à Markala, dans la 4e région administrative du Mali, Ségou.
    Après le coup d’État de 1991, le Colonel Oumar DIALLO dit Burrus, qui est de la même promotion qu’ATT, fut la première victime de ce dernier. En effet, l’ambition et l’intelligence de Oumar DIALLO, qui pouvaient faire de l’ombre à ATT, suffisaient pour l’écarter, l’emprisonner et le sortir enfin de l’armée.
    Par ailleurs, si l’expérience transitoire du pouvoir d’ATT a permis de jeter les bases de la démocratisation de notre pays, elle a en outre permis à ATT de goûter aux délices du pouvoir. Toutes choses qui auraient entraîné chez lui les velléités de se maintenir au pouvoir en prolongeant la transition. N’eût été la persévérance du mouvement démocratique, ATT se serait maintenu au pouvoir.
    Et la boutade lancée à l’époque par ATT, à savoir « seul un fou désire être le président du Mali », était loin d’exprimer sa volonté de quitter le pouvoir. »
    LISEZ L’INTEGRALITE DE ATTCRATIE LA PROMOTION D’UN HOMME ET DE SON CLAN et vous comprendrez que nous ne sommes pas là actuellement par hasard.

    • Mbafopia

      Quelle bassesse de critiquer les origines d’un homme comme ATT ou d’un homme tout court? Quel manque d’argumentation, de raison valable que de s’attaquer a cet homme qui a tout donne pour la democratie?

    • apsat1

      Je pense que s’il ya balivernes, c’est bien dans votre analyse. selon vous on est voué à l’échec parce que on naît dans un milieu social et pas autre chose. c’est une fatalité et on ne peut pas changer. c’est ridicule comme opinion. Pour moi, ATT reste un grand homme et un Président honorable. c’est un homme qui a ses forces et ses faiblesses. et une de ses grandes failles est justement d’être trop bon. Il cherche à éviter de tuer tant qu’on peut régler autrement. son défaut c’est d’avoir oublié qu’être Président c’est aussi prendre de grandes décisions et particulièrement de faire la guerre à ceux qui nous la déclarent. Car s’il avait ete ferme depuis le départ de la rébellion, on en serait pas là aujourd’hui. il aurait liquidé des hommes des deux cotes. Mais c’est aussi cela la réalité. c’est sa grande générosité qui l’a perdu et non une prétendue ascendance caste ou noble. Je suis une peule rouge comme on dit. Mais il est temps que nous jeunes passons à autre chose que des jugements futiles sur la réussite ou l’échec de quelque’un.

      • oumouthiny

        Je suis d’accord avec vous!!!!!
        On a d’autres chats à fouetter, que de s’occuper de la vie sociale des gens!!!

  5. nbkeita

    BONJOUR TOUT LE MONDE

    CHERS MALIENS IL EST TEMPS DE FAIRE RECOURIR A NOS VALEURS ANCESTRALES.
    NOS GRANDS PÈRES ONT TOUJOURS DIT QU’UN ENFANT NATUREL PEUT BIEN COMMENCER MAIS TERMINE TOUJOURS MAL.
    CHERS MALIENS EST CE QUE AU MOMENT OU NOUS VOTONS NOUS TENONS COMPTE DE CES FACTEURS?
    CHERS MALIENS AUJOURD’HUI NOTRE MALIBA EST MALADE PAR LA FAUTE DE TRAHISON DE LA PART DE TOUS LES MALIENS CAR NOUS AVONS LAISSE NOTRE MALIBA SOUS LA MAIN DE CE PETIT MONSIEUR.
    ‘MALI PEUT TREMBLER COMME L’EAU DE CALEBASSE MAIS NE PEUT JAMAIS ETRE RENVERSE’.
    CHER ADO UN PETIT MOT POUR TOI TU as UNE MEMOIRE COURTE.
    EN 2002 C’EST LE MALI QUI A ACCUEILLI TA MAMAN ET NON ATT.
    DIEU VOIT TOUT
    DIEU ENTEND TOUT
    DIEU FAIT TOUT
    QUE DIEU SAUVE NOTRE MALIBA A L’HONNEUR DU PROPHÈTE MOHAMED PSL.

  6. funkystar

    FRANCHEMENT J’ESPèRE QU’IL RESTERA DANS SON TROUS POUR TOUJOURS IL A HUMILIER LE MALI.
    l’histoire retiendra de toi comme un président qui à vendu son pays sur tout les secteurs! :evil:

  7. pablocus123

    j’espère qu’ils vont se déchirer entre eux avant que l’armée passe à l’offensive. Cet après midi sur I-télé il y avait le porte parole de la MNLA. Il confirme que 80% de leurs armes proviennent des casernes de l’armée Malienne et que les 20% proviennent des mercenaires de Kadhafi qui ont pu pénétrer dans notre espace avec ses armes. La ça donne sérieusement à réfléchir. Les militaires affirment que les rebelles sont lourdement armées alors comment ces armes lourdes ont pu quitter les casernes sans qu’on le sache ???? Comment a t-on laissé les mercenaires de Kadhafi pénétrer avec des armes ??? L’Etat nous a t-il vendu ??? Toues ces questions méritent une réponse claire et nette. C’est illogique que l’armée malienne fuit les batailles soit disant qu’ils ne font pas le poids devant la puissance de feu rebelle est que ces rebelles ont obtenu 80% de leur arsenal des casernes maliennes. Ce qui est sur une personne censée ne laissera pas sortir la quasi totalité de son arsenal pour défendre Kadhafi ou qui que ça soit et laisser son pays sans défense car on ne sait pas quand on sera attaqué. S’il y a quelqu’un qui veut la copie de l’interview n’hésitez pas a envoyer un mail a lah_abdoulaye@yahoo.fr

  8. funanke

    Vous avez vraiment raison Mr. Dicko. Par dessus tout l’homme est sans vergogne. Par cette intervention il ne fait que montrer son manque de respect pour les maliens. Un general « commando parachutiste » se terre comme un rat. La cour marchale l’attend de toutes les facons.

    • kistovan

      J’aimerais que tous les maliens comparent un peu le cas de Kadafi à celui d’ATT,comment Kadafi à fini lorsqu’il traitait de rat ses adversaire.Il a été capturé dans un caniveau et tué là bas aussi.Donc ça sera le même cas pour ATT.Que chaque malien fouille dans chaque caniveau de la ville,peut être même on le trouvera dans le caniveau de Koulouba.Vous savez les traîtres du mali finiront toujours mal par la grace de DIEU.DIEU ne dort jamais et IL voit tout. :lol: :lol: :lol: :mrgreen:

  9. capricorne

    ATT a un sens d’observation qui laisse cruellement à désirer.
    Que peut-on y faire???

  10. Fatima09

    en lisant ces conneries on se rend compte que l inconscient Att pense tjrs qu il gouverne le Mali comment ose t il dire qu il nya pas de trahison pourquoi n est il pas a koulouba. Il est vraiment ehonte ce monsieur. Moussa traore n a pas attendu six ans pour matter les rebels ils le fesait avec l armee Malienne pas l armee d une organisation. Att ose dire qu il a gere cette crise voyant que notre armee ne dispose meme pas de munitions!!!! hahaha je m arrete vraiment car reagit a propos att est comme considere un chien comme un etre humain. Quelle honte. pas d election tant que l integrite territorial et la securite de la population du nord est pas retablie. La democratie vaut mieux que la vie des Maliens pour tous ces politiciens insconscient, election en juin????!!! cest comme dire a la population de Gao peu importe si vous etes tous tues nous on veut etre elu point final. Les Maliens ne doivent voter pour aucun de ces politiciens CAR ILS SONT TOUS LES MEME! HONTE A ATT, HONTE A ATT et ces politiciens qui rongent les Maliens vivant VAMPIRES QUE VOUS ETES HEY LE PEUPLE MALIEN A QUAND LE REVEIL? NOUS SOMMES ENTRAIN DE REGARDE CES POLITICIENS NOUS MOMMIFIER VIVANT AU NOM D UNE DEMOCRATIE INEXISTANTE HEY ALLAH!!

    • yangjie

      si tu n’es pas au courant des realites tu la ferme !

      • oumouthiny

        Soyons polis!!!! vous n’êtes pas plus malien que cette personne! Nous traversons une période difficile,certes, cela ne servira à rien de nous laisser envahir par des propos malveillants des uns et des autres! Cette crise passera, selon la volonté de dieu! Sachez que l’on n’est guidé que par le destin! Soyons fiers de notre pays! IL y’en a pire ailleurs!

  11. curieux

    Nous avons dans ce titre tout le drame de l’Afrique! Ce journal qui hier relatait tous les actes de ce président élu le traite d’apatride en cavale!…UNE QUESTION : Qui voulez vous mettre à sa place ? Et le respect de la constitution ? On sait bien qu’en Afrique le respect de la loi ne signifie pas grand chose.

  12. Kotole

    Chers compatriotes Maliens, l’unique chose qui nous reste à faire c’est de prier pour que les choses aillent mieux pour ceux qui souffrent en chaire et en os le drame de cette crise. Nous avons tous plus ou moins notre part de responsabilité dans ce qui nous arrive aujourd’hui. Mais moi je n’en voudrais pas aux pauvres citoyens qui ont d’autres preocupations; c’est à dire de pouvoir avoir à manger un repas par jour. Par contre tous nos honorables deputés ont fallit et auront l’obligation de rendre des comptes puisque ce sont eux qui sont censés etre l’organe de controle du gouvernement. Mais au lieu de cela ils ne pensent qu’à eux meme. Rien qu’à voir comment ils sont pressés que les elections se tiennent pour encore voler plus d’argent.
    Je comprends bien et je partage leur desaccord avec les Cnrdre, mais je ne peux pas comprendre comment ils peuvent soutenir un embargo sur le Mali malgré la partition du territoire national.
    Les deputés doivent negocier un accord avec la Junte pour son depart immediat lorsqu’elle assurera l’integrite territorial et rectifier l’erreure commise par la Cedeao.
    Que dieu protege le Mali de l’avarice des propres Maliens

    Merci

  13. chevalaile

    Journaliste ignorant ki arrive amener ds sa fausse analyse ceux-la ki n’ont pas de crane pr reflechir. Regarde le titre de son article. Etes vs plus patriote k’ATT? biensure ke non. Alors toi imbecile ne dis plus rien ATT care il est 10000fois mieu ke celui dont tu supportes.

    • Kotole

      Monsieur Chevalaile

      Il ne s’agit pas de supporter qui que se soit mais de dire la verité. Accepteriez-vous une giffle pour cinq francs cefa? je ne le pense pas. Mais il ya des gens qui ont bafoué la dignité de la nation entière pour moins de cela. Certe que ces gens ont des Milliards qu’ils ont volé croyant que cet argent leur immortaliserait, mais quand ils mourront ils n’iront meme pas avec 1 franc cefa. Ces gens là sont qui? c’est bien Alfa, Att et beaucoups d’autres. Connaissez vous un ministre de l’aire de notre democratie naissante qui peut jurer sur le saint Coran qu’il n’a pas bouffer l’argent de l’etat? ATT a fait des realisations que d’autres n’ont pas fait, mais c’etait avec l’argent de l’etat.
      ATT est la honte du Mali et la preuve en est qu’il na meme pu gerer sa propre maison qui est l’armée. Et l’autre preuve est qu’il na meme pu securiser son pouvoir, à forte raison une partie du Mali.
      Merci

  14. babaduhon

    Chers maliens arretez de parler de ATT maintenant ,votre pays est en train de disparaitre sur la carte,mais parlez de ca! Le mali ce n’est pas ATT! On dirait que c’est un reglement de compte,parlez de votre pays!

  15. a

    c tristre dentendre dire k ATT es cacher dans son trou … k faisons ns tous actuelmn pdt k l pays brule , ns sommes caché devan des ordinateurs a raconter des conneries …. Le malien ne sai pas c kil avai … mais il se rendra tres vite compte k c kils avaient etait de meilleur a ce ki leur arrivera

    Puisse le Bon Dieu aidée tt le monde … Aidons ns et le ciel ns aidera

  16. mali60

    Je salue tous ceux qui reagissent à sa façon sur le coup d’etat du Mali.Avant tout,voilà ATT vient de dire que dépuis 2006,il a demandé une conference des chefs d’etat et il n’a pas eu et c’etait pour le problème du nord.Six ans plein sonnés sans reaction de la CDEAO,comment aujourd’hui que ATT s’est retrouvé dans cette situation,la CDEAO reagit.Un proverbe dit <>.
    Que dieu sauve le Mali.

    • zombi

      Alors mes frères, si elles sont vrais (dictés d’ATT), la CDEAO n’est donc pas contre la rebelion elle ne condanne donc pas cet acte. Depuis 2006 à maintenant, ah CDEAO il est temps que vous reconnaissez. Vous laissez la rebelion se developper et maintenant vous penser que le Mali n’a pas bien fait . Je pense qu’il sera même preferable qu’on se retire de cette CDEAO.

  17. Kone31

    ………Soyez sérieux le journaliste DICKO. Ces propos de ATT ont été réalisés en février dernier et non dimanche dernier . j’étais à Bamako du 02 au 20 et je l’ai suivi je crois sur AFRICABLE ou ORTM. Il y’a certaines vérités dans ce qu’il dit mais, là où je ne suis pas d’accord avec lui, c’est le fait de dire pupliquement que le MALI n’ a pas les moyens suffisants pour combattre AQMI. C’est une porte ouverte à tout ceux qui veulent envahir notre pays. Il a été très maladroit plusieurs fois dans ces propos. je suis sur et certain qu’avec le recul, il va comprendre qu’il s’est trompé dans son analyse de la situation.

  18. Forscher

    A lire la réaction de tout le monde je suis un peu abasourdi. Moi je suis arrivé à une seule conclusion, tout le monde est fautif. Nous les intellectuels en premier. Où étions nous quand ATT faisait ses singeries? Quand les politiciens à sa botte bouffait le Mali et ses ressources? Quand les élus se remplissaient les poches? Rien !!! On était juste là insouciant ou désintéressé. Je suis malade voir que notre pays en est arrivé là sans qu’on s’en rendre compte. Je suis malade de voir que notre armée en soit là sans qu’on le voit.

    • Broulayi

      Ha non… moi je ne suis pas fautif… Je ne fais pas de l’auto-flagellation… Je n’assume rien car je n’ai rien fait de mal… et des millions de maliens sont comme moi… personne n’assume. Nous n’avons rien fait de mal.

      Nous ne sommes ni responsables, ni coupables… nous sommes des victimes.

      Maintenant que le pays est tombé, nous sommes décider à prendre notre part à son redressement. Là je veux assumer ma part de responsabilité.

      Ce sera dur… très dur… mais on y arrivera… Inchallah ! :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

    • gadiagaken

      Que voulez vous que les intellectuels fassent si ce n’est dénoncer et ça, je pense qu’ils ont suffisamment dénoncé la gestion ATT! On était tous pressé qu’il parte. ATT est le genre de diregeants qui peuvent gérer une période de transition, pas un mandat. Le mandat de trop a été le 2nd qu’on lui a offert après que l’ADEMA lui ait fait un boulevard en votant contre son propre militant (Soumaila) lors du 1er mandat de ATT

    • orus

      Foscher, voilà, tu l’as dit la vérité, on se lève tous pour défendre le Mali sur le clavier. Nous sommes tous coupables, coupables de pas avoir protester contre le nepotisme, et le système ATT, coupable d’avoir laisser couler le MALIBA, pas besoin de fait une thèse en geostratégie pour savoir que le sahel ne sortirait pas indemne de la chute de Khadafi.
      Prions prions!!!!

  19. djangoyatera

    Ces gens, ces Touaregs, ces arabes ces SÉPARATISTES ne veulent pas prendre Bamako si non ils y rentreront comme dans du BEURRE ne nous leurrons pas : TOUT LE DÉFILE DU CINQUANTENAIRE ÉTAIT UNE FARCE : où sont les ENGINS, les AVIONS, les TANKS, les BEAUX HOMMES BIEN HABILLES en rang discipliné etc…etc…DONC ON PEUT LOUER TOUS CE QUE JE VIENS DE CITER POUR JUSTE FAIRE UN DÉFILÉ MILITAIRE ,,,
    qui peut m’éclairer car j’attends que tout ou une partie de ces matériels était loué OUI LOUER…eh mon DIEU on est mort et on mettra plusieurs années avant de mettre la main sur ces territoires ABANDONNES car regardez juste la petite SOMALIE jusqu’à nos jours.

    • Broulayi

      On se calme… on se calme… :-D

      les autres aussi, leur matériel a été volé en Lybie… il faudra le rendre un jour… :-o

      Et puis, ces apatrides lourdement armés… ce sont des criminels qui ne sont capables que de massacrer les pauvres populations. Sinon, ils ne peuvent rien faire d’autre.

      Fais confiance à ton peuple… Le Mali peut tanguer, mais il ne chavirera pas. On va se relever. Crois-moi… :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

  20. Broulayi

    Haaa ! vous aussi… laissez ATT dans sa cachette… Il y a plus urgent à faire pour notre pays… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Un général d’armée qui prend la fuite sans crier au « secours »… un homme à qui on a fait confiance et qui, au lieu de s’adresser à son peuple, répond aux questions d’un journaliste étranger… :( :( :(

    Tout ce qu’on demade à ATT aujourd’hui, c’est de sortir de son trou et de signer sa lettre de démission…

    Après, il a toute sa vie pour défendre son honneur d’homme… et de soldat… :( :( :(

    • Ronsard

      Mon frere, il n’a meme pas besoin de sortir de son trou, il n’a qu’a signer la lettre et l’envoyer au conseil constitutionnel … une copie a Capitaine Sanogo fera l’affaire pour l’ORTM.

      Desertion = Desertion (du general a certains soldats) … bande trouillards qu’ils sont.

  21. Confiance

    Donner la parole à tous les vaut rien, et votre pays deviendra une républiques des singes.

  22. rox

    bonjour je suis de ceux qui ont toujours les regimes successifs sous l’ère democratique.
    La question essentielle que l’on se pose c’est qu’est ce que cette democratie a apporter a l’afrique et principalement au mali?
    Konaré premier a ouvert la voie a la gabegie;a la corruption;a la destruction de l’ecole comme corollaire le ternissement de l’avenir des jeunes.
    ATT inculte a enterré l’espoir.comment comprendre qu’on peut tromper un peuple de la sorte?Le MALI est le seul pays dans le monde ou il ya plus de generaux que dans n’importe quel pays.A quoi servent ils? a detourner l’argent de ces soldats qui se sont mutinés a acheter des domaines ou envoyer leurs enfants dans des grandes écoles européennes et americaines.
    le dernier rapport du service d’état français et americains fait ressortir que les rançons payés pour la liberation des otages sont distribuées ensuite au palais et Mme la première Dâme fait ses courses a paris et washington avec cet argent.( source states news.com)
    vive le mali

    • Broulayi

      Je suis abasourdi… Merci de nous balancer des extraits de ce rapport en français… ou bien le lien…

      :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  23. tienimango

    att est un homme sans dignite pour quoi il se cache…il a vendu notre pays aux jihadistes d,aqmi …il doit se montre s,il n,est pas capable de nous dire ou il est cela veut dire qu,il est dans la main des mutains…..

  24. ApemaM

    Vous voyez ou se trouve votre apatride, il est actuellement à Kati!!!

    • fabus

      Mais pourquoi les autres officiers ne parlent pas avec ce fils de put de sanogo ils sont tous pareils.Moi je suis de kati je connais la plus part de ces mutins des gens qui ont rien dans le crane que dieu sauve les pauvres populations.

      • Fatima09

        tu ne vaut mieux qu aucun de ces soldats voyant ton langage on sait que tu ne te respect pas et tu na pas de respect pour les autres ces soldats ont le devoir de la defense du Mali la au moins ils ont une tache a accomplir ils ne sont pas quelque par au canada a vadrouiller.moi aussi je suis de Kati. c est pas parceque tu es ailleurs que tu dois te permettre de manque de respect jusqu a ce point. Ces Cranes vident ont pu deloger le president dechu et organise un coup d etat qui nest pas une honte mais la democratie Malienne est une honte. Comment peux-t on parler de democratie pendant que plus d un million de la population est entre les mains des rebels?

  25. Ilandra

    Vous savez ce que je pense messieurs les journalistes, je pense que vous avez une très grande responsabilité dans ce qui ce passe aujourd’hui au Mali ( De meme que les politiciens) , car au lieu d’inciter la population a être soudée derrière des valeurs communes, vous ne faites qu’exacerber les dissensions. Vous seriez capables d’être entrain de parler de ATT, Konare ou Moussa Traore quand il n’y aura plus de Mali tellement vous aurez été incapable de prendre la mesure de la gravite de la situation, et d’oublier vos discours politiciens pour vos devoirs patriotiques.

  26. zuluchaka

    soit polis ! avant tout il a ete le pere de la nation pendant des annees dc de ce fait on lui doit du respect!

  27. doucara

    mal élever ATT peut être ton papa ton grand frère ton oncle
    impoli que tu es!

  28. banitiele

    mon frère!!! tu es allé trop loin, pardon! cas même soit poli et intelligent c’est une personnalité avant tout. Plus jamais ça! s’il te palit :cry:

  29. fabus

    je réponds pas aux imbeciles.

  30. fabus

    je réponds pas aux imbeciles comme toi.

  31. fabus

    Il n’est rien pour moi sinon il devrait tout faire pour proteger le mali.Pourquoi il fait pas degager sanogo il ya des commandos pour cela non.

  32. gadiagaken

    Tout à fait, il aurait dû défendre l’institution « Président de la République » en ripostant aux mutins comme il se doit au lieu de s’en fuir comme un lapin

  33. doucara

    tu sais faire quoi toi
    ??????
    vous aimez critiquer les autres :mrgreen: