Auteur d’une lettre ouverte au Président de la République publiée par L’Indépendant N° 3133 du 31 octobre 2012 : Le Lieutenant-Colonel Seydou Moussa Diallo enlevé par des militaires, hier soir, à son domicile à Sébénicoro

93 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Au moment  où  nous mettions sous presse, nous apprenons  l’arrestation, hier à 19 heures 05 mn, à son domicile sis à Sébénicoro du Lieutenant Colonel Seydou Moussa Diallo.

L’enlèvement a été opéré par un groupe d’une quinzaine de militaires arrivés à  bord de trois véhicules Pick up. Il nous a été confirmé par Amadou Seydou Traoré dit Amadou Djicoroni qui se trouvait sur les lieux.

Le Lieutenant Colonel Seydou Moussa Diallo est l’auteur de la lettre ouverte au président de la République intitulée «L’armée doit engager le combat avec les moyens disponibles et attaquer l’ennemi sans délai et sans  attendre les soldats de la CEDEAO» que nous avons publiée dans notre édition N° 3133  du mercredi  31 octobre 2012.
Et pour atteindre son objectif, qui est de remobiliser l’armée malienne pour qu’elle accomplisse sa mission régalienne de défense de l’intégrité du territoire national, il annonçait avoir entamé une grève de la faim à compter du 29 octobre 2012.

Le Lieutenant-colonel Diallo qui, précisons-le, est démobilisé depuis plusieurs années à la suite d’une blessure à la jambe reçue au cours d’un affrontement avec des rebelles, avait indiqué dans sa correspondance que celle-ci n’était pas «un appel à la révolte». Apparemment, cela n’est pas compris ainsi par tout le monde.

Affaire à suivre
 
 La Rédaction

SOURCE:  du   13 nov 2012.    

93 Réactions à Auteur d’une lettre ouverte au Président de la République publiée par L’Indépendant N° 3133 du 31 octobre 2012 : Le Lieutenant-Colonel Seydou Moussa Diallo enlevé par des militaires, hier soir, à son domicile à Sébénicoro

  1. Vision2013

    L’enlevement de Lt Col. Diallo est une insulte au peuple malien. Je n’ai plus envie de ces imbeciles de Kati.