Bamako : Un nouveau bâtiment et des documents didactiques pour le Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Mobile (GIGM)

0

La MINUSMA a financé un projet à impact rapide (QIP) à hauteur de vingt-sept millions six cent quatre-vingt-quatorze mille quatre cent vingt-trois (27.694.423) francs CFA pour la construction du nouveau bâtiment devant abriter le Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Mobile (GIGM).

Le 23 février 2017, le Chef de la Composante Police de la MINUSMA, le Commissaire Général de Police Issoufou YACOUBA a co-présidé, avec le Directeur Général de la Gendarmerie Nationale du Mali, la cérémonie officielle d’inauguration du bâtiment qui doit abriter désormais le Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Mobile (GIGM). Ce QIP portant sur la construction de bureaux au Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Mobile (GIGM) à Bamako a été exécuté par l’Entreprise DUMBIAS TP du Mali.

La Cérémonie d’inauguration a connu la présence du Directeur Adjoint du Commandement des Ecoles de la Gendarmerie Nationale et du Chef de la Section des Affaires Judiciaires et Pénitentiaires (SAPJ) de la MINUSMA. Dans son allocution pour la circonstance, le Chef de la Composante Police de la MINUSMA a salué la collaboration entre UNPOL et la Gendarmerie Nationale pour la qualité des formations qui se déroulent dans les Ecoles de la Gendarmerie Nationale. Par ailleurs, il a réitéré la disponibilité de la Composante Police de la MINUSMA à renforcer les capacités des Forces de Sécurité du Mali.

Le Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, dans son discours, a exprimé sa joie et toute sa gratitude à la Composante Police de la MINUSMA « pour ce don qui va permettre à la Gendarmerie de travailler dans de meilleures conditions ». Il a pris l’engagement de bien entretenir ce joyau et a sollicité encore l’appui de la Mission pour accompagner les Forces de Sécurité maliennes en général et, la Gendarmerie en particulier dans leurs tâches d’assurer la sécurité des personnes et de leurs biens.

En marge de l’inauguration du bâtiment du GIGM, la composante UNPOL leur a aussi remis un lot de documents didactiques, composé de trois mille deux cent trois (3.203) fascicules pour stagiaires, soixante – huit (68) fascicules pour formateurs. Un total de cinq modules pour stagiaires et onze modules pour formateurs, réalisé pour un coût de sept million huit cent dix mille francs (7.810.000) CFA.

Minusma

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here