Célébration du 54e anniversaire de l’armée malienne : Le président IBK réaffirme sa volonté pressante de réformer l’armée

1

ibk-armeeA l’issue de cette célébration, le chef de l’Etat a fait part de sa volonté politique pressante d’aller vers la refondation de l’armée pour parer à certaines difficultés qui prévalent au sein du corps notamment celles ayant trait aux besoins en équipements, à la formation et à l’amélioration des conditions de vie des militaires dans les casernes .

rrivé sur les lieux aux environs de 10 heures, le président de la république a procédé d’abord au dépôt de gerbe de fleurs sur la stèle érigée sur la place d’armes de Kati en la mémoire des victimes morts pour la défense de notre chère patrie, le Mali. Avant d’effectuer la revue des troupes dans le véhicule de commandement.

Dans une interview qu’il a accordée à la presse au terme de la cérémonie, le chef de l’Etat a insisté sur la nécessité d’aller le plus rapidement vers la refondation de notre armée. Cela, surtout, au regard des actions de traitrise qui se sont produites la semaine dernière à Nampala et à Tenenkou où nos forces armées et de sécurité ont été attaquées par les terroristes. Selon le président IBK, cela nous engage à aller plus fort et plus rapidement dans la reforme de l’armée malienne qui est notre outil de défense. C’est dans ce cadre, ajoutera-t-il, qu’ils ont tenu le 15 janvier dernier un conseil de défense qui va prendre des décisions très importantes au nombre desquelles le besoin urgent d’aller vers l’adoption de la loi d’orientation militaire. Selon le président IBK, cette loi si elle est adoptée, permettra chaque année d’allouer de manière légale et obligée, les fonds prévus pour les forces armées et de sécurité. “ En terme d’équipements, en termes de formation et de conditions de vie dans les casernes de ces hommes qui se battent et qui meurent pour la patrie, il y a des besoins. Il est bon que la patrie pense et songe à leur confort. Ce sont nos enfants. Il faut qu’on prenne soin d’eux. Je ne baisserai pas les bras, je récupérerai l’armée malienne. Quoi qu’on dise, quoi qu’on fasse, je le ferai. J’ai été élu pour ça. Nous avons débuté un effort qui ne s’estompera pas “, a-t-il confessé. Aux dires du président IBK, un chef de l’Etat n’est fort que par son armée. ” Un chef d’Etat n’est présent au monde que par son armée. C’est l’armée qui est son outil de décision politique. S’il n’a pas une armée à hauteur de souhait, le pays n’a pas de décision politique à la hauteur.

 L’essentiel pour nous aujourd’hui, c’est de refonder notre politique de défense ” a-t-il poursuivi. Il a en outre saisi l’occasion pour rendre hommage aux soldats tombés sur le champ de bataille et souhaiter prompt rétablissement aux blessés. L’un des temps forts de ce 54e anniversaire de l’armée malienne a été la remise de la médaille à certains militaires qui ont été décorés par l’Etat pour le service rendu à la nation. Au total 21 militaires ont reçu des distinctions allant de la médaille du mérite militaire, à la médaille de blessé et celle de sauvetage.

    Ramata S.Kéita

PARTAGER

1 commentaire

  1. Quelle hypocrisie de la part d’IBK .Si tel est qu’il avait ce sentiment pour l’armée malienne , il aurait renoncer à l’achat d’un avion de prestige pour équiper nos forces nationales d’hélicoptères de combat et de transport de troupes . Avec 18 milliards on se tapait 4 MI24 d’ocase en bon état .Venir fanfaronner devant des militaires pour lesquels il n’a aucune sorte d’affection . Il sait pleurer les Français tués à Kidal et les victimes des djihadistes à Paris . A t’il versé une seule larme sur la tombe de nos soldats morts au combat à Kiadal ,Gao ,Téninkou et Dioura ? C’est un salopard d’hypocrite qui ne mérite d’être emporter que par une inssurrection populaire . Vivement la mobilsation de toutes les forces vives de la nation pour dégager ce connard comme l’a demandé le MP22 . Garder ce vieux malade 4 ans serai un catastorphe pour le Mali . Vieil Hypocrite va!

Comments are closed.