Le chef d’Etat Major de l’Armée de Terre sur terrain : Une évolution positive dans les centres de formations

0

Le chef d’Etat-major de l’Armée de Terre le colonel-major Abdrahamane Baby a entamé une visite de prise de contact dans les centres de formations de Ségou, Markala, Koutiala et Tiby. C’est pour constater de visu l’évolution de la formation des cadres sous-officiers en formation classique et les militaires du rang en spécialisation. C’était en fin de la semaine dernière.

Apres s’être rassuré du bon déroulement des entrainements et formations des FAMa dans la zone de défense de Ségou et Sikasso, il a échangé avec les cadres formeurs de l’EUTM ; et  exhorté les FAMa à plus d’engagement, de don de soi, de patriotisme, de loyauté et surtout de discipline pour la défense de la patrie. A Ségou, le chef d’Etat-major de l’Armée de Terre,  le colonel-major Abdrahamane Baby  a présidé la cérémonie de fin de stage en secrétariat  de 45 personnels féminins de l’Armée de Terre (Pfat). Ce stage a permis de renforcer les capacités de ces éléments dans le domaine de l’administration et surtout de la bonne tenue des dossiers des personnels militaires.

La situation sécuritaire du moment exige un don de soi, une culture de la cohésion, et un engagement sans faille pour être à hauteur de souhait. A Koutiala, le responsable de l’Armée de Terre a exhorté les stagiaires à plus de loyauté, de volonté et de discipline.  Qu’ils fassent un don de soi sans calcul. La sueur épargne le sang, a rappelé le Colonel-major BABY aux stagiaires.

Le dernier centre visité par le chef d’Etat-major de l’Armée de Terre est celui de Tiby. Il est situé à une quinzaine de kilomètre du cercle de San. Un lieu idéal comme centre d’instruction militaire. Ouvert en 2013 pour former les jeunes recrues, ce centre a révélé toutes ces capacités à répondre aux normes d’un lieu d’entrainement militaire. Bien que nos partenaires extérieurs nous aident, nous devons compter d’abord sur nous-mêmes pour la sécurisation de nos concitoyens et de leurs biens. Pour cela, il nous faut mettre l’accent sur la formation physique et intellectuelle, le don de soi, le patriotisme et la loyauté.

Dans les différents centres visités, le chef d’Etat-major a expliqué aux éléments l’évolution de la reforme aux seins de l’Armée de Terre. Il a aussi profité pour   évaluation le niveau de formation des éléments qui viennent de rentrer dans les différents centres d’instruction. L’objectif recherché par le CEM/AT, le colonel-major Abdrahamane BABY est redonner à l’Armée de Terre son prestige et sa grandeur légendaire.

Cette visite du chef d’Etat-major de l’armée de terre s’inscrit dans le cadre de l’évaluation des forces de l’armée de terre. Avec le défi sécuritaire du moment, l’armée de terre applique l’option offensive sur le terrain  est de nettoyer toutes les bases terroristes opérant sur notre territoire. Le colonel major Abdrahamane Baby a prôné le don de soi, l’esprit patriotique et l’engagement au sein des FAMA. Pour cela des séances d’instruction physique et intellectuelles Ségou les partenaires de l’EUTM qui ont en charge la formation de sont organisées dans les différents centres de formation.

Fakara Faïnké

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here