Crise du Nord : 1 million de FCFA et 200 kg de riz remis à chaque famille endeuillée

3
0

C’est au cours d’une cérémonie fort pathétique que l’armée malienne a procédé à cette remise des dons aux familles des victimes militaires de la crise du Nord. Avant de commencer son allocution, le Directeur du Service Social des Armées, le Colonel Drahmane Tounkara, a fait observer une minute de silence à la mémoire de ses compagnons tombés sur le champ de l’honneur.
Il a ensuite déclaré que qu’il n’était nul besoin de rappeler la connotation sociale de l’évènement. Car, selon lui, il s’agit de la manifestation d’un élan patriotique national à l’endroit des Forces Armées et de Sécurité dans leur mission de défense du territoire national et de la protection des personnes et leurs biens. Ces dons de toute nature, a-t-il continué, provenant de différentes corporations et domaines sociaux et destinés aux familles endeuillées, témoignent de tout l’attachement du peuple malien à sa vaillante armée.
Parlant de leur répartition, le Colonel Drahmane Tounkara a indiqué que chaque famille endeuillée recevrait la somme d’un million de francs CFA et 200 kg de riz. Il a vivement remercié tous ceux qui, de près ou de loin, ont soutenu l’armée matériellement et financièrement. Avant de souligner que ces dons ne pourront jamais compenser les pertes en vies humaines enregistrées, mais qu’ils reflètent la compassion de la nation entière à l’endroit des soldats tombés sur le champ de l’honneur.
Pour terminer, le Colonel Drahmane Tounkara a remercié très sincèrement le Président de la République pour tout ce qu’il a entrepris comme actions pour la résolution de la crise du Nord, avec une pensée particulière à l’endroit de Mme Touré Lobbo Traoré, la Première Dame, pour son esprit de soutien et de partage en faveur des veuves et des orphelins des militaires décédés. Après cette allocution, il fut procédé à la remise symbolique de dons à une dizaine de familles endeuillées.
Pour sa part, le Général Sadio Gassama a tout d’abord présenté ses condoléances les plus attristées aux familles de militaires victimes du conflit, avant de conclure «nos camarades ont travaillé avec nous jusqu’à ce qu’ils soient morts pour une cause. Nous allons faire tout pour faire triompher cette cause».
Pierre Fo’o Medjo

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Malien den<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 5</span>
Membre
Malien den 5
4 années 6 mois plus tôt

Ben vu la tournure des evenement .ils ne finiront.pas aussitot les distributions car les morts vont s’accumulee .j aime mon pays mais j ai honte de nos dirigeant 😈 😈

kouroukanfouga<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 854</span>
Membre
kouroukanfouga 854
4 années 6 mois plus tôt

J’espère que les aides ne s’arrêteront pas à ces 1 millions de francs et à 200 kg de riz !!! Rien ne peut remplacer un être humain. Certes ils sont morts dans l’exercice de leur fonction mais ils sont aussi morts pour une cause nationale. Ces familles ne doivent jamais être par la nation et le peuple du Mali. Puisse Allah le Tout Puissant accueille les âmes de nos illustres disparus dans son saint paradis. Amen !

waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 6 mois plus tôt

laissons nous tranquille avec vos 1millions et du riz sa ne peut pas remplacé les morts étant musulman tout doit resté secret comme le faisais le prophéte lui partageais tout avec les pauvre sans rien dire a personne quand ont donné ses pas pour se faire voir t elle n est pas ca au mali tout le monde veut se faire voir

wpDiscuz