Décès du soldat marmandais au Mali : l’adieu à un héros

17 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer
Âgé de 26 ans, Cédric Charenton est décédé au combat le samedi 2 mars au Mali. (Repruction SO)

Âgé de 26 ans, Cédric Charenton est décédé au combat le samedi 2 mars au Mali. (Repruction SO)

Ce lundi, un hommage national puis municipal est rendu au caporal Charenton.

L’Ariège et le Lot-et-Garonne porteront le deuil toute la journée. Le temps de dire adieu au caporal Cédric Charenton, Marmandais de 26 ans, membre du 1er régiment des Chasseurs parachutistes de Pamiers.

C’est dans cette commune de 15 000 habitants, dont 1 100 militaires, que sera rendu l’hommage de la nation, cet après-midi à 15 h 30. Puis à 240 kilomètres de là, c’est Marmande qui rendra, à 17 heures, un hommage municipal à l’enfant du pays, tombé samedi 2 mars, sous les tirs djihadistes au Mali.

Alors, à Pamiers comme à Marmande, on prépare l’adieu. En Ariège, la dépouille du caporal Cédric Charenton est arrivée hier, après la cérémonie d’honneurs militaires tenue samedi après-midi aux Invalides à Paris, devant ses proches et ses compagnons d’armes. Des Parisiens ont accompagné le cortège funèbre sur le pont Alexandre III, dans le silence.

Obsèques militaires

Cédric Charenton repose actuellement dans la chapelle du premier régiment des chasseurs parachutistes. C’est là, au Quartier du Capitaine-Beaumont, qu’aura lieu tout à l’heure la cérémonie d’hommage présidée par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. La famille de Cédric Charenton y est attendue, elle qui a été soutenue toute la semaine par le régiment. L’un d’entre eux, le colonel Antoine de Loustal l’expliquait : « C’est une épreuve pour le régiment. Mais c’est surtout une épreuve extrêmement difficile pour sa famille et actuellement, tous les efforts du régiment sont le soutien à sa famille. »

Sa mère a d’ailleurs reçu, la semaine dernière, la visite d’élus marmandais pour l’aider dans cette épreuve. « Nous sommes allés la voir avec Monique Normand qu’elle connaît, Philippe Calmel, le directeur de cabinet du maire et le chef de la police municipale. Nous avons ensuite préparé l’hommage et les obsèques, qui auront lieu mardi », indiquait Jean Guérard, premier adjoint, contacté hier.

Des obsèques et un hommage qui prendront une dimension militaire : le 48e régiment de transmissions d’Agen dirigera le protocole cet après-midi, au monuments aux morts, devant la gare de Marmande. Aussi, des perturbations sont à prévoir pour accueillir les véhicules du régiment, des pompiers, etc. Puis, demain, les obsèques seront organisées par les frères d’armes de Cédric Charenton : des hommes de Pamiers se déplaceront pour l’inhumation du soldat, à 14 h 30, au cimetière de Granon.

« Je pense qu’il y aura beaucoup de monde, tant du côté des personnalités comme le président du Conseil général, le député, que du côté des anciens combattants car une délégation de Gironde sera aussi présente. Et la population devrait être aussi très nombreuse », expliquait le premier adjoint.

La brigade Serval, du nom de la mission déclenchée le 11 janvier au Mali, ne sera évidemment pas présente à Pamiers ni à Marmande aujourd’hui, l’opération étant toujours en cours. Mais dans un communiqué qu’elle a adressé de Tessalit cette semaine, elle a eu des mots chaleureux pour l’un des siens, mort au combat : « Aujourd’hui, les trois couleurs seront mises en berne dans tous les régiments de France. Vois-y, Cédric, l’hommage à la fois beau et simple d’une armée et d’un pays tout entier, d’une nation qui a perdu l’un des siens, l’un des meilleurs, car l’un des plus généreux, un fils de France mort en héros. »

sudouest.fr/2013/03/11/

17 Réactions à Décès du soldat marmandais au Mali : l’adieu à un héros

  1. Blay

    Je me demande si les militaires maliens ont une fierté.Ils n’ont donc pas honte de voir des étrangers (si jeunes) mourir pour libérer leur pays? les jeunes militaires maliens de son âge font leur petit malin à bamako, au niveau de check point. Paix à l’âme de ce militaire mort trop jeune pour un pays qui n’a pas conscience du mal qui sévit en son sein

  2. Dembele

    Mes condoléances attristées à sa famille. Que ton âme se repose en paix mon Caporal Une chose m’est claire ce que tu es mort pour nous et pour la génération future. QU’allah le miséricordieux ait pitié de toi. Salam………

  3. Dembele

    Il n’y a pas de vie française qui soit supérieiur à une vie malienne.
    Mais, ce qu’il faut comprendre c’est que les militaire français ont fait preuve de vaillancité et de bravoure pour venir nous restituer notre intégrité territoriale. Ce que nous devons faire nous meme en tant que maliens. il ne se reste qu’en guiz de reconnaissance on doit leur faire des éloges à chaque fois qu’ils tombent sur nos champs de batailles maliens.

  4. fatz

    Pourquoi on entend parler des qqs morts du cote des Francais et les medias font leurs eloges et on leur rend hommage alors qu’on ne parle pas du tout des morts du cote des militaires maliens our faire leurs eloge????
    Une vie Francaise perdue vaut-elle mieux qu’une vie Malienne?

  5. Sultan

    Va dans les plus profonds méandre de l’enfer ,pauvre mécréant ,les anges te poseront des questions sur tes réalisations tu leur répondra que tu n’as pas eu la chance d’embrasser l’islam ,ils vont te châtier et te priver des bienfaits du paradis ,hollande ne te sera d’aucun soutien

    • MARIAM SACKO

      OUI IL NE PAS UN MUSULMAN,MAIS IL EST MORT EN DEFENDANT LES ENFANTS DE DIEU.LUI CAS MEME IL CONNAIT DIEU PLUS QUE TOI ET TES COMPAGNONS TERRORISTES.QUE DIEU LUI FACILITE LA TERRE ET QUE SON AME REPOSE A PAIX.

    • pitagora

      Va te faire brulé à l’enfer d’ou jamais tu pourras sortir à partir d’aujourd’hui, si l’islam n’a pas d’enfer on le fera pour toi et pour ce qui sont comme toi.

    • capricorne

      Vous vous prenez pour la lumière du monde…
      Vous êtes bien le phare que l’humanité attendait depuis longtemps!
      Sultan,un sévère allumé qui prend ses désirs pour des réalités.

    • mouna

      imbecile c’est toi qui ira au plus profond de l’enfer etant vivant tu n’es pas un musulman, l’islam respecte la religion des autres. ils sont tombés pour des causes noble et juste l’humanité toute entière est fierte d’eux sauf des imbeciles comme toi et j’en suis sûre que le bon Dieu leurs reservent des places dans son paradis. repose en paix mon caporal et à tous ce qui sont tombés sur le champs d’honneur pour notre chère Patrie le Mali, l’Afrique et le monde entier dans la lutte contre le terrorisme.

    • muslim pagandou

      Il n’ira pas dans les méandres de l’enfer mais dans tes boyaux, le Bon Dieu l’aime mieux que toi djihadiste sans foi ni loi, soit disant croyant, alors que tu ne prie pas aussi.Toi qui a eu la connaissance sur l’islam, cela t’a servi à quoi si ce ‘est que de commettre des crimes odieux. Tu finira dans la gueule du chien. Toi Cedric, dors en paix, le prix de ton sacrifice, à ne pas douter sera le Grand Paradis. Le peuple du Mali, toute confession confondue, prie pour le repos de ton âme et de tous ceux qui ‘ont précédé.Amen!

    • sumo

      pauvre type que ce sultan ! Egoïste, imbus de sa personne minable et méprisable à souhait .

  6. Maru

    Dort en paix mon Caporal, la cause est juste.

  7. Fatim

    Paix à son ame. Amine

  8. Martha

    Paix à son âme et à tout les autres tombés pour la même cause. Que le seigneur les accueille auprès de lui.

  9. capricorne

    Oui,qu’il repose en paix!

  10. paix a touts les soldat tombe au fron et leur ame repose en paix

  11. DIOPGALSEN

    Paix à son âme. Espérons que la comptabilité macabre s’arrêtera là tant du côté français que des troupes africaines. Mes hommages vont aussi aux soldats tchadiens tombés pour l’honneur et aux militaires maliens qui se battent au nord de leur pays.