Détournements au sein de l’armée : Le bataillon GTIA 8 proteste

24

Les faits se sont déroulés, la semaine dernière au Centre d’Instruction Boubacar Sada Sy de Koulikoro. Sous prétexte qu’il s’agissait d’une formation, des Officiers avaient cru devoir priver les quelques six cent (600) éléments du Bataillon des fameuses primes ” Haya “. Du coup, ces derniers désertèrent les classes sous les regards médusés des instructeurs européens. Il aurait fallu une injonction du Ministre de la Défense et des Anciens combattants pour qu’ils puissent rentrer dans leurs droits. A raison de 50.000 F CFA par élément et par mois, cela ferait 30 millions. Finalement, nous-a-t-on rapporté, le mercredi 02 mars, solution a été trouvée. Serait-ce encore le temps de l’impunité ?

Faut-il rappeler que certains officiers supérieurs ont été récemment interpellés suite à la découverte d’un vaste réseau de détournement de diverses primes de l’Armée malienne. Beaucoup de nos confrères en ont fait leurs choux gras. Des noms ont été cités. Entre autres, il a été question du Colonel-Major Mary Diarra (Directeur des Finances et du Matériel du Ministère de la Défense), du Colonel Cheick Hamalla Traoré (Division Budget et Finances), du Colonel Satao (Mutuelle de l’Armée), etc. La presse a beaucoup insisté sur les primes générales d’alimentation (PGA), de gonflement des effectifs, des primes de risque. Il n’y a pas eu de démenti.

Dans ces mêmes colonnes, nous évoquions la dilapidation des fonds publics au niveau de la vaillante Armée. Dilapidation survenue à la suite du recensement des militaires. Là, ce sont des primes de logement qui se sont retrouvées dans les poches de personnes ne devant pas en bénéficier. Et lorsqu’il a été question de rembourser les sous ou de les retenir sur les soldes, ce fut une levée de bouclier. A-t-on situé les responsabilités ? Cet argent ne pouvait-il pas servir à quelque chose d’utile ? Les bénéficiaires étaient-ils des intouchables ?

 

Climat d’impunité

Comme si tout cela ne suffisait pas, des Officiers ont encore tenté de sevrer nos braves soldats de leurs droits. Les faits se sont déroulés, la semaine dernière, au Centre d’Instruction Boubacar Sada Sy de Koulikoro. Présentement, le Bataillon GTIA 8. Le baptême aura lieu sous peu. est en formation. Autrement dit, il s’agit du huitième contingent des militaires maliens en formation d’appui sous la direction des instructeurs européens.

Bien sûr, il y a des Instructeurs et encadreurs nationaux. Un contingent compte en moyenne six cent (600) éléments. Venant de tous les corps et de divers horizons, la formation en question ne devrait pas les priver de leurs primes, nous-a-t-on indiqué.

Tout allait bien, en tout cas, jusqu’à la semaine dernière. Les militaires-élèves ont subitement déserté les classes. Motif évoqué, la non-perception des primes dites ” Haya ” ou primes de risque. D’un montant de 50.000 FCFA, la primes est allouée par mois à chaque élément. Des Officiers avaient, en effet, trouvé que les éléments en formation n’en avaient pas droit. La protestation dura des heures. Quant aux instructeurs européens, ils observèrent une mi-temps. Histoire que les esprits se calment et que les choses rentrent dans l’ordre.

Selon nos sources, il aurait fallu que le Ministre de la Défense et des Anciens combattants, M. Tiéman Hubert Coulibaly, informé de la situation par on ne sait qui, fasse une injonction à l’adresse des Officiers indélicats. Ordre a ainsi été donné de payer immédiatement les primes ” Haya ” aux éléments du Bataillon. Ce qui fut fait dans la foulée. Mercredi 02 mars, les militaires-élèves retournèrent en classes.

Reste à savoir pourquoi ces Officiers avaient osé agit de la sorte. Ne savent-ils pas que le Colonel-Major Mary Diarra et autres ont été récemment interpellés pour des faits similaires ? Se sentiraient-ils intouchables ? GTIA, c’est le Groupement Tactique Inter-Armées.

B.koné

PARTAGER

24 COMMENTAIRES

  1. Le gouvernement malien doit chercher une solution à cette situation le plus vite possible. Cette affaire ne doit pas s’arrêter là, il faut qu’il trouve les voies et moyens de rendre ces primes aux militaires.

  2. Encore un autre scandale, cette fois ci les choses sont allées trop loin. Ce n’est pas de cette façon qu’on doit récompenser ceux-là qui passent tous leurs temps à sauver l’honneur de notre Maliba. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙂 🙂 🙂 🙂

  3. Encore un autre scandale, cette fois ci les choses sont allées trop loin. Ce n’est pas de cette façon qu’on doit récompenser ceux-là qui passent tous leurs temps à sauver l’honneur de notre Maliba. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  4. Encore un autre scandale, cette fois ci les choses sont allées trop loin. Ce n’est pas de cette façon qu’on doit récompenser ceux-là qui passent tous leurs temps à sauver l’honneur de notre Maliba.

  5. Soyons unis et solidaire pour le Mali, en tant que ses fils il a besoin de nous pour sortir dans ce trou. Pensons à nos ancêtres et contribuons à la reconstruction de notre patrie. Ces hommes qui se sacrifient tous les jours l’honneur de notre pays doivent être au moins récompensés.

    • Je n’ai pas si info ou intox. Mais les responsables doivent s’assumer en comminiquant sil y a des problemes pour assurer tout le monde. Mais s’ils ferment leurs gueules c’est toujours des humiliations de la sorte qui se passeront.
      Tres certainement les Famas doivent avoir des retenues mais et l’etat et le gouvernement dans tout ce là? Prennent ils leurs responsabilites? 🙄 🙄 🙄 .

  6. Soyons unis et solidaire pour le Mali, en tant que ses fils il a besoin de nous pour sortir dans ce trou. Pensons à nos ancêtres et contribuons à la reconstruction de notre patrie. Ces hommes qui se sacrifient tous les jours l’honneur de notre pays doivent être au moins récompensés.

  7. Nos dirigeants sont appelés à tirer cette affaire au clair, ces combattants du Gatia doivent être décoré. Ces hommes qui honorent le Maliba, ce sont eux qui se sacrifient jour et nuit pour notre patrie.

  8. Soyons unis et solidaire pour le Mali, en tant que ses fils il a besoin de nous pour sortir dans ce trou. Pensons à nos ancêtres et contribuons à la reconstruction de notre patrie. Ces hommes qui se sacrifient tous les jours l’honneur de notre pays doivent être au moins récompensés.

  9. Soyons unis et solidaire pour le Mali, en tant que ses fils il a besoin de nous pour sortir dans ce trou. Pensons à nos ancêtres et contribuons à la reconstruction de notre patrie. Ces hommes qui se sacrifient tous les jours l’honneur de notre pays doivent être au moins récompensés.

  10. Soyons unis et solidaire pour le Mali, en tant que ses fils il a besoin de nous pour sortir dans ce trou. Pensons à nos ancêtres et contribuons à la reconstruction de notre patrie. Ces hommes qui se sacrifient tous les jours l’honneur de notre pays doivent être au moins récompensés.

  11. Vive l’armée malienne
    Vive un Mali uni et fort
    Vive un Mali sans corruption

  12. C’est pourquoi en 2012 aucun officier supérieur en vue n’étais avec les caporaux Et sergents qui les avaient presque tous ligotés. Et ils y avait de quoi vue persistance de ces caracteres sataniques encore. Decidement il ny a que les djihadistes pour amener ces “terroristes ” a la raison.

  13. Ils sont généralement comme ça ces officiers malhonnêtes. Si c’est pour aller au théâtre des opérations, ce sont les soldats et les hommes de rang et si ce sont les perdiems ou les primes, ces crocodiles leur privent. C’est tout simplement à l’image du régime de IBK ou la promotion de l’impunité.

  14. L’impunite,le gaspillage et le detournement des deniers ne doivent pas etre eriges en regles.

  15. Ceux qui battent pour la survie de L’Etat et de la Republique du Mali ne doivent pas etre prive de leur droits legitimes.

  16. L’impunité est un autre nom de ce régime qui s’est spécialisé dans les détournements et surfacturations. C’est le sommet qui donne l’exemple et cela en toute impunité!

    • que voulez vous que puissent penser les moniteurs européens de tel comportement quand il se voient obligés de tourner en rond dans la cour de la caserne faute de soldats ??? les maliens passent pour des branleurs auxquels on ne peut faire aucune confiance !!la meme image que ceux qui en 2013 fuiaient en abandonnant armes et bagages pour aller se planquer dans un pays voisin !!…………….et avec çà vous voulez que les étrangers aillent se faire tuer pour vous ??? faut pas rever !

      • Ouais bon ….. 🙂 🙂 …..en tout cas , maintenant , les CARACAL se font ravitailler de nuit par des C130 …….Risque d’y avoir de grosses surprises ……. 🙂 🙂 🙂 🙂

    • Toi tu n’as rien à dire rien qu’à faire le bouffon sur la toile petit être minable!

  17. Le ministre de la defense a bien fait d’intervenir!!!!!
    SOYONS EXTREMEMENT PRUDENTS!!!!! EVITONS DE TOUCHER AUX ACQUIS DES ELEMENTS DES FORCES ARME’ES!!! Quand nous savons que nous avons quelques milliers de soldats onisiens au Mali et chacun d’eux a un salaire de pres de pres de 1300 dollars par mois (plus de 600 000 fcfa par mois), on n’evite de toucher aux PRIMES (50 000 FCFA) DES ELEMENTS DE CE GROUPEMENT!!!!
    DO WE VALUE OUR SISTERS AND BROTHERS WHO ARE WILLING TO PUT THEIR LIVES ON THE LINE TO PROTECT OUR BELOVED MALI? THE ANSWER SHOULD BE YES!!!!!!

Comments are closed.