École d’état-major nationale de Koulikoro : La 27ème promotion porte le nom du président Macky Sall

6

AecoleDans l’assistance, on reconnaissait également, les ministres maliens de la Sécurité et de la Protection civile, Sada Samaké, de l’enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Me Mountaga Tall. A ceux-là s’ajoutent le ministre sénégalais des Forces armées, Augustin Tine ainsi que de nombreuses personnalités et de hauts gradés maliens. Plusieurs instructeurs de la mission de l’EUTM étaient également au rendez-vous.

Cette promotion qui a été baptisée Macky Sall en hommage à l’actuel président du Sénégal est composée de 20 officiers issus de 9 pays. Il s’agit entre autres de onze Maliens, d’un Béninois, d’un Burkinabé, d’un Ivoirien, d’un Guinéen, d’un Mauritanien, d’un Nigérien, de deux Sénégalais et d’un Togolais. Selon le commandant du centre d’instruction, le colonel Nouhoum Mamadou Traoré, ces officiers ont passé neuf mois de stage caractérisé par de rudes épreuves et un remarquable travail intellectuel, physique et moral. Toute chose qui leur a permis de confirmer leur talent d’officier d’état-major apte à honorer et de s’identifier à la devise de l’école ” s’instruire pour mieux conseiller “. Avant de les féliciter chaleureusement, il leur a prodigué quelques sages conseils : ” Qu’ils sachent que les diplômes et les insignes qu’ils recevront les gratifient de plusieurs sceaux, mais aussi et surtout de l’élégance de l’officier d’état-major de la conviction profonde de sa responsabilité et de sa noble charge “. Il leur a, par ailleurs, demandé de cultiver la valeur et de combattre la médiocrité.

Quant au colonel Daoud Ould Mohamedine, commandant de l’Ecole d’état-major nationale Boubacar Sada Sy, il a rappelé les raisons qui ont valu à cette promotion d’être baptisée Macky Sall : “ c’est une marque de reconnaissance envers un homme, un dirigeant, un leader politique et un grand homme d’Etat africain “. Pour lui, le président Macky Sall s’est engagé personnellement aux côtés du Mali dès le début de la crise et s’est investi en bon voisin de façon ferme et responsable. Par ailleurs, il a précisé que le président sénégalais s’est aussi distingué par son engagement et sa détermination dans la lutte contre le terrorisme, le narcotrafic et le crime organisé sous toutes ses formes. Il a souhaité que le parcours de ce brillant homme d’Etat puisse inspirer les officiers de cette nouvelle promotion. Avant de rendre un vibrant hommage aux ” Djambars ” pour les sacrifices consentis dans de nombreux théâtres d’opérations dans le monde. Aux stagiaires, il leur a rappelé que le “ diplôme d’état-major vous ouvre l’accès à de nouvelles responsabilités et vous conduit à devenir de véritables forces de propositions pour vos chefs”.

Pour sa part, le Premier ministre sénégalais, Mahammed Boum Abdallah Dionne a remercié les autorités maliennes pour cette initiative qui, selon lui vient encore renforcer les liens historiques de fraternité entre le Mali et le Sénégal qui partagent la même histoire, la même géographie et les mêmes valeurs sociales. Il a salué au passage l’excellent travail abattu par ce centre qui est une référence dans la sous-région et même dans le monde en matière de formation militaire. Il a réitéré la disponibilité du Sénégal à accompagner le Mali pour sortir définitivement de la crise. Le chef du gouvernement sénégalais n’a pas manqué de rappeler aux nouveaux officiers de faire preuve des valeurs défendues par le président Macky Sall telles que la rigueur intellectuelle et la disponibilité sans faille. L’occasion pour lui de revenir sur les nouveaux défis que les pays sahéliens doivent relever qui ont pour non le terrorisme, le jihadisme, la cybercriminalité, la criminalité transfrontalière.  Ainsi au nom du parrain un million de FCFA, 28 tenues de sport et autant de montres dédicacées par le président sénégalais ont été remis aux officiers à la 27e promotion de l’Ecole d’état-major nationale de Koulikoro. Le major, le Guinéen Yacouba Touré a reçu un ordinateur. Ce qui a été très apprécié par le Premier ministre, Modibo Kéïta qui a salué la dimension sous-régionale de cette école avant d’adresser ses vifs remerciements aux militaires tombés sur les champs de l’honneur.      

Massiré Diop

 

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. félicitations et mes encouragements à la 27ème promo plus particulièrement au Lt colonel Yacouba TOURE Major de sa promotion, il fait la fièrté de l'armée guinéenne

  2. félicitations et mes encouragements à la 27ème promo plus particulièrement au Lt colonel Yacouba TOURE Major de sa promotion, il fait la fièrté de l'armée guinéenne

  3. C’est Bocar Sada Sy au lieu de Boubacar Sada Sy.

    S’ils vous plait, véhiculer des informations correctes.

    Bon !!!!!!!!!
    Je ne lis plus le reste parce que ce ne sont que des informations incorrectes.

  4. Ils donnent le nom de cette promotion a un president ventru franc-macon, qui voulait envoyer des centaines de soldats se batter pour l’arabie maudite, alors que tant d’autres pays frere du Senegal, en afrique, ont besoin de renforts: Mali, Centreafrique, Somalie, Congo…

    Le negre francofou dans tous sa connerie!!! 👿 👿 👿

  5. @ Sikasso,
    Ils ont formé 11 nouveau ventru bon à rien. les famalettes sont incapable de conquerir seulement kidal, on fait deplacé les mêmes FOUGARIDEN de generaux pour venir donner des medailles.
    ” NI I SARA MALIKO LA, I SARA FOU ” .
    ” Si tu meurs pour le mali, tu es mors pour rien ” .
    ***********************************************************************
    Gloire perpetuelle à KLELA BABA. Que soit benit son nom, sa vie, sa source et sa lumière.
    Vive le GANJISME, vive la science universelle !

  6. Pourquoi pas au nom de ce qui ont perdu la vie en défendant notre pays dans le nord
    J’espère qu’ils vont être sur le terrain et non dans les bureaux climatise

Comments are closed.