Foulant aux pieds une décision de Daniel Tessougué : Le DG de la Gendarmerie défie la justice

18
Mody Berete (capture image)
Mody Berete (capture image)

Le Procureur général près la Cour d’appel de Bamako, Daniel Amagouin Tessougué, a nommé des gendarmes Officiers de police judiciaire (OPJ). Le nouveau DG de la Gendarmerie nationale, Mody Bérété, défie la justice malienne en refusant de reconnaitre cette décision du PG.

 

 

Les 13 Adjudants-chef du BA2 qu’il a ramené injustement au BA1 ne se remettent toujours pas du choc de cette injustice flagrante. En plus de cela, des sous-officiers de la Gendarmerie nationale, nommés officiers de Police Judiciaire par le Procureur général pour services rendus à la nation, se trouvent confrontés au même problème.

 

 

 

En effet, Colonel Mody Bérété refuse de reconnaitre cette nomination et exige d’eux de se présenter au concours pour mériter ce diplôme. Cependant, lui-même Mody Bérété a quitté le Mali depuis plus de 10 ans et n’a fait que travailler à son propre compte, pendant qu’eux servaient le Mali, à travers la gendarmerie. Mody Bérété se servait personnellement.

 

 

Des gendarmes  qui sont habitués à travailler dans les règles et normes de la profession, et soucieux de servir le Mali d’abord, paient actuellement du nouveau DG de la Gendarmerie nationale.

 

 

S’il est vrai que l’une des prérogatives  de Mody Bérété est de veiller à faire respecter la discipline au sein de sa corporation, il ne doit nullement pouvoir défier une décision du Procureur général.

Après avoir fait des mutations injustes et illégales ensuite faire redoubler des gens qui ont la maitrise et de les ramener au niveau des sous-officiers, la gendarmerie, le corps le plus discipliné est en train de s’effriter par la faute de cet officier qui s’est enrichi sur son dos et veut désormais la faire disparaitre.

 

 

 

Rokia DIABATE

PARTAGER

18 COMMENTAIRES

  1. il est temps qu’on se dis la verite. temps que les dignes fils du pays ne pas traite avec equite on connaitra jamais le bonheur espere .le cas de Mody Berete est une illustration de l’injustice et de la clientélisme. MODY BERETE a quite le mali dans les annees 2000 pour une mission onusienne qui ne devait eccede 2ans . par sa ruse cet officier a trompe la bonne foi de toute l’autorite militaire par un semblant de disponibilite qui n’a jamais ete effectif il y est reste pendant 12ans pendant ce temps les vrais fils du pays sont reste pour defendre l’interet superieur de la nation au prix de leur vie ; en 12ans Mody arecolte 890 000 000 CFA pour son propre compte en 12ans la gendarmerie a perdu 180 elements dans la lutte de la defence de la patrie mere .Mody au retour apres 12ans d’abandon de la gendarmerie est nomme colonel major et directeur de cette meme gendarmerie .Vive la morale pour que vive l’armee afin que l’etat soit fort.

  2. Madame la journaliste ou madame la vaurienne, la nullard. Tu ne connait pas Mody. Je demande de chercher des informations sur l’homme à Sen-cire (l’école militaire prestigieuse de Paris à savoir le monde). S’il vous plait il faut respecter les grands de ce pays. Il était aux Nations unies et cela c’est pas pour son compte, c’est au non du Monde entier et le Mali puisque le mali est signataire des status des Nations unies. Vraiment il faut respecter les gens. Je suis un jeune fonctionnaire, je me rappelle lors d’une conférence internationale sur la paix, le sous-secrétaire générale des Nations unies chargé des questions de paix à son arrivé à Bamako déjà au salon d’honneur à l’aéroport a demandé si Mody avait déjà exposé son thème. Nous avions répondu non.Il était très contact à son explication, il était le meilleurs des meilleurs conférenciers. C’est ainsi que j’ai cherché à connaitre l’homme dans mes recherches on me dit qu’il es sorti major de sa promotion à Sen cire et la France lui avait même proposé sa nationalité. Ce journal c’est de bouffonnerie.

  3. Il y a combien de gendarmes qui ont sacrifiés leur vie pour servir avec loyauté et bravoure ce pays et qui n’ont jamais été élévé au grade supérieur? cessont de tenir des discours partisans, regardons la vérité ent face. Si ces gendarmes ont été élevés au grade supérieur par le procureur pour service rendu à la nation et parce qu’il a travaillé avec eux, combien y a t’il de gendarmes qui portent des sequelles à vie pour avoir servit le Mali, et qui n’ont jamais eux aucune recompense pour cela? Est ce qu’il faut être nommé parce le procurreur nous connait? aucun texte à ce que je sache ne dit ça, pour ce qui est de l’OPJ, du BA1 et du BA2 les textes militaires stupulent qu’il faut obligatoirement passer par un concours pour être Officier de police judiciaire et ensuite faire le BA1 puis le BA2 pour pretendre être Officier. Et pour être officier aussi il faut que ta hiérarchie juge que tu mérites, par ta discipline et ton travail d’être élevé au grade d’officier. Alors chers amis journalistes soyez professionnels cessez de raconter des discours non véridiques, qui pourrons entrainer des mesententes au plus haut viveau des instances dirigeantes de ce pays et qui pourront aussi de surcroit nuire à la paix et à la stabilté. nous voulons le changement alors laissons les choses ce faire selon les loi.

  4. madame la journaliste, je veux savoir comment celui qui a “quitté le mali depuis plus de 10 ans et n a fait que travailler à son propre compte”, peut en même temps “s’enrichir sur le dos de la gendarmerie”?
    Il fut un temps ou Birama FALL avait bcp de respect pour les lecteurs. Dommage auj qu il laisse n importe qui écrire n’importe quoi dans son journal.

  5. Vraiment je ne connais pas ce Mody mais il a mes bénédictions et encouragements merci Mody. Que le Bon Dieu vous protège

  6. En toute chose il ffaut un commencement.Courage Mody, je suis d’accord avec ta démarche

  7. je suis d’accord avec BERETE, il faut de serieux au MALI maintenant, cette fois ci le PG est tombé dans les erreurs, il falait reflechir d’abord avant d’agir.

  8. j’encourage vraiment ce directeur de la gendarmerie je ne le connais pas mais ça doit être un bon
    du courage mon colonel
    on a tous rendu service a la nation mais il faut mérité son avancement

    • C’est cela le Mali, on se plaint des injustices et du népotisme mais quand quelqu’un est la pour balayer la cour, on se plaint de lui et le traite de tous les maux. Le DG est un home compétent, pétri des valeurs de la police démocratique et les 10ans passés au dehors comme le dit la chère journaliste, c’était du boulot très utile et honorable pour le Mali. Le DG ne me connait pas et je ne suis pas gendarme mais j’ai vu ses traces à l’international. Arrêtez de balancer des torchons à 2000 FCFA de grâce. Vous tuez le journalisme

  9. Suis pas administrateur, mais je me demande pourquoi il n’y a pas de gendarmerie dans les grands pays du monde, or la sécurité y est toujours pluis efficace : Chine, Inde, USA, Nigeria, …

  10. Il n’y a rien d’anormale et aucun défi du premier responsable de la gendarmerie au Procureur Général. La formation relève de domaines variés et chacun doit évoluer dans le sien.
    – Gendarmerie Police Judiciaire = diplôme d’OPJ,CIA, BA1-BA2
    – Transmission = certificat de spécialité, cia,BA1,BA2)
    – Santé humaine = certificat de spécialité et diplôme,cia, BA1,BA2
    – Ouvriers = certificat de spécialité, cia,BA1,BA2
    Vous n’allez pas envoyer ce dernier faire la police judiciaire qu’il ignore totalement, sinon envoyez le soignez les malades.
    Soyons sérieux monsieur les gendarmes car c’est d’eux qu’il s’agit en saisissant des journalistes amateurs et arrêté de nuire.
    Vraiment beaucoup de gens aiment critiquer, dénoncer arbitrairement, trainer dans la boue d’honorable personne (pour ceux qui ne les connaissent pas), alors même que la matière ne manque pas(actes répréhensibles posés par les gendarmes dans les contrées, sur les routes,dans les rues etc.) c’est là qu’il faut interpellé le jeune DG de la gendarmerie.

  11. En quoi un procureur peut-il nommer un officier de police judiciaire à la gendarmerie ?

    On lui met à disposition des agents dont il a besoin, à lui de faire part de sa satisfaction, mais pas nommé. Et là des gendarmes qui ont le niveau requis, pas des parvenus avec zéro dans la tête. Si promotion un PG fait, c’est au sein de la justice pas à la gendarmerie.

    Le Col Berété fait bien son job, il a séjourné à l’extérieur non pas à titre privé comme on le ment dans l’article chiffon, mais au sein des institutions de nations unis. Un officier bien formé qui a la tête sur les épaules.
    Et dans ce pays quand on veut mettre de l’ordre, les vauriens s’y opposent toujours, ils peuvent aller aux diables.

  12. Vraiment Mme arrêtez de raconter des idioties, on devient OPJ après avoir passé le concours d’OPJ et suivi une formation sanctionnée par un diplome et c’est seulement après qu’on devient OPJ.
    Donc le Pg ne peut pas nommer un OPJ sans proposition de la gendarmerie.
    Le nouveau DG ne fait qu’appliquer les textes et pour passer du BA1 au BA2 il y a des formations et des diplomes à obtenir, renseignez-vous au lieu de raconter des conneries.!!

  13. Le probleme des journaleux maliens est qu’ils ne peuvent pas donner une bonne information aux lecteurs. Le mieux c ‘etait d’edifier les lecteurs sur la position des deux parties par rapport a ce que la loi prevoit mais helas!

  14. Si les gendarmes sus-cités sont capables, pourquoi ne vont ils pas passer le concours que leur chef les exige?
    Il est temps qu´on cesse les nominations fantaisistes…

  15. QU’EST-CE QUE LES LOIS MALIENNES EN VIGUEUR DISENT A’ PROPOS DE COMMENT ET PAR QUI LES GENDARMES DOIVENT ETRE NOMME’S AUX GRADES SUPERIEURS?
    FRANCHEMENT, JE NE SAIS RIEN DES LOIS RELATIVES AU CORPS DE LA GENDARMERIE MAIS JE DOUTE DE CETTE DECISION DU PROCUREUR GENERAL. SI JE NE ME TROMPE PAS, NOUS NE PARLONS PAS D’UN POSTE ADMINISTRATIF MAIS D’UN GRADE AU SEIN D’UN CORPS. DEPUIS QUAND LE PROCUREUR EST LE PATRON DE LA GENDARMERIE POUR PRENDRE DE TELLES DECISIONS? ALLEZ-VOUS ME DIRE QU’IL EST EGALEMENT CAPABLE DE NOMMER DES COMMISSAIRES DE POLICE!!!!
    JE SUIS IGNORANT DANS CE DOMAINE MAIS JE TENDS A’ CROIRE QUE LE PATRON DE LA GENDARMERIE A’ RAISON.

Comments are closed.