Fusillade au Mali: Nouakchott en colère, les enquêteurs sur le terrain

50

BAMAKO  – Des enquêteurs désignés par le gouvernement malien se sont rendus lundi dans la zone de la mystérieuse fusillade ayant fait 16 morts, dont huit Mauritaniens, et suscité la colère de la Mauritanie qui a dénoncé un “assassinat collectif” et exigé une enquête indépendante.

Des soldats maliens patrouillent non loin de la frontière mauritanienne, en mai 2012
© AFP

Selon un gendarme malien, “une mission nationale composée de gendarmes, de militaires et de civils” s’est rendue lundi dans la journée à Niono (centre du Mali), département où est située la localité des faits, Diabali.

Elle y a été dépêchée “pour l’enquête sur l’affaire de Diabali” et devait se rendre sur place, a-t-il dit.

Pour éviter une tension avec son voisin, le Mali avait annoncé cette enquête, en promettant d’en rendre les résultats publics au Mali comme en Mauritanie, ainsi que l’envoi à Nouakchott de son chef de la diplomatie, Tièman Coulibaly.

M. Coulibaly n’y était pas encore arrivé lundi soir, selon des sources concordantes mauritaniennes.

Selon le gouvernement malien, il sera chargé d’exprimer “de vive voix” aux autorités mauritaniennes “la compassion et les regrets” du Mali après la fusillade de Diabali survenue dans la nuit de samedi. Bilan: huit Maliens et huit Mauritaniens tués.

Bamako avait dit ses regrets, sans se prononcer sur les circonstances de cette fusillade, l’identité des tués et les auteurs des tirs.

Dans un communiqué au ton peu diplomatique, Nouakchott a affirmé que les personnes tuées étaient des “prédicateurs musulmans” et “désarmés”. Il a dénoncé un “assassinat collectif injustifiable” et exigé “une enquête indépendante” en demandant à y être associé.

Selon un responsable à Nouakchott, des militaires mauritaniens ont reçu mission de se rendre au Mali par la route pour y récupérer les corps des Mauritaniens.

Ces dernières 24 heures, des Mauritaniens ont organisé devant la présidence à Nouakchott deux manifestations de protestation contre la tuerie et réclamé des sanctions contre ses auteurs.

“Erreur”, “regrettable”

Plusieurs zones d’ombres subsistaient lundi autour de cette fusillade, qui s’est déroulée à environ 400 kilomètres au nord-est de Bamako, très au sud de la limite des zones contrôlées depuis plus de cinq mois par plusieurs groupes islamistes armés, dont Ansar Dine et le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), alliés d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Dimanche, diverses sources maliennes avaient expliqué à l’AFP que l’armée malienne avait tiré, de nuit, sur le véhicule de présumés islamistes ayant refusé d’obtempérer, ce qui, selon une des sources, a poussé l’armée à les traiter “comme des ennemis”.

Un responsable malien avait précisé qu’il s’agissait de membres de la secte Dawa, originaire du Pakistan et présente dans plusieurs pays du Sahel.

Dans des déclarations lundi à l’AFP à Bamako, un militaire malien a parlé d’une “erreur” de l’armée, en refusant toutefois de parler de bavure, thèse évoquée par certains en privé au Mali.

Une responsable de la société civile malienne, Mme Fatoumata Siré Diakité, a jugé la fusillade “regrettable” tandis que l’ONG Human Rights Watch (HRW) a parlé d’un “incident effroyable” dans un message à l’AFP.

“Aucun élément ne doit être négligé” dans l’enquête, “le gouvernement malien doit suspendre de leurs fonctions les soldats et leurs supérieurs qui sont impliqués, en vue de traduire en justice les responsables de cet acte, quel que soit leur rang”, a déclaré Corinne Dufka, chercheuse senior de HRW sur l’Afrique de l’Ouest. “La justice doit être rendue, et ce, de manière visible”, a-t-elle insisté.

La fusillade s’est produite dans un contexte de nervosité et de suspicion au Mali, et huit jours après la prise par le Mujao d’une nouvelle ville, Douentza (région de Mopti, centre), proche du Nord.

Les islamistes, qui ont évincé de leurs zones d’anciens alliés rebelles touareg, ont promis d’instaurer la charia (loi islamique) au nom de laquelle ils ont commis des exactions dans le Nord.

Ils ont récidivé lundi à Gao (nord-est) où, selon des témoins, ils ont coupé la main et le pied de quatre hommes accusés d’avoir braqué un car de voyageurs. Un habitant de Gao a indiqué que le Mujao a promis le même sort à un cinquième présumé braqueur.

 

AFP / 08:47 – 11/09/12

PARTAGER

50 COMMENTAIRES

  1. Source http://www.ami.mr

    Nouakchott, 12/09/2012 – Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a affirmé au cours d’une déclaration faite à la presse mercredi matin à l’aéroport de Nouakcghott où il a accueilli les corps du groupe des prédicateurs tués au Mali, qu’il faut qu’on détermine les responsables de la tuerie des membres du groupe et présenter les criminels devant un procès juste, écartant le fait d’en faire porter la responsabilité aux maliens, étant donné les circonstances que traverse le Mali actuellement.
    Voici le texte intégral de cette déclaration:
    ” Je présente mes sincères condoléances au peuple mauritanien mais aussi au peuple malien, car parmi les morts figurent des citoyens maliens qui ont été victimes de ce crime odieux perpétré, malheureusement, par une unité de l’armée malienne.
    Dans tous les cas, ce crime odieux est le produit des conditions spéciales que connaît le Mali au plan politique et sécuritaire.
    En général, les relations de la Mauritanie avec la République soeur du Mali sont bonnes et nous ne voulons pas faire porter aux maliens la responsabilité de ce qui n’est pas en leur pouvoir dans ces conditions spéciales car ils font face à beaucoup de défis. Néanmoins, j’appelle le pouvoir en place dans ce pays à prendre les mesures nécessaires pour résoudre ce problème.
    Cela passe, en premier lieu, par la constitution d’une commission indépendante pour enquêter sur ce crime et au sein de laquelle doivent participer des enquêteurs mauritaniens pour faire ressortir la vérité, s’assurer de la transparence et de l’honnétété de cette enquête dont les résultats doivent être portés à la connaissance de parties concernées, en prélude à la présentation des criminels devant un procès juste.
    Ce crime odieux, qui a causé la mort de 16 personnes paisibles, qui ne sont pas terroristes, et qui sont porteuses d’un message de fraternité, de paix et de modération et qui ont été traitées d’une manière inappropriée, ne peut être imaginé.
    Mais étant donné les conditions dans ce pays et la fragilité de sa sécurité, de telles actes ne sont pas étonnants dans de telles circonstances.
    Je présente de nouveau mes condoléances sincères à tous les mauritaniens et au groupe de la prédication et je le remercie pour l’action qu’il mène dans le cadre du message qu’il porte, à savoir le message de fraternité, d’amour et de propagation de l’Islam modéré favorisant le rapprochement entre les peuples, loin de l’extrémisme”.

  2. “”Des soldats maliens patrouillent non loin de la frontière mauritanienne, en mai 2012
    © AFP”” c’est faux, C’est la gendarmerie nationale mauritanienne securisant le camp de refugiés maliens vers Bassiknou.

  3. Même demain si qu’elqu’un refuse de s’arrêtre aux postes de contrôles, surtout en zone de conflits, il sera ….. aussi mauritanien sera-t-il.

  4. Mon chèr Fiman tout ce que tu dis est exacte mais la Mauritanie ne doit pas réagir pour les bétises des soldats qu’elle connait.

    Le peuple du Mali a des liens millénaires avec les Mauritaniens et une grande partie de la Mauritanie était du Mali.

    Nos Gouvernements sont ce qu’ils sont et nous le peuple nous vous aimons .ATT et Konaré ont détruit ce pays en piétinant son honneur …..Les conséquences sont là.

    Les maliens dignes ne vont jamais exécutés froidement et lachement des musulmans ou des chrétiens ;ils ne fuieront pas un ennemi .Dans notre hymne on nous apprend :si l’ennemi découvre son front au dédans ou au déhors debout sur les remparts nous sommes résolus de mourir…. et NON de courrir jusqu’au niger et en Algerie sans arrêt….

    Vous savez vous les Mauritaniens mieux que quiconque que nous partageons tous avec vous et nous sommes réconnaissant que vous n’avez pas réconnu l’AZAWAD encore mieux que la France n’a corrigé l’eurreur de Sarko que grâce à vous .

    Vous avez calmé intelligeament l’ardeur des leaders indépendentistes s’ils n’étaient pas chez vous je ne sais pas ce qui pouvait arrivée.
    Nos experts journalistes et nos pétits commentataires de rue ne doivent pas vous frustrer vous devez être plus grand encore .

    L’histoire sera écrite de toute façon un jour et les vrais regrets se feront montre.

    Le Mali n’a pas d’armée ces 2/3 sont occupé il est dirigé par un capitaine comme tu dis qui commande des généraux et des colonnels et des figurants politique qui ne connaissent rien de la politique certains ministres ont acheté leur porte feuille avec des milliards de la drogue…. et des détournement de l’or….

    Ne réagissez donc pas aux injures les vrais maliens les intelectuels avertis savent tous et connaissent les vrais ennemis ….Pas un ARABE du Mali n’a été complice des rebels et les islamistes qui comptent des arabes comptent aussi des burkinabé; des nigeriens; des maliens noires des séngalais etc et aucun pays ne pourra completer avec eux sauf l’Algerie avec qui vous avez aussi eu des problèmes à cause du Mali encore là nous les intelectuels maliens nous connaissons la vérité.

    Vous devez comprendre aussi que parmi les victimes de Diabali il ya des maliens et tous ces nullards qui écrivent sur le net n’ont même pas compatis avec eux. Le Mali perd vraiment toutes ces valeurs BAMANAN et c’est dommage

  5. Sacerdoce, ton armee a ete chassee de chez eux meme par des groupes de quelque centaines d’hommes. La majorite de votre pays est occupee par des gropues qui ne compte pas plus de deux mille hommes, allez y le liberer… au lieu de se prendre a la Mauritanie et a ses paisibles, pacifistes citoyens.

  6. La réaction de l’armée a été prompte et juste! Nous n’avons pas besoins de ses prédicateurs en ce moment! QUe la Maurritanie nous livre d’abord les terroiste du MNLA dont elle héberge avant de nous relcamer quoi que soit. Inutile d’aller demander quoi que ce soit à cette bande de voyous, le Mali n’aura rien de la Mauritanie, nous devons nous battre pour obtenir notre souverainité même s’il faut rayer la Mauritanie de la carte mondiale. La force de la Mauritanie c’était la France de Sarkozy. L’a Mauritanie fait à peine 5 millions d’habitants!

    • sacerdoce, la mauritanie compte à peine 3.5 millions d’habitants, mais elle a une armée professionnaliste et bien équipée; qui a pu poursivre les djihadistes ds le territoire malien.
      toi et votre armée avez fuit devant des centaines d’hommes du MNLA en laissant plus de 70% du territoire malien entre les mains de qq centaines d’homme.
      il faut essayer de rayerla mauritanie, ce jour je vous assure que tu regreteras ta naissance.

  7. Pas de sanction contre nos soldats, ils ont fait leur travail. Imagine si ce terroriste on prit la ville de Segou que dirai vous ?
    Franchement je dis bravo à ce soldat qu’ils ont bien fait leur travail et ils ont formé pour ça. Ils ont là pour la sécurité des Maliens. Je pense que ces soldats courageux doit être graduer par leur courage.
    Vive l’armée Malien ➡ ➡ ➡

  8. Les commentataires de Maliweb faites attention et suivez ce qui suit après ce acte effroyable nous allons payé chèr et très chèr.

    Le Président AZIZ est un général qui a su protégé son pays quand l’épouse de ATT faisait ses empletes à Paris avec l’argent des rançons sur les champs élysées les numeros des billets ont été formellement identifiés et remis par les français et les espagnols aux services secret Mauritaniens.

    Un officier à la présidence donc à Koulaba sous ATT communiquait les déplacements des unités mauritaniennes dans le nord aviation comprise quand les mauritaniens avertissaient ATT c’est pourquoi ils ont décidé de ne plus communiquez avec ATT les enrégistrement sont avec eux…..

    Quand on ne peu pas faire face à des bandes de terroristes moins de 600 qui chassent nos rebels et occupent les 2/3 de notre territoire nous devons avoir la grandeur de la fermer quand ont tue des prêcheurs désarmés froidement alors que leur véhicule est conduit par des gendarmes de DOGOFRI nous devons réconnaitre que nous ne pouvons rien faire face à eux.

    Rien que le bataillon de Bassiknou peu rentrer à Bamako sans un coup de feu le repli tactique face aux hommes armés est notre activité principale alors un peu de decence.

    Si les mauritaniens n’vaient pas affaiblis les terroristes complices d’ATT; le sud sera aujourd’hui sous drapeau islamique.

    Pourtant il ont moins de 10 Généraux et nous avons 69 commandés par un capitaine (c’est l’armoir et non l’armée) alors chez eux les capitaines c’est des gardes de corps des généraux s’ils vous plait laissez nous avec des commentaires qui ne tiennent pas genres “On vas faire la guerre à la Mauritanie” on s’en fous etc

    Sachez que les services sécret Mauritanien viennent de saboter des cargaisons d’armes qui ont traversé le Burkina avec la corruption et provenant du port de Cotonou et d’ABIDJAN.

    Si la mauritanie veut nous compliquer nos problèmes même dans 30 ans il n’y aura pas de Mali encore sans elle et je sais ce que je dis ils n’ont peur que des soldats d’AZIZ parce que ils savent les terroristes que s’il s’atomisent en prénant les villes suivantes NIORO,Kolakani.Nara ;Niono;Ségou Kayes qui seront déjà occupé par ces bandes ils deviendrons des prois faciles pour l’armée Mauritanienne.Je vous jure que nous n’avons pas d’armée au mali encore moins des renseignements.

    Un promotionneur Mauritanien m’a informé que ATT est fini 6 mois avant le putsh et que malheuresement le Mali va sombré à cause de la drogue,des terroristes et la corruption en ce moment j’achetais mon véhicule à Nouakchott.Ce qui m’effrais c’est que avant 10 ans mon interlocuteur prévois que le Mali ne sera pas en mesure de récuperer son territoire et je pense que c’est très probable puisque nos militaires tue des maliens et des mauritaniens sans arme alors que l’ennemi n’est même à 60 km de Diabali et ce qui est très grave c’est que nous mentons et nous cachons les bétises de nos militaires les temps ont changés et ces évenements ont été filmé par un de nos soldats et sera mis en ligne sur youtube en moins de deux jours en échange d’un télephone portable donc c’est pas la peine de mentir.

    • Mon cher est -ce que vos amis maliens comprennent ce que vous dites? Même la Gambie peut faire beaucoup de Mal au Mali par les temps qui courent. Le peuple malien ne doit pas suivre bêtement les “militaires” et les “politiciens”. Où serait ATT présentement si le GIGN sénégalais ne l’avait pas exfiltré lui et sa famille?

  9. Nouakchott en colere! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Qu’ils aillent donc au diables ces dirigeants mauritaniens! Ont ils manifeste leur indignation quand des fils du Mali se sont fait executer par leurs proteges a Aguelhoc? Rien ne me dit que ces pretendus predicateurs mauritaniens n’etaient pas des terroristes du MNLA ou d’AQMI en partance pour Bamako! Nos services de securite et militaires doivent rester sur leur garde afin de proteger nos populations des visees hegemoniques des islamistes en tous genres.

  10. Car malgré “l’occupation” dont vous parlez au nord des blancs et des noirs circulent librement au nord du Mali et personne n’est fusillé à un check point. Et c’est eux les terroristes sans foi ni loi ? Finalement est ce que ce n’est pas mieux qu’ils prennent tout le Mali enfin noirs et blancs pourront circuler ensemble et librement.

  11. La Mauritanie est la base arriere des terrorsites. Que Nouackchott se fache ou pas, nous maliens, on s`en fou. D`ailleurs, si j`avais la possibilite, apres la recuperation des 3 regions du nord, j`allais declarer la GUERRE A LA MAURITANIE. La meilleure facon de se defendre c`est d`attaquer.

    • déclaré la guerre a la Mauritanie ?? 😆 mon pauvre petit tu te crois dans un jeu vidéo ou quoi ?? , l’armée malienne s’est fait botté le c.ul par une poignée de barbus sans équipement et ont fuit la queue entre les jambes , tu imagine si tes fem..melettes se frotter a l’armée mauritanienne ?? c’est pas une super armée l’armée mauritanienne , mais le mali est tellement faible qu’ils pourraient vous colonisé en 48 heures 😆 , alors pense plutôt à securisé juste ton pays avant de te frotter au autres 😉

  12. La Mauritanie est la bae arriere des terrorsites. Que Nouackchott se fache ou pas, nous maliens, on s`en fou. D`ailleurs, si j`avais la possibilite, apres la recuperation des 3 regions du nord, j`allais declarer la GUERRE A LA MAURITANIE. La meilleure facon de se defendre c`est d`attaquer.

  13. ces personnes là n’avaient qu’à rester dans leur pays au lieu de venir dans celui d’autrui pour soi-disant faire des prêches!Moi en ce qui me concerne je félicite l’armée malienne sur ce coup là!Ces enturbanés là étaient des espions à la solde des islamistes du nord!

  14. es forces occupantes ont pris Douentza sans armes, celles tuées suite aux professionnalismes et à la détermination de nos soldats du terrain de Diabaly n’allaient pas faire pareil.

    ===========================================
    Niyé, après la fête des forces occupantes, ça sera la defaite

  15. Nous disons dans 1pays en conflits les soldats ont ordre partout dans le monde de ne point « badiner » avec les contrôles d’identité

    Nous disons donc que les soldats maliens ne sont ni les premiers ni les derniers à agir ainsi

    Nous disons que les soldats maliens ont réagi normalement comme cela passe à travers le monde dans 1pays en conflit

    Nous disons que tout le monde le sait avec 1brin d’honnêteté que partout à travers le monde dans les pays zones en conflits que les militaires tirent sur toute personne ou groupe de personnes qui refusent d’obtempérer

    Nous disons il est admis partout que lorsque 1personne ou groupe de personnes refusent d’obtempérer aux sommations d’être considérés comme 1ennemi et d’être traité comme tel

    Nous disons que les soldats maliens ne sauraient se déroger à ce principe sacro-saint

    Nous disons que ce n’est pas parce que le Mali est sous « le dicta » des humeurs de la CEDEAO que l’armée malienne est vilipendée tous les jours que DIEU que n’importe qui ou n’importe groupe de personnes se croient permis de refuser d’obtempérer aux « injonctions » des soldats

    Nous rappelons que la guerre comporte plusieurs phases on peut perdre la 1ère phase mais pas la guerre Nous disons que l’histoire des nations sont là à travers le monde pour le prouver

    Nous rappelons qu’il y eut par le passé 1pays d’Europe dont tout le gouvernement avec des soldats de valeurs avaient fuit pour l’Afrique abandonnant ainsi leur pays à l’ennemi devant la supériorité de feu de ce dernier mais leurs populations ont continué à leur faire confiance en résistant et non pas passé leur temps à les vilipender dénigrer et après ils sont revenus libérer leurs pays une fois qu’ils furent bien préparés et bien équipés

    Nous disons que cela servira de leçon à toutes les personnes qui pensent que le Mali est devenu est « un merdier » de la part la faute de ses enfants ingrats égoïstes paresseux impénitents assistés permanents et cupides voleurs bouffeurs impénitents des deniers publics

    Nous disons qu’il est temps que le Mali cesse d’être le « WC public » de n’importe qui de n’importe groupe de personnes d’organisation de pays ou puissance sous régionaux d’Europe et d’Arabie

    Nous disons aux maliens et maliennes fiers honnêtes aimants leur Mali de ne point se laisser perturber par les ruses astuces agissements des ennemis de faire confiance et faire 1bloc avec Dioncounda le 1er ministre et le nouveau gouvernement pour

    1)récupérer les zones nord du Mali avec 1armée républicaine bien équipée
    2)établir 1liste électorale crédible acceptée par tous les partis
    3)organiser des élections libres démocratiques transparentes ouvertes à tous non baclées non truquées des démocraties bananières dont sont si friands les lettrés maliens mutants politiques sociétés civiles Hommes en armes et religieux de l’ex mouvance présidentielle ainsi que leurs amis lettrés africains mutants politiques sociétés civiles hommes en armes et religieux de la sous région et encouragés en cela par leurs soient disant amis les « autres » qui disent avec mépris que l’Africain n’est pas mûr pour la vraie démocratie qu’il est mieux de faire des élections baclées truquées que de ne pas en faire

    Nous demandons à DIEU Le Tout Puissant Le Miséricordieux Etende Sa Protection sur le Mali qu’Il anéantit le grand complot contre le Mali qu’IL retourne le complot contre les ennemis internes et externes du Mali et qu’IL fasse que le Mali retrouve son unité son honneur sa gloire

    • oui la mauritanie, c’est bien ça, le chien abois la cravane passe! si c’est réllement des innocents k leurs ames reposent en paix.

  16. “la Mauritanie souhaite vivement être associée à cette enquête qui doit être conduite avec le maximum de professionnalisme et de rigueur” En temps normal, ce sont des propos qui passent inaperçus. Mais depuis quelques années la Mauritanie ne cesse de porter un regard paternaliste sur le Mali et pense pouvoir tout se permettre. Un adage de chez nous dit:”quand tu laisses des fissures à ton mur, le margouillat s’y faufile”.

    Depuis quelques temps la Mauritanie quand il s’agisse du Mali dit tout et le double de tout, ne lésine pas sur les moyens et n’a, à l’égard du Mali et des autorités maliennes, que condescendance et mépris. Dans tous les rapports où l’une des parties n’est plus assez libre ni égale, le viol souvent commence par le langage, un langage qui, sous prétexte d’amitié, s’exempte de tout et s’auto-mmunise tout en faisant porter tout le poids de la cruauté au plus faible.

    Dans sa “ franchise ” et sa “ sincérité ”, le Gouvernement mauritanien révèle au grand jour ce qui, jusqu’à présent, relevait du non-dit, à savoir qu’aussi bien dans la forme que dans le fond, l’armature idéologique qui sous-tend désormais la politique mauritanienne à l’égard du Mali. Elle estime désormais que l’on ne peut rendre compte du Mali qu’en s’exprimant sans frein, dans une sorte de vierge énergie.

    Aux yeux des autorités mauritaniennes, on ne peut parler du Mali qu’en suivant, en sens inverse, le chemin du sens et de la raison, peu importe que cela se fasse dans un cadre où chaque mot prononcé l’est dans un contexte d’ignorance. D’où la tendance à saturer les mots, à recourir à une sorte de pléthore verbale, à procéder par la suffocation des images – toutes choses qui octroient au communiqué du gouvernement mauritanien suite à la mort des 16 islamiste son caractère heurté et bégayant.

    J’ai en effet beau faire la part des choses, dans ce communiqué, je ne trouve d’invitation à la collaboration que rhétorique. Derrière les mots se cachent surtout des injonctions, des prescriptions, des appels au silence, voire à la censure, une insupportable suffisance dont, je l’imagine, on ne peut faire preuve qu’avec le Mali, et certainement pas avec le Sénégal

    Le Mali des autorités maliennes est surtout reconnaissable soit par ce qu’il n’a pas, ce qu’il n’est pas ou ce qu’il n’est jamais parvenu à accomplir (la dialectique du manque et de l’inachèvement

    Mais à qui fera-t-on croire qu’il n’existe pas de responsabilité morale des autorités mauritaniennes pour des actes terroristes perpétrés au Mali ces derniers temps par des groupes islamistes basés en Mauritanie ? Afin de se dédouaner des actes terroristes qui sont perpétrés actuellement dans le sahel, la tentation est aujourd’hui de réécrire de rejeter toute la responsabilité sur le seul Mali.

    L’on prétend que la prolifération des groupes terroristes ne résulte que de la mauvaise gouvernance au Mali.
    Demander que les autorités mauritaniennes reconnaissent d’avoir institué un Etat voyou ou encore lui demander de cesser de soutenir des groupes terroristes, ce n’est ni les dénigrer, ni les haïr. C’est lui demander d’assumer leur responsabilités et de pratiquer ce qu’elles disent être leur vocation.

    D’autre part, il faut être cohérent et cesser de tenir à propos du Mali des propos à géométrie variable. Certains pour la consommation interne (compassion avec les groupes terroristes implantés sur le territoire mauritanien dont les devises tirées de la vente de drogues contribuent à renflouer le trésor public mauritanien) et d’autres pour l’exportation (faire croire à l’opinion internationale que la Mauritanie est le maillon fort de la lutte contre le terrorisme dans le sahel).

    Qui convaincra-t-on en effet de sa bonne foi si, en sous-main des proclamations de sincérité telles que celles du communiqué, l’on cherche à pacifier un groupe terroriste.

    Depuis quelques temps, nous savons que le Mali est plongé dans une période renaissance; que nous ne pouvons pas chanter le passé aux dépens de notre présent et de notre avenir ; que nous n’avons ni le droit ni le devoir d’exiger réparation de qui que ce soit ; et que nous sommes notre propre fondement.

    Aujourd’hui, les maliens savent pertinemment que le sort du Mali, ou encore son avenir, dépend en premier lieu d’eux – mêmes. Les jeunes générations ont appris que des pays voisins, tout comme des autres pays, il ne faut pas attendre grand-chose. Personne ne sauvera le Mali malgré eux.
    Elles savent aussi que certains de ces pays sont plus nuisibles que d’autres. Et que compte tenu de notre vulnérabilité passée et actuelle, le moins que nous puissions faire est de limiter ce pouvoir de nuisance. Une telle attitude n’a rien à voir avec la haine de qui que ce soit. Au contraire, elle est le préalable à une politique de l’égalité sans laquelle il ne saurait y avoir un monde commun.

    Si donc la Mauritanie veut jouer un rôle positif dans l’avènement d’un Mali nouveau, il faut qu’elle renonce à ses préjugés. Il faut que ses autorités opèrent le travail intellectuel nécessaire à cet effet. On ne peut pas parler à l’ami sans s’adresser à lui. Etre capable d’amitié, c’est, savoir honorer en son ami l’ennemi qu’il peut être. Cela est un signe de liberté.

    Pour l’heure, le prisme à partir duquel la Mauritanie regarde le Mali, le jugent ou lui administre des leçons n’est pas seulement obsolète. Il ne fait aucune place à des rapports d’amitié qui seraient coextensifs à des rapports de justice et de respect. Tant que cet aggiornamento n’est pas réalisé, les djihadistes continueront de l’utiliser pour de tristes fins.

  17. Qu’ils aillent au diable, ils les principaux responsables des attentats et boulversments que subissent le monde.

  18. Ca fait 3 fois que mon commentaire est boycotté .Allez vous informer sur le site de jeune afrique pour connaitre la vérité .à Bamako on vous cache tout ,sans doute pour ne pas affoler la population .

    • d’aprés J.A. il n’y a pas eu de fuite ni de fusillade.les 16 personnes ont été arretées et exécutées par les soldats maliens .

      • AQMI parle de vengeance et demande aux musulmans de Bamako de preparer des matelas parce qu’ils arrivent et comptent faire flotter sur Koulouba le drapeau noir de l’islam .

        • le malade mentale blanc qui repond à ses propres posts,

          Hey minable! TROUVE-TOI DES AMIS!!!!!!!!!!!!!!!

          :mrgreen: 😆 :mrgreen: 😆 :mrgreen: 😆 :mrgreen: 😆 :mrgreen:

          • eh banania ,ton patron t’a viré ??? tu n’etais meme pas assez bon pour balayer les couloirs du métro ?? 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • C’est ça le Professionalisme, sinon les militaires français ont eu à mitrailler le Pick Up des islamistes avec à bords deux ressortissants calcinés

        • Les militaires français, eux, tirent sur les vrais ennemis armés, et non pas au hasard sur des civils sans arme!

    • Il y a eu une prise d’otages de deux jeunes français jusqu’à Niamey, nos français irréprochables avec une « FORCE SPECIALE » assistée d’avions de combat a pu les libérer !!! Ou bien ??? Non même pas, c’était du professionnalisme car ils ont tous été calcinés !!! Là c n’est pas une bavure mais une tuerie justifiée, n’est ce pas cher Foudkg ??? :mrgreen: :mrgreen:
      Regardes devant ta porte avant de mettre ton nez chez les autres :mrgreen:

      • Koudis sois honnete ,les paras français poursuivaient des rebelles en armes auteurs d’enlévement !!!!!!! Rien à voir avec vos bidasses qui arretent des gens désarmés pour les fusiller les uns aprés les autres 😳 😳
        de la façon dont tu defends l’armée malienne ,tu dois etre sergent de reserve :mrgreen: :mrgreen:

        • Foudkg, non pas du tout 😆 😆 Tu peux me répondre, comment le chef de guerre du Mujao a pu dire à Reuters, par téléphone, que ces djihadistes tués à Diabaly étaient des voyageurs en partance à Bamako pour y participer à une conférence islamique ??? Ou il savait quelque chose ou je suis nul !!! :mrgreen:

      • Koudis, tu compares n’importe quoi! Il y a eu COMBAT entre les forces français et les terroristes! COMBAT, tu sais ce que ça veut dire? Au cours d’un combat, il peut toujours y avoir une bavure, c’est pas une science exacte! Et les forces françaises n’ont rien à se reprocher même si ça a mal fini pour les otages;
        A diabali, il n’y a pas eu le moindre combat ni même la moindre menace de combat: Juste le meurtre écoeurant et lâche de 16 civils sans armes!
        Notre armée est aussi lamentable devant l’ennemi qu’elle fuit en courant, que lâche devant des civils sans défense! On a l’armée de la honte!!!!!!

  19. commentaire no 1
    ……..ces laches ont tué 4 malieens bergers dans leurs bombardements au nord du mali en 2011……..
    عبارة لا تليق الرجاء سحبها والإعتذار يا
    madiba
    وشكرا

  20. sans cautionné ce qui s’est passé à diabali, ne connaissant pas la verité sur cette affaire , mais je trouve la réaction de la mauritanie très meprisable, ce qui arrive si nous sommes nous même la mepriser notre armée, quand on tue son chien on se fait mordre par le chien d’autrui. il n’ya pas de pire que de se detester soi même.

  21. que la mauritanie nous laisse en paix ces laches ont tué 4 malieens bergers dans leurs bombardements au nord du mali en 2011 le mali a traité l’affaire avec diplomacie haa il hausse le ton par ce que il nous croit en faiblesse militaire si non ce genre des choses arrive chaque jour entre deux pays et ca se regle diplomatiquement ok si ils ne sont pas content qu’il rappele leur ambassadeur on va voir qui va perdre car il y’a plus des mauritaniens commercants a bamako que des maliens a nouakchott

  22. les soldats maliens sont tellement trouillards qu’ils tirent sans sommations meme si c’est une chèvre dans un buisson :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • les soldats français sont tellement trouillardes, qu’ils ne peuvent aps faire une guerre si le grand frère ricain n’est pas derrière eux… ramasser leur chiasse de trouillardes…

      😉 😈 :mrgreen: 😈 😈 :mrgreen: 😉

  23. On ne va suspendre personne. Ces gens rendre comme ça là Bko où les armes les attendent. Et paf, Bko est pris et on va parler de l’incompétense de lArmée Malienne. Tout élement suspect doit être neutralisé. Un point. C’est tout.

  24. IL NE FAUT PAS CAUTIONNER LES ACTES DE NOS SOLDATS.
    ARRETONS AVEC CE NATIONALISME QUI NOUS AMENE A DIRE N IMPORTE QUOI.
    APPRENONS A ANALYSER LES INFORMATIONS QUE NOUS RECEVONS.POUR FAIRE LA DISTINGTION ENTRE LA VERITE ET LE MENSONGE.
    LES JOURS A VENIR NOUS DIRA CE QUI S EST REELEMENT PASSE A DIABALI.

  25. Juste une précision, mais un militaire est fait pour sécuriser un pays oui ou non? En plus ce que vous avez oublier le pays est en guerre donc qui refuse d’obtempérer à ce stade se donne la mort sans problème même à Bamako. Mais je ne comprend pas l’attitude du gouvernement Mauritanien envers le Mali, ce qui se passe au Nord est plus grave pourquoi il n’y a pas eu une enquête dans ce sens, s’il vous plait Messieurs ce Pays s’appelle le Mali et nous sommes prêts à défendre notre patrie. La Mauritanie a tué combien de Maliens dans le temps qui a bronché alors vous allez nous laisser tranquille nous avons d’autres préoccupation que de faire une enquête et de rendre justice, le pays est en guerre et Bamako (la capitale) est menacé. Vive l’armée malienne, vive le Mali. Bon boulot c’est comme ça qu’on respect ce pays le laxisme est fini trop c’est trop

    • Décidément, l’expression « refus d’obtempérer » est à la vogue dans l’expression des maliens.

      On vous dit que ces hommes tous en âge avancé ayant le coran comme seule arme au moment de leur arrestation ont été contrôlés à Niono avant d’arriver à 19h au poste de contrôle de Diabaly où ils furent arrêtés pour être sommairement exécutés aux environs de 1h du matin après sévices et torture.

      La Mauritanie a envoyé ses militaires pour récupérer les corps, l’autopsie nous édifiera.

      Arrêtez de cautionner des actes inqualifiables, ne serait-ce que pour l’honneur de notre pays, le Mali que nous aimons tous.

    • Surtout que toutes les attaques viennent de la Mauritanie et les terroristes sont essentiellement des Mauritaniens?

      ===================================================
      Niyé salue le professionnalisme des militaires de Diabaly!

      • No comment ….
        Avec de tels propos, ne vous étonnez pas de voir “Barbe rouge” (et d’autres racailles) débarquer sur Diabaly d’autant plus qu’il a juré de venger la mort de ces serviteurs de l’Islam.

Comments are closed.