Garde nationale : disparition d’importants lots d’armes et de munitions : La Police Militaire interpelle de nombreux soldats et officiers

2
Garde nationale : disparition d’importants lots d’armes et de munitions : La Police Militaire interpelle de nombreux soldats et officiers
Armée malienne (photo archives)

Les faits remontent au mercredi 21 Avril dernier et les enquêtes n’épargnent personne. L’intendance est particulièrement concernée.

Ce sont plusieurs lots d’armes de guerre très perfectionnées qui ont mystérieusement disparu au Camp et à l’intendance de la Garde Nationale en milieu de semaine dernière. Et puisqu’il ne saurait avoir deux maraudeurs à Markala, (tout le monde sait que c’est Binadjan), tout indique qu’il s’agit de plusieurs éléments de ce corps qui ont perpétré le coup. L’enlèvement et le transport des matériels en question nécessitent le concours de plusieurs individus, voire un ou plusieurs véhicules. Il nous revient que ce sont des armes très perfectionnées estimées à des centaines de millions F CFA.   Une source évoque des mitrailleuses de très gros calibres, des mortiers, lance-roquettes, obus, etc.

Leur disparition a, en effet été constatée le mercredi 21 Avril dernier. Et c’est le Chef d’Etat-Major de la Garde Nationale  qui, une fois informée, a saisi la Police Militaire (PM) laquelle mène en ce moment une enquête impartiale et approfondie. Personne, nous apprend-on, n’est épargnée. Même si certains éléments ont été retenus dans le cadre des investigations, l’on ne parle pas encore d’arrestation à proprement parler.

En attendant d’y voir clair, des observateurs avertis s’interrogent : comment une importante quantité d’armes peuvent ainsi quitter un lieu aussi bien sécurisé ? La fouille de tous les véhicules (sans exception), est en effet systématique à l’entrée et à la sortie du camp. Alors quelqu’un aurait bien du voir quelque chose à moins que le butin ait été seulement déplacé à l’intérieur du camp et non vers la sortie. Enfin, on verra bien !

Signalons, à toute fin utile que les scandales de cette nature avaient jusqu’à ce jour épargné la Garde Nationale. Il ne faudra surtout pas qu’elle démérite !

A suivre

B.S. Diarra

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Cest inquiétant si cette information saverait exacte. Il faut tout faire pour faire la lumière autour de cette question. Des armes aussi sophistiquées ne devraient pas se retrouver entre les mains des bandits, des djihadistes ou des auteurs éventuels de coup d'état. Notre pays a plus que besoin de paix et de stabilité.

  2. gros menteur, t'as pas honte d'écrire du n'importe quoi?? tu sais meme pas de quoi il s'agit; va te renseigner avant de vouloir nous faire avaler tes conneries la

Comments are closed.