Hommage au sous-lieutenant Ahmat Adam Adoum tué le 17 janvier à Kidal

2

Hommage au sous-lieutenant Ahmat Adam Adoum tué le 17 janvier à Kidal La cérémonie d’adieux au militaire tchadien mort pour la paix au Mali, a eu lieu ce matin au quartier général de la MINUSMA à Bamako. Cette cérémonie s’est tenue en présence du Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général des Nations Unies, M. Arnauld Akodjenou, du Ministre Malien de Défense et des Anciens Combattants, M. Tiéman Hubert Coulibaly, ainsi que des responsables militaires de l’Armée Malienne, de la MINUSMA et de la force Barkhane.

 

Monsieur le Ministre de la Défense et des Anciens combattants de la République du Mali,

Monsieur le Général de Division, Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées maliennes

Monsieur le Général de Division, Commandant par intérim la Force de la MINUSMA,

Monsieur le Général de Division, Commandant de la Force Barkhane,

Monsieur le Général de Brigade, Commandant de l’EUTM,

Monsieur le Colonel représentant le Commandant de la composante Police de la MINUSMA,

Chers Collègues, les Directeurs de sections de la MINUSMA,

Messieurs les officiers, sous-officiers et militaires de rang,

Mesdames et Messieurs, en vos grades et qualités

 

C’est le cœur en peine – Monsieur le Ministre Coulibaly que la MINUSMA vous reçoit ce jour dans vos nouvelles fonctions.

C’est le cœur lourd que nous sommes réunis ce matin afin de rendre un hommage ultime et solennel au Sous – Lieutenant AHMAT ADAM ADOUM, tombé au service des Nations Unies, le samedi 17 janvier à Kidal.

Ce jour là, le Bureau de la MINUSMA a fait l’objet d’attaques d’une ampleur sans précédent, depuis l’établissement de la Mission au Mali. Grâce à une prompte réaction et au courage de casques bleus présents au niveau du premier check point, situé à 1 km à l’Est du camp, le pire a été évité. Et de nombreuses vies humaines ont été épargnées et sauvées. Je le souligne avec force car au côté du Général Bikimo, nous nous sommes rendus à Kidal ce lundi, où un paysage lunaire nous a accueilli, émaillé de cratères, d’infrastructures soufflées et effondrées sur elles-mêmes. C’est dire la violence inouïe de cette folie meurtrière.  Meurtrière car malheureusement au cours de cette attaque, le Sous – Lieutenant AHMAT ADAM ADOUM, a payé de sa vie son engagement aux valeurs des Nations Unies et son attachement à une valeur universellement partagée qui transcende largement les frontières, les opinions, les religions et les nationalités: la Paix.

Au nom du Représentant spécial M. Mongi Hamdi, de l’ensemble de la MINUSMA et en mon nom propre, j’adresse mes condoléances les plus attristées à la famille ainsi qu’au peuple et au Gouvernement du Tchad. A la famille et aux proches, meurtris brutalement dans leurs chairs, je tiens à exprimer ma profonde sympathie et m’associe à leur douleur. Aux frères et camarades d’armes du Sous – Lieutenant AHMAT ADAM ADOUM, je souhaite manifester ma solidarité et celui de la Mission toute entière et sais à quel point vous œuvrez au quotidien dans des conditions difficiles.

Soyez assurés que son sacrifice n’a pas été vain. La MINUSMA demeure plus que jamais déterminée à poursuivre le mandat que lui a confié la communauté internationale afin que la Mali puisse enfin renouer avec la Paix et le Développement.

 

Que la mémoire du Sous-lieutenant AHMAT ADAM ADOUM soit à jamais gravée dans nos cœurs ; que son âme repose en paix.

Olivier SALGADO, Minusma

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.