Le coup d’État malien tourne court : quelques putschs ratés célèbres

53 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

 

Le 22 mars, des militaires maliens ont renversé le président Amadou Toumani Touré. © REUTERS

Les militaires qui ont renversé le président malien n’ont atteint aucun de leurs objectifs. Ils rejoignent une longue liste de putschistes malchanceux.

 

Le putsch aura fait plouf. Moins de trois semaines après avoir pris le pouvoir en renversant le président malien Amadou Toumani Touré, les militaires putschistes ont accepté un accord proposé par la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest. Il prévoit que le pouvoir soit rendu aux civils et que le président de l’Assemblée assure l’intérim jusqu’aux élections. Celui-ci vient d’être investi.

Les putschistes ont renversé le président « ATT » alors que l’élection présidentielle devait avoir lieu seulement quelques semaines plus tard, le 29 avril. Ils ont justifié leur geste par l’incapacité du président à faire face à la rébellion touareg, mais celle-ci a progressé rapidement après le coup d’État et même déclaré l’indépendance du nord du Mali sans que la junte réussisse à l’en empêcher.

L’histoire ne manque pas de coups d’État ratés, plus souvent dramatiques, parce que le sang a coulé, que franchement risibles. Quelques exemples tirés d’un demi-siècle d’Histoire…

  • Le putsch des généraux d’Alger

En avril 1961, quatre généraux français tentent de prendre le pouvoir pour s’opposer à l’indépendance de l’Algérie. Ils décident de passer à l’action après une conférence de presse du général De Gaulle, le 11 avril, dans laquelle le président de la République parle de l’Algérie comme d’un « État souverain« .
Ceux que De Gaulle qualifiera de « quarteron de généraux en retraite » sont menés par le général Challe, ancien commandant en chef en Algérie. Dans la nuit du 21 au 22 avril, des parachutistes prennent le contrôle d’Alger. Mais les appelés ne soutiennent pas les putschistes et à Paris les sympathisants des généraux sont arrêtés. La tentative de putsch ne dure en tout et pour tout que quatre jours : le 25 avril, le général Challe se rend.

  • Japon : la tentative de coup d’État de Yukio Mishima

Un jour de novembre 1970, le célèbre écrivain Yukio Mishima se rend au siège du ministère de la Défense japonais, à Tokyo, et prend en otage le commandant des forces d’autodéfense. Le romancier souhaite le retour aux valeurs traditionnelles de la société japonaise et la restauration d’un véritable pouvoir impérial.
Mishima n’est soutenu que par les membres de la milice privée qu’il a fondée, la « Société du Bouclier », et hué par l’armée. Devant l’échec de son coup d’État, il se donne la mort par seppuku, le suicide traditionnel des samouraïs.

  •  Maroc : le « putsch des aviateurs »

En août 1972, le roi Hassan II revient au Maroc par les airs, après une visite en France. Alors que son appareil entame sa descente, des avions de chasse de l’armée de l’air marocaine lui tirent dessus. Le roi en réchappe, grâce à une ruse : les occupants de l’avion royal annoncent à la radio qu’Hassan II est grièvement blessé, sachant que les mutins vont intercepter le message et cesser l’attaque, considérant la cible comme atteinte. Le roi n’est en fait pas blessé et le pilote parvient à atterrir à Rabat.
Les mutins sont des officiers de l’armée de l’air, mené par le ministre de la Défense, le général Oufkir. Immédiatement après l’échec du putsch, celui-ci meurt : officiellement, il s’est suicidé, mais les supputations vont bon train.
Ces événements se produisent un an après l’échec d’une autre tentative de coup d’État, qui  s’était terminée dans un bain de sang. Malgré son échec complet, le « putsch des aviateurs » entre dans les annales comme la première tentative de coup d’État « air-air » de l’Histoire.

  • Espagne : la tentative de putsch des Cortes

Le 22 février 1981, les députés sont réunis pour désigner un nouveau Premier ministre quand des gardes civils font irruption dans l’hémicycle. Ils mettent en joue le président de l’Assemblée et prennent en otage les députés, pendant plus de 40 heures. La démocratie espagnole n’a alors que six ans. Les putschistes sont des nostalgiques du franquisme. Le roi Juan Carlos intervient à la télévision pour appeler l’armée à respecter le pouvoir civil. Le meneur des putschistes finit par se rendre, le 24 février à midi.

 

53 Réactions à Le coup d’État malien tourne court : quelques putschs ratés célèbres

  1. vive capitaine sanogo le mali est derrière toi.

  2. moroumala

    En 3 jours de pouvoir capitaine Sanogo à amené une désolation qi ne sera jamais égalé au mali.toutes. Les troupes ont abandonné les populations pour se refigier à bko. Il a ordonné aux qelqes braves militaires qi ont repoussé les hordes barbares des envahisseurs à replier immédiatement. Regardez ce capitaine qi se soucie de postes ministériels et de versement de fonds de la douanes et des impôts plutôt q de unité du pays. Tu sais ou tu dois te trouver et ne te trompe pas de place comme celui qe tu as délogé.Va rencontrer l’ennemi au lieu de détruire et terroriser à Bamako. Pour finir tu sais q tu as des armes et q tu as abandonné une quantité impressionnante aux mains des pillards. arrete de semer le désordre et l’irresponsabilité maintenant et va défendre la patrie et sache q la bague ramassée au cours d’une fête sera perdue pendant une autre fête.

  3. fou.dkg

    SCOOP……SCOOP……. le Mali vient officiellement de demander de l’aide à la Mauritanie pour la chasse aux barbus :roll: :roll:

  4. kouroukanfouga

    Moustapha DAHI
    Posté le 15/04/2012 à 19H44
    Message de Tinbuctu recuperé: Retour soldats arabes
    timbuktu

    Posté le 15/24/2212 à 19H35

    Les Soldats arabes ont regagné les casernes au Mali
    J’ai le plaisir de vous informer que la quasi totalité des soldats arabes loyalistes qui étaient à Gao, Kidal et Tombouctou ont regagné leur caserne avec armes et véhicules. certains ont trahi et on est entrain de dresser la liste des traitres à la République et à leurs freres. La remobilisation commence et tenez vous prets chers patriotes on attend juste que le Mali finisse de s’organiser et on fera appel à tout le monde. Quant à la Communauté arabe, elle vient de signer un communiqué qui sera ventilé et qui signifie clairement notre indéfectible attachement à la République du Mali et notre disposition à y contribuer positivement.
    C’est pourquoi pour montrer notre démarche Républicaine : toutes les armes et tous les véhicules de l’armée malienne ainsi que les hommes de troupes et officiers de l’armée ont été rendu à l’Etat Major de l’Armée Malienne.
    A bientôt.
    Vous ne pouvez ni répondre ni participer aux forums

  5. TOURE

    merci mon capitaine pour tout ! vive les jeunes du mali a travers ces jeunes officiers maliens !

  6. Si Mr dioncounda veux réussir sa mission il fera mieux de s’occuper de sanogo rapidement, car ce ptit maudit de sanogo est une mauvaise graine, un obstacle,un dangeux pour la paix ett la stabilité de notre pays, lors ces elements Mr dioncounda ne peux réussir sa mission…. je pense sincérement que le maudit sanogo et sa bande de drogué sont plus dangéreux que les rebelles..

  7. MALIBA1991

    Si c’est pour laisser le Mali dans la main de ceux qui l’ont plongé dans cette crise, donc les maliens ne sont pas sortis de la merde. ATT et Dioncounda c’est kiff kiff. ATT n’est pas plus responsable des problemes du Mali que Dioncounda. Seulement l’ordre constitutionnel dit que c’est le President de l’Assemblée Nationale doit remplacer le President de la republique en cas de vacance de pouvoir. Ces gens qui ont dirigé le Mali pendant 20 ans doivent degager mille fois pour faire place à des nouvelles personnes integres et patriotes. Un patriote ne pille pas son pays. Il y a 14 millions de maliens, ce ne sont pas ces dirigeants qui ont eux seuls le droit de prendre la destinée du Mali. Jeunesse du Mali prenez votre destin en main et faites la revolution comme l’a fait la bande de Sanogo au sein de l’armée. Les jeunes de tous les partis doivent mener la revolution à leur sein. Dioncounda, Soumaila Cisse, IBK, Modibo Sidibé à la touche, ils doivent degager car ce sont tous l’ancien systeme. Jeunesse malienne n’ecouter pas ceux de votre qui ont profité du systeme. Organisez vous en parti malien patriote regroupant ADEMA, RPM, URD, SADI, PARENA, CNID, YELEMA, CNAS … pour creer une generation de dirigeants propres pour le Mali. Jamais le Mali n’a été aussi bas par la faute à nos dirigeants corrompus. ATT n’est pas seul coupable.

    Répondre

    • me
      • fou.dkg

        eh mec l’uranium est au Niger ,rien ne prouve qu’il y en a aussi au Mali :wink: ………et si pour toi les dires d’ecolo en mal de reconnaissance sur dailymotion ,c’est ta bible ou ton coran ,tu n’as pas beaucoup de reflexion personnelle :mrgreen:

    • bar

      Vous avez parfaitement raison, on ne peut pas faire des omelettes sans casser les oeufs ! Une véritable révolution ne peut voir le jour que si les dignes Fils de ce pays ne prennent le devant.
      On doit partir sur de nouvelles bases, ATT et sa clique sont tous pareils. Certes, respectons la constitution, mais DIONCOUNDA est selon moi mal placé pour mener réellement à bien cette transition. Tel père, tel fils !
      Prions le Tout Puissant pour un Mali UNI,INDIVISIBLE et DEMOCRATIQUE. Amen !

  8. Pa d coup d état

  9. paulite

    Désole mais venant d’une source fiable il n’aura pas d’intervention militaire dans le nord du Mali

  10. ousmane

    le coup du mali est salvateur et il y a tous sauf échec car il permettra de corriger notre démocratie.

  11. lenox

    le coup n’a pas echoué les militaires sont toujours là

  12. ady

    Je me demande par ou refflechissent les Africains. c’est pas pour rien qu’ils sont les derniers du monde.

  13. Mali avant tout

    Je me pose la question a qui appartient Maliweb. Puis que, ils ont trop de vision et de propos negatives sur d’abord l’opposition Malienne a commencer par Dr. Mariko, qui a eu le courage de passer a l’opposion tandis que tous les autres partis poliques font la queue deriere le Faux president en pillant nos Biens dans impunite totale, avec des contrats mal negociers qu’ils profiteront plus tard. Aujourd’hui c’est le tour des Putshistes, les vrais Fils de leurs peres, qui ont l’amour pour ce pays, qui ont pitie de leurs concitoyens. Ma question est de savoir qui pouvait faire quoique ce soit contre eux , personne. Peut etre, vous etes finances par un de ces mauvais citoyens cherement former par le Grand Mali, et qui utilisent cette meme connaissance pour trahir le pays. Please soyons courageux et plus realiste.

  14. papableni

    le coup d etat est fait,ce qui me preocupe maintenant c est la position de notre classe politique.ils veulent detruit le mali

  15. fuy

    Pesons le contre et le pour de ce coup.
    Quels sont les profits et les inconvénients que le malien a n’en tirés?

  16. Lynx22

    @.REBEL…. » mais l’histoire retiendra que grâce à eux, des enfants maliens ont été privée de salles de classes et contraints à l’exil’
    Quelle honnetete intellectuelle,les refugies et deplaces sont bien anterieurs aux evenements du 22 Mars…. :-| :-| :-| :-|

    • kistovan

      Hééé vraiment ces journalistes sont des vrais intox,nous sommes entraîne de chercher des solutions aux problèmes du nord,vous êtes là à nous raconter de n’importe quoi.Le coup d’état est déjà fait on ne peut plus revenir en arrière,alors fouter nous la paix avec ce mot.ATT n’allais jamais organiser les élections,ne nous prêner pour des cons cas même.Si toute fois il avait l’intention d’organiser ces élections,il allait faire face à la crise depuis qu’elle ne soit débordante.Alors de grâce soyez un peu professionnel cher journaliste.

    • rebel

      LYNX, de nous deux l’honnêteté intellectuelle « suinte » sans nul doute de quelqu’un et elle saura choisir le sien. mais il est clair que le nombre de réfugiés issus de la gestion du Général n’a rien à voir avec celui émanant des 20 petits jours du Capitaine, à moins d’avoir de la mauvaise foi. et mieux, vous êtes au défi de prouver qu’une seule école de la république ait fermé au nord du Mali malgré le « laxisme » du Général. quid de l’après-putsch, avec la prise de 3 régions administratives du Mali (ce qui est au passage du jamais vu dans toute l’histoire de cette nation) ?

      • Lynx22

        :) :) :) :) Rebel,tes propos sont sans AMBIGUITE ,l’histoire n’a pas commence le 22 mars a ce que je sache ….maintenant on parle de NOMBRE… :oops:
        Il y a tjrs une vis qui manque au reglage… :oops:

        • Lynx22

          REBEL…A la date du 15 Mars ,on etait a 195 mille refugies et deplaces….http://www.rnw.nl/afrique/bulletin/combats-dans-le-nord-du-mali-pr%C3%A8s-de-195000-r%C3%A9fugi%C3%A9s-et-d%C3%A9plac%C3%A9s STP,Donnes nous les statistiques sur les refugies et deplaces a compter de la date du 22 Mars 2012 et l’histoire pourra s’ecrire d’elle meme … :oops: :oops: :oops:

          • rebel

            arrêtez vos balivernes, vous êtes très loin de la réalité, hélas! gavez-vous bien de statistique, nous, on vit la réalité ici. de toute évidence, il faut bien plus que de la myopie volontaire pour ne pas voir de différence entre le nombre de réfugiés déplacés suite à l’attaque de quelques villes et leurs camps militaires, et celui issu de la chute de TROIS régions administratives ENTIÈRES. si vous n’en voyez vraiment pas, il n’y a plus rien à vous dire. votre maladie (intellectuelle) serait alors incurable… sans blague !

          • Lynx22

            Merci Rebel!L’insulte est souvent l’argument final de celui qui ne trouve plus rien a dire. :oops: :oops: :oops:

          • MALI LEBEAU

            Lynx22, je crois qu’il est sans effet de faire raisonner une mule. C’est pour cela que j’ai fort peur de l’avenir du mali. Rebel est le malien « type ». Nous crions sur tous les toits nos problemes, mais refusons de prendre nos responsabilites et accepter de nous assumer. A moins que rebel ne me dise que le Mali pourrait jamais avancer avec les differents regimes.
            Il ne faut meme pas polemiquer avec des gens de la sorte.
            Au lieu de concentrer nos energies pour discuter du futur du mali, certains se cramponnent dans le passe et le negavitisme.
            Oui, Sanogo a perdu le Nord. Devrons-nous perdre le Sud aussi (n’oubliez pas que c’est l’objectif de Ancar-dine) parce-que Sanogo a chasse le president le plus democratique du pays le plus democratique d’Afrique?

          • kouroukanfouga

            Les effets de 20 ans d’irresponsabilite ne se dipissent pas par magie… …….dixit Lynx22

            - Donc tu ne vois que le coup de force pour dissiper ces effets ??? Entre ‘analyser et réparer’ toi tu préfères le ‘formatage rapide’ ???

            - Pourquoi avoir attendu 20 ans pour se rendre compte que le pays allait mal ??? Et pire encore au moment où le pays est pleine guerre alors que son armée n’avait même pas les moyens pour tenir tête à l’ennemi ???

            Le pays allait certes TRÈS MAL, mais le TIMING du coup d’Etat n’était bon non plus. Ces militaires ont divisé ce pays au moment où on avait plus que jamais besoin d’être uni et solidaire pour vaincre l’ennemi commun de la nation et ils (Sanogo et Cie) nous ont par conséquent délivré à l’ennemi sur un plateau de DIAMANT. Ce coup de farce à rapporté PLUS de MAL que de bien à ce pays.
            Le système était certes vulnérable mais ces mutins l’ont complètement infecté !!!
            Notre système statique isostatique est devenu en quelques jours hyperstatique.

            - Le CE n’était pas le mieux qu’il y’avait à affaire !!! Et là on a fait tout simplement la RAZ ‘remise à zéro’ !!!

        • kouroukanfouga

          Rebel,tes propos sont sans AMBIGUITE ,l’histoire n’a pas commence le 22 mars a ce que je sache ….maintenant on parle de NOMBRE……..dixit Lynx22

          Mais l’histoire retiendra que :

          - Le MNLA & acolytes (AQMI, Ansardine, ….) ont déclenché l’insurrection le matin du 17 janvier 2012

          - nos trois (3) capitales régionales du nord à savoir TBT, Gao et Kidal ne sont tombées que respectivement le 29, 30 et 31 mars 2012

          - Le pays a passé une semaine sous l’embargo totale de la CEDEAO

          - Pour la première fois il y’a eu une/des affrontement(s) sanglants à Bamako (dévant le siège de la bourse du travail entre pros et anti-juntes). Notre opinion publique n’avait été tant déchirée !

          - Pour la première fois de l’histoire l’armée nationale du Mali était en complète débandade.
          Je m’explique :
          Nos villes sont tombées sans aucune résistance de l’armée. Pourtant à quelques heures encore avant le coup d’état, les assaillants étaient tous retranchés dans les grottes de Téssalit (seule position stratégique prise par l’ennemi) malgré que l’armée était sous-équipée et n’avait pas les moyens adéquats !!!
          - ….

          • Lynx22

            Les effets de 20 ans d’irresponsabilite ne se dipissent pas par magie… :oops: :oops: :oops:

          • Lynx22

            Que tu penses-tu du CARNAGE d’AGUEL’HOC ??????
            Vous utilisez la date du 22 mars comme un « BOUC EMISSAIRE »..sinon les vrais ennemis de ce pays sont connus… :evil: :evil: :evil: :evil:

          • kouroukanfouga

            affaire à faire…

  17. Dortmunder

    Dans tous les cas le Mali n’avait vraiment pas besoin de ce coup d’état de bouseux ivrognes(suivez mon regard).Il est claire qu’il y’a trop de choses à reprocher à démocratie malienne mais sachez que la perfection n’existe que dans les oeuvres divines.Comme un bébé qui apprend à marcher nous nous en serions sorti malgré la gestion calamiteuse de nos dirigeants.Pour ma part je ne pardonnerai jamais aux »kati senblénis » de m’avoir fait perdre 20 ans de ma vie.

  18. tieba

    Depuis l’avenement de la presse libre au Mali, n’importe qui se croit avoir le droit de raconter du n’importe quoi. Il semble ces gens la n’ont pas grand chose a faire. Ce serait mieux pour eux d’aller au « Soukouni Koura » de Medina Coura faire le « criardo » portugais. Quand est ce que ce genre de bidon de journalisme prendra fin? des titres epatants avec des contenus bidon.

    QUE DIEU SAUVE LE MALI ET LES MALIENS :mrgreen:

  19. Ce journaliste doit respecter la déontologie de sa profession. Felicitation aux soldats qui ont renversé ATT. La vréité a été découverte.

  20. kouroukanfouga

    Finalement c’est quoi un « putsh réussi » Mr le journaliste ??? Celui de Blaise COMPAORE, de Moussa TRAORE ou de Mouammar Ghaddafi ?? Confisquer le pouvoir pendant 40 ans ???
    En tout cas si c’est ça on en a plus besoin au MALI.
    « Le pouvoir par les civils et pour le peuple » c’est ça ce dont on a besoin dans ce pays.

    • kouroukanfouga

      Mon commentaire s’adresse a toi aussi ‘rebel’.

      • rebel

        merci, c’est bien compris ! mais on est pas si loin l’un de l’autre, à moins que je ne me trompe… :-D

  21. koudis

    Toujours des articles bidon à mettre de l’huile sur le feu!!! Quel est le sens d’un tel article ??? Que les militaires refusent de quitter le pouvoir au profit des civils, c’est seulement comme ça que les objectifs seraient atteints n’est ce pas ?????????????????? Toujours à foutre le nez dans des histoires à dormir débout!!! :( :( :(

    • rebel

      KOUDIS, il faut appeler le chat par son nom. des objectifs, cette junte en avait… et qui ont pour noms : LA CRISE DU NORD, L’ÉCOLE MALIENNE, LA SANTE, LA CORRUPTION, etc… (d’après le Capitaine lui-même). et force est de constater qu’aucun n’est du peu proche être atteint. mais bien au contraire, il y a même une aggravation de la situation à certains niveaux (pour ne pas dire tous…). et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on ne fait pas un coup d’état juste pour l’envie, mais bien pour garder le pouvoir aux fins de s’en servir. c’est la vérité ça, non ?!!!

      • koudis

        Oui frère rebel, c’est pourquoi je dis que ce truc n’a aucun sens!!! Sanogo ne savait même pas ce qu’il faisait c’est après qu’il a compris qu’il s’est mis dans un tel mer-dier!!! Maintenant qu’on est entrain de le pousser en douce vers la sortie je ne vois pas l’intérêt de comparer une mutinérie transformérie en putsch à ce qui s’est passé ailleurs!!! Je suis pressé qu’on tourne cette page pourrie de notre pays je t’assure!!! :wink: :wink:

        • rebel

          on s’est compris maintenant. bon weekend ! :)

          • MALI LEBEAU

            Pitoyable! D’accord seulement si quelqu’un n’a pas un avis contraire.

            Mon frere rebel, comment pouvait-il garder le pouvoir et l’utiliser pour resoudre les problemes que vous citez? Les politiciens -que vous ne cessiez de critiquer ici leur gestion du mali- ont profite, encore une fois, de la passivite du peuple malien en prenant en otage les jeunes militaires. Pourquoi l’armee et l’etat nont pas continuer a fonctionner comme en 1991? Si responsabilite il y’a pour toute derive ou paralysie, la classe politique la partage avec le CNRDRE. Soyons honnetes!
            Rebel, je vous prie de jurer sur l’honneur en reponfant a la question suivante: PENSEZ-VOUS QUE LE MALI SERAIT MIEUX DIRIGE SOUS UN REGIME D’APRES CE COUP QU’UN MALI D’APRES LES ELECTIONS DU 29 AVRIL 2012?

  22. thiornon

    c’est vous qui ete plutot malchanceux, naif ou pitoyable, ils ont permit de voir quelle redicule nos dirigeant etait, accueillir des bandit sur son territoir plus armé que ses propre soldat, puis les données 50 millions tant que ya des malien qui meurt de faim, quelle democratie vraiment, et ATT n’a pas été elu en 2007 au 1er tour, c’est un coup d’etat politique qu’il a fait, et c’etait l’homme de confiance de Moussa traore qu’il a trahit, Dieu lui rendu son monaie

  23. TOURE

    FAUX ! ILS ONT OUVERT NOS YEUX ! IL N’Y AVAIT AUCUNE TRANSPARENCE JUSQU’AU PUTSCH ! PAS D’INFOS SUR LE NORD, CAR POUR ATT TOUT Y VA TRES BIEN .

    • Ram

      Avec le retour à l’ordre constitutionnel et la nomination du prési pad interim,qui peut me dire où est ce que le cnrde trouve aujourd’hui des moyens pr fonctionner (vehicules,carburant,communication…);il y a bocou d’autres questions mai je vs laisse refléchir à celle-là d’abord.merci

  24. babaduhon

    -MAIS NON!
    Au Mali les putschistes sont toujours tres puissant ,ils n’ont pas quitter la scene,c’est quoi ca ils sont malchanceux? ils ont dit clairement devant tout le monde qu’ils ne vont pas partir! tu n’as pas entendu cette declaration?
    La CEDEAO s’est montree incapable pour les faire degager, ils sont la,c’est la CEDEAO meme qui est en train d’encourager les coups d’etat,ce qui a fait qu’apres le Mali c’etait en Guinee Bissau,et le prochain serait qui?
    WATTARA? BLAISE? BONI?……….on ne sait pas
    Toutes les condamnations de la CEDEAO etaient du theatre.

  25. kilifu

    il ont aussi pille environ 50millards la nuit du 22

    • MALI LEBEAU

      OU? La BCEAO n’a pas ete pillee; c’est la seule banque qui a pareil cash, mon cher.Si au Palais de Koulouba, y’a t-il une banque la bas? Ah oui, la BANQUE ATT.

      Soyons ‘intelligents’ en defendant « nos allies » au risque de les enfoncer davantage!
      ARRETONS DE VILIPENDER NOS PROCHAINS!!!!!!!! Dieu HAIT le MENSONGE.

  26. rebel

    « Les militaires qui ont renversé le président malien n’ont atteint aucun de leurs objectifs. Ils rejoignent une longue liste de putschistes malchanceux. »

    ils ne sont pas malchanceux, mais misérables. et loin d’atteindre le moindre de leurs objectifs, ils ont enfonce davantage le pays dans le tréfonds l’impasse. d’abord avec leur histoire de la rébellion au nord, où ils ont fini par fuir sans vergogne le front. puis vinrent l’école, la corruption et tout le reste… mais l’histoire retiendra que grâce à eux, des enfants maliens ont été privée de salles de classes et contraints à l’exil. quant à la corruption, c’est JUST NO COMMENT ! un audit dira mieux les manques à gagner causés à l’État et aux citoyens par cette aventure. mais le temps nous édifiera mieux…