Le Général Lecointre, patron de l’EUTM-Mali :« Je travaille avec le ministre de la Défense… je n’ai pas de contact avec le Comité militaire de suivi de la reforme… »

96 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

L’objet de la mission comporte la restauration de l’Etat malien, le contrôle de l’Etat sur l’intégrité de son territoire en lui permettant de fonctionner selon les règles de l’Etat de droit et d’un pays démocratique. . « L’armée malienne a besoin aujourd’hui d’une refondation qui passe par une redéfinition de son concept d’emploi de sa doctrine et de la reconstruction de ses unités d’emploi en coopération étroite avec les chefs des forces armées maliennes, avec les politiques », selon le Général Lecointre. Cependant, interrogé par les journalistes, sur les rapports entre l’EUTM et le Comité militaire de suivi de la Reforme des forces de défense et de sécurité, et notamment de son président le Capitaine Sanogo, le Général Lecointre, Chef de la Mission EUTM-Mali a déclaré qu’il n’a aucun contact avec le comité militaire de suivi de la reforme.

Le Général Lecointre, patron de l’EUTM-Mali

Le Général Lecointre, patron de l’EUTM-Mali

Le Général François Lecointre, le patron de l’EUTM-Mali (Mission d’entrainement de l’Union européenne au Mali) et l’Armée malienne représentée par le chef d’état-major Ibrahima Dahirou Dembélé ont signé « un arrangement technique » en vue de la formation des militaires maliens. Cette formation à la demande du Mali concerne quatre bataillons de l’armée malienne. Pour sa réussite, l’Union européenne a débloqué 12,3 millions d’euros, soit plus de 7 milliards de FCFA. Les formateurs européens sont au nombre de 500 militaires qui seront repartis entre Koulikoro théâtre de la formation et Bamako où résidera l’état major de l’EUTM-Mali. La formation aboutira à une soumission complète de l’autorité militaire au pouvoir civil.
Le Conseil de l’Union européenne a procédé au lancement de cette mission lundi 18 février à Bruxelles. C’est à la suite de ce lancement à l’allure politique en Europe, que le Général Lecointre a décidé descendre sur le terrain au Mali, pour voir concrètement en rencontrant les premières équipes de liaison qu’ils ont mis en place et rencontrer à nouveau le Général Dembélé, chef d’état major général des armées, le ministre de la Défense, et tous les interlocuteurs avec lesquels ils doivent travailler durant les mois qui suivent. «Le but de cette mission de terrain est de voir où en est-on aujourd’hui dans l’installation de la mission et dans le diagnostic concret que nous pouvons porter sur les besoins qu’a l’armée malienne», selon le général Lecointre.
Des travaux d’infrastructures seront engagés sur le budget de l’Union européenne qui permettront d’agrandir le camp de Koulikoro, de façon à y accueillir les instructeurs européens qui devraient être en place à pied d’œuvre dès la mi-mars pour pouvoir entamer la formation des premières unités maliennes au début du mois d’avril. Selon le Général François Lecointre, les étapes de planification que l’EUTM s’est fixées sont tenues jusque là. Selon lui, inchallah, les formations commenceront le 2 avril, lui-même ayant été désigné comme chef de la mission le 17 janvier 2013.
L’objet de la mission comporte la restauration de l’Etat malien et le contrôle de l’Etat sur l’intégrité de son territoire et de lui permettre de fonctionner selon les règles de l’Etat de droit et d’un pays démocratique. « L’armée malienne a besoin aujourd’hui d’une refondation qui passe par une redéfinition de son concept d’emploi de sa doctrine et de la reconstruction de ses unités d’emploi en coopération étroite avec les chefs des forces armées maliennes, avec les politiques.  Nous allons nous employer à ce que ce travail soit fait », a souligné le général Lecointre. Cependant, interrogé par les journalistes, sur les rapports avec le Comité militaire de suivi de la Reforme des forces de dééfense et de sécurité, et notamment de son président le Capitaine Sanogo, le Général Lecointre, Chef de la Mission de formation EUTM a déclaré : « je travaille avec le ministre de la défense, le chef d’état major de l’armée de terre, le chef d’état major général des armées. Je n’ai pas de contact avec le comité de suivi de la reforme. Pour l’instant, les contacts que j’ai me suffisent pleinement pour définir la marche à suivre … Je n’ai pas d’autre commentaire à apporter ».
Le chef d’état major général des armées Ibrahim Dahirou Dembélé a indiqué que la formation concernera quatre bataillons de 650 à 700 hommes pour les rendre « aptes au combat ».
« Chasser du Mali les terroristes et leurs complices, sans former l’armée malienne, remettre à niveau ses capacités opérationnelles et lui redonner les moyens de garantir l’intégrité territoriale du Mali,  de sauvegarder la souveraineté nationale, équivaudrait à soigner les symptomes de la maladie en ignorant les causes», a déclaré le général Dembélé. Selon lui « cette mission de l’Union européenne EUTM envisage de s’attaquer aux racines de la crise que le Mali connait aujourd’hui, c’est-à-dire le déficit capacitaire de son outil de défense ». Le chef d’état major général a assuré le Général Lecointre de sa collaboration entière en soutenant que ses structures techniques et lui-même ne menageront aucun effort pour que cette mission commune soit un succès.

   B. Daou

SOURCE:  du   21 fév 2013.    

96 Réactions à Le Général Lecointre, patron de l’EUTM-Mali :« Je travaille avec le ministre de la Défense… je n’ai pas de contact avec le Comité militaire de suivi de la reforme… »

  1. What’s up to every single one, it’s in fact a fastidious for me to visit this web site, it includes
    precious Information.

  2. Plus censuré que jamais!

    SCOOP : EN DEPIT DE LA DECLARATION DU GENERAL LECOINTRE, UN CONTACT ENTRE LE CAPITAINE SANOGO ET LES FORCES SPECIALES FRANCAISES A BEL ET BIEN EU LIEU CE MATIN !
    Sentant de plus en plus son autorité et son prestige fondre comme un sorbet oublié au soleil, Capi pour se rassurer lui-même s’est adonné ce matin à un rituel très particulier aux abords du camp Soundiata (plus loin, il évite de s’ y risquer…)
    Ainsi, selon des témoins oculaires (mais non, « oculaire » n’est pas un mot grossier !), Capi est sorti du camp tôt ce matin, uniforme de grand apparat et bâton magique briqué impeccable. D’un pas impérial, Capi est parti courageusement à pied sur la route de Kolokani, seulement escorté de son habituelle garde rapprochée personnelle, constituée de 800 hommes en armes et de 14 blindés ;
    Chemin faisant, Capi croise une jeune Peul avec ses chévres en route pour le Dral dès le lever du jour ; Sans la moindre peur, Capi va droit vers la jeune villageoise, se campe devant elle, la toise, et d’un coup, l’empoigne violemment à la gorge et rugit d’une voix de stentor :
    « QUI C’EST, L’HOMME FORT DU MALI, MMMM ? QUI C’EST ??? Terrorisée, la jeune bergère étranglée répond au bord des larmes : « C’est VOUS grand capitaine ! Wallaye, c’est VOUS SEUL !»
    Sans un mot, Capi jette la malheureuse au sol et repart de son pas de Rambo-Gaullien.
    Un peu plus loin, Capi trouve un vieux prédicateur désarmé, sans âge (et d’ailleurs sans dents) en train de boire son thé du matin ; Même scénario : Capi empoigne sauvagement le vieillard stupéfait, le secoue violemment, et rugit de sa voix de stentor :
    « QUI C’EST, L’HOMME FORT DU MALI, MMMM ? QUI C’EST ??? Le vieillard tremblant serrant plus fort que jamais son chapelet, lâche dans un souffle :
    « C’est toi, Grand Sanogo-libérateur, wallaye ! C’est TOI SEUL !!! » Et Sanogo jette le malheureux vieillard dans la poussière et repart le moral regonflé à bloc.
    Un kilomètre plus loin, Sanogo et sa troupe de gardes voient une jeep Française arrêtée sur la route en observation, un légionnaire Français au volant ;
    Super-Nogo, grisé par ses récents exploits, va droit vers le légionnaire impassible, grimpe d’autorité dans la jeep, et le saisit farouchement à la gorge :
    « QUI C’EST, L’HOMME FORT DU M…. » En moins de 2 secondes 3 dixièmes, le légionnaire surentraîné au combat rapproché envoie simultanément à Sanogo 2 manchettes au plexus, 3 directs à la face, et un coup de genou dans « la salle des fêtes » ! Et en moins de 2 secondes 3 dixièmes, Sanogo stupéfait se retrouve vautré dans la poussière, 3 cotes fêlées, une incisive en moins, un œil poché, et les testicules comme des goyos !
    Et là, l’esprit encore plus confus qu’en temps normal, Capi se relève péniblement, ramasse son béret poussiéreux et son bâton magique, et lâche à bonne distance d’une voix de pucelle :
    « Pffff ! Si on peut même plus demander un renseignement maintenant ! Pfff ! »

    • LPC

      @ Plus censuré

      Si seulement l’historiette pouvait être vraie!

      • Plus censuré que jamais!

        LPC?

        C’est ton nouveau pseudo, LaBamakoise? Ou bien tu es vraiment un nouveau(velle) LPC?

        Ne me dis pas que toi aussi, « ils » t’ont pris en chasse!

        • LaBamakoise

          @ plus censuré:

          Je viens juste de voir ceci. Nooooon, personne ne m’a prise en chasse… :-D

  3. tolérance

    Les membres du comité de suivi doivent eux mêmes prendre part à la formation pour prendre le relais après le départ LEUTM-MALI avec l’accord du ministre de la défense,que devient le directeur de la formation de l’armée Malienne?

  4. tienimango

    moussa ag il me semble que le medicament que tu as invente pour notre capi n,as pas d,effet imediat «cancremicine«..car il devient de plus en plus cancre.ah ah ah ……et son homonyme sur maliweb le petit naloma coulibali devient aussi cancre comme lui..capitain bolila seware…capi bolila kona….capi bolila jabaly…..capi bolila yoro be…..capi an tikera e la …… :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: ..moussa ag la cancremicine n,est pas pour capi il faut essaye la toumbacine comme ça il sera bien gueri de sa maladie …. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • Plus censuré que jamais!

      … » il faut essaye la toumbacine comme ça il sera bien gueri de sa maladie … »
      D’accord avec toi, Tiéni, MAIS EN SUPPOSITOIRE!
      Il a dejà l’habitude! :-D :-D :-D :-D :-D :-D

  5. Le Capitaine Sanogho

    Moussa ag et ses amis ont oublie’ de prendre leurs medicaments. (rire)!
    Mr Guindo, les Capitaine Sanogho ne parle pas de certaines choses mais Chahana te dira que les tetes rouges ont perdu les deux grandes…..de Bamako en 2012. Leur chef un certain…Guindo a voulu faire le El Hadj Oumar Tall (les falaises de Badiangra) MAIS IL N’A PAS PU RETROUVER LE CHEMIN DES MONTAGNES. IL A ETE’ PRIS A BAMAKO. He is enjoying son repos force’ a’ la gendarmerie! (rire)! Je vous conseillerais de lui donner les chaussures Nike pour sa prochaine tentative de retrouver le chemin des montagnes!
    Moussa ag,Le General Legoinfre (rire) est encore nouveau. Nous lui donnons le temps de s’adapter!

    • moussa ag

      :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
      LE dogono va te régler ton compte … :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

      Moussa Ag,….

    • Plus censuré que jamais!

      Salut Capi

      « Le General Legoinfre (rire) est encore nouveau. Nous lui donnons le temps de s’adapter! »
      A mon avis, c’est ton Capitaine qui a intérêt à s’adapter très très vite à Lecointre! Avec un peu de chance, ton grand Capitainissime Président du comité de réforme machin aura peut-être le droit d’apporter les cafés aux briefings de Lecointre (et encore, s’il se fait pistonner!)

      Avec des Hauts responsables militaires du niveau de Lecointre, chaque homme est utilisé EN FONCTION DE SES COMPETENCES!

      Et de sources fiables, on murmure qu’il envisagerait pour Sanogo un poste de pousseur de chariot à Gabriel Touré! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      • LaBamakoise

        Allez! Laisse Béton, Moussa Ag et « plus censuré ». Ne faisons pas fuir le petit Kapi de Maliweb: il nous fait rigoler un bon coup à chaque fois, non? Trop mignon, le petit Kapi assiégé de toutes parts.

        Son grand frère, le capi (sans « le grand » devant), je me fais fort de lui flanquer une bonne gifle devant ses danseuses, histoire de leur montrer comment il faut faire.

  6. MALCOMX1424 IBK AVENIR RADIEUX DU MALIBA

    Cette initiative de l’UE est salutaire,dans la mesure ou l’armee Malienne apres cette formation saura proteger l’integrite de son territoire.Certes la garantie d’un territoire vaste que le notre doit passer forcement par le degre de formation de ces chiens de garde qui sont nos soldats,mais on doit pas oublier le cote logistique aussi.Il faut dans les annees a venir que l’Etat s’investisse pour doubler voire tripler le budget de la defense et de la securite interieure,car la menace Alqaida ne fait qu’ebaucher now.Dans un future proche,il va aussi falloir commencer a mettre sur les fonds baptismaux une cellulle anti-terroriste digne du nom,pour proteger la population civile contre ces attentats.La depolitisation de l’armee doit passer par la bonne formation de nos soldats en leur definissant clairement leur tache au sein d’une republique.

    • Plus censuré que jamais!

      MALCOMX
      « Dans un future proche,il va aussi falloir commencer a mettre sur les fonds baptismaux une cellulle anti-terroriste digne du nom,pour proteger la population civile contre ces attentats

      Entièrement d’accord! Seulement bien avant ça, il faudrait qu’on commence déjà par avoir de simples brigades de sécurité territoriales dignes de ce nom, et SURTOUT, un ministre de la sécurité territoriale DIGNE DE CE NOM!!! Songe que quelques semaines avant la guerre, et alors que le mali était le sanctuaire du terrorisme international, on pouvait encore arriver au Mali et faire son visa à l’entrée, C’EST A DIRE SE POINTER AU MALI SANS AVOIR ETE CONTROLE PAR AUCUNE AMBASSADE!!!
      Et à l’heure où je parle, je ne sais même pas si cette négligence débile a été levée ou pas! :twisted: :twisted: :twisted:

      • LaBamakoise

        @ « Plus censuré »

        « Songe que quelques semaines avant la guerre, et alors que le mali était le sanctuaire du terrorisme international, on pouvait encore arriver au Mali et faire son visa à l’entrée, C’EST A DIRE SE POINTER AU MALI SANS AVOIR ETE CONTROLE PAR AUCUNE AMBASSADE »

        Je sillonne sans arrêt le monde, et je puis confirmer que je ne connais AUCUNE Ambassade du Mali dans le monde qui VÉRIFIE quoi que ce soit avant d’octroyer des visas. Et je ne manque jamais de les visiter, ces ambassades, alors………..