Le Lieutenant-colonel Seydou Moussa Diallo en grève de la faim : Parcours d’un combattant

86 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

L’officier qui a arrêté de s’accommoder à la situation de léthargie qui prévaut au Mali depuis l’occupation des deux tiers du territoire national, a décidé de rompre le silence. Il a choisi une voie pacifique pour se faire entendre : une lettre ouverte au président de la République par intérim, chef suprême des armées. Son exigence ? « L’armée doit engager le combat avec les moyens disponibles et attaquer l’ennemi sans délai et sans attendre les soldats de la CEDEAO». Sera-t-il entendu ? Il ne fera rien pour attendre, et entame une grève de la faim pour exprimer sa détermination et surtout pour dire, qu’il ne restera point à ne rien faire, pendant que la mère patrie, notre cher Mali sombre sous occupation.

Au Chef suprême des Armées
« Je vous écris cette lettre ouverte aujourd’hui, Monsieur le président, parce que, comme tous les soldats maliens qui ont encore une conscience, ma dignité a été violée, mon honneur amputé, ma liberté empiétée, ma fierté écorchée. Je porte aujourd’hui Monsieur le président, le fardeau de l’affront, de l’humiliation et de la honte », assène le Colonel Seydou Moussa Diallo. Un exemple de bravoure !

Selon lui, cet acte qu’il pose devant le destin et l’histoire, n’est ni une incitation à la révolte, ni un appel à la violence. Il est indigné et révolté. « Mon pays est agressé et occupé dans ses deux tiers par des bandits armés, des barbares apatrides et autres mécréants qui, au nom d’un islam mal assimilé, sèment la terreur dans le septentrion du Mali ». Ces braves et innocentes populations martyrisées, violées, séquestrées, engrangées, sont réduites au silence, réduites à la plus petite expression de leur existence. Devant cette tragédie humaine inqualifiable, Monsieur le président, le silence m’étouffe, crache ce militaire écrivain.
Une bravoure non usurpée
« Lieutenant-colonel de mon Etat, officier supérieur de l’armée de la République du Mali, para commando de formation, j’ai été blessé lors de ce même conflit latent et récurrent en 1994, précisément, le 5 octobre, à Temeira, entre Bourem et Tombouctou, à bord du bateau « Général Soumaré » ; j’étais alors jeune Lieutenant et vous, Monsieur le président, ministre de la défense. Aujourd’hui, je refuse de capituler devant ce diktat et cet affront. Je dénonce l’inaction et l’immobilisme des uns et des autres, la peur de l’ennemi et le manque de volonté réelle de combattre cet ennemi avec les moyens disponibles. Un adage bambara dit, je cite : « quand un serpent sort de son trou pour vous mordre, vous l’écrasez avec le bâton disponible », selon l’officier dans sa lettre adressée au Président de la République, chef suprême des Armées, conscient qu’il est que les Maliens vivent aujourd’hui dans l’indignation et la crainte d’un lendemain incertain, ce lendemain déjà hypothéqué.
Selon l’officier, depuis le début de ce conflit, l’armée malienne est restée dans une léthargie totale, ballotée entre la peur et le ridicule. Elle est aujourd’hui au bord de l’implosion, minée par de graves dissensions internes, de querelles intestines insensées, de conflits fratricides incompréhensibles, gangrénée par une profonde crise de confiance et de commandement. Il est certain qu’aucune armée ne peut gagner la guerre dans la division, la suspicion et l’indiscipline des hommes. « Il apparait aujourd’hui indispensable que l’armée malienne se réconcilie avec elle-même dans un élan de sursaut national, afin d’aller à la reconquête des territoires perdus, unie et solidaire. Il lui faut aujourd’hui engager le combat avec les moyens disponibles et attaquer l’ennemi sans délai et sans attendre les soldats de la CEDEAO. Ne nous berçons pas d’illusions. L’ennemi, chaque jour, consolide ses positions et renforce ses capacités de combat. Il pose, chaque jour, des actes de défiance à l’Etat, viole, ampute, et tue, pendant que nous perdons notre temps dans des débats stériles interminables et honteux, débats qui se focalisent sur le manque de matériels et une éventuelle intervention de soldats étrangers », déplore l’officier malien.
« Attaquons, les soldats de la CEDEAO nous trouveront sur le terrain »
La communauté internationale tergiverse à prendre une décision courageuse. Certains de nos grands voisins jouent à l’hypocrisie, d’autres, prétendent s’en tenir au principe de la neutralité. Pendant ce temps, le Mali se consume et se meurt à petits feux. Engageons le combat avec les moyens disponibles et attaquons. Les soldats de la CEDEAO nous trouveront sur le terrain, estime le Lieutenant-colonel Seydou Moussa Diallo.
« L’armée malienne, après sa défaite, a opéré un repli stratégique sur le terrain, certes, mais l’armée malienne a cessé le combat ; elle a rangé le matériel et attend aujourd’hui un miracle qui ne se produit toujours pas. En terme clair, opérer un repli stratégique sur le terrain après une défaite militaire ne doit jamais signifier cesser le combat », selon l’officier.
«  Je suis prêt à mourir pour le Mali, dans une civière, s’il le faut, pour débarrasser définitivement et complètement mon pays de cette vermine. Donnez-moi Monsieur le président, un char, un B.T.R, un B.R.D.M.2 et un commando de 90 hommes équipés en grenades, lance-roquettes et fusils d’assaut ; donnez-moi ces moyens, Monsieur le président, et je vous donnerai 24 heures pour libérer Douentza et marcher sur Gao. Je jure sur ma lignée peuhle et sur mon honneur de soldat qu’il en sera ainsi, ou l’ennemi marchera sur mon corps », a promis le parachutiste. Il a invité tous les patriotes maliens, civils et militaires, convaincus et engagés, à observer une journée de jeun le lundi 5 novembre 2012 par solidarité avec nos compatriotes du nord, pour partager une journée de souffrance et de douleur avec eux. Pour sa part, il a décidé, à compter de lundi 29 octobre 2012, d’entamer une grève de la faim illimitée: « soit l’armée se décide d’engager le combat et d’attaquer avec les moyens disponibles, sans délai et sans attendre les soldats de la CEDEAO, soit on me donne les moyens d’engager le combat tout seul et d’attaquer l’ennemi, ou je meurs sur mon lit », tranche le soldat.
Interpellation du gouvernement malien
La lettre de cet officier parachutiste est une forte interpellation du gouvernement malien, du Président de la République par intérim et de la Communauté internationale. Le Lt-Colonel Seydou Moussa Diallo, Bally pour les familiers, est à son huitième jour de grève de la faim qu’il a entamé le 29 Octobre. « Il se trouve aujourd’hui très affaibli car depuis le lundi 29 octobre, il refuse de s’alimenter. La supplication des parents et des amis n’entame en rien sa farouche détermination. Deux motifs justifient sa décision : 1/ La régularisation de la situation administrative de la compagnie parachutiste, donc  » la réconciliation de l’armée malienne avec elle-même « . 2/L’engagement du combat contre les bandits du Nord », selon le témoignage de Lassana Namaké Keita (Bamako, Mali) intervenant dans un forum de discussion, le 3 novembre.
C’est en âme et conscience que l’homme s’est engagé dans cette voie suicidaire, poursuit-il. Son domicile de Sébénikoro en commune 4 à Bamako ne désemplit pas. Les parents, amis, sympathisants, collaborateurs, alliés, admirateurs, députés et responsables de l’État s’y croisent sans cesse. Mais jusque là, les autorités de la République restent sourdes et muettes face aux doléances de ce brave officier. Qui est Seydou Moussa Diallo qui a suscité la compassion et forcé l’admiration d’éminentes personnalités de la première République dont le Docteur Seydou Badian ? Et dont les doléances constituent donc un test pour les autorités de la transition malienne ; jusqu’où sont-elles respectueuses des droits de l’homme. « La situation est très inquiétante car le lieutenant-colonel Seydou Moussa Diallo a presque perdu la voix », selon des personnes qui lui ont rendu visite.

Le Parcours
Le lieutenant-colonel Seydou Moussa Diallo est né dans les années 1960 à Dioubéba, village situé sur la voie ferrée, à 45 km de Bafoulabé et une centaine de km de Kayes. Son père, Imam très respecté est connu pour son érudition, son austérité et sa droiture. Il fréquente les écoles fondamentales de Bafoulabé et de Sévaré où il décroche brillamment son diplôme d’études fondamentales(DEF). Il entame ses études secondaires au lycée de Sévaré et les achève au Lycée Dougoukolo Konaré de Kayes avec l’obtention du Baccalauréat. Il entre à l’ENA (Ecole Nationale d’Administration) en octobre 1983 mais il interrompt ses études et s’engage dans l’armée nationale où il opte pour la compagnie parachutiste de Djicoroni à Bamako. Après le 26 Mars 1991 il effectue des études militaires en France et termine Major de sa promotion. De retour, il est affecté à l’inspection des armées. Au cours d’une mission le 5 octobre sur Gao, il est blessé pendant l’attaque rebelle du Bateau GENERAL SOUMARE. Il traîne longtemps à l’hôpital militaire de Kati et doit son évacuation sur l’Algérie à Sambi Touré qui a alerté les autorités et l’opinion sur son sort. Il fait un passage au Prytanée militaire de Kati et il met à jour des écrits entamés depuis le lycée. Il publie « DEVANT LE DESTIN ET L’HISTOIRE « , un roman en 2005 et  » LE TRIOMPHE DE LA VERITE « , un recueil de poèmes en 2006, aux éditions Jamana.
Un malien sincère
Les titres de ces livres sont assez révélateurs et énigmatiques. Selon des témoignages recueillis autour de l’homme, le Lieutenant-colonel Seydou Moussa Diallo est un Malien sincère qui n’aspire qu’au bonheur du Mali. Sa grève de la faim est un cri de cœur et de paix. Il a choisi la non-violence pour découdre avec la douloureuse crise qui secoue le Mali. La voix de ce brillant officier mérite d’être rapidement secourue contre l’étouffement. La magnanimité de ceux qui président aux destins du pays est elle à hauteur de redonner espoir à ce digne officier ? Il n’y a pas que les autorités, cependant l’officier en appelle à « la solidarité de tous les Maliens pour l’accompagner dans son action la seule journée du LUNDI 5 Novembre », selon Lassana Namaké Keita, dans son témoignage.
La lettre de Seydou Moussa Diallo met l’armée et le gouvernement dans l’embarras. Nos efforts avant d’écrire cet article ne nous ont pas permis de le rencontrer.
B. Daou

 
SOURCE:  du   5 nov 2012.    

86 Réactions à Le Lieutenant-colonel Seydou Moussa Diallo en grève de la faim : Parcours d’un combattant

  1. Malizwoy

    Alerte: un convoi militaire conduit par un commandant de l’armée s’est présenté ce soir vers 19H00 au domicile du Lieutenant-Colonel Seydou Moussa DIALLO pendant qu il était sous sérum. Personne ne sait actuellement où ces militaires l’ont conduit et comment il est traité…Que le tout puissant le sauve!

  2. Mon colonel , puisque vous n’avez pas exclut la force etrangere et qui est deja la , donc arreter votre greve si non vous allez mourir de FAIM comme j’;ai eu a l dire avant , manger mon colonel , manger , manger ,manger .

  3. veridique

    pardon lt colonel, alakama, faut arreter cette creve de la faim. nous te voulons vivant. :cry: :cry:

  4. Le Gonze

    La greve de faim est une tentative de suicide qui ne dit pas son nom. Elle est une action deliberee de risquer sa vie en fonction de la resistance de ceux d’en face que l’on veut voir pliee a sa propre volonte. C’est comme si vous placez un pistolet sur votre tete en demandant au premier passant de venir presser la gachette.

    On ne peut soutenir une telle initiative qui n’a rien a voir avec les valeurs Africaines.

  5. Manager

    Pitié mon colonel, svp arrêter.

  6. Merci Beret Rouge.

  7. Koumba Sacko

    Nous disons qu’il est temps que cessent les mauvaises habitudes héritées des régimes précédents à savoir le laxisme l’insouciance l’improvisation etc

    Nous disons il est temps de planifier d’être rigoureux logique intelligent raisonnable dans les actes à poser

    Nous disons que l’armée étrangère sous mandat de l’ONU et la logistique en armes avions hélicoptères de combat ne sont pas encore constitués et on veut que de manière unilatérale Dioncounda le 1er ministre le gouvernement lancent l’armée malienne au combat sans matériels adéquats et en attendant alors quelle armée de la CEDEAO

    Nous disons que l’on a point besoin de sortir d’1école de guerre pour savoir que cela manque de logique de rigueur et cela est irresponsable

    Nous disons que cet officier est plein de contradictions

    Nous disons où était-il au début du conflit quand les ennemis ont massacré les soldats maliens qui étaient en manque de renforts pour leur ravitaillement en armes munitions et nourriture

    Nous disons où était-il quand les femmes et enfants des militaires ont marché pour demander à ATT de prendre ses responsabilités

    Nous disons où était-il quand la CEDEAO mettait l’embargo sur les armes du Mali

    Nous disons que maintenant que l’ONU a donné son accord pour 1intervention couplée armée malienne armée étrangère sous mandat de l’ONU il sort du néant et veut que le gouvernement malien dénie son engament vis-à-vis de l’ONU en y allant seul

    Nous disons il faut chercher à savoir qui sont derrière cet officier et veulent que Dioncounda le 1er ministre le gouvernement soient convaincu de parjure

  8. Man

    Vraiment qu’il arrete cette greve de faim.
    On a confiance a lui. maintenant on voit que le president et le Premier ministre m’aiment pas ce pays. Pourquoi ils laissent un vraiment homme se sucider comme sa?
    Vraiment les maliens on a besoin des gents comment comme ce colonel.
    s’il meurt dans cette greve on doit faire partir tous les dirigents du mali.

  9. matrque1

    Cest vrai le colonel souffre jai peur qu’il meurt dans quelque jours!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 8-O 8-O 8-O 8-O 8-O 8-O 8-O

  10. Dieu sait tout

    Laver l’affront est bon, mais faut-il savoir comment le réparer.
    Souhaitons qu’il ait 20% de nos officiers avec cet état d’esprit, en ce moment nous n’en serons pas là.
    Puisqu’il le dit on ne peut douter de sa bonne foi.
    Tous mes encouragements au Colonel Diallo. Qu’il s’alimente sinon, on en fera qu’une bouchée dans le septentrion;

  11. Koumba Sacko

    Nous disons que cet officier est plein de contradictions

    Nous disons où était-il au début du conflit quand les ennemis ont massacré les soldats maliens qui étaient en manque de renforts pour leur ravitaillement en armes munitions et nourriture

    Nous disons où était-il quand les femmes et enfants des militaires ont marché pour demander à ATT de prendre ses responsabilités

    Nous disons où était-il quand la CEDEAO mettait l’embargo sur les armes du Mali

    Nous disons que maintenant que l’ONU a donné son accord pour 1intervention couplée armée malienne armée étrangère sous mandat de l’ONU il sort du néant et veut que le gouvernement malien dénie son engament vis-à-vis de l’ONU en y allant seul

    Nous disons il faut chercher à savoir qui sont derrière cet officier et veulent que Dioncounda le 1er ministre le gouvernement soient convaincu de parjure

    • Vision2013

      Seul les têtes brulees comme toi coumba ne voient du patriotisme en ce monsieur… et surtout ses verite immuables concernant notre armee de Honte. Où etais tu toi aussi pour defendre to pays? Est-il plus malien que toi? Des mauvaises fois comme toi vont toujours remttre en cause l’elan noble de esprits elevés.

    • Bougobalini

      En disant ceci, je dis que vous n’etes pas honnete ni avec vous-meme ni avec le Col.: »Nous disons que maintenant que l’ONU a donné son accord pour 1intervention couplée armée malienne armée étrangère sous mandat de l’ONU il sort du néant et veut que le gouvernement malien dénie son engament vis-à-vis de l’ONU en y allant seul ».

      Alors qu’il dit plutot ceci, pas de moi hein, mais c’est ecrit noir sur blanc dans sa lettre adressee au president de la republique: »…Engageons le combat avec les moyens disponibles et attaquons. Les soldats de la CEDEAO nous trouverons sur le terrain… ».

      Alors je vous demande ou est-ce qu’il a dit d’aller seul et de se desengager de l’initiative des aides exterieures toujours CONDITIONNELLES?
      La honnetete intellectuelle renie de telles pratiques.

      Quelle honte!!!

  12. Dortmunder

    Aucune compassion pour les officiers félons.Ou étais tu quand les idiots de kati nous foutaient dans la mouise?Alors au lieu de faire le bouffon vas plutôt nous servir de TOUMBA peut-être pourras-tu prétendre à notre pardon.

  13. veridique

    hé , il a arreté ou pas la grève de la fin? eclairez nous svp

  14. « Attaquons, les soldats de la CEDEAO nous trouveront sur le terrain »

    C’est tout ce qu’on demande a nos militaires

    • Soldat Rate

      Salut Mon Cher….

      Avec des soldats rates devant les vrais soldats….y’a pas d’espoir de « Attaquons, les soldats de la CEDEAO nous trouveront sur le terrain » :oops: :oops: :oops: :oops:

      Ces fanfarons ont un autre plan en tete…. »Envoyez les soldats de la CDEAO sur le terrain … et se couche a Kati pour recolter les fruits » :twisted: :twisted: :twisted: :twisted:

      NOUS ALLONS TOUS REGRETTER…JUSQU’AU DERNIER MALIEN…CE COUP D’ETAT IRREFLECHI PAR UNE BANDE DE SOLDATS RATES OPPORTUNISTTES ET SIMPLEMENT GUEULARD….QUI ONT IMPOSE UN PM OPPORTUNISTE ET COMPLICE….

      Moussa Ag, qui est certains qu’une armee diriges par des cancres n’attendra que l’arrivee des autres pour liberer le pays….

      • Vision2013

        « Moussa Ag, qui est certains qu’une armee diriges par des cancres n’attendra que l’arrivee des autres pour liberer le pays…. »

        la je suis absolument d’accord avec toi. :cry:

  15. Vérité crue

    Où est ce qu’il était avant que cet affront ne lui arrive? Je trouve qu’il est tout simplement manupilé par les hommes politiques.

  16. ApemaMali

    Les vauriens sont meme capables d´aller l´arreter ä cause de cette greve de la fin…

  17. BouaziziMalien

    Le peuple malien doit agir! Si Colonel Diallo se sacrifie il faut que tous les maliens se sacrifie aussi! :twisted: :twisted: :oops: :oops: A bas l’armee malienne l’armee de pereux

  18. BouaziziMalien

    Le peuple malien doit agir! Si Colonel Diallo se sacrifie il faut que tous les maliens se sacrifie aussi! :twisted: :twisted: :oops: :oops: A bas l’armee malienne l’armee de pereux.

  19. vu et lu

    OUI IL FAUT RÉUNIR TOUS LES FILS DU PAYS SOUS LE DRAPEAU, LES MILITAIRES DOIVENT MÉRITER LEUR SALAIRE CETTE FOIS CI, IL FAUT VRAIMENT COMMENCER A PROGRESSER VERS GAO ET TOMBOUCTOU MEME SI L’OBJECTIF N’EST PAS DE DÉCLENCHER UNE GUERRE GÉNÉRALE, EN TANT QUE CIVIL JE NE PENSAIS PAS QUE LES COMMANDOS MALIENS POUVAIENT ÉCHOUER DEVANT TEL EXERCICE. Lt Cln DIALLO EXERCICE D’UNE TACTIQUE DE GUERRE APPROPRIÉE POUR LIBERER LE NORD COMME CE FUT LE CAS POUR LA GUERRE DE SIX JOURS ISRAELO ARABE, ALORS OFFICIER ROMPT AVEC LA GREVE ET PROPOSE AVEC TES PAIRS D’UNE STRATEGIE EFFICACE POUR LIBERE LA NATION, JE SUIS EN JEUN AUJOURD’HUI ET JE TE LE DEMANDE EN TANT QUE MUSULMAN ET CONVAINCU POUR SAUVER L’HONNEUR DU MALI.
    QUE DIEU BÉNISSE LE MALI
    NB: POUR RÉCUPÉRER LE NORD IL FAUT ALLER EN TENUE CIVILE ET MIEUX EN TENUE NORDISTE PAS BESOIN DE BRDM C’EST TROP VISIBLE AVEC DES LANCES ROQUETTES IL FAUT NETTOYER MAISON PAR MAISON, METRE PAR METRE, ET PRENDRE EN TENAILLE L’ENNEMI, PREPARER LA POPULATION LOCALE

  20. Bouba 123

    Je me demande s’il ne sait pas plus manier la plume que l’arme a feu ! En tout cas, s’il est sincere, il aura largement l’occasion de prouver sa bravoure !!! PATIENCE MON COLONEL !!!! :!: :!: :!:

  21. Bouba 123

    Je me demande s’il ne sait pas plus manier la plume que l’arme a feu ! En tout cas, s’il est sincere, il aura largement l’occasion de prouver sa bravoure !!! PATIENCE MON COLONEL !!!! :!:

  22. ane

    ce monsieur veut faire un autre coup d’etat.si non avec 90 hommes ,un char et un BRDM qu’est ce qu’il va faire au nord.il veut juste vanger les berets rouges

    • Sampèren

      Ce n’est pas étonnant que vous ayez un pseudo comme le votre. Vous n’avez d’égal que votre homonyme sinon pire que lui.

  23. selikene

    En reponse a MED AHMED et MOISES ca se voie que vous etes sans coeur et des idiots en plus CE COLONEL vau mieu ke vous au moins lui il a eu le courage faire des doleances pour sortir le Mali de cette situation
    ET VOUS QUE POUVEZ VOUS FAIRE POUR LE MALI :twisted: :twisted: :twisted:

  24. Du courage mon cln :-D

  25. selikene

    En reponse a MED AHMED et MOISES ca se voie que vous etes sans coeur et des idiots en plus CE COLONEL vau ,ieu ke vous qu moins lui il a le courage faire des doleances pour sortir le Mali de cette situation
    ET VOUS QUE POUVEZ VOUS FAIRE POUR LE MALI :twisted: :twisted: :twisted:

  26. ane

    ce monsieur veut faire un autre coup d’etat.si non avec 90 hommes ,un char et un BRDM qu’est ce qu’il va faire au nord.il veut juste vanter les berets rouges.

    • fakolyhakika1

      Évidemment!!!!tu a bien choisi ton pseudo, un vrai « âne ».

  27. Vision2013

    Je suis en jeune aujourd’hui le 5 novembre 2012 en observation de la demande du Colonel Diallo a tous les malien d’obeser aujourd’hui comme jour de jeune en sympathie avec les populations victimes de souffrances au nord.

  28. mohamed aguissa cisse

    maximum de respect à ce digne fils du pays!qu’avons-nous à perdre de plus cher que la dignité et la liberté confisquées?

  29. med ahmed

    ce colonel a fait voir sa faiblesse.greve de faim pour ne pas allez sur la ligne de front bientot tout les militaire feront la meme hose pour ne pas se atre kel honte :?:

  30. moises

    Au lieu de faire une greve de faim,pourquoi ne pas loger une balle dans le crane du singe de Kati! Mr Diallo,cette greve de faim ne te fait que dehonore en tant que militaire. IL TE ENTENDRE AUTREMENT, SI TU VEUX HONORER TON GRADE DE LT COLONEL…..

    • Sall con va tu ne change et pose toi la quetion ci tu est vraima malien

      • moises

        ferme ta sale gueule si tu peux même pas t.exprimer correctement! C.est toi le vrais sale con………..

  31. Coulou83

    BONJOUR LE GRAND HERO JE SUIS FIER DE VOUS AINSI QUE TOUS LES BONS PATRIOTES, VOUS FAIT HONNEUR ET J’AJOUTE ENCORE QUE VOUS ÊTES UN ENFANT LÉGITIME ET QUE VOUS ÊTES ENTRE DANS L’ARMÉE POUR FAIRE HONNEUR A VOTRE PATRIE NON POUR SE FAIRE DE L’ARGENT.C’EST CA LA VALEUR D’UN HOMME.

  32. Niyefôkoyesegou

    Moi, à la place de ce militaire, j’allais tout seul commencer à liberer Douentza et les autres me suivront.Sinon, ce qu’il est entrain de faire doit venir des civils .

  33. Mon LTCol, la grève de la fain n’est pas une nécessité. Comme on le dit chez nous « Chou té mônè bô ». Je salue ton courage qui brise un certain silence. Mais il aurait fallu aussi dénoncer à temps « bè bi ba bolo » qui est Dakar et les faux recrutements, entre autres. Ce sont ces conséquences que nous vivons, entre autres.

  34. Mister Coul

    Quand Tessalit,Kidhal,Toumbouctou,et Gao tombaient entre les mains des rebelles ou etait ce lieutenant?
    Pourquoi il n’est pas parti se battre avec les moyens que l’armée avait?

  35. warato jean-marc

    La nation malienne ne doit pas laisser mourrir le colonnel Seydou Moussa Diallo dans cette grève de la faim;car ce qu’il demande,la récocialiation de l’armée avec elle-même, n’est pas du tout au dessus de ses moyens.
    En ce qui concerne l’engagement des hostilités déjà avec les moyens de bord,cela ne sera pas responsable de la part du Mali;car le monde entier, à travers les organisations régionales et internales est à nos côtés pour nous aider eu égard à la complexité de la question.Faire chemain sans les autres forces, peut s’avérer suicidaire,et irresponsable de la part du Mali.

  36. cliclac

    Sinon je dirai pour la reconquete laissez moi faire un clin d’oeil à notre bè bi Babolo National :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: on n’a pas besoin d’action d’éclat comme le fais

    • cliclac

      Comme le faisaient nos amis mauritaniens dont on a plus de nvelles. Chèr on a plus besoin de stratégies coordonnées et de forces unifiées, alors entendez vs d’abord chers porteurs d’uniformes et avec l’aide de nos vrais amis la réconquete viendra

  37. cliclac

    :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: Je n’aime pas qd les affaires de la grde muette font l’objet de presse. La presse n’est pas le lieu de resolution de vos pb Bon sang. Sinon cousin, :lol: dpuis fin mars à aujoud là à part les nveaux maliens qui se sont fait plein la poche lors des évènements et ceux qui se sont fait plein de 1990 0 MARS DERNIER :-D :-D :-D NS AUTRES LA, ns sommes ts en grève de la faim :-D :-D On mange à peine une fois par jour alors ne te prive pas Cousin MANGES MANGES :-D :-D :-D :-D

  38. maiga a souma

    avons-nous des autorités?

  39. MALIEN1979

    LA MEILLEUR LES MILITAIRES SE SONT RENDU A NOUVEAU AVANT HIER SOIR AU DOMICILE DE MABBO AVEC UN KOLONGALANI « PILON MAGIQUE » ESPERANT Y TROUVER DE L’OR ET DE L’ARGENT. ILS ONT DETRUIT TOUTE LA PISCINE ET CREUSER PARTOUT LE PAUVRE PILON N’A RIEN TROUVER. LE GARDIEN INQUIET A DU APPELE LA POLICE AYANT CONSTATE SUR PLACE QUE SE SONT DES MILITAIRES ONT QUITE LES LIEUX. ET CE SONT CES GENS QUI DOIVENT MALHEUREUSEMENT REFORMER NOTRE ARMEE. LE PAYS ILS S’EN FICHE L’HUMILIATION ILS CONNAISSENT PAS. CE QUI LES INTERESSENT C’EST LEUR POCHE. VOILA LES MILITAIRES.

  40. money

    Mon Lieutenant Colonel g suis fier d toi franchement tu mérite c k tu a eux cme grade tu mérite mieux k ça, mai il fo pa mourir cme ça on vous aide à retrouve c k tu chercher pr libere notre Maliba.

  41. ag ibrahim

    VOICI UN EXEMPLE DE COURAGE A SUIVRE.CAR A CE QUE JE SACHE DEPUIS LE DÉBUT DE LA CRISE JUSQU’À MAINTENANT AUCUN MILITAIRE N A EU UNE TELLE INITIATIVE.
    SI NOS AUTORITÉS ON UN PEU DE BON SENS ILS NE DOIVENT PAS RESTER INSENSIBLE AU CRI DE CŒUR DE MONSIEUR DIALLO ET AGIR DANS LES PLUS BREF DÉLAIS.

  42. Adama83

    Sortez massivement pour marcher pendant trois jours et soutenir ce brave soldat afin que l’armée se mobilise! COPAM, FDR, et toutes les forces vives de la nation! marchons pendant trois jours, et aux syndicats, décrétez trois jours de grève!

  43. korotè maa sigui

    Merci pour ton engagement,

    Mais ou étais tu avant mars 2012 ?

    • A vos armes, prêts, partez!

      Arrêtez de faire ch… le monde avec ces systématiques « Où était tu avant…).

      Cette question est valables pour NOUS TOUS et y compris pour ceux qui la posent à tout bout de champ, et elle n’apporte rien à aucun débat! :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted:

  44. kamarata

    Si le gouvernement Diarra par son incapacité laisse le colonnel Diallo mourir nous le peuple nous ne le pardonnerons jamais.Le gouvernement devrait voir le colonnel pour lui dire ce qui se passe sur les preparatifs de l’intervention militaire et l’impliquer dans le plan de l’intervention militaire.

    • beffodougou

      Kamarata qu’est ce que toi tu fais? Alors que tu peux beaucoup faire.Nous sommes tous interpellés pas seulement le gouvernement.

  45. beffodougou

    L’appel du LT colonel Diallo,qu’il soit sincère ou pas,peut avoir le mérite de rassembler enfin les maliens pour une fois sur un et un seul objectif « Sauver le nord et notre dignité » quelque soit la situation nous avons ce devoir vis à vis de nos enfants.Le pays n’est pas dans un moment normal mais les maliens font semblant de vivre normalement,cela aura pour conséquence d’apprendre à vivre dans une situation anormale,ce qui à la longue deviendra normale et le pays sera foutu.A ceux qui y croient encore levons-nous.beffodougou@gmail.com

  46. Van p

    ce que moi je demande au lieutenant s’est essayer de s’alimente si non etant affaibli comment il va affronté nos ennemis courage pour ton combat.

  47. beffodougou

    BONJOUR TOUT LE MONDE
    LE LT COLONEL DIALLO A PARLE ET TOUT LE MONDE CONTINUE DE PARLER.
    LE MALIEN DOIT ENFIN BOUGER, SI CERTAINS SOLDATS PENSENT COMME LE LT COLONEL DIALLO,
    VA FALLOIR QU’ILS SE RETROUVENT ENFIN.MÊME SI SANOGO VEUT AUSSI SAUVER LE MALI, IL SERA LE BIENVENU.
    SUR MALIWEB ON S’EST ASSEZ INSULTE ET ASSEZ PARLE.MAINTENANT AUX ACTES.
    1-RETROUVONS-NOUS SUR UNE PLATE FORME, PAR EXEMPLE SUR beffodougou@gmail.com.
    2-DEVENONS LES CATALISEURS QUI VONT FAIRE QUE NOS MILITAIRES SE RETROUVENT.
    3-PERMETTONS QUE NOS MILITAIRES SAUVENT LEUR HONNEUR EN RALLIANT MOPTI, REGROUPES TEL UN SEUL HOMME, POUR AU MOINS LIBERER DOUENTZA.
    LE RESTE NOUS ALLONS LE FAIRE AVEC LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE.
    LE MALIEN EST FIERTE ET JE PENSE BON SENS, ALORS CESSONS ENFIN DE PARLER ET AGISSONS.
    LA DIASPORA PEUT AIDER MATERIELLEMENT, J’OSE PENSER QUE LE LT COLONEL DIALLO N’A PAS RISQUE POUR RIEN.
    JE VOUS ATTENDS A L’ADRESSE CI-DESSUS INDIQUEE POUR QUE NOUS PUISSIONS ORGANISER TOUT CELA.
    L’APPEL EST LANCE A TOUT MALIEN, MILITAIRE ET CIVIL ,DE L’INTERIEUR COMME DE L’EXTERIEUR ;SOYONS UNIS ENFIN POUR LAVER L’AFFRONT. ON A ETE ASSEZ DIVISE.
    JE VOUS ATTENDS….

  48. Brave officier Diallo. Les traîtres et les apatrides ce sont ces projuntes incapables de comprendre l'intérêt du Mali

    Les traîtres et les apatrides ce sont ces projuntes incapables de comprendre l’intérêt du Mali.
    Si tous les militaires étaient aussi braves et patriotes, le Mali serait libérés sans aide extérieure.

    Aujourd’hui, aucun acte héroïque, aucune parole, rien ne peut mobiliser la peuplade d’indignes qui soutient le CNRDE et le clan CMD.

    Mon inquiétude est que la grève de faim n’a pas de sens dans un pays de népotisme achevé par des brigands au pouvoir que constitue la clique de Sanogo-CMD-mourant Djoncounda.

    Que la honte soit à jamais avec ceux qui sont incapables de comprendre l’indignation de ce brave officier Diallo. Des personnes malveillantes déforment ses propos. Il a dit qu’il libérerait Douentza et marcherait sur Gao si on lui donnait les moyens précisés. Ce serait déjà assez s’il fait ça. D’autres comme lui et Dieu sait qu’ils sont nombreux feront le reste.

    Sanogo a fait le coup d’Etat pour devenir milliardaire et non pour donner les moyens à l’armée afin de libérer le Nord qu’il a vendu.

    Honte à CMD son complice qui n’ a eu dans ce pouvoir que le mérite de placer les membres de sa famille et de son clan.
    Honte à Djoncounda qui a choisi de trahir le Peuple en acceptant de fermer les yeux sur la réalité criarde: il ne gère rien, c’est Sanogo et son pendard Konaré qui empêchent au Mali de se retrouver. Il devrait démissionner et avouer la vérité afin de mettre les maliens et la communauté internationale devant leurs responsabilité.

    Honte aux proputschistes: le MP22, Mariko, la commerciale Aminata Dramane Traoré, Issa Ndiaye, Amion Guindo, Younoussou Hameye Dicko et autres.

    Honte à IBK, le caméléon.

  49. tigre21

    courage si t es sincer!!

  50. dab

    ce Monsieur est un homme brave un vrai militaire puisqu’il accepté d’aller en guerre en 1994 ceux sont ici maintenant et refuge d’aller en guerre qui sont dans les V8 se promener seulement sont encouragés par le Maliens. Pourtant il n’est pas ressortissant du Nord ça démontre combien le Mali était uni dans le temps si non des grands officiers du nord sont là sans réaction digne de cette façon. sans réaction ni soutien a ce Monsieur qui dit le Mali et uniquement avant tout courage mon Lt col car vous méritez vos grades militaire.

  51. Je suis entièrement d’accord avec le colonel DIALLO et je le remercie du fond du coeur. Nous n’avons pas de soldats combattants au Mali. Le problème, c’est que nos soldats (officiers et hommes de rang), s’ils méritent encore ce titre, n’ont pas la volonté de combattre sinon ils auraient pu se battre avec les moyens de bord. Il faut faire sérieusement une table rase au sein de la grande muette dans le cadre de la réforme qui est en cours. L’Etat malien doit mettre à la retaite d’office tous les hauts gradés de l’armée malienne qui ont montré leur limite.

    Le problème de l’Armée malienne comme d’ailleurs au niveau des autres domaines de l’administration malienne, se trouve, entre autres, au niveau du RECRUTEMENT, de la FORMATION etc… Comment peut-on recruter des inaptes (sur le plan physique, moral et intellectuel) pour servir dans l’Armée malienne (C’est tout simplement une aberration et causer du tort à la Nation malienne). Les causes du mal malien expliquent les conséquences que nous connaissons tous.

    Il ne sert à rien d’entretenir, à des coûts de milliards des maliens qui ont failli à leur devoir de défense nationale, à leur raison d’être. VIVEMENT LA REFORME DE NOTRE ARMEE NATIONALE !

  52. lakhanguemou

    tu te fou de ton pantalon
    ce que tu n as pas fait en mangeant tu crois tu pouvoir le faire en grève de …

    • Adama83

      il faut avoir un idéal dans la vie. De toute façon, tout le monde craint la mort mais elle arrivera un jour.

  53. gorge

    Laisse mon parent col DIALLO il ne dis rien de bon ça a commencé devant eux et ça se terminera devant eux
    Le probleme de ce pays c’est les militaires surtout les officiers supp, ils ont laisse la situation pourrir pour crier après on a pas d’armes, on est pas motivé, on ne mange pas etc ellas !

    Cher Frantao;
    Avec plus de 50 Cinquantes generaux actifs nous avons le nombre de generaux par habitant le plus elevé au monde (Moi je pensse qu’un general est le grand stratege de l’armée) qu’est qu’ils ont fait rien prendre les entretiens et avantages vagués a leur affaires et frapper leurs poitrines je suis general et ça ne ce mange pas.
    Lorsque ces bandits quittaient la lybie pourquoi ils se sont pas installés au Niger,Tchad, Mauritanie, Algerie parceque ces autorités militaires ont pris leurs responsabilité.
    Qu’es que les DIALLO ont fait c’est de les ammené de l’argent et de la nouriture pour acceuillir ces bandits lourdements armée ( avec + 3 200 tonnes) de materiels militaires .
    C’est vous qui criait (General ) sur tout les toits je connais la guerre, je sais ce que c’est que la guerre bon Dieu et ALLAH?
    Diallo c’est pas a un president civil que tu vas demandé des armes pourquoi tu l’a pas fait avant le 22 mars;
    Mon colonel on te donne rien il faut attendre les autres tu etait ou l’orsque ces rebelles venaient a Kidal, Tombouctou et Gao.
    Vraiment mon col DIALLO; Vraiment mon col DIALLO laisse nous avec la honte qui nous hante tout les jours a chaque fois quand on apprend les nouvelles de ces bandits.

    • Aldjouma

      Lui au moins a le courage de faire des jours sans manger. Il vaut mieux que les porteurs d’uniforme qui dépouillent les populations et l’état. Lui au moins est un homme un vrai pas un traître. Les maliens n’aiment pas les héros. Ils leur préfèrent de loin les poltrons, les voleurs et les lâches. Quand est ce que nous maliens nous allons décider de supporter la vérité. Vous vous rendez compte que vous avez plus insulter ce MR que Sanogo, CMD, Mariko et autres parce qu’il a tout simplement voulu que les choses changent. On peut ne pas être d’accord avec sa façon de faire mais il fait au moins quelque chose pour que les choses changent ce qui n’est pas le cas de ceux qui pillent le pays en moment de crise.

  54. sankingba

    Je lis tous ces commentaires avec admiration même si l’émotion prend du pas sur ma réflexion. En effet, les termes du Lt/colonel traduisent un sentiment général des officiers. Mais, à quoi sert la volonté de vaincre sans mettre en proportion le but et le moyen? L’effectif que l’officier réclame est-il proportionnel au but? Oui: si la reconquête devrait se stopper à Douentza. Mais au delà de cet objectif (Douentza), le terrain change et les engagements demandent plus de logistique. Comment ravitailler ces engins de combats au delà de Douentza, comment nourrir ces hommes, comment les soigner, comment dépanner les engins en panne. Revenons sur terre et préparons rationnellement et raisonnablement le choc. Le sort de la bataille est dans la capacité des frappes aériennes et non dans l’engagement terrestre contrairement à ce que beaucoup pensent. Et cette supériorité de l’espace aérien garantit le succès terrestre. Sinon ce serait une victoire à la Pyrrhus. A bon entendeur………

    • Adama83

      Mais nous avons quelques avions. Deux sont arrivés il y a au moins 4 ou 5 mois. Du nouveau matériel est là!

      • sankingba

        si vous vous connaissez le nombre d’avions de combat que le Mali dispose, et certainement leur capacité de frappe, alors il faut se dire qu’on est perdu. Une guerre se prépare discrètement. Il faut aussi accoutumer les hommes aux nouveaux matériels et équipement. Cela demande un peu d’entrainement.

    • Aldjouma

      C’est une analyse positive. Je préfère cela au fait d’insulter ce courageux officier.

  55. tienimango

    ce colonel est un vrai malien bonne chance..

  56. salsalo

    j’ai eu la chance de connaitre cet homme lorspque j etai eleve du prytanee militaire de kati il etait notre commandand CA a l’epoque il atait l’un des rares instructeurs qui essayait de comprendre avant d’agir et a chaque fois qu’il avait l’accasion il ns donnait beaucoup d lecon d morale comme par exemple il ns faisait comprendre qu’on vivait des taxes payees par l contribuable malien chose que la plupart des militaires en Afrique et au Mali en particulier n’ont pas conscience

  57. 1FILSDUMALIBA

    Je Vous soutiens le petit diallo, un acte de bravoure. Des choses peuvent etre enclanchees sans attendre de l’aide sinon l’armee veut reellement. Ces bandes de froussards se terrent dans leur terrier, dernier leur femme et dans des bureaux a la place des vrais technocrates.bien vrai que des postes reviennent a eux comme partout. Ca serait dommage que d’autres ne Vous suivent par lachete et par peur de perdre leur privilege. La peur est normal mais le fait de ne pas pouvoir le vaincre en tant Que soldat surtout on devient effrayer. Et la c’est la defaite totale et la soumission.

  58. moussa ag

    Le Colonel est brave mais oublie qui est au pouvoir…

    Le colonel et tout les maliens peuvent mourir avant qu’ont lui donne ce qu’il demande…ou avant que ces gueulards du CNDR prennent un pas vers douenza…

    En plus de la trouille des barbus à Kati…il y’a aussi une trouille rouge des BÉRETS rouges et pour de bonnes raisons…ils ont torture vos frères d’armes et en ont probablement exécuté …

    ILS SAVENT QUE VOUS LE SAVEZ … ET LA JE PARLE DU CHEF DES SOLDATS RATÉS…SANOGO…AU MINISTRE DE LA DÉFENSE…AU CHEF D’ÉTAT MAJOR….. AU DERNIER SOLDAT RATÉ DU CNDR….
    DONC…..

    L’ESPOIR que vous donnez au simple citoyen … est de voir les vrais soldats maliens digne de ce nom … prendre vos propos a cœur et s’engager à la libération totale du pays avec ou sans aide extérieur …C’EST LE MOINDRE QU’ON PUISSE ESPÉRER….

    Y’A T’IL DÉJÀ EU UN SEUL PAYS DANS CE MONDE … QUI EST OCCUPÉ SUR PLUS DE SA MOITIÉ … ET DONT LES OFFICIERS PRÉFÈRENT ET ACCEPTENT ETRE NOMMÉS COMME HAUT FONCTIONAIRES A LA DÉFENSE AU PRÈS DES MINISTRES DE RIEN D’UNE TRANSITION….

    QUE DES INDIGNES DE SOLDATS…ET ILS ONT TROUVER UN VAURIEN COMPLICE EN CMD….

    DIRE QUE J’AVAIS APPLAUDI L’ARRIVÉE DE CE NULLARD QUI A MONTRÉ DES RÉFLEXES TRÈS AIGUS POUR PROTÉGER LES CANCRES D’OPPORTUNISTES GEULARDS DE SOLDATS RATÉS PUTSCHISTES….MAIS LE MÊME A MONTRER UNE LÉTHARGIE EXTRAORDINAIRE ENVERS LA LIBÉRATION DU PAYS ET LE SECOURS À NOS FRÈRES ET SŒURS ABANDONNÉS AUX MAINS DE L’ENEMI…

    Fallait s’y attendre … qui se ressemble s’assemble ….

    Faut jamais juger un bouquin par sa couverture …

    QUE QUELQU’UN ME DISE QUE JE RACONTE DES HISTOIRES….

    Moussa Ag, QUI S’EN VEUT D’AVOIR ESPÉRER … APRÈS L’ARRIVÉE DU PM COMPLICE ET PROTECTEUR DE L’ILLÉGITIMITÉ ….AU LIEU DE PROTECTEUR DE LA NATION…IL PARLE MÊME DE NÉGOCIER AVEC LE MNLA …QUELLE DÉCEPTION ….

    • alybakoneta

      moussa ag

      ne te fatigue pas a repondre certains individus sur ce site,il y a la famine aujourd’hui au mali et il y a toujour certains maliens qui pensent que ce coup d’etat irreflechis etait necessaire,alors ne te derrange pas on a bcp d’idiot du calibre de sanogo au mali.

  59. Malibah

    Laissez ce traitre, il va manger sans aucun force. c sont eux qu’ont divise notre arme, les comlices d’att…
    Le mali avancera sans vs
    Vive le Mali Vive notre unite

    • soldat rate

      TU BLAGUES…TU SAIS CE QUE CA VEUT DIRE UN COUP D’ETAT…????
      VOILA UN AUTRE CANCRE ET MALHONNETE INTELLECTUEL….QUI A EXIGER A ETRE AMNITIE????

      Moussa Ag, qui trouve que son frere Malibah est un autre cancre pour accuser autre que les vauriens de putschistes…de la division actuelle de l’armee malienne

    • moutarde

      il faut respecter ton pere

      • lakhanguemou

        et toi as tu respecté le tien tu sais très bien que ce faux soldat ne peut pas être le père de @ Malibah

    • Sampèren

      Le vrai Mali n’avancera pas avec des idées comme la vôtre. Nous ne sommes plus au temps des aigreurs mais au temps d’agir. Quoiqu’il en soit, il est un homme dans ce que vous appelez traîtrise.

      Courage Mr Diallo, ton acte prouve qu’il y a encore des HOMMES au Mali et que les maliens peuvent espérer. Vive le Mali et tous les maliens soucieux du sort de ce pays où il faisait beau vivre.

    • A vos armes, prêts, partez!

      Toi, le jour où tu seras un peu moins con, tu ne seras plus tout-à-fait toi-même! :twisted: :twisted: :twisted: :twisted:

  60. papiska

    Mon colonel allez y tout simplement mettre une balle dans la tête de ce apatride de SANOGO et tout ira bien après.