Le Lieutenant-colonel Souleymane Maïga, Directeur de la DIRPA: «Nous considérons le MNLA comme un groupe illégal, au même titre que le MUJAO»

24 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) est un groupe illégal à combattre au même titre que tous les autres groupes qui ont semé la terreur dans le Nord du Mali. C’est la conviction des responsables de la Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA), qui étaient face à la presse lundi 28 janvier 2013.
La reconquête des régions Nord du Mali se poursuit convenablement, avec son lot de succès, assurent les responsables de la DIRPA. Lundi dernier, les Lieutenants Colonels Souleymane Maïga et Souleymane Dembélé, respectivement Directeur Général et Directeur Adjoint de la DIRPA, ainsi que le Capitaine Modibo Naman Traoré, Coordinateur de la cellule chargée des forces étrangères, ont tour à tour fait le point de l’opération militaire en cours pour la libération des zones sous occupation terroriste.

Des ces exposés, on retient qu’après la libération de plusieurs villes des contrôles de zones sont actuellement en cours dans la forêt de Nara, dans la forêt du Ouagadou, entre Nampala et Léré ainsi que dans toutes les zones conquises. Pour parer à d’éventuelles exactions et règlements de comptes, des missions de la Gendarmerie ont été envoyées dans ces zones.

Répondant aux interrogations des journalistes sur le sort du MNLA, qui est à la base du problème, le patron de la DIRPA a été très clair: «nous considérons le MNLA comme un groupe illégal, au même titre que le MUJAO. Personne n’a le droit de porter une arme au Mali, sauf les forces légales. Donc, si vous portez une arme, vous êtes considéré comme un ennemi. La couleur de votre mouvement ou drapeau nous importe peu. Quand dans la guerre des gens prennent des armes et tuent, ils ne sont que des ennemis à combattre.  Soyez rassurés, l’autorité de l’Etat du Mali s’imposera sur toute l’étendue du territoire, de Kayes à Taoudéni» a déclaré le Lieutenant-colonel Souleymane Maïga.

Il ajoutera «la cause est perdue pour  les islamistes. Nous demandons aux nationaux qui sont avec eux de déposer les armes. Ils peuvent aller se présenter aux postes de gendarmerie qui sont en train d’être installés à Gao et à Tombouctou. Les étrangers seront traités comme ils le méritent». Pour le Directeur de la DIRPA, il est bien dommage que l’émir des djihadistes, Iyad Ag  Ghali, se cache.
Pour permettre aux journalistes de suivre l’évolution de la situation, la DIRPA envisage de tenir régulièrement des échanges avec la presse. Ses responsables ont aussi appelé les journalistes à plus de professionnalisme dans le traitement des informations en provenance des zones de combat.

Yaya Samaké

 

SOURCE:  du   31 jan 2013.    

24 Réactions à Le Lieutenant-colonel Souleymane Maïga, Directeur de la DIRPA: «Nous considérons le MNLA comme un groupe illégal, au même titre que le MUJAO»

  1. Fullcontact

    C’est domage de voir que le Loup veuille se mettre dans la peau de l’agneau.MNLA now veux aider a tracker sa propre progeniture c’est a dire lui-meme soit disant il connait et maitrise la zone. Oui il connait et maitrise, mais c’est le territoire Malien et si le MNLA croit que armee ne maitrise pas cette zone, alors c’est le moment car elle y est et ne pourra plus meme si elle le voulait se retourner sans pour autant la connaitre.Le MNLA sera doivra donc garde son aide, car nous n’en voulons pas et ou connaitrons et maitriserons tt le territoire Malien detruisant tou idee d’auto-detremination, djihadiste… :evil: Shot them all!!

  2. Patrick45

    L’éternel problème chez vous, amis Maliens, est que vos officiers militaire se croient président.

    Ils n’ont rien à dire ! du moins pas en public via des déclarations comme ça, Ils peuvent donner des avis destinés à leur hiérarchie oui.

    Ce qu’ils disent est tout à fait justifié, seul l’armée à le droit des armes etc… ok je compatis.

    Mais pour qui ce lieutenant colonel se prend-il ??? c’est juste un officier dans une armée, il n’est pas le chef suprème.

    Imaginez si chaque officier de chaque armée sur cette planete décrètaient ce qui est bien ou pas, non non ça ne vas pas du tout.

    Dans la plupart des cas, il y a des aspects stratégiques et politiques auquels ces officiers ne pensent pas, parcequ’ils ne savent pas où bien ils n’ont pas les compétences.

    Vous en avez pas marre de ces militaires putchistes qui font leur loi et décident de tout et de rien ? au final vous bombez le torse aujourd’hui car les Français ont répondu à votre demande d’aide… Restez Humble mes amis…

  3. Aliou Gaye

    la France ne pourra pas touché les touaregs les islamistes oui mais le MNLA non ca il faut savoir negocier vous n’avez pas d’autres choix ou vous negocier ou les français vont laisser entre vous et eux et le replis tactic va commencer la munite suivante.

    Notre problème c’est qu’ont veut être fier sans avoir les moyens de cette fièrté.C’est bon nos villes sont reprises par les Français et nos militaires ne savent que tués des civils ce qu’ils font avec fierté aussi et nos politiques savent détournés.

    La france a liberée nos villes du nord avec les tchadiens mais si elle quitte sans regler ce conflit politiquement les mêmes personnes vont reprendre la guerre et Bamako sera envahi.La CEDEAO ca ce sont des bobards c’est pour garder un pond.

    Les touaregs ne sont pas plus armés que le Mali mais nous ne pouvons pas les combattre c’est tout .Nous les sudistes nous ne pouvons pas mourrir pour ce desert et puis reconnaissons que nous avons la trouille.

  4. mamadou diakité

    le MNLA est pire que satant, même Ancardine, bohoaram, alcaîda moudjao sont mieux aue le MNLA ôur le Malien car eux ils se declarent comme etant le mal, donc c’est facile d’avoir de laide pour les liquider alors que le MNLA est plus mauvais que eux mais il se declare comme reglo donc nonj seulement tu n’aura pas daide pour les liquider et si tue veut le faire seule on te traitera de genocidaire et tu aura en plus des problèmes avec le monde extérieure. je pense que les conseilles de l’occident sur le problème Touareg ne son pas bon, prenez des européens qui ont vécus plus de 20 ans au Mali ou au Niger dans des services privés comme conseillés pour voir clair dans la tête du touareg membre du MNLA. ou bien l’occident nous orend comme des imbeciles, peut être ils sont au courant de tous mais c’est leur intérrêt qu’i regarde :-D

  5. malien coura

    Ne vous en faites pas trop apres la liberation du nord Kati sera reduit a neant notre priote n’est pas Kati car on ne pas suivre deux livres a la fois. Il sait meme que son pouvoir a fini depuis la liberation des berets rouges et certains officiers il n’a pu rien faire donc faites gaff. Kati est sous menace aujourd hui et le President Dioncounda n’a plus peur d’eux et leurs complices. Sanogo, Iyad Ag Ali et Bilal Ag Cherif vont bien rejoindre le President Bagbo dans les locaux de la CPI pour leurs crimes.

  6. malien coura

    Le MNLA est au meme pied d’egalite que les autres groupes donc a combattre aussi. C’est lui qui est responsable de tout ce qui passe aujourd hui on ne peux pas les pardonner meme si on le fait on peux pas oublier.

  7. Traore Ousmane

    Ta parfaitement raison il est plus que nécessaire de mettre ces imbéciles la au niouf.

  8. blanche neige

    ET TOUS LES VOYOUS DE KATI ,NE SONT ILS PAS EUX AUSSI COMME UN GROUPE ILLEGAL :?: :?: :?: :?: EN Y REFLECHISSANT BIEN ,TOUT A COMMENCE AVEC LEUR COUP D’ETAT FOIREUX :roll: :roll: :roll: :roll: :roll:

    • mamadou diakité

      ne tant fait pas ils étaient necessaire un moment, mâme actuelement ils sont necessaires car il faut un chef mmais un moment viendra il ne sera plus utile et luis même s’en ira comme il est arrivé. il faut reconnaitre qu’il était bien arrivé mais il na pas pu géré la situation car il n’est pas intéligent. mais sans lui ATT et son Gouvernement avaient déjà cosommés la separation du nord Mali. on dit que Sanogo à brisé la chaine de commendement, mais amis il na jamais existé de chaine de commendement au Mali depuis 91.