Le relais du premier contingent espagnol en EUTM Mali commence.

0
Le ministre de la défense espagnol, Monsieur Pedro Morenés Eulate avait rendu visite au contingent espagnol le mardi 7 mai 2013 -
Le ministre de la dĂ©fense espagnol, Monsieur Pedro MorenĂ©s Eulate avait rendu visite au contingent espagnol le mardi 7 mai 2013 –

Dans la matinĂ©e du 9 Juillet est arrivĂ© Ă  l’aĂ©roport de Bamako l’élĂ©ment prĂ©curseur de la nouvelle Force de Protection de Koulikoro espagnole.

 

 

 

Ces sont 16 membres de la Brigade de Parachutistes dirigĂ©s par le capitaine JosĂ© Antonio Aguirre Puig. Leur rĂ´le sera de prendrele relaisdu capitaine français actuel et de prĂ©parer l’arrivĂ©e du reste de ses coĂ©quipiers. Le processus de transfert se terminera le 14 Juillet, avec le TOA («transfert d’autorité» de son acronyme en anglais).

 

La force de protection de Koulikoro jusqu’Ă  maintenant Ă©tait composĂ©e de trois sectionsfrançaises et d’une section espagnole. Après la TOA cette unitĂ© sera composĂ©e de deux sections de l’armĂ©e belge et de deux sections parachutistes espagnoles.

 

Il ya déjà des autres membres du contingent espagnol qui sont arrivés sur le sol africain depuis le 4 Juillet, le nouveau senior espagnol, le lieutenant-colonel Alberto SerradillaFidalgo, le lieutenant-colonel Guillermo Ramirez Altozano et le commandant JavierCalero
Perea.

 

 
La prochaine étape du passage de relais actuel du contingent espagnol au Mali sera le 15 Juillet avec l’arrivée du gros de ces deux sections espagnoles à Bamako. Sur le même vol arrivera également la relève des cinq officiers qui sont arrivés le 1er Mars et continuent de servir au MHQ  à Bamako et à Koulikoro.

 

Les parachutistes sont renforcés d’une  section de la Légion espagnole déployée au Mali depuis le 13 Avril dernier.Ces militaire  sont quatre responsabilités. Il s’agit de la défense des infrastructures civiles et militaires de Bamako, des instructeurs de la mission EUTM et des Maliens, d’assurer la protection des convois entre Koulikoro et Bamako et de participer à une force d’intervention rapide en cas d’incident.

 

 
Le contingent espagnol passera de 58 à 104 militaires, devenant ainsi le deuxième pays européen contributeur de la mission sur les 22 nations présentes au Mali.

 

Source : L’ officier d’information publique du contingent espagnol à  l’Eutm Mali pour Maliweb.net

 

 

 

PARTAGER