Mali – Hollande : « Nous en sommes à 750 hommes. Ce nombre va encore augmenter. »

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

Le président français a annoncé mardi à Abou Dhabi un renforcement des troupes mobilisées au Mali.

Le président français François Hollande a annoncé mardi à Abou Dhabi que le nombre de militaires français engagés dans l’opération au Mali, où de nouvelles frappes dans la nuit ont « atteint leur objectif », était de 750 et que leur nombre allait augmenter. « Nous avons mené de nouvelles frappes cette nuit qui ont atteint leur objectif. Nous sommes confiants sur la rapidité avec laquelle nous pourrons arrêter les agresseurs, et ensuite cela va prendre une bonne semaine pour le déploiement des Africains et ainsi permettre le retour à l’intégrité territoriale du Mali. Hier soir, une réunion du Conseil de sécurité a confirmé la légalité de l’action que nous menons. Sur le déploiement des forces, nous allons continuer à avoir des troupes au sol et dans les airs. Pour l’instant, nous en sommes à 750 hommes, ce nombre va encore augmenter pour que nous puissions laisser le plus rapidement possible la place aux Africains », a déclaré le Chef de l’État. La France va « continuer à avoir des forces au sol et dans les airs », a ajouté le président français, selon lequel le déploiement de la force africaine « va prendre une bonne semaine ».

François Hollande a annoncé que « de nouvelles frappes cette nuit ont atteint leur objectif » au Mali, où les djihadistes ont évacué lundi les grandes villes du Nord qu’ils occupaient, après des bombardements des forces françaises, mais ont pris la localité de Diabali, à 400 kilomètres au nord de Bamako. « Des frappes ont été conduites cette nuit justement pour chasser les terroristes qui se sont réfugiés, car ils n’ont pas conquis cette ville mais s’y sont réfugiés pour se cacher. Il faut les chasser pour que les Maliens puissent vivre en liberté et que nous les mettions hors d’état de nuire. On voit bien que la tactique des terroristes est de se mettre dans des villes pour se protéger au sein de la population. La France est en première ligne. Si ce n’était pas le cas, on aurait aujourd’hui un Mali totalement occupé par les terroristes. »

« Intégrité territoriale »

Le chef de l’État a par ailleurs affirmé qu’il était possible « que les Émirats décident eux aussi d’intervenir sur le plan logistique et financier ». Et de conclure : « Notre objectif est de tout faire pour que les Africains soient maîtres d’oeuvre de l’opération pour la reconquête du Nord-Mali. Nous allons mener des opérations pendant quelques jours et assurer la transition pour qu’ils reprennent le Nord. Le chef d’état-major des armées de l’Union africaine est déjà à Bamako. Nos contacts diplomatiques laissent penser qu’on aura rapidement des forces africaines déployées sur le terrain. C’est une question de jours pour que les Africains se mettent en ordre de constituer leurs forces. Puis cela prendra du temps pour que le Mali retrouve son intégrité territoriale. »

Le président français est arrivé mardi matin aux Émirats arabes unis pour une visite qui doit être largement consacrée à l’intervention française au Mali lancée il y a cinq jours pour contrer l’offensive des groupes islamistes armés occupant le nord du pays. Dans l’avion présidentiel qui a décollé lundi soir de Paris, l’entourage du chef de l’État a indiqué qu’une partie des 700 hommes de la base d’Abou Dhabi était mobilisable ainsi que les six avions Rafale stationnés sur cette base, pour participer à l’opération Serval au Mali en cas de besoin.

SOURCE:  du   15 jan 2013.    

Une Réaction à » Mali – Hollande : « Nous en sommes à 750 hommes. Ce nombre va encore augmenter. »

  1. koudis

    «  »" »"L’amitié vraie est de l’eau pure, la fausse c’est du miel »" » Merci et merci…Il n’est plus question de GMT, Alpha, ATT, Dioncounda, Sanogo, IBK, Iba N’diaye, etc………. maintenant seul le Mali compte… Ceux qui viennent nous aider doivent avoir cette impression qu’au Mali on est uni et nous faisons bloc pour la cause commune… Le peuple français l’a montré en faisant bloc derrière son président… Vive l’armée malienne, vive l’armée française, vive tous nos amis… Paix à ceux qui ont perdu la vie pour sauver ce pays !!! A la fin de cette guerre que la France vienne construire des universités ici pour diminuer notre pourcentage d’analphabétisme !!! Comment en ce moment de guerre on peut se focaliser sur des querelles de personnes ???? Vraiment ça me dépasse !!!