Mali: l’armée française entre en guerre

46
La France peut intervenir rapidement au Mali grâce à ses troupes positionnées dans les pays voisins. Ici, des soldats du 21e Régiment d’infanterie de marine, installés au Tchad.
AFP

Le président François Hollande a confirmé vendredi l’engagement des forces françaises, dont la présence sur le sol malien avait été révélée peu avant par des sources militaires maliennes, sous la forme d’une intervention aérienne. Cet engagement a permis aux troupes maliennes de reprendre le contrôle de Konna, d’après les informations communiquées par un haut gradé de l’armée malienne. Edition spéciale sur RFI ce samedi 12 janvier de 7h00 à 8h00 TU (8h00 à 9h00 heure de Paris).

L’arrivée surprise de l’armée française sur le terrain malien a plutôt changé le cours des événements. L’aviation française a effectué des frappes aériennes contre les positions des jihadistes qui progressaient vers le sud. Dans la nuit de vendredi à samedi, un haut gradé de l’armée malienne a affirmé que ses troupes contrôlent une bonne partie de la localité stratégique de Konna qui, 48 heures avant, était tombée aux mains des jihadistes.

Depuis une semaine, les Français savaient que les groupes jihadistes du nord se regroupaient et que cette concentration visait un objectif : prendre des positions plus au sud. Compte tenu de la fragilité politique et militaire de Bamako, Paris a jugé le risque sérieux. Tout s’est alors accéléré pour mettre en route un scénario d’urgence.

Lundi dernier, le Premier ministre malien Diango Cissoko s’entretient avec Laurent Fabius, le chef de la diplomatie française. Le lendemain mardi, les deux présidents malien et français se parlent au téléphone. Dioncouda Traoré et François Hollande se reparlent le lendemain, le 9. Les militaires maliens répondent présents à la condition de bénéficier d’un appui aérien. Jeudi matin, le chef de l’Etat malien envoie sa lettre de demande d’appui militaire à son homologue français. Le soir, il rédige sa lettre adressée cette fois au secrétaire générale de l’ONU, Ban Ki-moon.

Alassane Ouattara, qui préside la Cédéao est informé des le début par les Nigériens sur les mouvements des groupes jihadistes. Il participe aux échanges entre Bamako et Paris pour organiser la riposte militaire française. L’accord de la Cédéao et de la région rassure les Francais. Hier, l’aviation a lancé ses premières frappes contre les jihadistes d’Ansar Dine, du Mujao et d’Aqmi pour les repousser de Konna.

Changement de stratégie

Jusqu’à présent, l’idée des Français était de prendre le temps de former l’armée malienne avec l’aide de partenaires européens en attendant la mise en place d’une force africaine pour chasser les groupes islamistes du nord du Mali.

Mais l’offensive conjointe d’Aqmi, d’Ansar Dine et du Mujao est venue perturber les plans de la diplomatie française. « Ils ont voulu liquider l’armée malienne et rendre impossible la mission de l’Union africaine et de l’Union européenne », affirmait-on ce vendredi au ministère de la Défense.

Même si l’armée française surveillait de près les hommes d’Iyad Ag Ghali, à Paris, on semble avoir été surpris par la brutalité de l’offensive. Celle-ci a été lancée en s’appuyant sur plus d’une centaine de véhicules 4×4, très mobiles, bien armés et bien camouflés, opérant selon des techniques de harcèlement. Au total, près de 1 200 combattants.

Des forces françaises prêtes à intervenir

Si la France a pu réagir aussi vite, c’est parce qu’elle dispose de forces prépositionnées en Afrique, au Gabon, au Sénégal, mais aussi au Tchad, d’où l’armée de l’air peut lancer des raids aériens, avec ses Mirages 2000D et ses Mirages F1CR. Ce sont cinq appareils au total, qui doivent utiliser un avion ravitailleur pour mener à bien leurs missions, après avoir survolé l’espace aérien nigérien d’est. A ce jour, rien n’indique que ces avions aient été basés plus près de la zone des combats.

Côte forces terrestres, on évoque la présence de troupes françaises, transportées en gros porteur Transall jusqu’à Sévaré. Selon certaines sources, il s’agirait des légionnaires du deuxième Régiment étranger de parachutistes, habitués des terrains africains. L’état-major des armées n’a pas communiqué sur le nombre de soldats déployés. Ils sont certainement moins de 500 d’après nos évaluations.

Les forces spéciales françaises sont pour leur part basées au sud du Mali, à Ouagadougou. Leur présence est discrète. Les soldats se relaient dans la zone depuis 2010 dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Côté hélicoptères, sept machines peuvent opérer depuis le Burkina Faso, selon nos informations. Il s’agit d’hélicoptère de manœuvre Cougar et Caracal, ainsi que des Gazelle, qui peuvent, entre autres, mener des missions de reconnaissance grâce à de puissantes caméras vidéo. Deux hélicoptères d’attaque Tigre pourraient arriver prochainement au Sahel. Au Niger, on guette aussi le déploiement imminent de drones Harfang, des avions sans pilote qui peuvent voler plus de 20 heures d’affilées pour collecter du renseignement.

L’OFFENSIVE JIHADISTE VERS LE SUD : UN PARI PERDU ?

Les rebelles avaient-ils réellement le projet d’atteindre Bamako ? Ce qui est sûr, c’est que leur tentative de prendre Konna visait l’objectif Mopti, et surtout Sévaré et son aéroport. C’est à partir de cette base stratégique qu’une force internationale peut lancer une reconquête des villes du nord occupées par les jihadistes. Et c’est sans aucun doute la crainte du déploiement de cette force qui a poussé Ansar Dine et ses alliés à mener l’attaque contre Konna.

Ces dernières semaines, le projet de déploiement des troupes de la Cédéao avait été relancé. Des signes tangibles montraient que cette option se préparait. Il y a eu en décembre dernier la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU qui donnait son feu vert à la future force, et dans la sous-région, la puissance nigériane promettait de mettre plusieurs centaines d’hommes à disposition.

Les groupes rebelles ont estimé que le moment était propice, parce que la Cédéao n’était pas encore prête et l’armée malienne non plus. Un pari risqué. En s’attaquant à Konna, Ansar Dine, Aqmi et le Mujao ont franchi la ligne rouge, avec pour effet de donner un coup d’accélérateur a une intervention étrangère et, en tout premier lieu, à un engagement militaire francais. Si les groupes islamistes du nord du Mali ont voulu tenter un coup de poker, ils semblent bien l’avoir perdu.

Par RFI
PARTAGER

46 COMMENTAIRES

  1. Pseudo-variable? Un connard débilité incapable d’analyse et de hauteur. Encore un effort et tu pourras te hisser au dessus du stade anal. Moi, ton étron sur ta tête et dans ton derrière ne m’intéresse pas. Mon choix historique à ce niveau reste toujours les belles Maliennes. Enfin, je vois que tu as été à l’école; c’est très bien que tu saches différencier « chaire et chair » et merci de m’avoir compris à ce niveau. Mais n’en rajoute pas dans la défense ce cette langue qui n’est pas la tienne, car cela reste le dernier des soucis du malien ordinaire en dehors de petits débilités de ton espèce passée par la moulinette d’un système scolaire aliénant. Essaie plutôt de comprendre ce qui arrive au Mali que de regarder dans le derrière des autres en balançant des insanités par dessus le marché.
    Dernier conseil: garde ton anti-intellectualisme étroit nauséeux pour les beaux jours de ta collaboration avec l’ordre colonial qui est en marche à Bamako! Ils auront besoin de nègres inaptes

  2. Bonjour,
    Après l’annexion du Nord Mali par les terroristes, suite à l’attaque par ces derniers qui s’avançaient vers le sud et à la contre attaque par l’armée du Mali et ses alliés, l’État d’urgence a été décrété par le Mali.

    En plus du compte bancaire domicilié à la BDM qui a été ouvert par le gouvernement Malien pour l’appui à l’armée du Mali, pour concrétiser les élans de solidarité et de patriotique, il serait judicieux qu’il y ait une sorte de téléthon, médiatisé à la télévision ORTM, pour réunir les dons affectés à cet appui.

    L’ONG TILWAT International, dont je suis le Président, compte contribuer à cet appui à travers une partie des recettes du séminaire qu’elle organisera à Bamako, du 08 au 13 Février 2013, sous la Présidence du Ministère de l’environnement du Mali, et avec des partenaires.

    JE LANCE UN APPEL AU MINISTÈRE DE LA COMMUNICATION DU MALI ET A L’ORTM POUR ORGANISER CE TELETHON.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC/GOUVERNANCE
    Webanassane@yahoo.com

  3. …”Nous irons bientot pisser sur vos cadavres dans le nord , charia mon cul”

    VOUS VOYEZ BIEN QU’IL Y PIRE QUE MOI 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

    Sara, tu n’as pas honte. 😀 😳 😀 😳 😀 😳

    • je lui ai demandé si elle pissait debout comme un homme ,mais elle ne m’a pas repondu :mrgreen: :mrgreen:

        • Tu as ose ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ 😆 😆 😆 😆 😆 😆

          EH ❗ ❗ ❗ ❗

          Moussa Ag, 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
        Je te donne la medaille d’or ici…je n’aurai pas ose 😆 😆 😆 😆

        Moussa Ag, 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      PIRE QUE TOI…JE DOUTE MAIS ON VA VOIR AVEC LE TEMPS SI SARA PEUT MAINTENIR LE CAP 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      EN TOUT CAS….CERTAINS VONT DECLARER FATWAH SUR SARA ….. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Moussa Ag, qui doute vraiment qu’il y’est pire que les freres Pisseurs et Blanche Neige 😆 😆 😆

  4. saluons avec fierte et respect la france et son decideur clairvoyant francois hollade. aussi respectons notre president par interime qui es aussi bien respecter et aussi bien ecouter par la comuneautee international. les faiseurs de boucan a bamako et les pertubateurs politique doives laisser les politiques et le president traore faire sont travail, car le seul soucis qu’il as aujourdhui cest de voir liberer le mali notre pays dans la main des envahisseurs terroriste et des bandits armee. les pro pucistes et les putchistes doives laisser taviller les politiques et le presiden interimaires accomplire son devoir jusqua la liberaion total du mali, et ensuite on organiseras les elections libre et transparent. un pays ne peut organiser les elections etant en guerre , d’ou la population sont refugees a l’autre coter de la frontiere. les marabout les oportunistes les assoiffer de pouvoir doivent s’abstenir de toutes maniffestation, car l’important cest la liberation pire et simple du mali.

    • Bien vu Touré ahmed!!! On l’oublie trop souvent!!!
      Qu’on l’aime ou qu’on l’aime pas, il faut reconnaître que depuis le ddébut de la crise, c’est lui qui a eu le courage de prendre des décisions-clé telles que la demande officielle d’intervention à la cedeao, l’accord avec hollande pour une opération immédiate, le décrêt d’état d’urgence pour fermer leur g… aux perturbateurs, etc…

      Et tout ça, malgré la menace du Capitaine Trouille-Guinness!

      partisans ou détracteurs, je crois qu’on lui doit tous un certain merci lui aussi!

  5. Slt a malien d malienne on doig remercie president holandes pour cette intrevantion au mali merci beucoup mr holandes

  6. hee!!!!hee!!!! jeunesoldat attention a ne pas confondre le créateur (ALLAH)et les ennemis de d’ALLAH

  7. si c’est les paras du 2éme REP qui debarquent dans le Nord ,les barbus ne vont pas etre à la fete !!! Ce sont déjà eux qui avaient sauté sur Kolwesi en 1978 , ils ne font pas de quartier !!

    • 2ème REP c’est où (il y longtemps, j’ai vécu plusieurs années à Pau, à l’époque, c’était le 1er RCP si j’ai bonne mémoire) Il y avait 2 bases para à Pau.

      Mais REP, ça ne me dit rien

      • le 2éme REP est à Calvi en Corse . Je crois que le 1erRCP est toujours à Pau puisque c’est là bas que j’ai reçu mon brevet para . Il y a aussi un regiment de la Legion à Orange ………et mon 3ème RPIma est toujours à Carcasonne 😀

  8. Merci la France pour le soutien. Les idiots doivent maintenant comprendre que la situation dépasse nos militaires et qu’ils ont besoin d’un appui extérieur.

  9. premier mort français ,un lieutenant pilote d’hélicoptère qui a reussit en etant blessé ,a ramener son hélico à la base !!
    Plusieurs centaines de soldats français arrivent à Bamako pour securiser la ville et proteger les européens qui y vivent .

  10. Nous irons bientot pisser sur vos cadavres dans le nord , charia mon cul , le malien est un homme eclaire maintenant et le mali restera laic et bientot vos lieux de priere seront transformer en bar de danseuse nue

  11. @guimbe16 commentaires 12 jan 2013 – 11:30

    >> et toi tu te prend a Allah sale nègre tu auras une malédiction d’Allah que tu n’as jamais imaginé,ces intégristes sont les ennemis 1 d’Allah et de l’islam>

    Je n’attends que ça. Avec tout ce qu’il (Allah) a déjà infligé aux nègres, on est immunisé maintenant. Mais enfin, j’attends

  12. Bravo bravo bravo la france! La grande geule de kati se rend compte maintenant que sont eux(les militaires) français des hommes.Avec la france la situaion va changer, c.est ça une armée.

  13. …”ça c’est sans s’ ou coco.”

    C’est sans s’! (Coco lui, il est encore en train de peloter Bintou! C’est son heure! Tu voudrais tout meme pas luire râter la fellation quotidienne de 11,03h, kamême!
    Comme ils avaient recommencé à me censurer, j’ai dû une fois de plus recommencer à changer de pseudo! En général, ils mettent environ 15 jours à me retracer à nouveau; Dans 15 jours, tu verras que je m’appelerais Sans péter, sans Piété, ou Sans’sans plomb!… 😀 😀 😀 😀

    Fais plaisir de retrouver 😀 😀 Tétéou? Tavéparti?

    • des soldats maliens viennent de mourir, d’autres agonisent. Les familles pleurent ou tremblent.

      Et toi tu nous pollue avec tes histoires de cul, de pseudo supprimé…. Connais tu la Honte ?

      • Et pardon!!! Je répond à jeunesoldat, pas à toi!!! Tu n’as pas le privilège de l’émotion que je sache!!! 😈 😈

        Et je pense être aussi ému que toi de cette situation!!! Alors tes cours moralisateurs, tu peux t’asseoir dessus mon frère!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

        Tu fais comme nous yous ici: Quand un post ne t’interesse pas, tu zappe et tu passes au suivant!

        En gros: FAIS PAS CH…!

      • Ne nous enflammons pas. Pleurer dans ta chambre ou te fendre la gueule (depuis Paris) ne changera rien à la situation pour l’instant. Nous compatissons néanmoins tous à la peine des familles qui sont touchées dans leur chair par ces événements mais nous ne pleurerons pas nos soldats (les nôtres et ceux de nos frères et amis) tombés, qui sont tombés en soldat, en dignes fils de leur peuple et en héros pour la nation malienne toute entière. Gloire à eux, ils nous rétablissent dans notre humanité pleine et entière, nous ne les pleurons pas.
        Cela dit, on peut maintenant plaisanter un peu car la situation est un peu stressante pour tout le monde.

  14. Allons les jihadistes, ne fuyez pas, faites confiance à votre Allah et pensez surtout au 10000000 de vièrges que vous aurez en mourant.
    Bande de fils de putes, vous allez vous reveiller de vos hallucinations maintenant. Votre Allah de merde ne sera plus d’aucune utilité. Allah lui-même aura chaud aux fesses cette fois.

    • …”Bande de fils de putes, vous allez vous reveiller de vos hallucinations maintenant. Votre Allah de merde ne sera plus d’aucune utilité. Allah lui-même aura chaud aux fesses cette fois.”

      Aaaaaah! Ton sens littéraire commençait à me manquer! 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

      • ça c’est sans s’ ou coco. Franchement, ils nous gonflent ces cons avec leur barbe de boucs du désert. Maintenant, ils ont la France en face (ceux qu’ils considèrent comme des mécréants). Ils sauront que face au Famas, dieu ne pourra rien pour eux. Mais comme ils sont impatients de retrouver les 100 000 vièrges promises (ces pervers), on leur rendra le service demandé.
        Et après ça, j’espère de tout coeur que le peuple se defaira un peu de l’emprise de cette réligion diabolique.

        • En fait “jeunesoldat” je vous demanderai de ne pas confondre musulmans et islamistes(ou bien même),sachez que ces gens sont des islamistes et non des musulmans.Avant leur arrivé,même bien avant leur naissance l’islam était déjà présent au Mali.Ca c’est pas un problème de religion mais surtout de mentalité.Ces gens sont des fous.Contrairement à ce qu’ils montrent et à ce que vous pensez,l’islam est une religion de tolérance,il nous enseigne l’acception de l’autre,et le Mali est un pays laïc.Après eux l’islam continuera à être pratiquée mais comme eux ils le font.

      • Cher frère c’est juste que Dieu n’aidera pas ces bandits.Et nous allons juste considérer que vous ne parlez pas Allah lui-même.Je sais que nous avons tous un ennemi commun que sont les terroristes,mais c’est pas pour cela qu’il faudra que nous parlions de cette manière.Chacun a le droit absolu de choisir sa religion.

      • Cher frère c’est juste que Dieu n’aidera pas ces bandits.Et nous allons juste considérer que vous ne parlez pas de Allah lui-même.Je sais que nous avons tous un ennemi commun que sont les terroristes,mais c’est pas pour cela qu’il faudra que nous parlions de cette manière.Chacun a le droit absolu de choisir sa religion.

    • toi tu mangerais du cochon en buvant de la bière que je ne serais pas étonné 😆 😆 😆 😆 😆 enfin un malien qui sait vivre :mrgreen:

      • Je fais tout ce qui est interdit sauf voler, porter atteinte à l’intégrité physique et morale de mes fréres, obliger les autres à penser comme moi etc. Mais, je suis convaincu que si le paradis existe j’y serai avant tous ces dégénérés mentaux du nord et leurs amis Doucara, vive le capi sanogo, etc
        En fait, Blanche, le bon sens (comme le mauvais d’ailleurs) n’a pas de frontière.

      • …”toi tu mangerais du cochon en buvant de la bière que je ne serais pas étonné ”

        Tu vois le mal partout! 😛 😛 😛 😛

    • et toi tu te prend a Allah sale nègre tu auras une malédiction d’Allah que tu n’as jamais imaginé,ces intégristes sont les ennemis 1 d’Allah et de l’islam

      • Je n’attends que ça. Avec tout ce qu’il (Allah) a déjà infligé aux nègres, on est immunisé maintenant. Mais enfin, j’attends

Comments are closed.