Temps Forts >
Réunion d’Alger: Communiqué de la Médiation

Réunion d’Alger: Communiqué de la Médiation

Le président IBK lors de la journée du paysan 2015 : « La Minusma n’est pas là pour lutter contre les rebelles, mais pour nous aider à stabiliser et réconcilier le pays »

Le président IBK lors de la journée du paysan 2015 : « La Minusma n’est pas là pour lutter contre ... (26)

Yaya Jammeh: Si l’Union européenne tue un Gambien, Bilahi, walahi, talahi, je vais riposter

Yaya Jammeh: Si l’Union européenne tue un Gambien, Bilahi, walahi, talahi, je vais riposter ... (20)

Mali: les chefs militaire et de la police de la Minusma échappent à la mort

Mali: les chefs militaire et de la police de la Minusma échappent à la mort ...

il y a 2 années
 AFP

Mali: l’Italie prête à fournir un soutien logistique

Decrease Font Size Increase Font Size Taille Police Imprimer

ROME – L’Italie est prête à fournir un soutien logistique aux opérations militaires en cours au Mali, a indiqué mercredi le ministre italien des Affaires étrangères Giulio Terzi.

L’Italie est prête à fournir un soutien logistique à l’opération, a-t-il affirmé lors d’une audition au Sénat. L’opération lancée par la France est cohérente avec la résolution 2085 du 20 décembre du Conseil de sécurité de l’ONU, a-t-il ajouté.

Le ministre a voulu réaffirmer avec clarté le plein soutien italien à l’intervention dans le cadre de la résolution de l’ONU et parallèlement à ce qui se fait au niveau de l’UE fournir un soutien logistique aux opérations.

Au cours de la réunion extraordinaire des ministres des Affaires étrangères prévue jeudi à Bruxelles, Rome réaffirmera l’urgence absolue d’envoyer une mission de 250 formateurs à Bamako pour contribuer à la formation et à l’entraînement de l’armée malienne, qui jusqu’ici n’a pas été en mesure de faire face à la situation, a-t-il déclaré.

Sur le terrain, l’armée française, qui pilonne depuis le 11 janvier les positions des jihadistes, a entamé mardi un engagement au sol, avec une colonne se dirigeant vers la localité de Diabali, à environ 400 km au nord de Bamako, sous contrôle islamiste.

Plus de 800 soldats français sont d’ores et déjà déployés au Mali, et leur nombre devrait à terme s’élever à 2.500.

(©AFP / 16 janvier 2013 13h50)

L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.