Mali-MINUSMA : Montée en puissance programmée de la coopération sécuritaire

1

Mali-MINUSMA : Montée en puissance programmée de la coopération sécuritaireLa cérémonie était sobre mais revêtait une forte symbolique. Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité le général Sada Samaké et le Représentant spécial du Secrétaire  général des Nations Unies au Mali,  Bert Kondoers ont signé hier un mémorandum d’accord concernant le renforcement des capacités du secteur de la sécurité au Mali.  La cérémonie de signature s’est déroulée dans la salle de conférence du ministère en présence des responsables de la gendarmerie, de la garde nationale, de la police et de la protection civile.

Les événements qu’a connus notre pays en 2012 ont mis à nu les dysfonctionnements ainsi que les carences de notre  système  de sécurité. Il y a donc non seulement un grand besoin de restructuration mais également un énorme besoin d’équipement et d’infrastructures. L’assistance de tous nos partenaires est donc requise. Depuis l’adoption de la résolution 2100 du Conseil de sécurité mettant en place la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), Bert Kondoers et son équipe n’ont ménagé aucun effort pour porter assistance aux forces de sécurité.

Le patron de la MINUSMA a dit sa grande joie de signer ce  mémorandum d’accord sur le renforcement des capacités du secteur de la sécurité. Cela montre, a-t-il expliqué, la possibilité pour les deux parties de travailler ensemble. L’assistance de la MINUSMA a été notable non seulement dans le domaine de la formation mais aussi dans la réhabilitation de certaines infrastructures ainsi que le transport d’éléments de certaines de nos forces vers leurs postes d’affectation.

« Ce faisant, vous répondez à une des missions assignées par le Conseil de sécurité, celle d’accompagner les efforts nationaux et internationaux visant à rebâtir le secteur de la sécurité malienne »,  s’est réjoui le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sada Samaké, soulignant que le mémorandum d’entente ainsi signé contribuera à renforcer ces efforts.

Ce document permettra à la MINUSMA d’aider au renforcement des capacités des forces de sécurité et de conforter sa participation à la mise en oeuvre du processus de réforme du secteur de la sécurité, un des volets prioritaires du programme du président de la République. La convention aidera à renforcer les capacités des forces de sécurité maliennes à assumer leurs missions dans les domaines du maintien de l’ordre public, de la prévention et la réponse aux troubles civils, entre autres. Elle va aussi aider le gouvernement à mener les enquêtes judiciaires, les renseignements policiers et la lutte contre les violences sexuelles et sexistes.

Le ministre Samaké a assuré de la disponibilité du gouvernement à oeuvrer avec la MINUSMA pour la mise en oeuvre du mémorandum. Par ailleurs, il a souhaité que la Mission soit à nos côtés lors des prochaines élections communales et régionales.

S. DOUMBIA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. “Ce document permettra à la MINUSMA d’aider au renforcement des capacités des forces de sécurité et de conforter sa participation à la mise en oeuvre du processus de réforme du secteur de la sécurité, un des volets prioritaires du programme du président de la République. La convention aidera à renforcer les capacités des forces de sécurité maliennes à assumer leurs missions dans les domaines du maintien de l’ordre public, de la prévention et la réponse aux troubles civils, entre autres. Elle va aussi aider le gouvernement à mener les enquêtes judiciaires, les renseignements policiers et la lutte contre les violences sexuelles et sexistes.”

    NOUS AVONS BIEN COMPRIS. NO COMMENT !
    1- …renforcement des capacités des forces de sécurité ….
    PAS DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS MILITAIRES ET DE DÉFENCE.

    2- ..La convention aidera à renforcer les capacités des forces de sécurité maliennes à assumer
    leurs missions dans les domaines du maintien de l’ordre public, de la prévention et la réponse
    aux troubles civils, entre autres..

    LA MINUSMA AIDERA AU MAINTIEN DE L’ORDRE PUBLIC, Á LA PRÉVENTION ET Á LA
    RÉPONSE AUX TROUBLES CIVILS ET SOCIAUX DONC CONTESTATAIRES.
    LÁ, L’INTÉGRITÉ TERRITORIAL DU MALI NE RÉLEVE PAS DES PRIORITÉS D’IBK, DE
    DE MARA.

    3- Elle va aussi aider le gouvernement à mener les enquêtes judiciaires, les renseignements
    policiers et la lutte contre les violences sexuelles et sexistes

    CHERS MALIENS, BIENVENUE AU PATURAGE DÉFINI, ENCADRÉ ET VALORISÉ PAR
    LA MINUSMA.SUR ORDRE D’IBK !
    SOUVENEZ-VOUS DES PHRASES DE SOUMEYLOU BOUBEY MAIGA Á PROPOS DE
    CES FAMEUX SMS QUI AURAIENT LA FORCE MAGIQUE DE FAIRE ET DE DÉFAIRE
    LES GOUVERNEMENTS, LES POUVOIRS POLITIQUES , LA FORCE MAGIQUE
    D’ORIENTER LES ANIMAUX DU PATURAGE MALIEN, PARDON LA POPULATION
    MALIENNE.

    EN GROS, LES MALIENS ONT RÉJETTÉ CYCLIQUEMENT UN CERTAIN ” ACCORD .DE DÉFENSE” ET DANS LE PLUS GRAND SILENCE IL RECOIT AU COU LA CHAINE D’ESCLAVE SOUS LE NOM DE “COOPÉRATION SÉCURITAIRE”.
    IBK ET MARA VIENNENT DE S’EMPARER DU MACHIN QUI GÉNERE LES SMS.
    DES MAINTENANT VIVE LE MALI DES IDIOTS DES PLUS IDIOTS, CAR IBK ET MARA SONT SUR LES TRACES DE BLAISE COMPOERÉ, L’HOMME DE LA STABILITÉ DICTATORIALE, DU MENSONGE ET DE LA GABÉGIE.

Comments are closed.