Mali. Pourquoi le Tchad joue un rôle de premier plan

21
Un soldat tchadien à l'aéroport de Gao, le 26 janvier. (Ghislain Mariette/AP/SIPA)
Un soldat tchadien à l’aéroport de Gao, le 26 janvier. (Ghislain Mariette/AP/SIPA)

En annonçant la mort de deux chefs d’Aqmi, le pouvoir tchadien rappelle que son rôle aux côtés de la France est primordial.

Alors que la France livre une bataille importante dans le Nord du Mali pour déloger les djihadistes retranchés dans le massif des Ifoghas, l’appui tchadien se fait plus visible, au point que l’opération Serval s’est muée en une opération franco-tchadienne, plutôt que franco-malienne. Et le Tchad tient à le faire savoir.

Ainsi, au lendemain des rumeurs sur la mort des deux responsables d’Aqmi, Abou Zeid et Mokhtar Bel Mokhtar, le président tchadien, Idriss Deby, a pris les devants et déclaré que son armée avait bien tué les deux figures islamistes.

Des informations non confirmées par Paris, bien que de nombreuses sources jugent crédible une telle hypothèse. D’autres informations, par ailleurs, faisaient plutôt état d’un bombardement aérien opéré par les Français. Quoi qu’il en soit, l’armée d’Idriss Deby joue bien un rôle de premier plan au Mali.

Opération franco-tchadienne

Bien que le Tchad ne fasse pas partie de la Cédéao (Communauté économique des pays d’Afrique de l’Ouest) sur laquelle Paris compte s’appuyer pour prendre le relais à terme, le pays a envoyé le plus important contingent africain : plus de 2.000 hommes dont 1.800 en première ligne, notamment commandés par le propre fils du président tchadien Mahamat Idriss Déby Itno.

Armés, expérimentés et aguerris aux terrains comme le Sahel, la participation de ces forces armées tchadiennes d’intervention au Mali, à l’intervention française, a été accueillie avec soulagement par Paris, qui mène une partie de l’opération depuis la base aérienne de la capitale tchadienne, N’Djamema.

Après avoir prêté main forte aux forces françaises à Gao et à Kidal notamment, les soldats tchadiens se battent sur le front dans le massif des Ifoghas, l’antre supposé des islamistes.

L’armée tchadienne est réputée pour être unes des meilleures de la région, l’élite, issue des Zaghawa, l’ethnie du président a été déployée sur le terrain.

Le pays s’est plusieurs fois illustré sur différents fronts : dans le Darfour soudanais ou encore comme force d’interposition plus récemment en Centrafrique.

Avec l’argent du pétrole, Idriss Déby a réorganisé et modernisé son armée, qui n’est plus orientée uniquement vers la défense contre les rebelles venus de l’Est.

Désormais, le chef d’Etat peut projeter ses troupes à l’extérieur. Autre avantage, le Tchad a plusieurs fois collaboré avec la France. Mais son expérience des opérations est entachée de nombreuses violations des droits de l’Homme. Cette aide providentiel lui permettrait de gommer cette image et de se positionner comme un acteur majeur de la région. “Notre mission est de combattre le terrorisme et de l’éradiquer de la région”, a déclaré à Reuters Mahamat Idriss Déby Itno.

L’impatience du Tchad

Mais le pays n’est pas prêt à tous les sacrifices. Le 23 février, 26 soldats tchadiens sont morts dans des affrontements avec les combattants d’Aqmi. Depuis plusieurs semaines, le gouvernement tchadien presse les forces africaines de la Cédéao de se mobiliser davantage.

“Aux soldats maliens, votre place est au front pour accomplir votre devoir de protection des populations. Nous vous attendons dans les montagnes du Nord, à la lisière de la frontière algérienne”, a ainsi insisté le président tchadien lors d’un sommet extraordinaire de la Cédéao sur la crise malienne en Côte d’Ivoire et a ajouté : “l’heure n’est plus aux discours, mais plutôt à l’action; l’ennemi n’attend pas. Nous appelons l’état-major de la Cédéao à accélérer le déploiement des troupes dans les zones libérées.”

Le président en exercice de la Cédéao le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, a cependant assuré de la détermination de la région à porter ses effectifs à “8.000 hommes”.

La Cédéao assure que quelque 6.000 de ses soldats sont déjà au Mali, mais côté français on parle plutôt d’environ 3.500. Dans tous les cas, l’essentiel de ces troupes n’est pas présent sur les points chauds. Le président ivoirien a reconnu implicitement que la Misma rencontrait des difficultés en appelant à la mobilisation urgente des fonds promis lors d’une conférence internationale à Addis Abeba fin janvier, et à l’apport des “ressources additionnelles indispensables”.

L’enjeu est de taille, et la probable mort des chefs d’Al-Qaïda vient de le rappeler.

tempsreel.nouvelobs.com/

PARTAGER

21 COMMENTAIRES

  1. Le Tchad joue un rôle de premier plan parce que nos soldats sont des femmes .

  2. Mopti Opti; jusqu’ici je ne comprend pas pourquoi
    doincounda a nomme’ sanogo pour reformer l’arme’e malienne. J’avais vraiment de l’admiration et du respect pour doincounda; mais depuis que doincounda a nomme’ sanogo pour sois disant reformer l’arme’e,
    dioncoundra me donne de la nause’e. Quant je le vois a’ la television malienne, j’ai envie de vomir, tellement il me degoute. En plus sanogo est paye’ 3miilions 950mille Fcfa; je suis degoute’ et j’ai honte pour le mali.

  3. lE MOMENT QUE LES DIRIGEANTS DES PAYS DE LA CEDEAO S’ACHETAIENT DES VILLES,DES BELLES VOITURES ET PASSAIENT LES NUITS DANS LES PALAIS DU PEUPLE TRANSFORMES EN PALAIS DE SOIREES ARROSEES, ITNO LUI IL VOYAIT LOIN; TANT QUE CES FETARDS RESTAIENT DANS LES PALAIS AVEC LEURS GERNERAUX DE SALLON, LE GONDWANAIS LAMDA ALLAIT VOULOIR S’INVITER DANS LE 😆 :mrgreen: 😆 GO GO GO SHORTY…ITS YOR BRITHDAY DE 50CENT. 😆 :mrgreen: ET VOILA OU SOMMES NOUS…
    LE TCHAD MERITE UNE PLACE DE LEADER DE L’AOF ET DE L’ACF, MORT A LA CEDEAO QUI N’EXISTE QUE DE NOM… 😛 👿

  4. L’Afrique doit avoir une stratégie défensive basant sur le développement de ses ressources minières .Si aujourd’hui les conflits inter-ethniques se rallument davantage pour un petit quelque chose de religiosité .
    Cessez vos idées obscures et rentrer dans la lumière pour bien voir les choses telles qu’elles sont et non comme en vous les traçant .
    Le monde n’est plus celui d’hier , celui où chacun s’en’occupe et s’attache à sa tribu et rester enfermé à jamais dans son antre si comme quelqu’un qui s’hiberne pendant 365 jours pendant l’année .

  5. Gloire a’ l’arme’e Tchadienne et honte a’ cet apprenti soldat de sanogo qui ne voulait pas la presence d’un soldat etranger sur le sol malien.
    Honte a’ un amateur comme sanogo, honte a’ lui et honte a’ celui qui a nomme’ sanogo comme responsable pour performer l’arme’e malienne.
    Cela’ etant dit, Non seulement le mali doit donner 50millions de Fcfa a’ chaque veuve des soldats Tchadiens tue’s, mais en outre, le Tchad se doit d’occuper toute cette region du Nord mali à la lisière de la frontière algérienne, pendant au moins 50 ans pour la nettoyer de la vermine terroriste. Quant a’ allassane outtara, il merite son surnom du rois des rigilos; sinon, comment comprendre qu’il stipule qu’il faut des fonds pour que le contingent de la Misma soit deploye’ au front dans le nord; franchement je ne vois pas le rapport; en plus, le Tchad n’a pas demande’ des fonds pour exploser ses braves soldats au front. J’ai vraiment honte pour la cedeao. La cedeao n’est qu’une association des amateurs; quelle honte. Vive Deby, Vive l’arme’e Tchadienne.

  6. Nos dirigeants sont des guignols et l’armée est nulle, où va ce pays?

  7. Là ou toutes les armées du monde, y compris algérienne, recherchaient Belmokhtar et Abou zeid depuis des années, les tchadiens les aient trouvés en quelques jours et éliminés en quelques tirs. Tout comme ces mêmes fils de Toumai avaient capturé abderrazak el para et l’avaient remis vivant aux autorités algériennes il y’a 9 ans déjà.
    Merci manitou sa me fait vrement chaud au coeur de lire tes propos!j’en suis convincu que les malien aurais fait la même chose pour le Tchad!!

    • vive l’armee tchadienne. Merci pour son courage, une des rares armées de l’Afrique capable d’aligner une escadrille complète. Nous lui sommes reconnaissants.

  8. Où est sanogo et sa bande?, honte à eux, lui qui ne voulait pas de soldats étrangers au Mali, où sont-ils? les vrais soldats sont au front il faut le dire

  9. Les Maliens attendent toujours l’intervention d’étrangers pour les libérer des griffes terroristes islamistes .
    Les Tchadiens en ont appris à se défendre depuis leur expérience après l’incursion de Kadhafi dans leur pays .Je salue le président Idriss Diby de son courage et de son savoir faire de faire de son pays une puissance régionale .

  10. Mali. Pourquoi le Tchad joue un rôle de premier plan ?

    parce que la vie d’un tchadien vaut moin chère que celle d’un français?

    • Non. Parce que les deux armées progressent sur deux axes différents.

  11. Merci a vous tous pour vos reactions et compassions envers mon Pays le TCHAD. En intervenant au Mali, mon Pays le Tchad n’attend rien en retour de qui que ca soit moin encore du peuple frere du Mali. Pour nous Tchadiens, voir le Mali et son peuple dans une situation d’humiliation totale de la part des “petit bandits” de rien du tout est une honte pour nous tous et pour tout brave Africain. Si les autres(mauritanie, Algerie et autre) ont peur d’affronter les terroristes ou attendent de l’argent (comme la CEDEAO) avant d’aider le Mali, les Tchadiens ne le sont pas.S’il faut puiser sur le budget national du Tchad et envoyer toute les soldats de l’Armee Nationale Tchadienne, nous aiderons le Mali et nous ne laisseront pas un seul cm du Maliba occupe par l’aide de Dieu. Vive le Mali un et indivisible,vive l’Unite Africaine et Vive le TCHAD toujour plus fort et Eternel.Je dedie cette reaction a mon cousin AHMAT MAHAMOUT qui est au front dans l’ADRAR DE l’IFOGHAS..

    • mon frere que Dieu te bennis et bennis tous les Tchadiens vous avez montrer que vous etes des hommes je me rappelle encore la guerre pour la bande Aouzou face au grand Ghadaffi le Tchad n´a laisser meme 1 mm de son térritoire
      quand au grand Deby mon fil aura comme nom Itno Malal Deby

  12. ou es sanogo il vous as promi son objetif de nort du mali il fas koi dans le climatiseur a bamako,,,, et apre il faut tous enleve toute les noir de djiadis

  13. le tchad a vite compris que la france voulait médiatiser en 1èr la mort des chefs D’aqmi!! :mrgreen: :mrgreen:

  14. Le Président Tchadien est un homme d’état respectable et qui rentre dans l’histoire par la grande porte. Pendant qu’à Bamako les enfants des barrons jouent dansent dans les rues à Bamako, Itno a envoyé son fils pour sauver la Mali……

    • mon frere toi aussi comment tu peux comparer le président tchadien a nos responsables
      je te donne un adage je vois maintenant en europe on se plaint de la viande de cheval dans nos assiettes et moi je dis que ca c´est mieux que les anes au parlement en afrique surtout au Mali

  15. dormez éternellement en paix, braves dignes fils d’Afrique.

Comments are closed.