Mali: deux préfets et quatre sous-préfets parmi les victimes de Kidal

18
Mali: deux préfets et quatre sous-préfets parmi les victimes de Kidal
Check point à l’entrée de Kidal, contrôlé par les casques bleus de la Minusma
Claude Verlon / RFI

Kidal est sous haute tension après une journée de combats samedi 17 mai entre l’armée malienne et les groupes armés du Nord, le MNLA et le MAA alors que le premier ministre, Moussa Mara, était en ville. Le bilan des affrontements de samedi s’élève selon les autorités maliennes à 36 morts et à 30 personnes toujours retenues en otage par les groupes armés

 

Parmi les six officiels maliens tués à Kidal ce week-end figurent deux préfets et quatre sous-préfets de la région du même nom. Ils étaient tous vêtus de leur uniforme de travail, et ils étaient tous refugiés au gouvernorat de Kidal lorsqu’ils sont tombés entre les mains des groupes rebelles. La mission de l’ONU au Mali (Minusma) parle « d’assassinat », avant de condamner et de réclamer que justice soit faite.

 

 

A Bamako, le gouvernement malien est en colère. La tension monte, et l’objectif clairement affirmé est d’en découdre avec les groupes armés. Des témoins ont vu, dans la nuit de ce dimanche 18 mai à lundi, l’armée malienne renforcer ses positions dans le nord du pays. Entre temps, le Premier ministre malien Moussa Mara a affirmé que son pays entrait en guerre contre « les terroristes ».

 

 

Le ton monte, il devient carrément guerrier, et plusieurs acteurs sur le terrain tentent de calmer le jeu. C’est le cas du général rwandais Jean-Bosco Kazura, patron des forces onusiennes au Mali. Il revient à peine de Kidal où il espère avoir obtenu un cessez-le-feu entre les belligérants.

 

par RFI

PARTAGER

18 COMMENTAIRES

  1. dites au général Rwandais il était où quand le mnla commettait son forfait. cette fois ci c'est vraiment trop personne n’arrêtera les famas cette fois on va définitivement finir avec le problème de kidal et quiconque qui tentera d’empêcher cela trouvera sa part

  2. En quelque chose malheur est bon, c'est pas pour me rejouir de ce qui vient de se passer a Kidal, Il faut reconnaitre que cette situation va contribuer a edifier les MALIENS de la situation reelle qui prevaut a Kidal. Suite a ces accrochages, l'Etat Malien a le droit de prendre TOUTES SES RESPONSABILITES je dis bein TOUTES SES RESPONSABILITES pour se faire valoir. La communaute Internationale ( Serval, MINUSMA) est temoin de cette violation a caractere provocateur des bandits armés "Benits". en consequence le peuple MALIEN doit soutenir son Gouvernement et exgiger une reposte a hauter de souhait.

    Je vous remercie

  3. Que le Général Rwandais sache que le Mali ne sera jamais un pays de Génocide. Il était où quant ces ba tard de Kidal assassinait nos Préfets et Sous Préfets. De grâce, la Minusma, Serval , tous fils de pu te fermer vos gueules et laisser les FAMA accomplir leur mission. Nous avions cru en un moment à votre sincérité, à votre attachement à l’intégrité territoriale du Mali, mais nous nous sommes trompés. Vous êtes tous des pions de la France au service du MNLA. Comment limiter le nombre de nos militaires à Kidal et les faire cantonner de plus tout en laissant les apatrides de MNLA se renforcer avec l’appui des Djihadiste de tout genre. Les Morts de Kidal (Civils et militaires) resteront sur votre conscience. Je vous jure que vous allez tous péril dans un crash d’avion tôt ou tard pour vous montrer la punition divine. Ba tards Minusma, et SERVAL, Vive les FAMA et le PM Moussa Mara

  4. Pour la mémoire de ces morts ,cette guerre doit continuer jusqu’à la libération totale de Kidal.

  5. Un adage dit que l’objectif de la guerre est la recherche de la paix puisque la guerre nous a ete imposée pas question de replier ou de se soumettre aux exigences de serval et minusma qui n’ont rien fait pour empêcher ce bain de sang alors qu’ils savaient qu’on a un effectif restrein de militaires à kidal selon l’accord de ouaga, mais j’accuse le gouvernement d’avoir cru à ces bandits armés et drogués en limitant le dispositif securitaire à savoir les blindés et armements lourds pour la securité de la delegation du PM sur notre territoire kidal. Vive le MALI, que DIEU aide ma patrie MALI. AMIN

  6. Nous l’avons toujours dit ici (Kassin, Moussa Ag ect….) que la clé de ce problème est la guerre totale. Les Touareg dans leur ensemble ne connaissent que le langage de la force. C’est seulement quand il sait que tu es plus fort que lui qu’il te respecte. Le Mali ne veut pas la guerre mais il est obligé de la faire.Il n’a pas le choix. Même si le Mali accorde une indépendance totale à la région de kidal, le reste du pays ne sera pas en paix. Il faut qu’on fasse cette guerre et après on négociera.

  7. Je demande tout de suite des funerailles nationales soient organisées pour ces victimes, pour que le monde netier voie ce que represente leur MNLA…

  8. Si la France et la communauté internationale ont commis une erreur, c’est de croire à la sincérité du MNLA. Elle (la France) n’est pas la seule à faire cette erreur, le Mali aussi croyait naïvement que nous avions en face des interlocuteurs crédibles. Maintenant que chacun se rend compte de la mauvaise foi de ces bandits et que l’unité nationale du Mali n’est pas à négocier, il revient aux Maliens d’engager une guerre totale et sans relâche au MNLA. Nous avons les moyens humains et le reste suivra. Vive le Mali pluriel et en paix

  9. Observateur 100

    “il serait sage d’abandonner cette zone afin d’épargner des vies humaines de la mort”
    Pas du tout selon moi! Ce serait se défiler face à une réalité INELUCTABLE, et ça ne reviendrait qu’à repousser l’échéance dans le temps!

    Ces mercenaires ex-kadhafi ne représentent RIEN d’une part et d’autre part, ils ne comprennent que le langage des armes, et à eux seuls, ils constituent et constitueront toujours une MENACE PERMANENTE pour le Mali et son intégrité!

    “Même avec les renforts sans l’appui des pays comme la France”
    Mais AUCUNE armée ne viendra “en renfort” pour traiter un problème d’indépendantisme, qui ne concerne QUE LE PAYS où il se déroule! Le mnla est un problème Malien, et il n’appartient à PERSONNE d’autre de prendre les armes pour NOTRE problème!

    On a enfin commencé (il était plus que temps!!!), et il faut FINIR! 👿

  10. Il est soit stupide de parler sans cesse de COMPLICITE internationale, soit erroné ! Depuis le début, chacun devrait JOUER SON ROLE, or c’est NOUS qui jusqu’à hier n’avons jamais joué le nôtre !

    En plaidant l’apaisement, les négociations, les discussions, et autres foutaises, la communauté internationale ne fait que JOUER SON ROLE ! Où a-t-on vu la communauté internationale encourager les combats et la manière forte contre des mouvements indépendantistes ?… OU ?… QUAND ?…

    Mais nous, les premiers concernés, notre ROLE était de suivre (OU PAS !!!!!) ces préconisations sur le terrain ! Quand la communauté internationale s’est unanimement opposée à une intervention militaire de l’Algérie lors de SA prise d’otage dans SA PROPRE raffinerie d’In Amenas, ça n’a pas empêchée l’Algérie de faire ce qu’elle avait décidé ! A-t-on entendu les Algériens hurler à la soi-disant « complicité » de la Grande Bretagne, des USA, etc ?… Ils ont juste JOUE LEUR ROLE, tandis que la communauté internationale, de son côté, jouait le sien !

    Au 21ème siècle, aucune institution ou nation occidentale (surtout celles PRESENTES SUR NOTRE SOL) ne veut risquer de voir son nom associé à des combats et à des effusions de sang quels qu’ils soient, c’était aussi légitime de leur part qu’il est légitime de notre part d’en tenir compte……….ou pas !

    Fierté mal placée oblige, la « prétendue complicité » France ou Minusma avec le mnla a servie de prétexte et d’excuses bien commodes à beaucoup, pour « justifier » l’inaction et la mollesse jusqu’ici de Koulouba !
    Quand des ministres se sont fait caillasser, PERSONNE n’allait « réellement » trouver à redire si notre gouvernement avait réagi, comme il aurait ABSOLUMENT dû le faire ! Même chose quand Tatam Ly a été empêché d’atterrir ! Mais dans les 2 cas, c’est notre gouvernement qui s’est écrasé gentiment !

    Dans le cas dramatique qui vient de se dérouler (et se déroule encore !) à Kidal, si koulouba avait mis tous les moyens en terme de sécurité préalable (cordons militaires positionnés sur la piste 24 heures avant, etc), est-ce qu’une simple « centaine de femmes et enfants » selon les témoignages auraient pu manifester sur cette même piste et en cela, semer un bordel qui forcément allait dégénérer ? Bon, c’est fait, c’est fait. On ne ramasse pas l’eau versée.

    Mais maintenant que ces chiens ont enfin commis l’ERREUR de se conduire comme les chiens qu’ils n’ont jamais cessé d’être, et ce sous les yeux de la Minusma (dépassée et incompétente militairement mais en revanche, témoin ultra-crédible), c’est à nous de ne plus nous réfugier derrière d’inévitables appels à l’apaisement ou à la discussion à venir, et A TERMINER CE LE TRAVAIL D’ASSAINISSEMENT COMMENCE ENFIN CE WEEK-END !

    Des soldats ont été tués, des civils ont été assassinés ou pris en otage, le gouvernorat a été annexé, QUE NOUS FAUDRAIT-IL DE PLUS POUR AGIR MILITAIREMENT ? 👿 👿 👿 👿 👿

    Faisons ce que nous avons à faire (et ce que PERSONNE n’a à faire et ne fera jamais A NOTRE PLACE !), et terminons-en ! En bref : Jouons maintenant NOTRE rôle ! 👿 👿 👿 👿

  11. TROP C’est TROP!PAIX A LEURS ÂME.
    Ces assassinas des six officiels maliens tués à Kidal ce week-end deux préfets et quatre sous-préfets par le MNLA et ses COMPLICES ISLAMISTES ne resterons pas impuni.Chaque chose a son temps. Le temps de la guerre est là!

  12. mr sil te plait ne insulte pas les gents ses un make de respect tu peut exprime soyons polis merci on veut la país gracias

  13. Que c’est triste…. Tout ça pourquoi ???? Ceux qui sont morts laissent derrière eux des veuves et orphelins qui n’ont fait pour mériter ça 👿 👿 👿 👿 👿

    • Koudis

      “Que c’est triste….”

      En effet, triste, lamentable, et écoeurant! Mais ça a au moins le mérite de montrer de façon ECLATANTE au monde ce que ces “prétendues victimes opprimées” sont REELLEMENT: De sales chiens capables d’assassiner, de prendre en otage, etc…

      Nous, au Mali, le savons mieux que personne depuis le début! Mais ceux qui vivent à des milliers de kilomètres peuvent parfois se laisser abuser; Ce RAPPEL de qui ils sont VRAIMENT 👿 👿 👿 est (hélas) tout à fait salutaire à un moment où le mnla n’émouvait déjà plus grand monde en occident!…

      Le drame, est qu’il ait fallu des vies innocentes pour rappeler le vrai visage du mnla! Que la terre leur soit légère!…

  14. A défaut de solutions concrètes à la crise du nord particulièrement de Kidal, il serait sage d’abandonner cette zone afin d’épargner des vies humaines de la mort. Même avec les renforts sans l’appui des pays comme la France, notre armée à l’heure actuelle serait en difficulté.

  15. j’aurais aimé que le PM lui-même soit parmi les morts!
    ça aurait peut-être été un mal pour bien, qui nous pousserait enfin à déclencher une guerre totale et sans merci contre ces bâta.rds de rats
    quelle malédiction d’être malien, mais quelle honte……je suis tombé de nu!
    pµta merda, fuck!

Comments are closed.