Mali: première cuvée de militaires formés en interne

4
Mali: première cuvée de militaires formés en interne
Soldats maliens à l’entraînement, le 6 février 2014 à Koulikoro.
REUTERS/Joe Penney

Un an après la mobilisation financière de la communauté internationale pour le Mali, les bailleurs de fonds se retrouvent de nouveau à Bamako.  Une réunion de suivi dans la capitale malienne pour faire le point sur la reconstruction, notamment de l’armée. Un millier de militaires vient d’achever un cycle de formation, assurée par l’Etat malien. Une première depuis plus de cinq ans.

 

Près de 1500 militaires maliens, qui ont suivi une formation de pointe, regagnent dès cette semaine leurs unités. Ils appartiennent à plusieurs corps notamment la garde nationale, l’armée de terre, ou encore l’armée de l’air. Le ministre malien de la Défense, Soumeylou Boubèye Maïga, a effectué une visite de terrain pour rencontrer ces militaires. Il a rappelé que ces cycles de formations en interne étaient interrompus depuis 2008. Le résultat est que l’armée malienne n’était plus préparée à faire face à tous les défis sécuritaires, notamment dans le Nord.

 

La nouvelle armée est invitée à respecter les droits de l’homme et à défendre la patrie. Plusieurs dizaines de véhicules flambant neufs ainsi que du matériel miliaire ont été attribués à cette première promotion de militaire formés. En juillet prochain, au total 4000 militaires maliens seront concernés par ces cycles de formation.

 

Et avant la fin de l’année, 4000 autres militaires maliens feront leur entrée dans des structures d’accueil installées sur le territoire national pour devenir des combattants plus aguerris.

 

par RFI

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

    • Vous avez parfaitement raison. Les soldats maliens n’ont pas le cœur. Les formateurs perdent leur temps avec ses enfants de PAPA. Le plus malin de tous a envoyé son enfant à l’UA dans un bureau climatisé pour qu’il ne parte pas se faire tuer au front.
      Voilà le comportement des grands patriotes dont personne n’ose parler. Le Mali, c’est juste pour la jouissance de certains ” nés sous la belle étoile”. Attendez, continuez à vous moquer de la misère du peuple!!!!!

Comments are closed.