Mali : Sanogo demande à Ouattara de libérer les armes bloquées !

20
Alassane Ouattara et Yamoussa Camara samedi à Abidjan

Alassane Ouattara a reçu samedi soir le ministre malien de la défense au palais présidentiel d’Abidjan.

Selon nos informations, le colonel major Yamoussa Camara, proche du capitaine Sanogo, est venu apporter une requete du gouvernement malien quant à la dynamique pour l’heure stérile d’envoi de troupes de la Cedeao sur le sol malien, comme “demandé” par Dioncounda Traoré, président par interim imposé par l’institution sous-regionale, mais sans grand pouvoir à Bamako.

En effet, de dernier est toujours entre les mains du CNRDRE du capitaine Sanogo dont les instructions auraient également été amenées au président Ouattara par l’intermédiaire du ministre de la défense, apprend  KOACI.COM d’une source proche du capitaine Sanogo.

Pour les militaires maliens, la Cedeao doit libérer les armes maliennes bloquées notamment dans le port de Conakry sur instruction de le Cedeao. L’armée malienne compte sur ces dernières pour mener elle même l’offensive contre les islamistes au Nord, la Cedeao quant à elle craint un renforcement de fait du pouvoir militaire au Mali et l’impossibilité par la suite, même si débarrassé des islamistes, d’organiser quelconque élection présidentielle transparente.

Devant les projecteurs, à Abidjan, au sortir de l’audience avec le président de le CEDEAO, avec retenu le ministre a vaguement déclaré qu’un éventuel déploiement “discret” pourrait être envisagé à Bamako sans par ailleurs donné plus de détails.

Rappelons que la Cedeao envisage des unités dans la capitale malienne pour sécuriser les institutions de la transition ce à quoi s’oppose catégoriquement le capitaine Sanogo ainsi qu’une bonne partie de l’opinion.

Amy /  KOACI.COM

PARTAGER

20 COMMENTAIRES

  1. PETITES ANNONCES DU MALI :

    A SAISIR :

    Vends, Blindés de marque Hongroise, couleur vert kaki, 0 km, sous garantie, et entièrement armés prêts au combat. Véhicules équipés toutes options « spécial Mali » (lance-flamme anti Mujao, mitrailleuse anti-mnla, lance-roquettes polyvalent Anti ansar eddine/aqmi, et, sur demande de l’armée malienne, distributeur réfrigéré électronique de whisky, Guiness, Gin, ou Castel).

    Véhicules garantis 0 Km, 0 coup de feu. Sur demande, et contre supplément, possibilité de négocier à bas prix un (voire plus) lot complet de munitions allant avec.

    Si interessés, merci de me contacter au plus vite (en tout cas, avant l’arrivée de la cedeao !), surtout pas par téléphone mais en demandant juste au bar « Love Story » (juste derrière le camp Soundiata de Kati) Monsieur Haya Sano-De-Gaulle. Tout le monde me connaît…

    En cas d’absence, laisser coordonnées à mes complices … je veux dire mes collaborateurs… à savoir Cheick Modibo Diarra, Lieutenant Konare, ou Aissata la serveuse Nigériane qui a de belles tresses et de gros nichons !

    Paiement en liquide exigé, mais livraison gratuite possible pourvu que ça ne soit pas trop loin de Bamako, et surtout pas au nord.

  2. pourquoi Sanogo tient il autant à ces armes ??? il a déjà des clients qui veulent les acheter ?? :mrgreen: :mrgreen:

  3. C’est la republique des guellards ,des nullards qui voient toujours que leur malheur est le fait des autres ,donc pourquoi etre maliens si ce n’est que proteger le Mali et les maliens ,et des lorsqu’on n’est pas apte a le faire ca veut dire qu’on ne merite pas d’etre malien en conclusion on ne merite pas ce pays ,raison pourla quelle les deux tieres du pays est parti en moiens de 45 heures ,va reviser l’histoire de toutes les gurres jamais un pays n’a perdu plus de ca moite en moien de 45h c’est au Mali seulement que cela s’est produit ,meme en palestine ils registent avec des pieres ,allez y en Afganistan les americains on chaud laba ,mais depuis que le nord est occupe meme un seul coup de pistoler on n’a pas entendu !!!!!!!!!!!!!!!!!!!.Donc on voit ou est le probleme .

  4. À qu e l titre SANOGO demande à ouattara de libérer. Des armes achetées par l état malien. Ce imbécile de SANOGO qui ne comprend rien que la violence Nous n avons pas confiance à SANOGO et ses proches KONARE et le reste Au Mali il y a des vrais militaires donnons leur les moyens et laissons ses voleurs en attendant leurs arrestations
    La CDEAO. N arrêterait pas SANOGO et ses tortionnaires mais après la libération du nord la CPI arrêtera SANOGO pour crime de guerre ,assassinats et exécutions extra extrajudiciaires ( fausse commune des bérets rouges,tueries des élèves miltitaires de l école de la paix d koulikoro, vols détournements des biens publics…) ils n échapperons pas à la justice.
    Tout ce qui soutient les putschistes aujourd’hui doivent savoir que même s ils arrivent à se maintenir au pouvoir d autres imbéciles de militaires viendrons faire un un autre coup d état.
    MALIENS RT MALIENNES AVEZ VOUS DÉJÀ OUBLIÉ LE RÈGNE MILTAIRE DE MOUSSA TRAORÉ ? TOUS LES MILITAIRES DONT IDENTIQUES UN ADAGE NE DIT IL PAS ” UN MILITAURE COMMENCE À ÊTRE INTELLIGENT À PARTIR DU GRADE DE CAPITAINE”

  5. Mais quand est ce qu’on arrivera à comprendre que Sanago n’est RIEN et qu’il n’a RIEN à demander, à attendre, ou à exiger!!!

    Et quand on lit que sa majesté sanogo prétend “donner des instructions” au président de la cedeao, c’est à mourir de rire! Il est tellement mégalo et imbu de lui-même, qu’il ne réalise même pas qu’il fait rigoler tout le monde dans la sous région (et en occident n’en parlons pas!), et que tout le monde à eu 6 mois pour constater sa honteuse trouille de combattre!

  6. 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 mais ce que beaucoup des malien on rein compris mali est dans un situation très dangereuse a qui il faut libéré les arme les arme malien se entre tu les rouge conter vert le président ne pas respecter voir humilier cdeao essai de limite le Degas vous vous demander de donner des arme loqule risque de utilise pour tué les civile malien arrête vos conori il faut faire travaille vos tét

  7. Un millier d’hommes occupe une partie d’un État qui n’existait plus»,

  8. MR QUI TAPE BLANCHE NEIGE A VOUS LIRE ONT na L’IMPRESSION QUE VOUS PRÉFÉRER SANOGO AU NORD DU MALI VOIR MÊME TOUS LE MALI LA CEDAO NA PAS MANDAT D’ARRÊTER UNE QU’ELLE CONQUE PERSONNE MAIS SEULEMENT DES CENTAINES D HOMMES soldats hommes et femmes a kati partirions au nord avec armes pour libérer notre pays sa c’est claire si non c’est la population civil même qui ira les obligés a partir il y trop d’hommes dans les bases ce qui na rien d’un pays occuper c’est ce que les maliens ne savent pas ou l’accepte dans l’heure ure ou l’ignorance total……………………

  9. MR QUI TAPE BLANCHE NEIGE A VOUS LIRE ONT na L’IMPRESSION QUE VOUS PRÉFÉRER SANOGO AU NORD DU MALI VOIR MÊME TOUS LE MALI LA CEDAO NA PAS MANDAT D’ARRÊTER UNE QU’ELLE CONQUE PERSONNE MAIS SEULEMENT DES CENTAINES D HOMMES soldats hommes et femmes a kati partirions au nord avec armes pour libérer notre pays sa c’est claire si non c’est la population civil même qui ira les obligés a partir il y trop d’hommes dans les bases ce qui na rien d’un pays occuper c’est ce que les maliens ne savent pas ou l’accepte dans l’heure ure ou l’ignorance total

  10. mais ce que beaucoup des malien on rein compris mali est dans un situation très dangereuse a qui il faut libéré les arme les arme malien se entre tu les rouge conter vert le président ne pas respecter voir humilier cdeao essai de limite le Degas vous vous demander de donner des arme loqule risque de utilise pour tué les civile malien arrête vos conori il faut faire travaille vos tét

  11. 😯 👿 ET qui va payer la facture à la “CEDEAO”? il faudrait passer par d’autres moyens et utiliser l’argent pour d’autres urgences, comme l’éducation, la santé,l’énergie, le transport…car tout ce qu’ils font c’est du bruit pour rien et du bourrage de crâne pour faire oublier au peuple les vraies problèmes.

    • Tu as raison: L’occupation de la moitié du pays, c’est très secondaire!!! Je me demande comment on peut tenir des propos aussi inconscients!

  12. A mon avis la Cedeao ne debloquera ces armes qu’arrivee a Bamako.Il faut dire les choses clairement, sans detour:ILS N’ONT PAS CONFIANCE AUX MILITAIRES DE KATI.
    C’est pourquoi je pense egalement que le sejour a Bamako de la cedeao risque de tourner au vinaigre.Par exemple “ils”voudront reccuperer les armes de kati pour renforcer Sevare et la…….
    Comment faire alors? Casse tete chinois !!!!!

    Que dieu sauve le Mali . Amine

    • Je pense en effet, qu’il va helas avoir confrontation…
      Etant donné que les membres de la cedeao, sont tous pratiquement des dictateurs… ils vont vouloir faire la peau à Sanogo, l’homme qui a reveillé les maliens avec cette fausse demoncratie, pour en faire un exemple par rapport à leurs prorpes armées…

      • …”l’homme qui a reveillé les maliens avec cette fausse demoncratie, pour en faire un exemple par rapport à leurs prorpes armées…”

        LA MEILLEURE DE TOUT MALIWEB!!!!!! Grâce à Sanogo, notre démocratie (celle où on tabasse les présidents) et notre armée (qui se cache depuis 6 mois) seraient même devenues des EXEMPLES pour les armées des pays voisins!!!!!

        Je ne dirais qu’un mot: BRAVO!

    • …”:ILS N’ONT PAS CONFIANCE AUX MILITAIRES DE KATI.”… Et nous encore moins, mon cher! Et je souhaite de tout coeur que ces armes n’arrivent pas dans les mains de ces lâches avant qu’il n’y ait une forme d’autorité indépendante au Mali! Sans quoi, tout peut arriver…

Comments are closed.