Mali : tirs à l’arme lourde de l’armée malienne à 30 kilomètres des jihadistes

30 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

 Les militaires maliens viennent de donner deux coups de canon aux environs de 16H00 heures (GMT) à partir de Konan en ayant pour cibles les jihadistes se trouvant à 30 kilomètres d’eux dans le village de Gnimignama, cercle de Douentza, contrôlé par les terroristes, ont rapporté lundi à un correspondant de Xinhua des habitants de Sévaré.

Selon les mêmes sources, les jihadistes sont arrivés lundi à Boré (village du ministre malien de l’économie et des finances, Tiéna Coulibaly), situé à 40 kilomètres de Konan, avant de s’installer à Gnimignama qui est à son tour distant de 30 kilomètres de Konan là où se trouve l’armée malienne.

A en croire les mêmes sources, l’attente de l’arme malienne depuis ce lundi matin serait due à des consignes de la CEDEAO selon lesquelles, elle ne doit riposter à moins d’une distance de 30 kilomètres des assaillants.

A noter que la localité de Konan est située à 120 kilomètres de Sévaré (région de Mopti au sud), sous le contrôle de l’armée malienne.

De l’avis d’un observateur averti, la progression des jihadistes  »ne sera plus qu’un mauvais souvenir, car ceux-ci sont à la recherche d’un alibi pour se retirer. Pour se faire, il suffit qu’il y ait une riposte de l’armée malienne ».

En attendant cela, il est à signaler que la progression des islamistes du MUJAO (Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’ouest), d’Ançar Dine et d’AQMI vers le sud a créé un véritable état de psychose au sein de la population locale ces dernières heures.

De nombreux habitants (Douentza, Bandiagara, Sévaré, entre autres) convergent de plus en plus vers la capitale malienne et d’ autres villes du sud.

A en croire certaines sources, l’affrontement risquerait d’être grand ce lundi soir entre les militaires maliens et les jihadistes.

Par ailleurs, il est à noter que ces affrontements entre les deux camps interviennent à 72 heures (soit le 10 janvier prochain) des négociations devant se tenir à Ouagadougou ( Burkina Faso, pays du médiateur de la CEDEAO, le président Blaise Compaoré), pour la gestion de la crise sécuritaire qui sévit dans le nord du Mali.

BAMAKO (Xinhua) / Lundi 7 janvier 2013 | 20:02 UTC

30 Réactions à Mali : tirs à l’arme lourde de l’armée malienne à 30 kilomètres des jihadistes

  1. Moboto

    Je suis desolé que n’importe qui peut écrire n’importe quoi et à n’importe où.Je vois que l’autre cet article ne connait pas le pays, Konna est situé à 56km de Sevaré et non 130Km je voulais tout simplement attirer l’attention des lecteurs sur les mensonges que les soit disant journalstes racontent…

  2. Sy Samba

    Maliennes et Maliens! ça y est la capitaine Sanogo lance l’offensive. Il a commencé à tirer sur les islamistes et comme il ne fait rien comme tout le monde, il a tiré à 30 kms à la ronde. Il a pu tuer 254 terroristes et 1369 autres ont eut peur et se sont rendus. Vous voyez, notre capitaine avait raison, si on lui livre les armes qui étaient illégalement détenues en guinée et qu’on lui donne les coudées franches, il peut faire des miracles là ou il assis sur son fauteuil, dans son bureau climatisé de Kati. Merci Capitaine, merci pour ce premier butin de guerre et permettez moi de lancer un avertissement: Tremblez, tremblez fort messieurs les Islamistes, et vous les seccessionistes, fuyez le Zorro du Mali arrive et il va bientôt vous faire votre fête, à vous tous et en quelques heures, sans bouger de Kati, il va libérer le nord du Mali. Merci mon Capitaine, est ce qu’il ne vous resterait pas un peu de bière mon Capitaine?

  3. Koumba Sacko

    Nous disons que le tigre ne crie pas sa tigritude il rugit et bondit en même temps sur sa proie

    Nous disons qu’1 vrai stratège militaire ne dévoile jamais au public sa stratégie il fait tout dans la discrétion totale et l’ennemi qui croyait avoir à faire à 1amorphe est surpris de se retrouver dans l’au dela en Enfer

    Nous disons seuls les tonneaux vides font du bruit Nous disons seul le froussard à l’image du singe fait beaucoup de gestes et de bruits pour essayer d’effrayer

    Nous disons que la zone nord du Mali aura bientôt 1site touristique de plus

    Nous disons que ce site s’appelera « le tombeau des Suppôts de Satan Satan faits humains adeptes et fidèles de Dajal ou Antéchrist » d’Aqmi d’Ansar Eddine Boko Haram Mujao et consorts

  4. Massaye

    Envoyez des obus à 30km, n’est pas une vrai riposte, surtout que l’ennemi n’est même pas rentré en action. Votre observateur averti que les jihadis cherchent un alibi pour se retirer aprés un coup d’obus lancer contre eux, n’est que fantasme. Pourquoi quitté Gao, Tombouctou chercher un obus qui les font fuir ? C’est grotesque .

  5. veridique

    Je voudrais demander à mes chers amis et cheres amies de maliweb de ne pas confondre l’armée malienne au front avec la racaille de kati dirigée et entretenue par l’ubuesque cpt de la Gueule sanogo. Ceux qui sont aux front actuellement sont des fils dignes de ce pays , ce sont des hommes qui en ce moment meme sont entrain de regarder la mort en face et s’apprete à l’affrontrer. C’est vrai, c’est leur devoir, mais la mort reste quelque chose de douloureux. Nous devons les soutenir. Vraiment, nous devons prier pour eux , priez pour le Mali et ne pas faire d’amalgame avec la racaille de l’autre idiot qui de toute façon finira mal et très mal, meme s’il arrive à lier le ciel et la terre avec ses mains. ceux qui sont au front et qui ont la dignité de tenir leur engagement merite vraiment que nous les respections. Vive une armée republiçaine au Mali qui defend son peuple et son territoire.

  6. bbacus

    Continuer à vous moquer de vous mêmes; mais de grace essayer d’imaginer avec ces fous:
    -Combien de filles -mères et combien de jeunes noirs maliens vont être lapidées (puisque la charia c’est pour les noirs, les blancs étant déjà au paradis selon eux);
    -la médecine traditionnelle devra s’arrêter
    -combien de nos fameux marabouts seront fusiller? ne parlons des marabouts traditionnels eux vont être bruler!!!
    -Combien de lieux de loisirs seront fermés? Nous n’aurions même plus d’équipes nationales!
    -combien de nos enfants de moins de 13 ans seront marier à des paresseux-délinquants sexuels aigris du fait que les femmes les refusent actuellement parcequ’ils ne sont rien?
    -Nos projets de route, barrage, écoles, centres de santé devront s’arrêter avec Boko haram
    - Des jihadistes au sud changerait toute la donne; ce ne serai plus dans l’AZAWAD qu’ils vont regner mais ils peuvent nourrir le projet d’un grand AFRICANISTAN, imaginer notre mode de vie alors!!!!

  7. justicequity

    Abattre des ennemis à 30 KM de distance, il faut commander des armes dont la conception n’a même pas commencée . J’espère juste que nos rambos ne vont pas tenter de prendre les villes en restant à 30 KM et en lançant des obus , c’est le monde à l’envers quand le grand Satan CEDEAO a libérée les armes on attendait la reconquête du nord , mais apparemment tout va de travers , c’est plutôt le sud qui est danger , j’ai un bouc émissaire le Mali a trouvé un nouveau punchingball, tout ça c’est la faute à CMD avant sa démission forcée il a oublié de donner l’ordre de ne pas dépasser Konna donc pour ne pas lui désobéir il faut bombarder à partir de la-bas  » quel salaud ce CMD » .

    • FARA1001

      Il y’a même des armées à portée de plus de 70 KM c’est une question de volonté de soutient.

      • justicequity

        On a même des missiles long courrier qui peuvent faire 5.000 km cher ami(e) , à condition d’avoir au moins des coordonnées précis de la cible, nos soldats sont munis de canons classiques et vont des bombardement à l’aveugle , si par contre vous allez venir à bout des barbus en gardant une distance de 70km bonne chance .

  8. rodrigues Soares

    :idea: ALLONS PRIER LES ESPRITS DE NOS ANCETRES, REVENONS A NOS SCIENCES, CA AIDERA PLUS, AUSSI QUE CHAQUE HOMME AU MALI SE VOIT EN SOLDAT QUI PROTEGERAI SA COMMUNAUTEE :!:

    :idea: RETROUVONS NOS FORCES DANS NOS TRADITIONS :!:

  9. saada kone

    Des tirs à 30 km des assaillants! L’armée malienne est en train de se faire ridiculiser une nème fois encore. Attention à une nème repli tactique!
    Que le tout puissant nous viennent en aide

  10. Maïga S

    :oops: Qu’Allah nous assiste