Ministère de la sécurité et de la protection civile : Le Chef d’Etat-major de la Garde Nationale fait le point

0
Le Chef d’Etat-major de la Garde Nationale Col major Zoumana Diawara
Le Chef d’Etat-major de la Garde Nationale Col major Zoumana Diawara

Le Chef d’Etat-major de la Garde Nationale Col major Zoumana Diawara  était  face  à  la presse le 21 Avril dans la salle de conférence du Ministère de la sécurité et de la protection civile.

Depuis l’arrivée du Col major Salif Traoré à la tête du Ministère de la sécurité et de la protection civile, nous assistons au renforcement de la communication au niveau de ce département.

La rencontre de la semaine passée s’inscrivait dans le cadre de la communication du Ministère de la Sécurité et de la protection civile. La Garde Nationale du  Mali est une formation militaire placée sous l’autorité du Ministre de la Défense et des anciens Combattants et mise à la disposition du Ministre de la sécurité et de la protection civile. De sa création à aujourd’hui ce corps de l’armée Malienne  a subi plusieurs mutations de la période précoloniale à 1994 pour prendre le nom de la garde Nationale.

La garde Nationale se caractérise par son déploiement sur l’ensemble du territoire et sa souplesse d’emploi, qui fait  de  sa  devise « servir  partout  avec  honneur, loyauté  et  discrétion ».sont  serment  est : « le Garde meurt  mais ne  se rend jamais ».

Les missions de la Garde Nationale englobent des missions de défense et de sécurité. Il s’agit  d’assurer la sécurité au profit des Institutions et des autorités  administratives et politiques, concourir  à la défense  opérationnelle  du territoriale (DOT) ; participer  à  la protection des personnes et de leurs biens ; participer aux opérations de Maintien de paix ;participer à la surveillance des frontières ; participer au  service  des prisons

La Garde Nationale  se situe à deux niveaux et calquée sur le découpage administratif du pays au niveau central et peloton. La Garde Nationale est divisée  en plusieurs unités diversifiées qui sont le  Groupement de Maintien d’ordre (GMO), Groupement  Territorial de Bamako (GTB), Unités Méhariste (UM), Forces  Spéciale  Anti-Terroriste (FORSAT-GNM). Cette  dernière  est  uniquement  dédiée à la lutte anti-terroriste, cette Unité mise en place et activée en cas de besoin par  le MSPC est en pleine montée. Cette unité se caractérise par son efficacité et sa furtivité pour lutter contre le terrorisme sur toutes ses formes.

Par ailleurs le chef d’Etat-major soulignera que, malgré la rapidité, l’efficacité  et  la  souplesse de la Garde Nationale, elle  est  confrontée à  des  problèmes  qui  sont entre autres,  l’insuffisances  des  personnels, le manque de moyens matériels et de ressources financières adéquate. A cela, s’ajoute la formation des cadres.

Il  a rassuré la population que des dispositions  seront  prises afin que les recrutements soient transparents pour  une armée forte et républicaine.

Boubacar  Diam Wagué

PARTAGER