Le ministre de la défense à la rencontre des généraux : Les vraies questions occultées

11
Le ministre de la Défense, Bah Daou
Le ministre de la Défense, Bah Daou

Il y a de cela une dizaine de jours, le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Ba N’Dao, a rencontré les officiers généraux de l’armée. Ils étaient une quarantaine de généraux présents à cette rencontre. Il s’agissait, a indiqué le ministre, de partager avec ces officiers supérieurs de l’armée des questions brûlantes de l’heure et de la vie de la nation.

 

Les hôtes du ministre ont fait part de leur disponibilité à être au service de la nation, partout où besoin se fera. La reforme de l’armée ? Il n’aurait pas été question d’associer les généraux à cette entreprise. Pourtant, ce ne sont pas les expertises qui manquent.

 

Aussi, la principale leçon à retenir de cette rencontre, est que la grande majorité des ces officiers généraux sont actuellement au chômage.

 

En clair, ils sont au garage depuis le coup d’Etat de mars qui a amené au devant de la scène une racaille de putschistes qui ont livré le pays à des groupes djihadistes, pillé les caisses de l’Etat et assassiné de nombreux compagnons d’armes ; le tout avec la complicité de certains hommes politiques.

 

Aujourd’hui, l’urgence pour le ministre de la Défense et des Anciens combattants, est de remettre au service ces officiers au moment où les autorités ont toujours du mal à maitriser la situation sécuritaire au nord du Mali.

 

En somme, les vraies questions n’ont pas été abordées lors de cette rencontre qui est tout de même une première depuis le coup d’Etat.

 La Rédaction

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. vous ne croyez pas si bien dire mrs de la redaction ces delinquants du 22 mars malgre les crimes atroces commis malgre le pillages de caisses de l Etat et des particuliers coulent encore des jours heureux et demandent meme a composer le menu du jour,au mali on a l impression que seule la violence paie et cash

  2. Le Mali n’a pas besoin d’officiers félons. Pendant que le septentrion était entre les mains des djihadistes, ou étaient tous ces généraux ? Ils étaient tous cachés. San l’intervention de la France, tous le monde sait ce que le Mali allait devenir.
    Les maliens, il est temps que nous nous ouvrions les yeux. Le Mali a besoin d’avancer et tourner la page de ces incompétents.
    Comment se fait t-il que le Mali compte plus de généraux que les pays de la sous région ? Comment les entretenir alors que le Mali dépend de l’aide extérieures

    C’est quoi le rôle d’un général surtout en période de guerre ?
    Pendant que les français mourraient au nord pour contrer l’avancer des rebelles, les généraux maliens circulaient dans la capitale à bord des voitures de luxes. Il faut reconnaître de même qu’il y a encore quelques généraux valeureux au sein de notre armée qui étaient au Nord pendant la guerre.
    Si ces faux généraux veulent reprendre le service alors qu’ils aillent au nord.

    • Monsieur sax, vous devez fournir un peu d’effort pour comprendre l’art de la guerre. Les généraux ne sont pas forcément en première ligne. Même au temps de Napoléon, cela révélerait de la folie et de la plus grande sottise humaine. Les soldats et les officiers subalternes sont les ouvriers de la guerre, mais si eux sont travestis depuis le recrutement par le politique, auriez vous aimé que les généraux fassent le coup d’Etat. Dans ce cas on sera dans tout sauf une nation républicaine et démocratique. En absence des généraux que vous haïssez tant, vos troufions ont-ils gagné la bataille de Kidal? Sur le terrain des officiers de la nouvelle génération crapahutaient s’ils en ont d’ailleurs fait. Les anciens préféraient mourir au front que de retrousser les manches pour détaler au moindre coup de feu. Vous intellectuels et financiers qu’avez vous donné à votre armée avant le débâcle de 2012? Quel est le bataillon malien qui pouvait aligner quatre (04) véhicules en bon état de marche?

  3. Merci de me donner l’opportunité de m’exprimer. Il est temps que pour l’avenir de nos enfants et du Mali que l’Armée, la Police et autres soient en dehors du champ politique.Certes , le Ministre est nommé par le politique , mais avec des techniciens intellectuellement et moralement aptes. Des officiers rompus à la tache et non des officiers inexpérimentés et ayant vite “monter” à la faveur d’un coup.
    Cependant ,au risque de mettre plusieurs officiers ( généraux et supérieurs ) à coté,quels sont ceux qui pouvaient dirent non à l’ancien Président A T T ? Je souhaite un numéro de contact.

    • Mon Colonel, votre armée a perdu ses valeurs depuis que ATT et les politiciens ont accepter les élèves et étudiants dans le CTSP. Etant au sommet de l’Etat quel est le politicien qui a levé le doigt pour fustiger cette nouvelle vision de gouvernance? Un étudiant ou un élève au pouvoir, c’est comme si on alimentait l’âne avec du miel. Dès lors toutes les dérives étaient permises. C’est eux qui imposaient les meneurs lors des recrutements. Des directeurs de service étaient des otages des élèves. Des politiciens creusaient en eux l’électorat au grand dam de l’honneur de la patrie. Rien à dire à une armée dont l’ossature est essentiellement constituée de cette génération. Ont-ils honte de fuir devant l’ennemi? point du tout. Même devant les européens formateurs, ils se plaignent de leur alimentation (pas de viande, pas de macaroni,pas de sel dans la sauce), on ne refuse de monter au front. Les généraux ne sont coupables de rien. Cherchez le mal dans la société elle même. VIVE LA REPUBLIQUE

  4. Le problème des maliens intellects, c’est de croire que les généraux de la République sont au dessus du Politique. Hé bien qu’ils se convainquent du contraire. Seul un bon chef d’Etat peut faire de ses généraux, de bons stratèges. Mais, dans le principe d’emploi de l’armée, le politique est au dessus de l’armée, raison pour laquelle d’ailleurs le Président de la République est le Chef suprême des Armées. Le principe républicain d’une armée c’est que le politique ne doit aucunement s’immiscer dans les détails d’exécution des missions confiées à l’armée. Cela veut dire, que le commandement de l’armée doit avoir les mains libres d’où l’initiative. Mais, depuis Moussa Traoré, tout ce qui concerne l’armée est dictée depuis Koulouba surtout les premières dames, exception faite à madame Konaré qui est un grand intellectuel. Tous les Présidents se sont mêlés dans les détails intérieurs de l’exécution des missions dévolues à l’armée, et ce par hantise d’un coup d’Etat. VIVE LA REPUBLIQUE

    • De Gaule a vite compris et s’est démarqué de la dépendance de l’OTAN aux USA. Il s’est fait une armée républicaine digne et forte. Voilà le résultat aujourd’hui par rapport aux autres armées de l’OTAN. Depuis le coup d’Etat insensé du 19 novembre 1968, l’armée du Mali ne fait que vivoter. Soit c’est le clivage, soit c’est le règlement de compte entre testiculards galonnés, ou c’est l’obséquiosité au politique. Nos BRDM et LRM (BM 21) que nous considérons comme armes de décision sont obsolètes et inadaptés au terrain avec le nouveau facteur tactique. Le pire d’entre tous c’est bien ATT qui a fait de tous ses camarades de promotions et ses copains de vagabondage des généraux dont certains sont vraiment des piètres officiers tant moralement qu’intellectuellement. Des premières dames qui se mêlaient des mutations, des avancements et des recrutements dans l’armée sous le foisonnement des élus politiques à la recherche de mandat électif. VIVE LA REPUBLIQUE

  5. Votra camp est maintenant bien connu. C’est parmi ces officier sup qu’il y a toute sorte de trafiquants, de corrompus, et d’apatrides bref des gens qui ont mis le pays à terre. Donc attention!

  6. Tu Peux ecrire ce tu veux M. le journaleux. Ton probleme est que Rien n’a filtré de cette rencontre! du coup tu preche du faux pour avoir le vrai! Tu n’aura Rien!

  7. Article trop partisan. où étaient ces “généraux” quand la “racaille de putschistes” s’emparait du pouvoir? Cette racaille vaut dix mille fois alors que ces “généraux”. Et puis elle (la racaille) n’est que la marque déposée de ces généraux. Et puis que cette armée n’a pas été capable de remplir sa mission: défendre l’intégrité territoriale du Mali, il la dissoudre. Nous sommes déjà sous – tutelle de l’ONU à travers l’Amusement, pardon la MINUSMA et de la France à travers Serval puis Barkhane.
    Et vous scribouillards, vous voulez condamner certains et blanchir d’autres catégories ou grades de l’armée!!! Prrrrrrrrrrr!!!!!

Comments are closed.