Pour services rendus à la nation pendant l’occupation : 400 militaires et civils ont bénéficié de la reconnaissance de la nation

0

decoration-DiaranCe sont des  militaires maliens tous grades confondus  et des fonctionnaires du département de la défense qui ont été décorés jeudi par le ministre  Soumeylou Boubèye Maïga.  Ils sont 28 militaires  à avoir  été décorés chevalier de l’Ordre national,  68 de la Croix de la valeur militaire, 313 médaillés du mérite militaire. C’est à la veille du 22 septembre 2013  que ces récipiendaires  avaient été sélectionnés par les plus hautes autorités.

 

 

Parmi les récipiendaires figurent des militaires qui ont été déployés sur le terrain au tout début de la bataille de Konna où certains  ont péri. Les blessés n’ont pas été oubliés. Ils ont eux aussi bénéficié de la reconnaissance de la nation.

 

 

On se rappelle que pendant la période de la transition, le professeur Dioncounda Traoré a décoré à titre posthume certains militaires tombés sur le champ de bataille notamment des Maliens mais aussi des Français et Tchadiens. Des responsables militaires de ces pays avaient également été décorés par  le président de la transition.

DecorationLes autorités actuelles qui ont entrepris depuis leur prise de fonction une vaste réforme au niveau de l’armée à travers la formation, l’octroi des logements sociaux, l’érection de stèle à la mémoire des disparus, ont estimé qu’il faut rendre hommage à certains militaires et personnels civils du département de la défense qui se sont illustrés pour leur loyauté pendant la crise.

 

 

Outre des soldats du rang qui étaient en première ligne pendant la guerre,  plusieurs responsables militaires, directeurs de service,  qui ont bénéficié de la reconnaissance de la nation. Ils ont été salués pour avoir su maintenir le service minimum en dépit de l’état d’effritement (commandement parallèle avec la situation qui prévalait à Kati, indiscipline, etc)  dans lequel le pays était plongé.

AbdoulayeDIARRA

 

PARTAGER