Réunion extraordinaire des chefs d’état-major de la CEDEAO : Les soldats de la MISMA déployés d’ici le 26 janvier

11 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Les troupes de la MISMA se déploieront dans notre pays  d’ici le 26 janvier. Un contingent de 200 hommes sur les 2000 promis par N’Djamena est arrivé à Niamey où ils seront rejoints par les militaires burkinabés et nigériens.

Arrivée de chefs d’état-major ouest-africains à Bamako pour discuter de l’envoi de soldats au Mali

Au terme de leur rencontre d’urgence de mercredi, le comité  des chefs d’état-major de la CEDEAO a renouvelé son engagement à aider notre pays à recouvrer rapidement son intégrité territoriale. L’arrivée d’un premier contingent nigérian de la force d’intervention ouest-africaine au Mali se fera très prochainement, selon une source militaire.

Les troupes de la Misma doivent être déployées d’ici le 26 janvier à Bamako, selon les conclusions de la réunion des chefs d’état-major de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest. Un premier contingent de 200 hommes des forces spéciales tchadiennes sur les 2000 promis par N’Djamena, est arrivé mercredi soir à Niamey, où ils doivent être rejoints par des militaires burkinabè et nigériens.

Au cours de la réunion, les chefs d’état-major ouest-africains, assistés du représentant de l’armée française, le général Grégoire de Saint Quentin, ont achevé le plan final du déploiement des troupes de la MISMA. Il ressort de cette rencontre à huis clos qu’un premier contingent de quelques centaines d’hommes se déploiera à Bamako aux côtés des soldats français pour sécuriser la ville et veiller sur la logistique. Tandis que le gros de l’effectif se déploiera à l’intérieur du pays pour la reconquête du nord.

En dehors des pays annoncés,  des troupes pourraient aussi venir des autres pays du continent, a déclaré le général Soumaila Bagayogo, chef d’état-major de la CEDEAO. L’Ivoirien a aussi sollicité le concours de certaines puissances militaires à l’image de l’Angola et de l’Afrique du sud.

Au septième jour de l’opération Serval seuls les militaires français se sont déployés aux côtés de l’armée malienne. Il est attendu quelque 3300 soldats issus de l’Afrique de l’ouest. Toutefois, l’engagement du Tchad à envoyer 2000 soldats fait de ce pays de l’Afrique centrale le plus gros contributeur. Il est suivi du Nigéria, la puissance militaire de la région qui a augmenté sa participation de 600 militaires à 900.

  Abdoulaye DIARRA

 

SOURCE:  du   18 jan 2013.    

11 Réactions à Réunion extraordinaire des chefs d’état-major de la CEDEAO : Les soldats de la MISMA déployés d’ici le 26 janvier

  1. VIVE LE CAPITAINE SANOGO! VIVE LE CNRDRE!

    Nous sommes entrain de foncer vers une internalisation tres forte qui risque d’avoir des consequences catastrophiques pour le continent africain!ETUDIONS LA POSSIBILITE’ DE CALMER LE JEU DES QUE TOUTES LES VILLES ET TOUS LES VILLAGES SONT LIBERE’S! NE NOUS TROMPONS POINT, DEPUIS UNE SEMAINE LE MALI ET LA FRANCE ONT ENGAGE’S DANS DES OPERATIONS MILITAIRES; LES AFRICINS TRAINENT LES PIEDS PARCE QUE LEURS MOYENS SONT LIMITE’S ET ILS ONT PEUR DES PROBABLES DETERIORATIONS DE LA SITUATION SECURITAIRES DANS LEURS PAYS RESPECTIFS PAR LES TERRORISTES. LA SOLUTION VIENDRA DES PUISSANCES MONDIALES! LA STRATEGIE MALIENNE DOIT ETRE DE RENFORCER SES LIENS D’AMITIE’ ET DE COOPERATION AVEC LA FRANCE ET LES USA CAR
    C’EST EGALEMENT BIEN A’ CAUSE DE L’ECHEC DE LA POLITIQUE ETRANGERE DE NOTRE FASSO QUE NOUS SOMMES DANS LA MERDE!
    SOYONS PRUDENTS ET SAGES! LE FAUX PATRIOTISME DEPLACE’ ET LES EMOTIONS NE NOUS MENERONT NULLE PART! DES FOIS,C’EST IMPORTANT D’AVOIR UNE VISION CYNIQUE DES CHOSES!!!

  2. Badr

    S’il vous plait ne vous en voulez pas à la CEDEAO.L’armé Malienne était face à ces terroriste durant une année sans être prêt. On a vu ce qui s’est passé à Konan. De grâce ce sont des hommes qui viennent risquer leurs vies pour le Mali laisser les ce préparer.Ne comparé pas nos pays à la France.Et puis ils étaient combien dans les rues de Bamako à décrier l’envoie de troupes de la CEDEAO?. SOyons modeste et respecter ces bonnes vOlontés qui viennent aider le Mali.Ne crOyez pas que c’est une guerre éclaire. La CEDEAO à raison de se preparer minitieusement afin de ne pas envoyer ces hommes à la boucherie. Ceux d’en face sont de vrait professionels de la guerre et les soldats Maliens le savent et nos autorités aussi. Faisons attention à ce que nous écrivons.

  3. Badr

    S’il vous plait ne vous en voulez pas à la CDEAO.L ‘armé Malienne était face à ces terroriste durant une année sans être prêt. On a vu ce qui s’est passé à Konan. De grâce ce sont des hommes qui viennent risquer leurs vies pour le Mali laisser les ce préparer.Ne comparé pas nos pays à la France.Et puis ils étaient combien dans les rues d Bamako à décrier l’envoie de troupes de la CDEAO?. SOyons modeste et respecter ces bonne vOlontés qui viennent aider le Mali.Ne crOyez pas que c’est une guerre éclaire. La CDEAO à raison de se preparer minitieusement afin de ne pas envoyer ces hommes à la boucherie. Ceux d’en face sont de vrait professionels de la guerre et les soldats Maliens le savent et nos autorités aussi. Faisons attention à ce que nous écrivons.

  4. elimariko

    Il faut dire qu’ils ont ete tres rapides pour l’embargo contre le Mali. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  5. elimariko

    Comme prevu ils viendrons a la fin des combats pour les per diems. Ils sont bon pour le maintien d’ordre.
    On ne remercie plus les bonnes intentions.
    Vive la France! Vive le Mali!

    • Bouglass

      Vous qui êtes sur place, vous avez fait une année avant de remuer votre arrière-train semblant être plus lourd que celui de l’hippopotame!!!

  6. cliclac

    :-D :-D :-D Heureusement que depuis 1 an que la CEDEAO avait 3300 hoes en attente et qu’elle peut se faire le luxe d’en envoyer une centaine :-D :-D :-D :-D Si tel n’était pas le cas alors il fallait attendre 1 an pour les reunions, 1 an pour constituer la force, 1 an pour assurer les moyens de son deploiement 1 an pour son deploiement, 1 an pour la rendre opérationnelle et enfin 1 an pour qu’elle tire le 1er pétard. Dieu merci les terroristes ont commencé le 1er et la Grande FRANCE était là :-D :-D :-D l’inconnu pour eux a été la France :!: :!: :!: :!: CEDEAO même à dos d’ane vs seriez djà sur le champs :!: :!: :!: Imaginez, le Tchad si loin est djà là :-D

  7. Djuska

    AH ! la CEDEAO ! ou tu es dedans ou tu es dehors ! c’est quoi ta position ?

  8. Touré A.

    Une peau de chagrin cette CEDEAO, une mer.de dirais-je :evil: :evil: En Afrique Centrale 2 semaines ont suffi à leur organisation sous-régionale de clore le dossier Centrafricain avec un déploiement de soldats sur place en moins de 48 heures :!: :evil: La CEDEAO va continuer à nous amuser amuser avec leur médiation pourrie :evil: :evil: :evil:

    • koudis

      Oui mon frère Touré, en 48h Bangui avait été protégée par les soldats des pays voisins… :evil: :evil: :evil: