Série télévisée “Les concessions” : Les métamorphoses de Momo

1

Les téléspectateurs suivent avec un grand intérêt, depuis quelques mois, la série ” Les concessions “. Une série télévisée conçue pour attirer un large public. De par la richesse de ses histoires et de ses enjeux, elle peut se développer en 52 épisodes. Le côté intéressant, c’est surtout l’harmonie dans la mise en scène.

Boh Diallo dit Pakendous

Les comédiens et autres acteurs jouent à merveille leur rôle.  Le fils d’Abdoulaye Diabaté, Iba sans être un grand comédien, y joue sa partition.  Au fur et à mesure qu’on suit  les concessions,  l’on retrouve des scènes, dramatiquement, intenses, émotionnelles avec des personnages forts comme le jeune Boh Diallo dit Pakendouss qui joue le rôle de Momo. Momo est un cas à part.  Si les concessions montrent  les différents visages de l’Afrique actuelle, de la pure tradition, Momo lui se métamorphose en fonction des séries, du don juan à la belle vie dans les bars et boites de nuit avec les filles causant de sérieux problèmes à sa mère, Hélene Diarra. Subitement, il se converti à l’islam, à la surprise générale de ses amis qui, sans chercher à le comprendre, le passe à tabac. Il fut transporté à l’hôpital pour suivre des traitements.  Le film se jouant de pays en pays, Momo est invité au Burkina par une association analogue à la sienne. Loin des siens, il n’est plus obligé de jouer à la comédie et retombe dans ses travers d’ancien drogué. Il se sert de son manteau de bienfaiteur pour créer un réseau international de trafic de stupéfiants. Malheureusement, la police découvre son réseau et le traque. Il rentre se réfugier à Bamako où l’affaire est ébruitée. Il revient chez Aminata qui lui pardonne, comme toujours. Momo persiste. Il avait fondé  une association pour lutter contre l’utilisation de la drogue. Bientôt, il se retrouve médiatisé sous la figure du pécheur repenti et passe à la télévision. Voici que le malfrat d’hier est devenu un grand chef religieux, avec sa confrérie, il ne parle que de Dieu, reçoit des dons, des gestes de partout. Car, pour lui tout retournera à Dieu, et c’est Dieu qui est le maître de tout. Très engagé, en bon chef religieux, il se fait assister par un ami qui ne sait qu’agir en mal en son nom. Ils vont se séparer. Et chacun va de son côté. Mais, Momo reste le chef religieux et continue de faire passer le message de Dieu, jusqu’à son mariage. Boh Diallo allias Pakendouss,  en dehors de son rôle de Momo, joue dans d’autres épisode. Il fait parti des rares comédiens qui ont joué dans plus de 24 épisodes dans ” Les concessions”. Dans tous les cas,  à travers, les différents épisodes, il prouve qu’il a du talent avec un verbe facile. Bref, un acteur complet.

   Kassim TRAORE

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. Le personnage et le comédien se fond, le journaliste narre la scène ou la vie du comédien

Comments are closed.