Souleymane Dembélé, Directeur adjoint de la DIRPA : « l’armée malienne est à Kidal et y demeurera …»

33 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

L’armée malienne  est à Kidal et y demeurera, tels sont les propos du Directeur adjoint de la DIRPA, Souleymane Dembelé lors du point de presse qu’il a animé ce jeudi 31 janvier. Selon lui,  l’armée malienne, dans sa mission de reconquête des territoires occupés,  n’hésitera pas à affronter le Mnla  s’il est armé et s’il constitue une menace pour les forces armées maliennes et le peuple malien.

« En ce moment, les esprits sont focalisés sur Kidal, l’armée est à Kidal et le reste du lot en train de faire un mouvement sur Kidal. Cela doit être clair dans l’esprit des gens. L’armée malienne ne va pas rester à la traine dans cette opération. Notre objectif est la reconquête des régions nord du pays et l’armée va reconquérir au millimètre près tout le territoire malien. Nous sommes à Kidal, nous serons à Kidal et nous allons y rester», a déclaré le directeur adjoint de la DIRPA, Souleymane Dembelé, à l’entame de son discours. Quand une opération est en cours, souligne Souleymane Dembelé, il est du ressort de l’armée de taire certains aspects  sinon cela risque de compromettre dangereusement les opérations sur le terrain. De son avis, l’armée n’a pas de position particulière  par rapport au Mnla en tant que tel.

«  La position de l’armée dans cette situation est que si nous avons en face de nous des hommes armés nous allons les combattre. L’armée n’en a cure des droits et des privilèges  que s’arroge la branche politique du Mnla sur le territoire malien.  Notre objectif demeure la reconquête de tout le territoire malien. Et c’est ce que l’armée malienne est en train de faire actuellement. Si le Mia est armé, le Mnla constitue un ennemi pour les forces armées maliennes et le peuple malien. Dans ce cas, on va les combattre jusque dans leurs derniers retranchements », a-t-il dit. Avant d’ajouter que si le Mnla décide de déposer les armes et d’engager un processus de négociation avec le gouvernement c’est aux politiques de gérer cet aspect. « C’est qui est sûr, l’armée malienne ne se dérogera pas  de sa mission de reconquête des territoires occupés».

Selon lui, présentement les opérations sont en cours et l’armée malienne et ses alliés sont en train de procéder à la reconquête du territoire et pratiquement, ils sont au niveau de toutes les régions nord du pays. Pour lui, les forces armées sont en train de procéder à la sécurisation de tout le territoire malien notamment la région de Kayes. « On semble ne pas s’intéresser à la région de Kayes. Il y a eu un moment des échos faisant état de caravanes de véhicule en partance pour Nara et l’armée malienne a pris des dispositions à ce niveau. Actuellement nos forces sont au niveau de ces localités, notamment de Banamba jusqu’à Nioro en passant par Kayes. C’est ce qu’on appelle dans notre jargon « des contrôles des zones », c’est des forces tampons qui sont en train d’éviter à ce que des forces ennemis pénètrent », a-t-il soutenu.

Madiassa Kaba Diakité

SOURCE:  du   1 fév 2013.    

33 Réactions à Souleymane Dembélé, Directeur adjoint de la DIRPA : « l’armée malienne est à Kidal et y demeurera …»

  1. fvck racists

    q’avez vous donc a vouloir nous ridiculisee? nous somme un pays en voie de developpement et ouais on a pas encore les moyens necessaire pour lutter contre ces bandits soi disant jihadistes…peut etre si votre chers france ne nous avait pas exploitees et que nos dirigeants avait ete honnetes on aurait put nous demerdees tout seule, toi rodrigues tu fera mieux de ferme ta seule gueule,parcw qu’el sent vraiment mauvais, enculee de ta race,vous rapellez vous des tir-aileurs senegalais AKA etrangers??? nos grand parents ont eu a defendre la france dans le passe, donc moi je pense que c’est normale si aujourdhui la france nous viens en aide. alors quoi? VIVE LE MALI INDIVISIBLE…peut etre que vous racistes avez besoin de revoir vos lecons d’histoire,(2eme guerre mondiale et la revolution francaise)

  2. MoptiA Opti

    Verin; tu as parfaitement raison et tu n’as blesse’ personne. Tu ne viens de dire que la verite’ et rien que la verite’. Sans la France, l’arme’e malienne allait etre clairement vaincu et humilie’e comme elle l’a ete’ au debut de l’anne’e 2012, et comme elle l’a ete’ le 10janvier 2013; avant que la France vienne a’ son secours. Donc c’est a’ l’arme’e Francaise qu’on a confiance, l’arme’e malienne nous a deja’ suffisamment fait honte comme cela’.

    • rodrigues Soares

      :oops: l’ armee malienne, C’ EST LE PEUPLE MALIEN, avoir honte de l’ armee malienne de la part d’ un malien c’ est ce regarder les uns les autres les faces merdeuses et s’ ecrier xxxxx :!:

      :lol: ARMEE=PEUPLE=ARMEE :!:

  3. L’armée Malienne doit savoir que leur cote de popularité doit baisser s’il ne met Sanogo et ses complices a leurs places. Si Sanogo se dit vrai militaire et qu’il est venu pour libérer le pays il doit le prouve maintenant à population Malienne. Il ya plus gradé que lui aux combats.

  4. blanche neige

    eh Dembélé ,c’est ton chef Sanogo qui t’a dit de dire çà ,quel l’armée malienne ne quitterait pas Kidal ???? elle aurait eu mieux fait d’y rester il y a un an aulieu de deserter honteusement :mrgreen: :mrgreen: