Un défilé du 14-Juillet sous le signe de l’amitié franco-malienne

17

forces maliennesLes troupes africaines et la force Serval engagées au Mali seront à l’honneur ce dimanche sur les Champs-Elysées à Paris pour le défilé militaire du 14-Juillet. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, le président malien par intérim Dioncounda Traoré et les ministres de la Défense de treize pays africains qui ont participé aux opérations au Mali assisteront à ce défilé en tant qu’invités d’honneur.

Insigne honneur, c’est le détachement malien composé d’une soixantaine de soldats qui ouvrira le défilé sur les Champs-Elysées ce dimanche matin. Dans la tribune, le président du Mali par intérim, Dioncounda Traoré et plusieurs de ses ministres, seront aux côtés de François Hollande.

 

 

Les autorités de Bamako ont elles aussi souhaité célébrer l’amitié franco-malienne. Samedi, dans un grand hôtel parisien, le ministres français de la Défense Jean-Yves Le Drian et celui des Affaires étrangères, Laurent Fabius, ainsi que plusieurs officiers supérieurs ont été décorés de l’ordre national du Mali.

 

 

Demain lundi, c’est le président Hollande qui recevra des mains de son homologue la Croix de Grand officier de l’ordre national du Mali.

Polémique autour d’un officier

 

Seule fausse note dans ce concert de louanges, le lieutenant-colonel Elisée Jean Dao qui ouvrira le défilé ne fait pas l’unanimité. Cet officier commande la zone militaire du Gourma dans la région du fleuve. C’est là qu’en mars dernier, certains éléments de l’armée accompagnés de groupes d’autodéfense se sont livrés à des exactions et des violences sur les populations nomades. A Gossi, In Tellil, Doro, le lieutenant-colonel Elisée-Jean Dao a souvent été mis en cause auprès de RFI par les victimes et des sources militaires étrangères.

 

 

Au ministère de la Défense à Paris, on précise que c’est le Mali qui a choisi les officiers qui le représenteraient sur les Champs-Elysées et que la France n’a rien à redire tant que la justice internationale n’a pas été saisie.

 

 

Les autorités militaires maliennes jugent la polémique tendancieuse et ne veulent retenir qu’une chose : la photo de soldats maliens sur la célèbre avenue parisienne.

Les pays de la Misma à l’honneur

 

 

64 soldats maliens ouvriront donc le défilé cette année derrière le lieutenant-colonel Dao. Seront aussi à Paris des représentants de douze autres pays qui ont composé la Misma (Mission internationale de soutien au Mali). Parmi eux, le colonel guinéen Amadou Kaba pour qui c’est « un honneur » d’être là.

 

Colonel Amadou Kaba

La coopération avec la France se passe bien.

 

« Fierté » aussi pour le colonel sénégalais Boubakar Touré, à l’aube du défilé.

 

Colonel Boubakar Touré

Je suis honoré par l’invitation faite par les autorités françaises au Sénégal.

 

Difficile organisation

 

 

Il aura fallu plusieurs jours d’entraînement, à raison de plusieurs défilés par jour, pour arriver à la perfection le jour J. Les troupes africaines « ont été récupérées un peu au dernier moment, ce qui fait que leur préparation est pour eux plus délicate que pour les Français qui ont eu un petit peu plus de préavis, explique le général Bazin, adjoint du gouverneur militaire de Paris et responsable de la préparation et de l’exécution du défilé pour les troupes à pied. Mais les progrès sont notables et je ne doute pas qu’au moment du défilé, cela se passe très bien pour eux, qu’ils puissent à la fois être fiers de leur présence, fiers de leur armée et fiers de leur pays.

 

 

Se mettre exactement au même pas, avec les mêmes gestes, les mêmes cadences, les mêmes distances que tout le monde, précise-t-il, ça paraît très simple, mais c’est un exercice de rigueur et de cohésion qu’il faut forger.

 

 

Venant de pays différents, poursuit-il, il n’est pas anormal que la cohésion ne soit pas innée : les traditions sont différentes, les cérémonials aussi et donc, il faut mettre tout ça en harmonie ».

 

Par RFI

PARTAGER

17 COMMENTAIRES

  1. Défilé est la spécialité de nos militaires, car ils ne savent que faire ça; par ailleurs sous un autre angle, je doute si la France ne veut pas injecter à nos ces militaires qui semblent avoir la couille que les autres des produits qui démotivent!

  2. VOTONS TOUS POUR ZOUMANA SACKO COMME PRESIDENT DU NOUVEAU MALI.
    VOTONS TOUS POUR ZOUMANA SACKO COMME PRESIDENT DU NOUVEAU MALI.

  3. Ou est la photo des militaires Maliens defilant aux Champs-Elysees avec Jean Elysee Dao! Meme selectionner la bonne photo vous n’y arrivez pas?!!

  4. Les ressortissants de la Croatie s’appellent les Croates et non les Croitiens. Corrigez moi si je me trompe. L’envoyé spéciale de l’ORTM Adama Camara a qualifié les soldats croates de “Croitiens” hum! hum! hum! On est médiocre dans tous les domaines et à tous les niveaux.

  5. des crimes atroces ont été commis sous le commandement de l’officier Elizee Dao qui a défilé le 14 juillet sur les champs Elyzées, il doit répondre devant la justice de ces crimes et non défiler.

  6. Oui Bravo les gars… Nos anciens combattants avaient aussi défilé au même endroit après avoir libéré la France… 😀 😀 😀 Merci au Lt-Col Jean-Elysée Dao… Oui mon Colonel vous portez le nom “Elysée” et vous avez le premier à ouvrir le défilé… Le Mali est fier de vous… Vos pas étaient bien mesurés… Vive l’armée malienne… 😆 😆 Ce 14 juillet a été Franco-malien… Je le partage donc pas question d’être un rabat-joie 😆 😆

  7. Vive la cooperation franco-malienne!!!
    Ceux qui continuent leurs imbecilite’s contre le Capitaine SANOGO ET LA JUNTE N’ONT RIEN D’IMPORTANT A’ DIRE!
    LE MALI DOIT AVANCER! IL AVANCE! IL AVANCERA TOUJOURS!!!!
    Yugucon et tes amis, dites ce que vous voulez, et apres?

  8. Qu’en est il de SANOGO et de sa bandes ? Vont ils eux aussi defiler aux cotes des vrais militaires ? Ce serait pire que la prestation des djihadistes. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • Sisi, ils vont bel et bien defilés. Prenez place devant votre televiseur, captez tv5, france24, etc.., si vous etes musulman, jouissez d’un jus de tamarin glacé en plein ramadan, vous les verrez passer en couleur marbre. bon festin!

      • Manndofane
        “si vous etes musulman, jouissez d’un jus de tamarin glacé en plein ramadan”

        Et pour mes frères Chrétiens Dogon, Minianka, Bobo, etc. tapez vous une bonne flag bien glacée, un JB glace, un Johnny, un Pastis, efin tout ce que vous voudrez, vous y verrez aussi bien!

        Ou bien? 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

        • Ah bon! nous autres dogon, minianka et bobo ne pouvons pas etre bon musulman? Ne t’en fais pas, nous sommes fiers de notre civilisation negro-soudanaise et comptons y persister. 😆 😆 😆

      • Alkérou
        🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

        Comment vas-tu mon frère? Toujours faché avec moi? 😆 😆

    • Yugu-Mugu-Djugu-bane

      “Qu’en est il de SANOGO et de sa bandes ?”
      Y pouvaient pas défiler!… Question d’aptitudes!… Les défilés se font toujours au pas, alors que les trouillards de kati, eux, ce sont des militaires qui courent, qui détalent!…

      Donc, y pouvaient pas!… Ils seraient partis au sprint dans tous les sens, ça aurait mis un vrai b.ordel dans les festivités toubabou!… Y pouvaient pas!…

      Zétédi! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

Comments are closed.