Visite de l’Amiral Ola Saad Ibrahim au Mali : Les troupes nigérianes de la MISMA à pied d’œuvre

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Le chef d’Etat major des Forces armées nigérianes, l’Amiral Ola  Saad Ibrahim, a effectué, le jeudi 31 janvier dernier, une visite d’inspection des troupes nigérianes de la MISMA (Mission internationale de soutien à l’armée malienne), basées au Niger et au Mali. Il était accompagné du Conseiller à la Sécurité nationale, le Colonel Sambo Dassuki et du Directeur général de la sécurité, l’Ambassadeur  E.O. Oladeji.

Au Niger, première étape de son voyage, l’Amiral Ola Saad Ibrahim, a visité les éléments de l’armée de l’air nigériane basés dans ce pays pour le compte de la MISMA. C’est ensuite aux environs de 11 heures, dans la matinée du jeudi 31 janvier, que  cette importante délégation des forces armées nigérianes a débarqué à l’aéroport international de Bamako Sénou.

L’Amiral  Ola Saad Ibrahim a été reçu par l’Ambassadeur du Nigeria au Mali, Son Excellence Iliya Ali Dunya Nuhu, qui avait à ses côtés le Commandant dela MISMA, le Général Shefu Ousmane Abdul Kadir. Immédiatement après, la délégation a été conduite à la base aérienne 101 de Sénou, où l’Amiral a rencontré les éléments de l’armée nigériane.

Puis la délégation s’est rendue à Banamba où l’Amiral Ola Saad Ibrahim a eu à rencontrer les troupes maliennes déployées dans ce secteur. A la base aérienne 101 tout comme à Banamba, l’Amiral Ola Saad Ibrahim s’est tout d’abord assuré que le moral des troupes était bon, avant de leur adresser le même message, en termes très clairs: «soyez de bons ambassadeurs du Nigeria. En Sierra Leone, on a rencontré beaucoup de difficultés, que nous allons éviter ici. Vous êtes les seuls anglophones visibles sur le terrain, vous devez donc faire preuve de beaucoup de professionnalisme. Vous êtes pleins de connaissances et vous avez une très  longue expérience sur le terrain des conflits. Vous avez un défi et vous devez le relever». Un discours suivi très attentivement et très applaudi par les vaillants éléments de l’armée nigériane.

La visite de l’Amiral Ola Saad Ibrahim entre en droite ligne avec la montée en puissance des forces armées nigérianes au Mali. A la grande différence des autres pays africains, le Nigeria s’est illustré par sa présence à Sévaré dès les premières heures des attaques lancées par groupes armées à Kona, grâce à une unité de techniciens de l’armée de l’air. Aujourd’hui, ce sont plus de 200 éléments des forces armées nigérianes qui ont déjà été déployés à Banamba.

Depuis le début de la crise politico sécuritaire que traverse notre pays, la République soeur du Nigeria n’a cessé de porter une attention tout à fait particulière à celle du Mali. En témoignent l’arrivée d’un Attaché de défense à la mission diplomatique nigériane à Bamako et, tout aussi remarquable, la récente visite du Président Goodluck Jonathan dans notre pays.

Pierre Fo’o Medjo 

 
SOURCE:  du   4 fév 2013.