10eme anniversaire du concert “Baroni” de Mande Massa :

0

Kandia Kouyaté, Koti Coulibaly, Sidibé Nana Toumagnon,  Babintou, Safi Sidibé, Feue Mouyi, Mali Bibi Sangho, Djénéba Sidibé sacrées femmes battantes  

Lors du 10ème anniversaire du concert “Baroni” de MandĂ© Massa, le 5 mars dernier au Palais de la Culture. A cette occasion et en prĂ©lude Ă  la JournĂ©e international de la femme du 8 mars, huit femmes battantes ont Ă©tĂ© rĂ©compensĂ©es. Chacune d’elles a reçu un trophĂ©e.

L’animateur vedette Boubacar KonatĂ©, plus connu sous le nom de MandĂ© Massa, aujourd’hui directeur de la Radio Dakan, a respectĂ© la tradition avec l’organisation de son traditionnel concert “Baroni”. La 10ème Ă©dition cet Ă©vĂ©nement exceptionnel s’est dĂ©roulĂ©e le samedi 5 mars au Palais de la culture, en prĂ©lude Ă  la cĂ©lĂ©bration de la JournĂ©e internationale de la femme.

Pour cette prĂ©sente Ă©dition, la Radio Dakan a mis les bouchĂ©es doubles. Toutes les dispositions avaient Ă©tĂ© prises pour que cette fĂŞte fĂ»t belle, notamment avec la prĂ©sence d’une kyrielle d’artistes nationaux, Ă  l’image de NaĂŻny DiabatĂ©, Nènè DiabatĂ©, Astou NiamĂ©, Baba NiamĂ© et Pap Sylla. Pendant plusieurs heures d’horloge, le public venu très nombreux Ă©tait tenu en haleine.

Comme lors des Ă©ditions prĂ©cĂ©dentes, le temps fort de ce concert “Baroni” c’est la rĂ©compense de huit femmes battantes, plus prĂ©cisĂ©ment, des femmes qui se sont distinguĂ©es dans leur corps de mĂ©tier. “Il s’agit de celles qui constituent des modèles de femmes battantes. Raison pour laquelle, le choix n’a jamais Ă©tĂ© facile pour nous. Mais nous essayons, chaque annĂ©e, de faire la diffĂ©rence afin que notre choix soit le meilleur” nous a confiĂ© MandĂ© Massa.

Parmi les huit Ă©lues de cette annĂ©e, figure la grande diva de la musique malienne, Kandia KouyatĂ©. MalgrĂ© son handicap survenu Ă  la suite d’une crise, cette grande chanteuse n’a pas abandonnĂ© le micro. Elle continue toujours Ă  chanter. On retrouve aussi dans ce lot, la rĂ©alisatrice Mme SidibĂ© Nana Toumagnon, administratrice de Brico-Films. Epouse du rĂ©alisateur Boubacar SidibĂ©, cette dame se bat tous les jours pour la promotion des jeunes rĂ©alisateurs dans le domaine du cinĂ©ma. C’est pourquoi, depuis plusieurs annĂ©es, elle a Ă©tĂ© dĂ©signĂ©e, par les organisateurs du Festival international Clap Ivoire qui se tient chaque annĂ©e, Ă  Abidjan, en CĂ´te d’Ivoire, l’organisatrice de la phase nationale de ce concours.

Les autres laurĂ©ates sont Safi SidibĂ©, une comĂ©dienne au talent reconnu par tout le monde ; Mme Djènèba SidibĂ©, vendeuse de Dèguè au niveau de la place de Vox, Mme Sangho Mali Bibi (promotrice de l’orphelinat Niaber et de l’Ong ASE-Mali)  Feue Mouyi, promotrice de boulangerie et pâtisserie). Sans oublier la grande animatrice de l’Ă©mission “Aw ni Sogoma” sur l’Ortm, Mme Korotimi Coulibaly, plus connue sous le nom de Koti et enfin Mme Ba Bintou, l’une des premières supportrices de l’As RĂ©al de Bamako et de l’Ă©quipe nationale. Cette dernière fait toujours la fiertĂ© du football malien. “Je suis très contente de recevoir ce trophĂ©e. Je profite de cette occasion pour remercier MandĂ© Massa pour cette marque de considĂ©ration. C’est vrai que j’ai Ă©tĂ© dĂ©corĂ©e par le PrĂ©sident Alpha Oumar KonarĂ© et j’ai Ă©tĂ© envoyĂ©e Ă  la Mecque grâce Ă  Amadou Toumani TourĂ©, mais, je n’ai jamais eue un trophĂ©e. Je dĂ©die cette distinction Ă  tous les dirigeants sportifs, aux footballeurs maliens, aux journalistes et aux supporters” a-t-elle prĂ©cisĂ©.

Notons que cette 10ème Ă©dition du concert “Baroni” de MandĂ© Massa avait comme parrain le ministre des Maliens de l’ExtĂ©rieur, Abdrahamane Sylla, reprĂ©sentĂ© Ă  la soirĂ©e par son Ă©pouse, Mme Sylla Natou KantĂ©.  Et le sponsor officiel de l’Ă©vĂ©nement Ă©tait Maggi avec d’autres partenaires comme le Basin Gagny Lah de Boubacar Lah…

                                A.B. HAÏDARA 

PARTAGER