11ème édition de la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar : Une impressionnante délégation malienne attendue

0

Dak'artLa capitale du Sénégal accueille depuis ce vendredi 9 mai, et ce, jusqu’au 9 juin 2014, la 11ème édition de sa Biennale de l’art africain contemporain, Dak’Art 2014. Entre peinture, sculpture, installation et vidéo, elle met en lumière la création contemporaine en Afrique. C’est désormais une tradition depuis 1994. Le Mali sera présente à cette 11ème édition, avec une impressionnante délégation, constituée d’artistes et de journalistes.

 

Tous les deux ans, au mois de mai, Dakar vit au rythme de sa biennale de l’art africain contemporain. Pendant un mois, la ville et ses environs, et aussi certaines contrées du pays, sont meublées par des expositions aussi bien officielles (le In) qu’officieuses (le Off).

 

 

Dans un souci apparent de développer les compétences des artistes africains et leur connaissance des mécanismes du marché de l’art international, le thème des rencontres de cette biennale sera axé sur les métiers des arts visuels. Si autrefois, les artistes traitaient directement avec les clients, aujourd’hui le marché de l’art a introduit des intermédiaires dans la transaction d’œuvres d’art : marchands d’art, courtiers, commissaires, collectionneurs, galeristes, agents et consultants, conservateurs de musées, critiques, experts, entre autres. Ces derniers jouent un rôle important dans la carrière de l’artiste tant au niveau national qu’international. Quel est le rôle de chacun de ces intermédiaires ? Quel type de relation l’artiste doit entretenir avec eux ? Comment éviter les pièges du marché de l’art ? Quelle est l’importance des foires et biennales d’art dans le marché de l’art international ? Quels sont les marchés émergents ? Voilà autant de questions auxquelles de nombreux artistes et professionnels des arts visuels de l’Afrique et du monde tenteront d’apporter des réponses. Ce sera un moment important de réflexion sur les Métiers des arts visuels qui se tiennent à la Gare Ferroviaire de Dakar, qui sert également de village de la biennale.

 

Clarisse, envoyée spéciale à Dakar

 

PARTAGER