2ème Edition du Week-end culturel du palais de la culture : Une offensive culturelle bien accueillie par les populations

0
0





Pour la deuxième année consécutive, le palais de la culture Amadou Hampate Bah a organisé son festival intitulé le weekend culturel. Les festivités ont démarré le vendredi 2 décembre 2011 au palais de la culture. La cérémonie d’ouverture était présidée par le secrétaire général du ministère de la culture, Alhady Koita. Il avait à ses côtés la directrice du palais de la culture, Haïdara Aminata Sy, des invités de marque, des artistes et le grand public

 

Du 2 au 4 décembre 2011, la 2ème édition du festival ”Weekend culturel du palais de la culture” a eu lieu. Les manifestations se sont déroulées sur divers sites du palais de la culture Amadou Hampaté Bah. Lors de la cérémonie d’ouverture, la directrice Haïdara Aminata Sy,  a donné l’assurance de tout faire pour  pérenniser ce festival qui constitue pour elle un acquis précieux. ”Tout en gardant la philosophie du weekend culturel, nous avons voulu faire de la présente édition, une édition plus riche en terme d’animation, de participation , de réflexion et d’inspiration, pour permettre d’impulser toujours davantage le rayonnement de ce rendez-vous culturel unique en son genre’‘. L’activité vise aussi le partage et cela à travers la diversité culturelle du Mali. C’est pourquoi le festival dans sa nouvelle formule a été ouvert aux hommes de culture : historiens, universitaires, chercheurs et autres acteurs culturels. Pour le secrétaire général du ministère de la culture, Alhady Koïta, l’organisation du weekend vient renforcer la volonté du département de faire de ce joyau architectural et culturel la vitrine de la culture malienne dans notre capitale. ”Je me réjouis particulièrement du fait que ce festival contribuera à renforcer les liens entre les artistes nationaux  et ceux de la sous région,  favoriser l’émergence d’initiatives culturelles communes partagées”.

 

Le ton des activités culturelles a été donné par l’ensemble instrumental national qui a fait une prestation sur le répertoire musical malien. Des troupes comme Parissi du Burkina Faso lauréate de l’édition 2009 du Triangle du balafon, Jadjigui de Ségou, les masques dogon, Tadiazt ont fait l’ouverture. Le secrétaire général du ministère, la directrice du palais et les autres invités ont visité les stands avant de procéder à la dégustation des mets traditionnels.

La même nuit, le Badema national et le théâtre national ont  fait des prestations. Pendant les trois jours du festival, les participants étaient partagés entre les concerts de musique, les soirées folkloriques, les spectacles de théâtre, les danses, les  contes pour les enfants,  les expositions d’œuvres d’art, le défilé de mode, la gastronomie et  des ateliers de création et d’échange avec les jeunes filles et garçons.

 

En plus de tout cela, il y a eu une rencontre des directeurs et gestionnaires de salles de spectacles du Mali  permettant aussi de créer un cadre de concertation entre eux mais aussi de consolider le réseau de diffusion déjà existant. La fête comme disait un participant ‘‘a été une offensive culturelle, parce que personne n’est resté en marge”. Selon la directrice du palais de la culture, Haïdara Aminata Sy, plusieurs structures ont apporté leur soutien pour la réussite du projet comme le ministère de la culture,  la coopération Espagnole à travers son projet de renforcement de capacités de l’action culturelle, Binthily communication, Maestro Sound et bien d’autres.

                                                 Vivement la 3ème édition

Kassim TRAORE

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.