6ème édition de MINISTAR : Retour sur scène des anciens postulants

0

6ème édition de MINISTAR : Retour sur scène des anciens postulants Mini Star est une émission de téléréalité diffusée sur Africable, qui a fait ses preuves et a permis d’offrir un plateau d’or aux enfants du Mali pour qu’ils expriment leur savoir-faire dans un esprit d’unité et d’intégration. L’idée de donner la chance aux tout-petits de s’épanouir sur scène vient de Monsieur Ismaïla Sidibé, Directeur général d’Africable Network SA.  L’édition de cette année, la 6ème saison, réunira les candidats des saisons précédentes (1, 2, 3, 4, 5).

 

 

Le but de Mini Star est de promouvoir l’excellence chez les enfants, de détecter et de promouvoir le génie des enfants, de créer une plate-forme de rencontres culturelles, d’éduquer et de former dans le divertissement et de favoriser l’intégration et l’unité des enfants du Mali et d’Afrique. La 6ème saison mettra en compétition tous les candidats retenus dans Mini stars depuis la première jusqu’à la cinquième saison. Au total, 60 candidats participeront aux primes durant 3 mois (Mars, avril, mai) à travers lesquels 12 candidats seront retenus pour les primes times.

 

 

À ce jour, grâce à la radio et à la télé, bon nombre d’enfants savent interpréter les chansons de leurs artistes préférés et même parfois leur imiter dans leur quotidien. Ce qui fait de ces artistes leurs idoles. De ce fait, le principe qui s’impose aux postulants de Mini Star 6 est d’être parmi les candidats retenus des précédentes saisons, de savoir interpréter ou imiter les chansons de son artiste imité, de choisir un habillement et une coiffure de son artiste imité pour lui ressembler le plus et d’être intelligent dans un domaine donné. En mars, un appel est fait aux enfants concernés de venir remplir les formalités par la structure Tom production afin de pouvoir participer aux minis primes. Les minis primes se dérouleront suivant un calendrier dressé par le comité d’organisation qui est supervisé par des professionnels du monde de la culture. À chaque mini prime, quatre des candidats quittent la partie jusqu’à ce qu’on ait 12 bouts de choux qui seront présents pour les primes times (les demies finales).

 

 

Une fois au prime time, ces 12 candidats seront internés dans le quartier général de Mini Star. Ils feront face au public (spectateurs et téléspectateurs) et au jury et chacun sera tenu à faire sa prestation accompagnée de la musique jouée par les meilleurs musiciens. Un emploi de temps sera établi pour les 12 retenus parmi les 60 postulants pour leur permettre de suivre des séances de répétition avec l’orchestre qui leur accompagnera durant toute la compétition. Un professionnel en la matière sera à leur disposition pour leur dispenser des cours pratiques sur comment se comporter, comment s’exprimer devant la caméra et sur scène. Chaque enfant bénéficiera du soutien de son idole qui est parrain ou marraine et l’aidera à mieux préparer sa chanson à interpréter. Ils seront également jugés par un jury composé de personnalités de différents domaines et à chaque prime les maillons faibles seront nominés. Le travail du jury prend fin la veille de la finale. Les candidats éliminés resteront dans l’émission à titre d’accompagnant jusqu’à la fin de la compétition.

 

 

Pour cette 6ème saison de Mini Star, l’équipe de production a décidé d’explorer d’autres nouveaux horizons de la culture et de la passion des enfants. Dans le but de répondre à l’un de leurs objectifs, Africable et Tom production sont déterminés à donner la chance aux enfants qui ont un génie qu’ils pourraient développer dans d’autres domaines comme le rap. Alors pour participer à cette catégorie, les candidats doivent avoir entre 7 et 12 ans, fréquenter une école (en ayant bien sûr la moyenne). Ils doivent envoyer une photocopie de leur acte de naissance, avoir l’autorisation des parents ou du tuteur légal. Il nécessite d’être en bonne santé, ce qui implique que chacun des candidats doit présenter un certificat médical. Ces postulants doivent savoir tout, du moins, imiter un rappeur et être disponible pour la période de déroulement de l’émission.

 

 

De nouvelles auditions seront organisées et ne prendront que 3 jours qu’on résumera en 2 ou 3 émissions dans une grande salle de spectacle, le plus souvent, au Palais de la culture de Bamako. Les postulants seront soumis à des épreuves qui permettront d’avoir une connaissance sur leur qualité artistique à travers certains critères tels que la justesse, le rythme, la mémorisation d’un texte, l’apprentissage accéléré d’une chanson, la capacité à chanter en trio, la gestion de la fatigue et du stress, etc. Ceux qui seront retenus à ces épreuves choisiront deux chansons imposées et après ils se repartiront selon la tonalité de leur voix pour ensuite former un trio afin de présenter au jury la chanson imposée.

 

 

Après avoir visionné toutes les prestations, les jurés n’en retiendront que 12 pour la phase finale. Pendant l’émission le public vote par SMS pour ses candidats favoris pour leur permettre d’augmenter leur chance de remporter la compétition. Elles se passeront à Bamako jusqu’à la finale et seront diffusées sur la chaîne de télévision Africable du lundi au vendredi à 17 heures, et le dimanche, à 18 heures. Le jour de la finale, la cérémonie se clôturera par la remise des cadeaux aux candidats. Le gagnant recevra 1.000.000 de Fcfa et les autres 200 000 chacun. Aucun des candidats n’en partira lésé. Mini Star comble un vide chez les enfants.

Massitan KOÏTA

(Stagiaire)

PARTAGER