8ème édition de ” Afric Collection ” du Cameroun :Mahoro, Maïmour et Maria Bocoum représenteront le Mali

0
18

Du 6 au 12 février, Douala  vibrera au son de la mode africaine, à travers la 8ème édition de " Afric Collection ". Pendant une semaine entière, quatre-vingt-trois mannequins viendront de Douala, Yaoundé et Buea pour défiler sur le plancher de ce rendez-vous de la mode. Ils présenteront au grand public la pléthore de modèles confectionnés par des créateurs et une dizaine de stylistes venus des Antilles (Guadeloupe, Haïti et Martinique), de la France, du Sénégal, de la Côte-d’Ivoire, du Mali, du Nigéria et du Cameroun.

Avec l’appui de onze accessoiristes, sept coiffeurs, un maquilleur. Quatre associations viendront de la Martinique et du Cameroun ainsi que sept écoles de mode locales. µ

 

Bref, plus de 280 personnes sont attendues pour ce rendez-vous international de la mode cette année. Elles participeront à des ateliers de formations, des exposition-ventes, au show des accessoiristes, au défilé des enfants, au concours des jeunes stylistes, etc.

" L’objectif d’Afric Collection au départ était de répondre à un besoin presqu’inexistant au Cameroun : la mode et tous ses composants. Et se hisser à l’échelle de l’Afrique de l’ouest qui devenait un temps soit peu arrogant parce que toutes les tenues africaines portaient leur griffe " a déclaré Jean Charles Job, le vice-président de ce festival. Le festival " Afric Collection  a vu le jour au cours de l’année 2005 avec " une simple soirée de créateurs de mode qui étaient réunis autour d’un plateau pour faire découvrir au public la beauté des tissus et matériaux africains ", ajoute-il.

 

Un an après, l’initiative a été reprise sous un nouveau concept par Jean Charles Job. Celui-ci repose  sur le village tradi-expo avec ses différentes manifestations dont le concours des jeunes stylistes et la soirée des créateurs.

Ce rendez-vous de la mode et du glamour arrosé des airs de musiques est  désormais annuel avec une nouveauté à chaque édition. La preuve en est que depuis la troisième édition en 2007, les participants, dont le nombre ne cesse de croître, ont droit à un concours des coiffeurs. Selon le comité d’organisation, " ces trois dernières années, nous avons eu environ 15.000 visiteurs dans le village". Le comité d’organisation organisera avec les accessoiristes, un défilé d’enfants et un accent est mis sur la charité pour les enfants de la rue.

Huit  années après sa naissance, Afric Collection peut, d’après Jean Charles Job, s’en enorgueillir  "d’être compté parmi les quatre plus grands festivals de la mode existant sur le continent africain. Au regard du travail fait jusqu’ici avec l’appui de tout le monde et surtout des médias, nous comptons devenir premier dès cette année ". Vivement la pérennisation de la promotion de la culture vestimentaire africaine!

                                               Clarisse NJIKAM

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.