Biennale artistique et culturel spéciale Bamako 2017 : Le Président du HCC apporte son soutien aux différentes troupes

0

Le président du Haut Conseil des Collectivités (HCC), l’honorable Mamadou Satiqui Diakité, a rendu hier mercredi 27 décembre 2017 une visite de courtoisie aux différentes délégations venues des 10 régions du Mali et de la Diaspora pour la Biennale spéciale 2017. Le président du HCC a invité les troupes à persévérer dans la préservation de la culture pour faire de la cohésion sociale une réalité au Mali. Il a remis une enveloppe symbolique à chaque troupe.

Il s’agissait au président du Haut conseil des collectivités, Mamadou Satiqui Diakité de s’acquitter d’une tâche précieuse de président d’institution, d’aller s’enquérir des conditions des troupes et d’apporter un soutien moral et financier pour rendre agréable le séjour des hôtes venus participer à l’édition spéciale de la Biennale  artistique et culturelle du Mali dont les activités ont démarré depuis le  24 décembre à Bamako sous la présidence du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita.

La biennale spéciale, une volonté manifeste du chef de l’Etat de rassembler tous les fils de la nation pour parler de la paix et de la réconciliation conformément à l’Accord de paix, issu du processus d’Alger suivant son annexe 3.  C’est conscient de cet enjeu que  le président du Haut Conseil des Collectivités et plusieurs membres du bureau de l’Institution se sont rendus sur les lieux de résidence des différentes troupes. Ils ont commencé ce périple au Lycée Ba Aminata Diallo (LBAD) où sont logées les troupes de Sikasso, Kayes, Ménaka, Mopti et Gao et puis au  Lycée Massa Makan Diabaté pour rencontrer les troupes de Koulikoro, Ségou, Tombouctou avant d’y regagner le Lycée Askia Mohamed où sont basées les  troupes  de Kidal, Taoudéni et  la troupe de la diaspora.

A chaque étape, le président du HCC, honorable Diakité, a rappelé l’importance de la biennale dans la promotion de la culture et dans la consolidation d’une paix durable. « Quand une personne perd tout, la seule chose qui lui reste est sa culture. C’est pourquoi, au nom des plus hautes autorités et au nom de mon institution, je vous exhorte à une compétitivité dans la fraternité, où seul le Mali gagne », a-t-il souhaité.

Pour encourager les troupes, le président a remis une enveloppe symbolique à chaque région.

Pour les chefs de délégation des troupes, cette visite de courtoisie est  réconfortante. Ils ont pris l’engagement à tout mettre en œuvre pour faire de la réconciliation une réalité au Mali à travers la culture.

Le président du HCC est le parrain de la 5e nuit de la biennale qui verra les prestations des troupes de Kayes et de Ségou prévue le vendredi 29 décembre 2017 au Palais de la Culture de Bamako.

O.D.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here