Célébration des 50 ans de l’Institut Français de Bamako (IFM) : Tony Allen et Toumani Diabaté en Guest star

1

IFMUn demi-siècle au service du Mali, un demi-siècle au service de la culture en partage dans toute sa diversité, cela mérite d’être célébré. C’est ainsi qu’hier mercredi 10 juin, la Directrice déléguée de l’Institut, Corinne Micaelli-Mulholland a animé un point de presse au cours duquel les journalistes ont été édifiés sur la programmation des festivités. Prévu ce samedi 13 juin, l’Institut prévoit d’organiser, entre autres, une conférence sur les 50 ans de coopération culturelle, un vernissage, un spectacle de marionnettes, un Balani contemporain, les contes, un repas cabaret et un grand concert animé par Tony Allen et ses invités.

Avec l’aisance implacable d’un sage, Tony Allen livre son afrobeat cinématique mutant: psyché, futuriste, radical. De renommée internationale, c’est pourtant la 1ère fois que Tony Allen foule le sol malien. Accompagné du claviériste Jean-Phitippe Dary, il vient à la rencontre des musiciens locaux pour une expérience inédite à découvrir sur scène à l’IFM.   Passionné de fusions et de découvertes musicales, Tony Allen a répondu présent à notre invitation pour rencontrer et échanger avec des musiciens de Bamako, Aux côtés de Déné Issébéré, Yacouba Sissoko, Yaba Koïta, Pamela Badjogo, Madou Diabaté, Mark Mulholland, Cheickne Sissoko et bien d’autres. C’est sur ses rythmes d’afrobeat pur que Tony Allen délivrera un message de complicité musicale universelle, Une soirée propice aux invités surprise … Le grand Toumani Diabaté, ami de longue date avec qui il vient de partager la scène au Zénith de Paris, fera l’honneur de sa participation à ce rendez-vous exceptionnel avec plusieurs autres invités de marque.

   B DIABATE

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.