Clap Ivoire 2013 : Les deux films maliens désormais connus

0

Les deux films qui reprĂ©senteront le Mali au festival ” Clap Ivoire 2013? prĂ©vu du 3 au 8 septembre prochain Ă  Abidjan, en CĂ´te d’Ivoire, sont dĂ©sormais connus. Il s’agit d’un film de fiction “Nandy l’orpheline” de Batoma Doumbia et d’un documentaire “La traumatologue ou Kolo toukou” de Goulou KĂ©ĂŻta.  

Mme Kadidia Toumagnon chargée de l’organisation  du concours au Mali.
Mme Kadidia Toumagnon chargée de l’organisation
du concours au Mali.

Après l’appel Ă  candidature lancĂ© par l’Administratrice de Brico Films, Mme Kadidia Toumagnon, quatre films Ă©taient en compĂ©tition nationale dont deux fictions et deux documentaires. Les deux films qui doivent reprĂ©senter le Mali au Festival Clap Ivoire Ă©dition 2013 ont Ă©tĂ© choisis, le vendredi 5 juillet dernier par un jury composĂ© de professionnels. Il s’agit de Oumar Madani KonĂ© de l’Agence Nationale de Communication et de DĂ©veloppement (Ex-CESPA) Saloum Sy de l’ORTM, Daouda Coulibaly, acteur culturel et votre fidèle serviteur, Alou Badra HaĂ®dara, journaliste culturel. Les films en compĂ©tition Ă©taient : Nandy l’orpheline (fiction) de Batoma Doumbia, “La Trace” (fiction) de Oumar NiguiziĂ© Sinenta, «La Traumatologue ou Kolo Toukou» (documentaire) de Goulou KĂ©ĂŻta et  “Damanda Ko” un documentaire de Moustapha Diallo. Après avoir visionné  les films  dans la salle de projection du Centre National de la CinĂ©matographie du Mali (CNCM) le jury a portĂ© son choix sur Nandy l’orpheline en fiction et la traumatologue ou kolo toukou de Goulou KĂ©ĂŻta. Cela en application stricte des règlements du festival Clap Ivoire. Le jury a estimĂ© que le film documentaire Damanda Ko de Moustaphe Diallo ne rĂ©pond pas Ă  ces règlements puisque le film a une durĂ©e de 17 mn. Alors qu’il est bien mentionnĂ© que  chaque film ne doit pas dĂ©passer 13 mn.
Il faut rappeler que le festival ” Clap Ivoire ” est un rendez-vous très important pour les jeunes cinĂ©astes de l’espace UEMOA. Cette annĂ©e, les organisateurs ont Ă©largi le festival Ă  tous les pays de l’espace CEDEAO.  Il s’agit du BĂ©nin, du Burkina Faso, de la CĂ´te d’Ivoire, de la GuinĂ©e Bissau, du Mali, du Niger, du SĂ©nĂ©gal, du Togo, du Cap Vert, de la Gambie, du Ghana, de la GuinĂ©e Conakry, du LibĂ©ria, du NigĂ©ria et de la Sierra Leone. Cette grande rencontre du 7ème art entre les jeunes rĂ©alisateurs vise Ă  promouvoir la coopĂ©ration et l’intĂ©gration.

L’Ă©dition 2013 de Clap Ivoire aura lieu du 3 au 8 septembre dans la capitale ivoirienne. Le festival est organisĂ© par l’Office national du cinĂ©ma de la CĂ´te d’Ivoire sous l’Ă©gide du ministère en charge de la Culture. Plusieurs prix seront dĂ©cernĂ©s notamment le Grand prix Kodjo EbouclĂ© de la meilleure Ĺ“uvre.  Il est dĂ©cernĂ© au film de fiction ou au documentaire qui aura marquĂ© le jury par son originalitĂ© et ses qualitĂ©s techniques.
Alou B. HAIDARA

PARTAGER