Cérémonie de lancement du livre du Professeur Daba Diawara : L’histoire du Mali retracée

0
1





Le lancement officiel de l’ouvrage « La conquête de l’indépendance et l’édification du nouvel Etat du Mali- Le parcours des pionniers de l’indépendance », a été effectué le samedi 17 décembre 2011, dans la salle de conférence de la maison de la presse. Ce fut en présence de plusieurs anciens ministres, notamment Moctar Ouane, président du ‘’Club pour la liberté et la république’’, les amis et parents de l’auteur ainsi que d’une foule nombreuse.

Ce livre de 882 pages retrace les différents points de l’histoire de notre cher beau et grand pays le Mali. L’auteur de l’œuvre, le Pr Diawara et non moins ministre de la réforme de l’Etat, y relate des histoires vieilles de 40 années avant l’indépendance de la République du Mali. Ce qui fait dire à un assistant que « rien n’a donc été oublié durant les 90 dernières année » ! Ainsi, à travers les grandes lignes tracées de notre histoire, M. Modibo, historien et ex ministre également a attiré l’attention du public sur les franches citations de Amadou Traoré dit Amadou ‘’Djicôrôni’’ dont on peut retenir : « Le Malien sous le régime colonial avait honte de volé l’Etat. Le Malien sous le régime militaire avait peur de volé l’Etat. Mais le Malien sous le régime démocratique est fière de volé l’Etat ».

L’auteur a pour sa part remercié le public pour avoir effectué le déplacement massivement tout en  l’exhortant à la lecture du nouvel ouvrage qui n’aurait pas été sans le concours de certaines bonnes volontés. La contribution des uns et des autres ont été saluée, mais la part des jeunes comme Sory Ibrahim Touré, Baba Dakono et Mlle Fatoumata  Traoré a été capitale dans la réalisation du livre. « Il est important que les jeunes sachent avec précision tout sur la libération de leur peuple. Voila, une des raisons qui m’ont poussé à écrire ce livre. Enfin, j’ai eu la chance de côtoyer beaucoup parmi les anciens du RDA et cela m’a vraiment permis de comprendre combien ces hommes tenaient à leurs pays », a rappelé l’auteur.

Plusieurs autres témoignages nous permettent de bien comprendre l’univers de ce livre combien instructif. Ainsi, selon Lassana Barry « Le Mali n’attendais pas moins que cette œuvre de la part de Daba. Car Daba est un intellectuel, noble et simple, né dans la politique et grandis dans la politique », précise-t-il. « Daba est un intellectuel averti, ce livre doit être lu par tous les Maliens désirant connaitre leur propres histoire », enchaine le Colonel Issa Ongoïba. Hamidou Konaté le président des éditeurs du Mali, lui pense que le prix du livre, 30 000 FCFA, doit être revu à la baisse alors qu’Abdel Kader Sidibé Maire de la commune III a fait l’éloge de l’auteur selon lequel, si les juristes devraient être classés au Mali, Daba serait premier, mais l’historien, pour le juger il faudrait d’abord qu’on lise son livre.

IDRISSA KANTAO

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.