Démarrage aujourd’hui des journées de réflexion sur les œuvres des écrivains d’Afrique : les prix du Président de la République et de la 1ère dame en compétition

0

JpegCes journées s’inscrivent dans le cadre des missions du département de lettres de la Faculté des lettres, des langues et des sciences qui exerce ses compétences autant dans l’enseignement et la recherche que dans des activités extra-universitaires impliquant d’autres structures. Aussi, contribue-t-il sous différentes formes à la promotion des écrivains et de leurs œuvres en créant des espaces de réflexion et d’échanges. Selon le Docteur Mamadou Dia, ces journées feront de l’université des lettres un espace de rencontre des écrivaines d’Afrique et du Monde et de Bamako la capitale mondiale francophone de l’écriture féminine (écrits de femmes).

Elle seront marquées par la remise de deux prix littéraires, à savoir le prix de la première dame attribué au meilleur Roman féminin d’une écrivaine de l’Afrique et le prix du Président de la République attribué à un jeune écrivain en herbe.

Lesdites journées de réflexion seront axées autour des thématiques suivantes : la création littéraire dans un contexte de crise et la problématique de l’écriture dans notre société. Il est également prévu une table ronde sur la présentation des ouvrages des écrivains présents au colloque, des conférences, poétiques, des stands d’exposition et de vente d’ouvrages écrits par les femmes, des participations aux émissions radiophoniques et télévisées et des rencontres avec les jeunes écrivains.

Seydou Karamoko Koné

PARTAGER