Émission de téléréalité Island Africa Talent : Le Mali valablement représenté par le jeune griot Mbouye Koité

2

Émission de téléréalité Island Africa Talent    Island Africa Talent est un programme de divertissement de qualité, responsable et rassembleur.Ce télé crochet international oppose les candidats de 12 pays.La vocation du programme est de détecter et reveler les futurs talents “LIVE” de la scène musicale africaine. Le Mali est valablement représenté par le jeune griot Koité qui, lors sa premier prime a séduit le public et les même les jurys, en mettant en exergue sa voix à travers le chant ” malisadio “, ce qui lui a valu la deuxième place au classement général.

Après sept émissions de casting diffusées sur A+ et une douzaine de chaînes nationales, le coup d’envoi d’Island Africa Talent a sonné pour les douze candidats de ce télé-crochet panafricain, qui réuni douze talents des pays francophone d’Afrique à l’INP de Yamoussokro.

Jusqu’à mi-décembre, les douze candidats vont s’affronter en chansons face à un jury sans pitié. L’enjeu ? D’abord, la gloire bien sûr, puis la rondelette somme de cinq millions de francs CFA, mais surtout le développement d’une carrière et un album produit par Island Africa, le nouveau label d’Universal.

Cependant, rien n’est gagné d’avance et ces huit semaines de compétition tiennent presque du marathon, tant il faudra tenir le rythme – et la pression- sur la longueur… Tout d’abord, les candidats doivent se plier aux figures de style imposées par la production et souvent éloignées de leur répertoire de cœur.

Ensuite, convaincre un jury de professionnels de la musique tel que: David Monsoh, “producteur et dénicheur de talents“, Didier Awadi, “rappeur africain avec un passeport sénégalais” et Barbara Kanam, “chanteuse et interprète depuis plus de quinze ans”. Trois personnalités, trois sensibilités et trois regards bien différents sur les douze talents en devenir…

D’une semaine à l’autre, les candidats travaillent leur prestation grâce à des coachs vocaux et scéniques. Ils apprennent à mieux maîtriser leur voix, leurs émotions et leur façon de bouger sur la scène. Les primes se tiennent tous les vendredi et les candidats devront donner le meilleur d’eux-mêmes. Le 21 novembre, les trois derniers, au vu de la totalité des points du classement seront éliminés et ainsi de suite jusqu’à la fin du concours.

Il faut rappeler que les douze candidats viennent du Cameroun, du Mali, du Niger, du Sénégal, du Congo-Brazzaville, de RDC, de Madagascar, du Gabon, du Tchad, des Seychelles, du Burkina Faso ou de Côte d’Ivoire.

Ils sont jeunes, beaux, talentueux et portent tous avec fierté les couleurs de leur pays. Certains ont déjà un solide parcours dans la musique, d’autres, une pratique amateur en parallèle de leurs études ou de leur métier. Tous s’illustrent dans des genres très différents.

En tout cas le candidat malien est a les capacités vocales et scéniques pour remporter cette compétition.

                           Clarisse

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. koité m’a séduit par sa voix je n’en avais jamais vu ainsi que celle du madagascar .j’aurai aimé qu’il soit le premier mais hélas l’anglais n’a pas joué en sa faveur.courage koité continue et relève le défi en anglais

  2. Bouye Koité a une très belle voix, il sera un grand artiste dans les jours a venir, Courage!

Comments are closed.